Littératures antique, française et








télécharger 212.66 Kb.
titreLittératures antique, française et
page1/6
date de publication25.03.2017
taille212.66 Kb.
typeLittérature
ar.21-bal.com > littérature > Littérature
  1   2   3   4   5   6
Année Universitaire 2009-2010

MASTER RECHERCHE
Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES
Mention : Langue(s), Textes, Echanges

Spécialités*


  • Sciences du langage 

  • Littératures antique, française et

comparée

  • Langues, littératures et civilisations

étrangères

  • Allemand

  • Anglais

  • Espagnol

*La spécialité professionnelle “Management international” est présentée dans une brochure spécifique (Voir aussi : www. u-picardie.fr).
I ère partie
1 - Présentation générale
Les trois termes qui figurent dans l’intitulé de cette mention du master du domaine “Arts Lettres Langues” de l’UPJV constituent autant de liens entre les linguistes, les spécialistes de littératures — antique, française, comparée et étrangères (littératures européennes, américaines et latino-américaines) —, des civilisations étrangères (européennes, américaines et latino-américaines) réunis à la Faculté des Lettres et à la Faculté des Langues et cultures étrangères de l’UPJV, et auxquels s’associent des économistes et des professionnels des échanges internationaux. Le tronc commun a pour fonction d’articuler clairement une approche croisée, fournissant à la fois les bases d’une solide formation générale et la possibilité d’une spécialisation éclairée. L’objectif de la mention est de parcourir tout l’éventail qui va de l’examen approfondi des phénomènes linguistiques en passant par les complexités de la mise en textes jusqu’à l’étude de l’échange des langues et des textes, de ses figures multiples ainsi que de ses présupposés culturels.
Langue(s)

Le terme désigne ici d’abord les formes particulières et historiquement variables que prend la faculté de langage des humains. De ce fait, il se prête à la fois à l’analyse des constantes formelles que révèle l’étude de langues anciennes (latin et/ou grec) et modernes (français, allemand, anglais, espagnol) et à l’exploration de leur diversité historique et géographique. Ce travail est couplé à l’étude approfondie des contextes — énonciatifs, sémiologiques, sociaux, historiques, anthropologiques, etc. — dans lesquels sont produits les textes. Plurilinguisme, langues régionales, dialectes, langues spécialisées attachées aux multiples savoirs et pratiques seront abordés sous leurs angles divers.

Textes

La mention “Langues Textes Echanges” s’intéresse également à la manière dont les langues sont utilisées dans la production des textes. Le texte littéraire constitue ici un objet d’étude privilégié : on examine la possibilité d’une typologie raisonnée, en étudiant la théorie antique des genres, les typologies modernes et, de manière plus large, les théories récentes de la fiction ; on s’attache à montrer qu’une représentation du monde s’inscrit à la fois dans un système de contraintes linguistiques spécifiques — des langues particulières, soumises à des changements historiques — et dans un certain nombre de codes stylistiques et génériques (voir la question du romanesque, par exemple). Mais tout texte, qu’il s’agisse de textes littéraires, de documents historiques, juridiques, de théories ou d’analyses économiques, présente aussi un caractère discursif qui mérite toute l’attention, son élucidation permettant de penser la dimension sociale, culturelle et idéologique à l’œuvre dans la langue écrite. Ces aspects feront l’objet d’investigations croisées dans le cadre des trois spécialités.

Echanges

Le troisième terme de la mention se focalise sur la dynamique propre aux deux premiers. Car, dans ses pratiques intellectuelles, économiques, comme, plus largement, culturelles et anthropologiques, dans ses objets, de nature spirituelle comme matérielle, l’échange entraîne toujours un enrichissement par appropriation, transformation, hybridation des formes comme des contenus. En décloisonnant, il réduit les identités et les dévoile comme constructions. En globalisant, il s’oppose à tout essentialisme et provoque des resémantisations, comme il favorise les médiations et suscite des figures de médiateurs. Ces divers aspects pourront être étudiés de façon fructueuse dans le cadre des spécialités recherche (par exemple la traduction, le métissage des genres littéraires, les phénomènes d’intertextualité, voire d’intertextualité comparatiste, les débats d’idées, etc.) comme dans celui de la spécialité professionnelle où, au-delà de la codification des échanges et des comportements en contexte international, l’attention pourra aussi se porter sur les fluctuations de sens qu’ils impliquent.

Au plan de la formation, le nouveau master se situe dans le prolongement des parcours de Licence de la Faculté des Lettres et de la Faculté des Langues et cultures étrangères.
Il propose quatre spécialités intitulées “Sciences du langage” (Responsable : Mme Jeannine Richard-Zappella, PR), “Littératures antique, française et comparée” (Responsable : Mme Marie-Françoise Melmoux-Montaubin, PR), “Langues, littératures et civilisations étrangères - allemand, anglais, espagnol” (Responsable : Mme Geneviève Espagne, PR) et “Management international” (Responsable : Mme Marie-Renée Diot, PR).
Au plan de la recherche, le master “Langue(s) Textes Echanges” s’inscrit dans deux des nouveaux thèmes de l’UPJV “Pratiques artistiques” (thème n° 1) et “Savoirs, langages, normes” (thème n° 2). Il s’appuie sur les Centres de recherche suivants :


  • Centre d’Etudes des Relations et Contacts Linguistiques et Littéraires (EA “C.E.R.C.L.L.”. Responsable : Mme Geneviève Espagne, Faculté des Langues et Cultures étrangères), qui regroupe les équipes “Circulation des savoirs et des textes Allemagne / Autriche – Europe” (Responsable : Mme Geneviève Espagne), “Etudes Hispaniques” (Responsable : Mme Carmen Vasquez, Faculté des Langues et Cultures étrangères), “Etudes du Roman et du Romanesque” (Responsable : Mme Marie-Françoise Melmoux-Montaubin, Faculté des Lettres), “Etudes Sociolinguistiques sur les Contacts de Langues et la Politique linguistique” (Responsable : M. Jean-Michel Eloy, Faculté des Lettres).

  • “T.R.A.M.E.” (EA), notamment l’axe “Etudes sur le Moyen Age et la Renaissance” (CEMAR. Responsable : M. Michel Perrin, Faculté des Lettres).

  • COnflits, RePrésentations et dialogues dans l’Univers Anglo-Saxon (JE “CORPUS” fédérant les chercheurs anglicistes des anciennes équipes CERCLA de Rouen et NORMA d’Amiens. Responsables : M. Pierre Sicard, Faculté des Langues et Cultures étrangères d’Amiens / M. Antoine Capet).

Est par ailleurs associé le Centre Universitaire de Recherches Administratives et Politiques de Picardie (UMR “C.U.R.A.P.P.”) dont Mme Richard-Zappella est membre.

Comité de pilotage
Le comité de pilotage du master “Langue(s) Textes Echanges” est composé des doyens de la Faculté des Lettres et de la Faculté des Langues et cultures étrangères, responsables pédagogiques de la formation, et des responsables des quatre spécialités :
Mme Monique Crampon (PR Langue et littérature latine ; doyen de la Faculté des Lettres)

Mme Marie-Renée Diot (PR Littérature et civilisation allemandes ; doyen de la Faculté des Langues et cultures étrangères ; également responsable de la spécialité professionnelle “Management international”.

Mme Marie-Françoise Montaubin (PR Littérature française ; Responsable de la spécialité “Littératures antique, française et comparée”)

Mme Geneviève Espagne (PR Littérature allemande ; Responsable de la spécialité “Langues, littératures et civilisations étrangères”)

Mme Jeannine Richard-Zappella (PR Sciences du langage ; Responsable de la spécialité “Sciences du langage”)

2 - Maquette et fonctionnement du Master
Ü Les dispositions qui suivent valent pour tous les semestres.

1. Les étudiants des trois spécialités suivent tous les cours de tronc commun.

2. Les étudiants choisissent 3 séminaires en M1, deux séminaires en M2 et M3, dans la

spécialité où ils sont inscrits, notamment le séminaire que propose leur directeur de

recherche.

3. Le séminaire optionnel doit obligatoirement être choisi en dehors de la spécialité

Ü LES ETUDIANTS DOIVENT S’INSCRIRE AUX SEMINAIRES CHOISIS EN DEBUT DE SEMESTRE EN PRENANT CONTACT AVEC LES ENSEIGNANTS CONCERNES.

**********************************************************************************************

M1 Première année – 1er Semestre – 30 ECTS


Tronc commun (10 ECTS)

Cours

ECTS

Unité 1

Sensibilisation au monde du travail

6 h

2

Unité 2

Langue étrangère

24 h

4

Unité 3

Approches théoriques – 2 modules à choisir parmi 3 :

  • Sciences du langage

  • Littératures

  • Civilisations étrangères



8 h

8 h

8 h


4

Séminaires de spécialité (15 ECTS)







Unité 4

Séminaire obligatoire à choisir dans la spécialité du Master

24 h

5

Unité 5

Séminaire obligatoire à choisir dans la spécialité du Master

24 h

5

Unité 6

Séminaire obligatoire à choisir dans la spécialité du Master

24 h

5

Séminaire optionnel (5 ECTS)







Unité 7

Séminaire à choisir dans la mention du Master ou en S.H.S. 

24 h

5


M2 Première année – 2e Semestre – 30 ECTS


Tronc commun (18 ECTS)

Cours

ECTS

Unité 8

Langue étrangère

24 h

4

Unité 9

Mémoire de recherche




12

Unité 10

Conférences

6 h

2

Séminaires de spécialité (8 ECTS)







Unité 11

Séminaire obligatoire à choisir dans la spécialité du Master

24 h

4

Unité 12

Séminaire obligatoire à choisir dans la spécialité du Master

24 h

4

Séminaire optionnel (4 ECTS)







Unité 13

Séminaire à choisir dans la mention du Master ou en S.H.S 




4

M3 Deuxième année – 3e Semestre – 30 ECTS


Tronc commun (9 ECTS)

Cours

ECTS

Unité 14

Langue étrangère

24 h

3


Unité 15


Approches théoriques – 2 modules à choisir parmi 3 :

  • Sciences du langage

  • Littératures

  • Civilisations étrangères





12 h

12 h

12 h


6

Séminaires de spécialité (14 ECTS)







Unité 16

Séminaire obligatoire à choisir dans la spécialité du Master

24 h

7

Unité 17

Séminaire obligatoire à choisir dans la spécialité du Master

24 h

7

Séminaire optionnel (7 ECTS)







Unité 18

Séminaire à choisir dans la mention du Master ou en S.H.S 

24 h

7



M4 Deuxième année – 4e Semestre – 30 ECTS

Tronc commun (3 ECTS)

Cours

ECTS

Unité 19

Langue étrangère

24 h

3

Mémoire de recherche (27 ECTS)







Unité 20

Mémoire de recherche




27


3 - Dispositions particulières

    1. Tronc commun - Langue étrangère :

Les étudiants de la Faculté des Langues et Cultures Etrangères suivent des cours spécifiques de traduction (thème et version), en Allemand, en Anglais ou en Espagnol, suivant leur spécialité.

Les étudiants de la Faculté des Lettres suivent des cours spécifiques, en Allemand, en Anglais, en Espagnol, en Italien ou en Russe suivant les cas.


    1. Les titulaires du CAPES, en poste actuellement, s’inscrivent en M1. Ils bénéficient de la dispense des 3 séminaires de spécialité et de celle du séminaire optionnel.




    1. Les Certifiés titulaires d’une Maîtrise ou d’un Master 1 s’inscrivent en Master 2° année. Ils bénéficient de la dispense d’un séminaire de spécialité ou du séminaire optionnel au choix.




    1. Les titulaires de l’Agrégation s’inscrivent en Master 2e année. Ils bénéficient de la dispense d’un séminaire de spécialité et du module optionnel.




    1. Les étudiants salariés ou partant à l’étranger doivent prendre contact avec les enseignants concernés afin de connaître les bibliographies, les œuvres au programme, ainsi que le travail à rendre dans le cadre du contrôle des connaissances.

    2. Les soutenances de mémoire (1ère et 2ème année) doivent s’effectuer devant un jury de deux enseignants au moins.



4 -Instructions concernant la présentation des mémoires

Le mémoire n'est pas une dissertation étendue, mais l'exposé d'une recherche personnelle. Cette recherche et cette rédaction ont pour but l'apprentissage de l'élaboration d'un travail scientifique. Elles se déroulent sous la direction suivie d'un enseignant de l'Université, que l'étudiant doit tenir régulièrement au courant de l’avancement de son travail.

Les mémoires de Ml et M2 sont présentés en quatre exemplaires dactylographiés (un pour le directeur de recherche, un pour le second membre du jury, un pour l'étudiant et, selon l'avis du jury, un exemplaire supplémentaire pourra être déposé à la bibliothèque de section).

La longueur du mémoire sera d'une cinquantaine de pages pour le Ml et d'une centaine de pages pour le M2, tapées sur ordinateur avec traitement de texte. Pour demeurer lisible, la page ne doit pas compter plus de 2000 signes environ (en corps 12). L'espace entre les lignes est de un intervalle et demi pour le texte, d'un intervalle simple pour les notes, à placer immédiatement sous le texte. Chaque page comporte une marge à gauche de 4 cm. (pour la reliure), à droite de 2 cm.

Aucun fait, aucune analyse ne doivent être empruntés à une publication antérieure (qu'il s'agisse d'une publication traditionnelle ou d'une publication en ligne) sans être signalés et mentionnés de façon précise (par une référence bibliographique donnée en note). Les étudiants sont invités à résister à la tentation que présentent les bases de données et/ou d'analyse en ligne. Il va de soi qu'il est interdit de télécharger quelque texte que ce soit pour l'intégrer tacitement à son propre travail.
  1   2   3   4   5   6

similaire:

Littératures antique, française et iconA la découverte des littératures étrangères
«Occident» (sens littéral du mot Maghreb), la littérature a subi en effet les influences successives des cultures juive, grecque...

Littératures antique, française et iconMémoires de ma vie, 1 ère édition Pierre Patte Avignon, 1759; Editions...
«Copier l’antique à la cour de Louis xiv», D’après l’antique, cat d’exposition du musée du Louvre, p. 60-68, Paris, rmn, 2000

Littératures antique, française et iconAinsi, le classicisme est une esthétique à la recherche d’un idéal...
«classicus» signifie qui est de premier rang, qui appartient à la classe supérieure des citoyens. L’adjectif «classique» commence...

Littératures antique, française et iconVocabulaire Ponts Clé de voute Machine à vapeur Moyen de transport...

Littératures antique, française et iconLa société française du Moyen-âge à nos jours
«humanistes» aux XV-XVI é siècles. La langue française supplante le latin dans les actes officiels et dans la littérature. L’imprimerie...

Littératures antique, française et iconDébat sur le thème «La forêt française en questions»
«La forêt française en questions», organisé à la demande du groupe Les Républicains

Littératures antique, française et iconGéographie de la Grèce antique

Littératures antique, française et iconPériode antique et pré-islamique

Littératures antique, française et iconBibliographie du Maghreb antique et médiéval

Littératures antique, française et iconProgramme des enseignements master «genre(S), pensées de la différence, rapports de sexe»
«composante spécifique» de l’université, rattachée à l’ufr «Histoire, Littératures, Sociologie, Genre»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com