Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir








télécharger 47.6 Kb.
titreHorological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir
date de publication24.10.2016
taille47.6 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos

description : mb&f_lab


Horological Machine No6 SV
475 composants dévoilés dans un boîtier en verre saphir profilé

En révélant les merveilleux mécanismes d’un moteur unique, Horological Machine No6 SV (SV pour “Sapphire Vision”) donne une portée supplémentaire au caractère tridimensionnel de la biomorphique HM6 « Space Pirate ». Deux coques en verre saphir aux courbes complexes prennent en sandwich la carrure « streamliner » en métal précieux ; dévoilant deux amphithéâtres horlogers consacrés à la valorisation de la superbe micromécanique terminée à la main.
« J’ai toujours pensé que le mouvement était ce qu’il y avait de plus beau dans la HM6 et qu’il était dommage de ne pas le montrer. Mais il a fallu attendre l’évolution récente de la technologie d’usinage du verre saphir pour pouvoir créer un boîtier aussi complexe », explique Maximilian Büsser, le fondateur de MB&F.
La carrure métallique se caractérise par des lignes horizontales empruntées aux bus américains Greyhound « Streamliner » des années 1950 et 60, qui relevaient d’un style Art déco tardif connu sous le nom de Streamline Moderne (Paquebot en français). La construction en sandwich est accentuée et valorisée par la bande de couleur vive formée par le joint d’étanchéité.
À l’avant, deux dômes sphériques tournent à la verticale pour afficher les heures et les minutes via de grands chiffres lisibles. À l’arrière, des turbines sphériques jumelles, entraînées par le rotor et un rouage multiplicatif, tournent à l’horizontale et régulent automatiquement le système de remontage.
Un dôme central abrite le régulateur de précision du moteur de la HM6, un tourbillon 60 secondes volant. Etant donné que les régulateurs de haute précision sont particulièrement sensibles aux changements de coefficient de viscosité des huiles, et que ces dernières se décomposent progressivement sous l’effet des ultra-violets, la HM6 dispose d’un bouclier semi-sphérique en titane rétractable : quand il est fermé, il bloque les rayons nocifs et empêche l’oxydation prématurée du lubrifiant dans le régulateur. Une couronne placée à 9 heures actionne l’ouverture et la fermeture en l’espace — et à la manière — d’un clin d’œil.
Les neuf dômes en saphir — cinq au-dessus et quatre en-dessous — sont soigneusement fixés aux plaques transparentes grâce à un processus spécial de collage sous vide à haute température, pour assurer un maximum de résistance et d’étanchéité.
Aussi ravissant que soit le boîtier aux courbes organiques, c’est le moteur qui est la véritable star de la HM6 SV. Il ne se contente pas d’occuper le devant de la scène, il investit tout l’auditorium. Les 475 composants finement terminés constituent un mouvement extrêmement complexe, fruit de plus de trois années de développement.
Horological Machine N°6 SV est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir.
MB&F ne produira que 100 mouvements HM6 au total.
HM6 SV en détail

Design : Pour la carrure en métal précieux du boîtier de la HM6 SV, MB&F s’est inspirée du style Art déco tardif connu sous le nom de Streamline Moderne (Paquebot en français), qui a trouvé une expression dans les lignes horizontales courant le long des bus Greyhound Streamliner emblématiques des années 1950 et 60.
Le profilage fut initié par des designers industriels qui dépouillèrent le style Art déco de ses ornements afin de se concentrer sur le concept purement scientifique de l’aérodynamique, basé sur le mouvement et la vitesse.
La carrure profilée du boîtier est associée aux lignes courbes organiques d’Horological Machine N°6 qui découlent d’un courant artistique du début du XXe siècle, le Biomorphisme : la création repose sur les formes que l’on trouve dans la nature et sur les créatures vivantes. On rencontre des expressions biomorphiques dans la peinture, notamment dans le remarquable tableau de Matisse Le bonheur de vivre, dans l’architecture, à l’image de la fameuse Sagrada Família de Gaudí à Barcelone, et dans de nombreuses œuvres signées par des designers contemporains comme Marc Newson. Mais peu nombreux sont ceux qui ont eu autant d’influence ou qui ont manifesté autant de passion que le designer industriel allemand Luigi Colani, dont la production recouvre des carrosseries de voiture, des meubles, des instruments électroniques, un piano majestueux et même un stylo à bille.
Moteur : compte tenu de la difficulté des défis à relever, il a fallu plus de trois ans pour développer le moteur de la HM6 SV. Les indicateurs sphériques des heures et des minutes sont usinés dans des blocs d’aluminium massifs et réduits à l’épaisseur d’une feuille de papier extrêmement fine. Montés sur des roulements en rubis, ils tournent à la verticale, à 90° par rapport au plan du mouvement, ce qui est très rare dans une montre bracelet tant la construction du rouage nécessaire est complexe.
Le fascinant tourbillon central haut perché au-dessus du mouvement a été développé par MB&F, expressément pour la HM6. Le choix d’un régulateur aussi sophistiqué a été déterminé par l’espace disponible sous le dôme en saphir, trop restreint pour abriter le pont supérieur d’un balancier classique.
Le tourbillon volant peut être protégé des rayons ultra-violets, qui accélèrent la réduction des huiles dans l’échappement et le mouvement, par un bouclier semi-sphérique rétractable, composé de quatre lamelles incurvées qui se chevauchent. Le bouclier est actionné par une couronne sur le côté gauche du boîtier. Pour obtenir les lamelles de l’épaisseur du papier, il a fallu les usiner dans un lingot de titane massif.
Les deux turbines sphériques, composées de pas moins de 15 pales toutes incurvées, sont constituées de deux hémisphères usinés dans des blocs d’aluminium massif. Ces turbines sont entraînées par le mouvement du rotor de remontage, via un rouage qui multiplie le nombre de rotations. Comme le frottement de l’air s’accroît de manière exponentielle (au carré) en fonction de la vitesse, lorsque le rotor tourne trop vite — généralement à cause de mouvements énergiques du poignet — le frottement de l’air sur les turbines s’accroît et, ainsi, la vitesse excessive est compensée, ce qui minimise l’usure.
Comme on pouvait s’y attendre avec une architecture de mouvement aussi particulière, presque tous les composants et mécanismes ont été développés à partir de zéro, expressément pour Horological Machine N°6. Le résultat est éloquent.
Boîtier : le boîtier de la HM6 SV est construit en sandwich, avec une carrure en métal précieux glissée entre deux coques de verre saphir. La carrure, en platine 950 ou en or rose 5N+, forme un mur protecteur autour du mouvement et supporte les attaches articulées. Les lignes horizontales tracées sur le périmètre réduisent visuellement la hauteur du boîtier et mettent l’accent sur le mouvement.
Compte tenu de leur taille et de la complexité de leurs courbes, les coques en verre saphir du dessus et du dessous ont été particulièrement difficiles à usiner et à polir. Les dômes qui recouvrent les indicateurs (dessus et dessous), les turbines (dessus et dessous) et le tourbillon volant ont été méticuleusement fixés aux plaques transparentes grâce à un procédé de collage spécial, réalisé sous vide et dans un four à très haute température, pour assurer un maximum de résistance, d’étanchéité et d’intégrité structurelle.
Du verre saphir partout : la production des 11 verres saphir de la HM6 SV, dont deux grandes plaques (dessus et dessous) et neuf dômes — de part et d’autre des indicateurs de temps et des turbines ainsi que sur le tourbillon volant — a représenté un véritable défi. Dans un premier temps, ils ont été usinés dans des blocs massifs de saphir, deuxième minéral naturel le plus dur sur terre après le diamant. C’est un matériau auquel il est extrêmement difficile de donner des formes complexes.
Après l’usinage réalisé à l’intérieur et à l’extérieur de chaque bloc à l’aide d’outils à embouts diamants, les formes doivent être polies à l’extrême, dedans et dehors, afin d’obtenir la transparence. Les dômes sont particulièrement exigeants car les parois doivent avoir une épaisseur parfaitement égale : la moindre variation produirait des distorsions optiques.

HM6 SV — Caractéristiques techniques
Moteur

Moteur horloger tridimensionnel développé par MB&F en exclusivité pour la HM6, avec la collaboration de l’atelier David Candaux Horlogerie Créative

Tourbillon volant avec bouclier rétractable en titane

Rotor de remontage automatique de forme astérohache en platine 950 irisé bleu ciel

Deux turbines en aluminium entraînées par le rotor

Réserve de marche : 72 heures

Fréquence du balancier : 18’000 a/h, 2.5Hz

Nombre de composants : 475

Nombre de rubis : 68

Fonctions/indications

Heures et minutes sur deux indicateurs semi-sphériques en aluminium

Couronne de gauche pour ouvrir/fermer le bouclier du tourbillon ; couronne de droite pour le réglage de l’heure et le remontage

Deux turbines régulant le rotor de remontage automatique

Boîtier

Construction en sandwich d’une carrure en métal précieux glissée entre deux coques de verre saphir

Or rose 5N+ / verre saphir ou platine 950 / verre saphir

Dimensions : 51 mm x 50 mm x 22,7 mm

Nombre de composants : 78

Etanchéité : 30m / 3atm

Bracelet et boucle

Bracelet en alligator cousu main avec boucle déployante assortie au boîtier

«Friends» responsables de la HM6 SV
Concept: Maximilian Büsser / MB&F

Design du produit: Eric Giroud / Eric Giroud Design Studio

Direction technique et gestion de la production: Serge Kriknoff / MB&F

R&D: Guillaume Thévenin et Ruben Martinez / MB&F

Développement du mouvement : MB&F avec David Candaux
Boîtier saphir : Sebastien Sangsue et Gregory Esseric / Sebal

Boîtier: Fabien Chapatte et Riccardo Pescante / Les Artisans Boitiers

Décolletage des roues, pinions et axes: Yann Le Martret / mudec

Ressort et turbines: Alain Pellet / Elefil

Tourbillon: Dominique Lauper / Precision Engineering

Bouclier rétractable: Benjamin Signoud / AMECAP

Platines et ponts : Rodrigue Baume / Damatec, Georges Auer / Mecawatch et Benjamin Signoud / AMECAP

Masse oscillante platine: Denis Villars / Cendres et métaux, Pierre-Albert Steinmann / Positive Coating

Décoration manuelle des composants du mouvement: Jacques-Adrien Rochat et Denis Garcia / C.-L. Rochat

Assemblage mouvement: Didier Dumas, Georges Veisy, Anne Guiter et Emmanuel Maitre / MB&F

Usinage interne : Alain Lemarchand / MB&F

Contrôle qualité : Cyril Fallet / MB&F

Boucle: Dominique Mainier et Bertrand Jeunet / G&F Châtelain

Couronne spécifique pour le mécanisme du bouclier : Jean-Pierre Cassard / Cheval Frères SA

Métallisation de la glace saphir Heures/Minutes et du dôme : Roland Rhyner / Econorm

Heures et Minutes semi-sphériques : Maurizio Cervellieri / Natéber

Bracelet: Olivier Purnot / Camille Fournet

Ecrin: Olivier Berthon / ATS Atelier Luxe

Logistique de production: David Lamy et Isabel Ortega / MB&F

Marketing & Communication: Charris Yadigaroglou, Virginie Meylan et Juliette Duru / MB&F

M.A.D.Gallery: Hervé Estienne / MB&F

Vente: Luis André, Patricia Duvillard et Philip Ogle / MB&F

Design graphique: Samuel Pasquier / MB&F, Adrien Schulz et Gilles Bondallaz / Z+Z

Photographies du produit: Maarten van der Ende

Photographies portraits: Régis Golay / Federal

Webmasters: Stéphane Balet et Victor Rodriguez / Sumo Interactive

Textes: Ian Skellern / Underthedial

MB&F – Genèse d’un laboratoire conceptuel

10 ans, 11 calibres, d’innombrables temps forts, une créativité débordante

En 2015, MB&F a célébré ses dix années d’existence, une décennie extraordinaire pour le premier laboratoire conceptuel horloger au monde : 10 années de créativité intensive, 11 calibres extraordinaires pour animer des Horological Machines et Legacy Machines applaudies par la critique, sources de la renommée de MB&F.
Après 15 années de management au sein de marques prestigieuses, Maximilian Büsser a quitté son poste de Directeur général chez Harry Winston pour créer MB&F — Maximilian Büsser & Friends. MB&F est un laboratoire d’art et de micromécanique voué à la conception et à la fabrication en petites séries de montres radicales, fruits d’une collaboration entre de brillants professionnels de l’horlogerie dont Maximilian Büsser apprécie le talent et la manière de travailler.
En 2007, MB&F a dévoilé la HM1, sa première Horological Machine. Avec son boîtier sculptural en trois dimensions et son mouvement merveilleusement décoré, la HM1 a donné le ton des Horological Machines qui ont suivi : HM2, HM3, HM4, HM5, HM6 et HMX — des Machines qui symbolisent le temps plutôt que des Machines qui donnent l’heure.
En 2011, MB&F a lancé la collection des rondes Legacy Machines. Ces pièces plus classiques — classiques pour MB&F — rendent hommage à l’excellence horlogère du XIXe siècle, en réinterprétant des complications de grands horlogers novateurs sous la forme d’objets d’art contemporains. Les LM1 et LM2 ont été suivies par la LM101, la première Machine MB&F équipée d’un mouvement entièrement développé à l’interne. En 2015, c’est au tour de la Legacy Machine Perpetual munie d’un calendrier perpétuel complètement intégré. A ce jour, MB&F alterne entre Horological Machines résolument anticonformistes et Legacy Machines inspirées par l’histoire.
A côté des Horological et Legacy Machines, MB&F a créé des boîtes à musique spatiales en collaboration avec Reuge (MusicMachines 1, 2 et 3); ainsi que des horloges de table avec L’Epée 1839 : une horloge à l’apparence d’une plateforme spatiale (Starfleet Machine), une araignée (Arachnophobia) ainsi que deux horloges-robot (Melchior et Sherman).
L’aventure a été marquée par de prestigieuses récompenses, représentatives de la nature novatrice de MB&F. Pour n’en citer que quelques-unes, MB&F a reçu le Prix du public (vote des amateurs d’horlogerie) et le Prix de la montre homme (vote du jury de professionnels) pour la Legacy Machine N° 1 au Grand Prix d'Horlogerie de Genève 2012. Lors de l’édition 2010, MB&F avait remporté le Prix de la montre design pour la HM4 Thunderbolt. Last but not least, la HM6 Space Pirate a été récompensée en 2015 par un « Red Dot : Best of the Best » — prix phare de la compétition internationale des Red Dot Awards.


Pour de plus amples informations, veuillez contacter:
Charris Yadigaroglou, MB&F SA, Rue Verdaine 11, CH-1204 Genève, Suisse
Email: cy@mbandf.com Tel. : +41 22 508 10 33


similaire:

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir iconMalgré une taille conventionnelle de 40 mm de diamètre, la Legacy...
«Frost» avec finitions grenées, la Legacy Machine 101 est maintenant aussi disponible en édition limitée de 33 pièces en platine...

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir iconLa JwlryMachine : Boucheron offre une éblouissante interprétation...
«Attention ! La Horological Machine N°3 (HM3) est tellement éloignée des références habituelles de la mesure du temps qu'elle peut...

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir iconBulletin n° 2 février 2012
«Le verre dans l’Égypte gréco-romaine. Des ateliers de verre brut aux produits de luxe.»

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir iconLe comparateur programmable Equator™ facilite la création d'une cellule...
«continues» de l'entreprise pour cette industrie est la fabrication de chemins de paliers de butée pour les moteurs à boue de fonds...

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir iconArcs-boutants, ses deux hublots et sa construction modulaire. Le...

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir icon30 membres (AP=ancien président phf=Paul Harris Fellow S=Saphir)

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir icon31 membres (AP=ancien président phf=Paul Harris Fellow S=Saphir)

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir icon«sci saphir» 7 Allée de la Chapelle 33115 le pyla sur mer restructuration et extension

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir iconRÉsumé A. Cette section comprend : Un système de portes coulissantes/pliantes...
...

Horological Machine N°6 sv est une édition limitée de 10 pièces en platine et verre saphir et 10 pièces en or rose et verre saphir iconPny présente une nouvelle carte geforce 7600 gt pci-e édition limitée...
Imaginez recevoir en cadeau ou offrir cette carte édition limitée totalement personnalisée à l’effigie de Sam Fisher : quel cadeau...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com