Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise.








télécharger 80.29 Kb.
titreProgramme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise.
date de publication20.10.2016
taille80.29 Kb.
typeProgramme
ar.21-bal.com > droit > Programme
Centres d’apprentissage - liste de vérification pour l’aménagement d’un local


Selon les documents PATPMJ et AJEPTA 

La notion de programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. (AJEPTA p. 19)

Les centres d’apprentissage créent un environnement d’apprentissage orienté vers le jeu qui permet d’obtenir une multitude de résultats de nature transdisciplinaire et contribue à la maîtrise de toutes les compétences visées par PATPMJ et AJEPTA.

Rôle et responsabilités de l’équipe pédagogique : Planifier les centres pour rejoindre les attentes du programme PATPMJ en tenant compte du développement et des intérêts des enfants AJEPTA (programme émergeant).





Au niveau de l’aménagement, l’équipe pédagogique :




peut diviser le local en deux aires distinctes : aire d’activités sèches et aire d’activités salissantes




Dans l’aire d’activités sèches on peut y trouver un endroit pour le matériel actif tel :

  • gros blocs de bois

  • matériel pour la motricité globale

  • coin de musique et mouvement (tapis)

  • dramatisation (maison, marionnettes et autres)

  • grimpeur




Dans l’aire d’activités sèches on peut y trouver un endroit pour des activités calmes telles :

  • petits blocs

  • matériel de manipulation

  • jeux de table

  • coin de lecture

  • jeux de société

  • endroit intime




Aire d’activités salissantes est près de l’entrée/sortie, près du vestiaire où l’enfant peut ranger ses effets personnels et s’asseoir pour s’habiller.

Dans l’aire d’activités salissantes on peut y trouver:

  • tables et chaises pour la collation, le dîner

  • chevalet de peinture

  • bricolage

  • coin de menuiserie

  • bassin d’eau

  • bac à sable

  • centre de sciences possiblement avec des animaux (aquarium) et plantes

  • pâte à modeler

  • évier

  • salle de bain




Normalement dans une classe, certains centres sont présents de façon permanente et modifiés selon les intérêts et besoins des enfants. Par exemple, il y a :

  • centre de dramatisation

  • centre de création

  • centre de construction

  • centre des arts visuels

  • coin de lecture et de littératie

  • centre des bacs sensoriels

  • centre de sciences

  • centre de mathématiques

  • jeux de table

  • Il est à noter qu’il est possible d’ajouter d’autres centres de façon progressive et parfois cumulative au courant de l’année selon les intérêts et les besoins l’enfant qui émergent. D’ailleurs, il est préférable de les planifier et les organiser avec les enfants intéressés pendant la journée scolaire; en considérant ce qu’ils y feront (leurs intentions, les rôles qu’ils voudront jouer) et ce qu’ils auront besoin (PATPMJ, p. 23, 28, 29, 47).




Au niveau de l’aménagement, l’équipe pédagogique :




voit à ce que l’espace pour accéder aux centres :

  • soit au moins trois pieds de large pour faciliter le mouvement d’un centre à l’autre;

  • facilite les déplacements et les accès aux différents centres;

  • ait des courbes plutôt que d’être seulement droits;

  • amène à faire le tour des centres plutôt que de passer au travers;

  • ralentisseentirr’espace est restre, lité) les déplacements.





planifie des centres portatifs dans des bacs lorsque l’espace est restreinte.





peut facilement superviser le jeu.




organise les centres d’apprentissage de différentes façons : au centre du local plutôt que seulement le long des murs.




aménage les centres de façon à ce que les enfants jouent à proximité des autres, face à face, ou avec une autre personne pour favoriser les interactions.




délimite les centres d’apprentissage avec trois façades si possible pour créer un sens d’intimité en se servant non seulement des murs mais aussi :

  • étagères

  • rideau

  • cloisons

  • chevalet

  • tapis qui délimite visuellement

  • meubles




planifie des endroits privés, intimes où il est possible de s’éloigner des autres, de jouer sans interruption, de se détendre, de rêver (p. ex., endroit confortable, doux, sécurisant).




offre suffisamment de centres (penser au jeu de la chaise musicale). Quand la musique arrête, y a-t-il un espace de jeu pour chaque enfant (au moins pour au-delà de 1.5 par enfant)? Diviser le nombre de place pour jouer par le nombre d’enfants dans la classe pour planifier suffisamment d’espaces.




fourni du matériel en quantité suffisante sans surchargé car ceci affecte l’intérêt, la concentration et l’apprentissage.




ajoute des photos, images, livres et écrits pour stimuler l’imagination dans chacun des centres.




planifie un environnement avec du nifie sans êtrante sans être es enfants. en planifiant de les matériel accueillant, familier qui fait penser à la maison (PATPMJ, p. 24, 25, 28).




fourni du matériel qui est :

  • sécuritaire,

  • ouvert (encourage la créativité et l’exploration),

  • polyvalent (utile dans différents contextes),

  • multi-âge,

  • multi-gradué (comprend plusieurs niveaux de difficulté)

  • familier (lien avec le vécu de l’enfant et est significatif)

  • respectueux de l’environnement (matériel réutilisé ou recyclé)

  • esthétiquement beau et accueillant




fourni du matériel qui évite les préjugés et les stéréotypes en tenant compte de :

  • diversité

  • sexisme

  • systèmes de convictions

  • habiletés et défis

  • statut économique (valoriser la contribution de tous les emplois)

  • apparences





Au niveau de l’aménagement, l’équipe pédagogique :




tient compte des intelligences multiples dans la planification de l’environnement :

  • intelligence linguistique : histoires lues ou racontées, comptines, devinettes, jeux verbaux, expression orale, livres, causeries...

  • invironnement :cation de l'ltiples ans les différents domaines d'ntelligence logico-mathématique : numéros, problèmes à résoudre, sériations, séquences, jeux de motifs, problèmes de logique, casse-tête, ordinateur...

  • intelligence musicale : séquences rythmiques, sons et tons musicaux, chansons, création de musique, écouter des sons dans l’environnement, instruments de musique...

  • intelligence visuelle-spatiale : jeux d’imitation, jeux d’imagination, constructions 3-D, dessin, modelage, peinture, marionnettes, labyrinthes, activités d’éveil visuel, photos, logiciels d’informatique avec graphiques, art, théâtre...

  • intelligence corporelle-kinesthésique : danse, jeux de rôle, mime, jeux de compétition et de coopération, activités pratiques, travaux manuels, cuisine, jardinage, exercices de relaxation physique, expressions corporelles, sports, jeux dramatiques...

  • intelligence inter personnelle : partage, coopération, aider les autres, participer à la vie de groupe, sympathie envers les autres, médiation de conflits, communication, jeux de société...

  • intelligence intra personnelle : faire des choix, partager et contrôler ses goûts, ses émotions, ses sentiments, avoir des responsabilités, faire des projets individuels, réflexions personnelles...

  • intelligence naturaliste : classement, jardinage, exploration et observation de l’environnement naturel, jeux extérieurs, écouter les sons dans la nature, présentations d’éléments naturels, recherche...

  • intelligence spirituelle : danse expressive, dessin, écriture, sable, relaxation, visualisation, chansons, observation de soi, respiration consciente, rire, aider les autres...




assure une rotation régulière du matériel afin de maintenir l’intérêt sans pour autant tout changer en même temps car ceci déstabilise les enfants.




vérifie régulièrement le matériel pour qu’il soit en bon état et bien organisé.




introduit progressivement et cumulativement des outils multiples qui permettent des activités variées tels :

  • des pinceaux à poil plat et large, puis petit, à poil rond, à poil doux, pinceaux éponge…

  • ruban gommé (masking tape), ruban transparant, «duct tape» …

  • bâton de colle, colle liquide, élastique, corde, laine, agrafeuse …

  • Il est à noter qu’une fois assis à une table, plusieurs enfants se joindront à vous en peu de temps. C’est à ce moment, qu’il est possible de démontrer l’emploi économique et sécuritaire du nouvel outil et de choisir l’expert parmi les enfants qui sera maintenant responsable de montrer aux autres comment faire.




organise le rangement pour qu’il soit bien défini, étiqueté avec illustrations et mots, facile d’accès, attirant et efficace; qui favorise l’autonomie (PATPMJ, p. 49).




encourage l’enfant à écrire pour une variété de raisons; par exemple, toujours laisser sa trace ou son nom sur ses travaux ainsi que la date (avec un dateur), envoyer des mots à ses amis, faire une liste d’épicerie ou noter le nombre de blocs utilisés. (PATPMJ, p. 26)




implique les enfants dans la préparation «des référentiels, des étiquettes-mots et des pictogrammes à des fins diverses (p. ex., pour communiquer aux enfants le menu du jour, identifier les objets et les endroits où ranger le matériel et les effets personnels, illustrer les routines de la classe et les situations d’urgence) ».

(PATPMJ, p. 64)





Au niveau de l’aménagement, l’équipe pédagogique :




organise les centres et le matériel de sorte que chacun :

  • reflète les intérêts exprimés par les enfants,

  • répond aux besoins d‘apprentissage des enfants avec des difficultés,

  • se prête à l’observation.




organise les centres et le matériel de sorte que chacun favorise le développement l’enfant dans tous les domaines :

  • Social : habiletés sociales, interactions avec les autres, résolution de conflits

  • Affectif : notion de soi, formation de l’identité, l’estime de soi, reconnaissance et expression des émotions, maîtrise de l’attention, des émotions et du comportement

  • Communication : verbale et non verbale, conversation avec ses pairs et les adultes, l’écoute, le plaisir d’apprendre à lire et à écrire

  • Cognitif : résolution de problèmes, raisonnement logique, classification, concepts, mémoire, connaissances générales, numératie, sciences et technologie

  • Physique : motricité globale (équilibre, latéralité, souplesse, endurance) et motricité fine (précision, dextérité manuelle, contrôle oculo-manuel)




organise les centres et le matériel de sorte que chacun contribue à l’apprentissage des attentes ciblées dans les différents domaines d’apprentissage  (PATPMJ, p. 49) :

  • Français

  • Mathématiques

  • Sciences

  • Développement personnel et social

  • Éducation artistique

  • Éducation Physique et santé

  • Études sociales

Dans le centre de dramatisation, l’équipe pédagogique :




aménage à différents moments des centres d’apprentissage autour des services communautaires (p. ex., hôpital, caserne de pompiers, garage…) et utilise des supports visuels pour enseigner le vocabulaire s’y rattachant. (PATPMJ, p. 64)




fourni des photos de famille pour appuyer la compréhension de la notion de famille et des différents types de famille. (PATPMJ, p. 118)




fourni des accessoires liés à la littératie et la numératie pour stimuler l’enfant à les utiliser (par ex. : un menu pour placer une commande, un calepin et crayon pour le serveur et une caissière pour payer à la sortie).


Dans le coin de lecture, l’équipe pédagogique :




fourni une variété de livres : contes, romans jeunesse, documentation, textes sur les familles, les animaux, les sciences, les mathématiques, imagiers qui reflètent les différentes cultures et habiletés




fourni d’autre matériel qui favorise la communication : affiches, images, journaux, revues, histoires sur tableau de feutre, jeux de cartes en image, cartes d’histoires séquentielles, album photo, histoires à structure répétée, livres confectionnés par les élèves, chansons ou histoires enregistrées) est aussi utilisé quotidiennement.




fourni une variété de matériel qui favorise la communication : jeux de société, casse-tête, figurines et animaux, personnages en feutrine, marionnettes, jouets pour les jeux symboliques, conscience phono, journal de bord.




fourni un lecteur cd, écouteurs, livre avec cd.




guide et modélise le jeu en se joignant au jeu et en le prolongeant sans jamais le diriger ni le dominer.




fait spontanément la lecture à quelques enfants (ex. : durant les jeux libres, à l’heure du repos, ou suite à une activité.

Dans le centre de construction, l’équipe pédagogique :




s’assure que les blocs et les accessoires sont accessibles quotidiennement; surtout les blocs unitaires.




s’assure que les gros blocs et accessoires sont organisés par type (blocs à l’unité, gros blocs de bois évidés, de carton, de plastique) blocs maisons (fabriqué avec boîtes et contenants vides) et que l’espace de rangement est bien défini sur une étagère (p. ex., éviter de les garder dans un bac).




fourni une variété de petits blocs dans différents bacs.




s’assure qu’il y a assez de blocs et d’accessoires accessibles pour qu’au moins trois enfants ou plus puissent faire des constructions différentes en même temps.




fourni quelques livres et photos pour stimuler l’imagination.

Dans le centre des arts visuels, l’équipe pédagogique :




organise un espace de rangement délimité, connu de tous, facilement accessible pour se servir et ranger seul.




fourni une variété de matériel de recyclage pour coller, découper et créer une variété d’œuvres à deux et trois dimensions.




fourni progressivement et cumulativement différents matériaux et outils :

  • matériel à dessin : papier divers, craies de cire, stylo-feutres, gros crayons

  • matériel de peinture : papier de textures variées, pinceaux à poil rond ou plat et de différentes tailles

  • outils : ciseaux variés, bâton de colle, colle liquide, agrafeuse, poinçons, ruban adhésif varié




démontre les propriétés et modélise le bon usage de différents matériaux et outils au fur et à mesure qu’ils sont introduits dans le centre.




donne l’occasion à l’enfant intéressé à devenir l’expert.




favorise l’expression personnelle dans l’usage du matériel d’arts plastiques (ex. : très peu d’activités suivant un modèle; les travaux individuels de l’enfant sont variés et personnels).




démontre des techniques d’utilisation plutôt que de fournir des modèles déjà préparés.




reconnaît que le processus de la création et non le produit final est le plus important.

Dans le centre des bacs sensoriels, l’équipe pédagogique :




rend les jeux de sable, d’eau ou d’autres matériaux accessibles au moins une heure par jour soit à l’intérieur ou à l’extérieur.




offre une variété de matériel (ex. : contenants, cuillères, entonnoirs, tasses, pelles, casseroles, moules, figurines, animaux, camions ou autres) selon un thème. Ceux-ci déclenchent des expériences sensorielles et des transvasements. Attention à limiter le matériel selon un thème et ne pas surcharger le bac.

Dans le centre des sciences, l’équipe pédagogique :




fourni quelques livres en relation avec le thème à l’étude.




fourni du matériel de sciences qui est en bon état et bien organisé (ex. : les collections sont classées dans différents contenants, l’aquarium est propre, une plante en santé.




s’assure que le matériel et les outils de science pour les cinq domaines en sciences soient accessibles quotidiennement comme par exemple : plante, loupe, aimant, pince, balance, carnet d’observation.

Il est possible de changer ces derniers pour offrir une variété.




crée un contexte qui encourage l’enfant à observer, à poser des questions, à énoncer des hypothèses, à effectuer des petites recherches tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de la classe et à partager avec les autres sa démarche de recherche et ses découvertes. (PATPMJ, p. 104)




se sert des événements quotidiens comme base d’apprentissage des sciences (par ex. : discussion sur la température, observation des insectes, des oiseaux, causerie sur le changement des saisons, on fait des bulles en été comme en hiver, on fait voler des cerfs-volants, on observe la neige fondre et geler).




fourni du matériel supplémentaire (p. ex., lampe de poche, pipettes, bocaux et contenants de toutes sortes, piles…) accessibles dans trois catégories de sciences (p. ex., apprendre le fonctionnement de machines simples au centre de construction, apprendre les propriétés physiques des matériaux aux bacs à sable et à eau, apprendre les soins à prodiguer à des êtres vivants au centre de la maison, apprendre à faire le suivi d’un plan au centre des technologies)(PATPMJ, p. 104)




fourni des supports visuels pour expliquer les nouveaux concepts (p. ex., photos d’êtres vivants, d’objets, de phénomènes naturels, des cycles de la nature; vocabulaire illustré, banque murale illustrée, livres.

(PATPMJ, p. 107)

Dans le centre des mathématiques, l’équipe pédagogique :




s’assure qu’il y a toujours des outils, du matériel divers types (collections) pour compter, trier, classer, mesurer, peser, comparer, établir des liens, résoudre des problèmes, recueillir et interpréter des données.




intègre des activités tout au long de la journée qui exploitent les apprentissages mathématiques (ex. : mettre la table, compter les marches en montant l’escalier, utiliser un sablier quand on attend son tour, placer les blocs d’unités pour que les formes semblables soient ensemble.




fourni quelques planches à pincette pour des graphiques.

Mode de fonctionnement :




au moins une période de 60 minutes deux fois par jour.




introduire les centres avec du matériel simple d’abord pour développer le respect du matériel et son rangement efficace de façon autonome.




ajouter, changer ou enlever du matériel de façon progressive et cumulative.




en début d’année, mentionner un centre et demander aux élèves qui veulent aller y jouer. Les envoyer au fur et à mesure. Éventuellement, leur demander d’exprimer leur choix.




quand il y a de nouveaux centres ou que certains sont très populaires, demander qui veut jouer dans ces centres en dernier. Ceci favorise l’autorégulation car certains vont attendre patiemment qu’on nomme ce centre.




allouer au moins 2 élèves par centres pour qu’il y ait échanges et collaboration pour éventuellement laisser un nombre illimité (favorise le développement des habiletés sociales et l’autorégulation).




expliquer qu’il faut ranger avant d’aller à un autre centre ou activité à moins d’avis contraire.




féliciter régulièrement ce qui est fait et accompli.




utiliser la consigne : « Consulte trois avant moi. » pour favoriser l’autonomie, la coopération et l’entraide.voriser l'e ou activité. attendre patiemment qu'




établir une routine pour le début et la fin du temps des centres, rangement.




permettre la circulation d’un centre à l’autre.




permettre l’utilisation de certain matériel d’un centre à l’autre en autant qu’il soit rangé à sa place lors du rangement.




Après quelques semaines, les enfants connaîtront le fonctionnement. N’oubliez pas de réserver 5-10 minutes pour clôturer le temps des centres et partager les accomplissements et les découvertes.

Trois étapes pour l’aménagement d’un local :

  1. Dessiner un plan du local et indiquer la circulation.

  2. Diviser le local avec des aires pour activités salissantes, activités calmes et activités bruyantes.

  3. Créer les centres d’apprentissage.



Dessiner un plan à l’échelle et indiquer tout ce qui est fixe : fenêtres, portes, étagères, évier, surfaces du plancher.
L’accès principal va directement de la porte d’entrée à toutes les autres portes, la salle de toilettes, au vestiaire et aux centres d’apprentissage sans avoir à traverser une autre activité.




1


Aire pour entrée/sortie et centres d’apprentissage avec activités salissantes  telles : salle de toilette, collation, bacs sensoriels (eau, sable), pâte à modeler, peinture, bricolage, sciences, menuiserie et animaux.

Aire pour centres d’apprentissage avec activités calmes : repos, littératie, jeux de manipulation, petits blocs, mathématiques.

Aire pour centres d’apprentissage avec activités bruyantes : gros blocs, dramatisation, musique, mouvement, grosse motricité)

Jeux extérieurs et/ou gymnase

L’aire pour activités salissantes devrait inclure un évier, l’entrée principale et toute autre sortie. Elle devrait avoir une surface facile à nettoyer.
L’aire pour activités calmes devrait inclure au moins un coin protégé par ex. : un coin sans portes pour le coin lecture). Cette aire devrait être loin de l’entrée, avoir un endroit avec un tapis et sans aires de circulation.

2

3

Page 24

Préparé par Hélène Pouliot-Cleare Consultante pouliotcleareh@gmail.com

Traduction, adaptation et inspiration des documents ECKERS et Community Playthings. Page


similaire:

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconProgramme englobe l’aménagement des lieux, l’organisation du matériel...

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconLa troisième partie passe en revue toutes les activités économiques...

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconScénario pédagogique. Pour de Lièvre, Quintin & Depover (2002), IL...
«activités», «tâches», «scénarios», …, se posent des questions de «granularité», de mise en scène et d’architecture

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconLe programme culturel des Capitales Européennes de la Culture est très
«pleine lune» et plus de 160 projets artistiques et culturels sont programmés: la démocratie, le développement durable et l'anniversaire...

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconOneAccess présent dans la fibre optique grâce à l’acquisition aeta. Com
«Cette fusion va conforter notre position de spécialiste de transmission d’accès haut débit en nous apportant une dimension internationale...

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconUne architecture années '20
«Femmes 3000» rassemble les femmes du troisième millénaire pour augmenter leur participation dans la vie publique, économique et...

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconParcours professionnel
«mini» cv à thème; ainsi, pour chaque emploi occupé, sont développés des informations sur l’entreprise, le poste occupé, des réalisations,...

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconL’aménagement durable : solution pour réduire les inégalités ?
«préoccupe» les instances politiques, un terme revient souvent dans les différents plans d’organisation urbaine : l’aménagement durable....

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconRidgid® Fiche d’information de la société
«la référence». Pratiquement tous les segments industriels se fient à l’ingénierie haute qualité et à la longévité des outils de...

Programme englobe l’aménagement des lieux (le troisième enseignant), l’organisation du matériel et des activités qui sont conçus pour favoriser l’apprentissage ainsi que l’acquisition de compétences et la transmission d’une information précise. iconQu’on le veuille ou non, le design fait partie de notre vie et touche...
«démocratique» des années 50 à 70, affichent une nette tendance au retour des séries limitées et des matériaux onéreux








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com