Mention copyright obligatoire








télécharger 58.18 Kb.
titreMention copyright obligatoire
date de publication04.02.2018
taille58.18 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos


PIERRE THILLOY

COMPOSITEUR


COPYRIGHT © 2009 by Raphaël CRETON – ALL RIGHTS RESERVED

(Mention copyright obligatoire)

Mobile : +33 (0) 608.538.113

E-Mail : pierre.thilloy@gmail.com

Website : www.pierrethilloy.com - www.kords.fr - www.elektrovni.com


"L’expérience de l’écoute de la musique de Pierre Thilloy"
“La musique de Pierre Thilloy est poignante ou ne l’est pas, ainsi que Malraux formulait face au néant le vingt et unième siècle sur le plan spirituel. Sa musique va droit aux tripes et au psychisme même de l’auditeur. Elle ne s’affecte pas de joliesses formelles. Elle justifie sa brutale présence pénétrante et dérangeante par son fond même ; elle est comme un soleil que l’on regarde les yeux ouverts. C’est l’aveuglante clarté qu’il faut avoir le courage de regarder de face.

L’auditeur en sort bouleversé mais conscient d’avoir participé à un voyage fort et intérieur de l’âme.

Pierre Thilloy n’est pas le conteur de choses vues mais plutôt la membrane vibratoire de choses ressenties.

Il n’est pas caméléon, il est réellement lui-même plongé dans les cultures qui pour être exotiques au regard de son pays de naissance n’en sont pas moins universelles par leur essence sous sa plume.

Il échappe à l’encadrement musicologique traditionnel, il est libre en lui-même d’aller à l’évidence quelle qu’elle fut.

Il est donné aux rares vrais auteurs, dont il est, d’être péremptoires dans leurs réponses assénées, et non empêtrés dans des recherches aux élucubrations qui masquent l’absence de fond. Thilloy est un éveilleur de consciences en chacun de ses auditeurs.

Cette simplicité dans le langage qui se dégage de sa musique n’est pas du simplisme mais un glaive mis à nu. Il n’est pas inspiré par l’abstrait, il est porteur d’un sens aigu de l’épique. C’est un sculpteur qui tranche dans le vif de l’âme. Que l’on associe le titre à l’écoute ou pas, on reste frappé par l’empreinte profonde et indélébile que le passage de sa musique laisse comme traces sur notre système sensoriel. Le matériau musical en lui-même est parlant au même titre que l’évocation puissante pour l’imaginaire du titre choisi, et non seulement un reflet programmatique justifiant ce dernier.

On ne sort pas intact à l’issue de l’écoute d’une œuvre de Thilloy, on en émerge transformé. L’ostinato, une certaine dose répétitive, un déroulement plus qu’une forme contribuent à nous associer étroitement comme pris par la main de l’auteur afin de peupler ses paysages avec lui. L’auditeur devient l’espace de l’écoute organiquement un interprète virtuel participant, tel une pièce d’un puzzle géant où il s’identifie tout en s’intégrant partie prenante intuitive du grand dessein, au geste même de l’auteur.

Dans tous les arts, on s’approprie uniquement les œuvres où l’on s’identifie sans l’appréhension du piédestal dogmatique. Il ne faut pas avoir peur de se laisser pénétrer par la musique de Pierre Thilloy. On le remercie d’exister !”

Emile Naoumoff – Pianiste & Compositeur
Né le 30 septembre 1970, Pierre Thilloy commence tardivement ses études musicales en 1990 à Nancy (composition et orchestration avec Jean-Pierre Rivière et écriture avec Noël Lancien), puis il étudie la composition et ses techniques auprès de Professeur Alexander Mullenbach - Conservatoire de Luxembourg et Académie Internationale du Mozarteum de Salzburg - et l’esthétique musicale du XXème siècle avec Mario di Bonnaventura.
Très vite, il débute une carrière internationale grâce au chef d’orchestre canadien Jacques Lacombes qui lui passe une première commande pour grand orchestre à l’occasion des 10 ans de l’Arsenal - somptueuse salle de concert réalisée par Ricardo Bofill - sa 2ème symphonie, L’HOMME APOCALYPTIQUE, pour plus de cent musiciens et deux accordéons. De cette œuvre naît son penchant assumé pour les grandes formations symphoniques (à ce jour, huit symphonies aux vastes proportions, une vingtaine de poèmes symphonique et un oratorio pour 3 orchestres, 3 chœurs et 7 solistes).
Finaliste à de nombreux concours internationaux (Reine Elisabeth à Bruxelles, Léonard Bernstein à Jérusalem, Ladislav Kubik aux USA), il est lauréat national du Concours Général en Musique en 1990, lauréat de la F.F.E.M. en 1997 et obtient en 1998 le 2nd Prix International « Olivier Messiaen » de la Fondation Guardini de Berlin. Le 18 juin 2008, il reçoit le Prix de la Fondation de la Chasse et de la Nature pour sa fanfare LA POLONAISE.
En avril 2001, il devient le seul lauréat européen de la très prestigieuse Rockefeller Foundation de New York avec sa 5ème symphonie L’ARCHE D’ALLIANCE et son 5ème quatuor à cordes LAPSIT EXILLIS.
Prix des Arts de l’Académie Nationale des Sciences, Arts & Lettres de Metz pour l’ensemble de son œuvre en 2002, il se voit décerner en avril 2005 la Médaille d’Argent de la Société Académique des Arts, Sciences et Lettres de Paris, toujours pour l’ensemble de son œuvre et reçoit en mai 2009 le Grand Prix des Arts de l’Académie Ausone pour son oratorio profane MOSELLA.
De 1999 à 2002, il est résident à l’Abbaye de La Prée, puis de 2003 et 2005, auprès de l’Ambassade de France à Bakou, Azerbaïdjan (cette résidence a fait l’objet d’un documentaire de 52 minutes pour l’émission Musiques au Cœur d’Eve Ruggieri sur France 2 et Mezzo, Pierre Thilloy, La Montagne de Feu), de 2005 à 2008 en Ouzbékistan, toujours avec l’Ambassade de France et de nouveau à Bakou depuis 2008.
Passionné par toutes les formes d’expression artistique, il travaille à de nombreux projets autour de la danse, du cirque moderne, de la peinture, de la gastronomie et du vin, du cinéma muet ou de la littérature.

Depuis plus de dix ans, ses très nombreux voyages aux quatre coins du monde et principalement en Inde, Asie Centrale et au Moyen Orient enrichissent son langage des saveurs musicales rencontrées durant ses périples et l’amène à de très nombreuses collaborations inter-culturelles faisant de lui un musicien du monde.
Il poursuit actuellement ses travaux de composition, notamment en direction de son œuvre symphonique, du quatuor à cordes, de la musique de film muet, et surtout, de l’opéra qui le fascine littéralement depuis qu’il assista aux représentations de la mise en scène de Laurence Dale de THE TURN OF THE SCREW de Britten, en 2003. Dès lors, il n’a eu de cesse de se consacrer à ce genre absolu.

Après plusieurs opéras dits “pour enfants” (L’AMI ROMÉ à Aix-en-Provence, commande de Michel Camatte, puis LE CHEMIN DES ABEILLES à l’Opéra de Nice, commandé par la Caisse des Dépôts & Consignations, et OUPS! à l’Opéra-Théâtre de Metz), il écrit son premier opéra grande forme, HAMLET ou LE JOUR DES MEURTRES, sur un livret de Bernard-Marie Koltès, créé en mars 2011 [ ‟ Un Péléas en Enfer‟... Jean Balczesak - ‟...ce Jour des meurtre est une expérience très forte, parfois exaltante, parfois maladroite, qui vous accompagne pendant longtemps comme un beau et vénéneux cauchemar"Laurent Vilarem in La Lettre du Musicien].
Sa passion pour l’opéra est telle qu’il travail actuellement sur 3 grands projets d’opéra avec pour libretistes Jean-Yves Clément et Michel Onfray.
Nommé professeur de composition, d’orchestration et de musique à l’image au Conservatoire National de Région de Nancy en septembre 2006, Pierre Thilloy est soutenu depuis 2007 par la Fondation Dokhan et depuis 2009 par la Fondation Catherine Gide.
Ses œuvres, près de 200, sont jouées dans le monde entier, interprétées et défendues par des formations, des chefs et des solistes prestigieux ; elles font toutes l’objet de commande de fondations ou d’institutions.
Il est co-fondateur du collectif OVNI & du projet KORDS.
Pierre Thilloy est actuellement en résidence en Inde auprès de l’Ambassade de France ainsi qu’en Azerbaïdjan, toujours auprès de l’Ambassade de France.

Ils ont interprété ses œuvres :

Chefs d’orchestres :
Kanako Abé

Marie-Annick Guillemin

Véronique Carrot

Béatrice Warcollier

Jacques Lacombe

George Pehlivanian

Simon Perčič

Benjamin Pionnier

Arie van Beck

Pieter-Jelle de Boer

Takashi Kondo

Jean-Philippe Navarre

Takashi Kondo

Nicolas Brochot

Alexander Mullenbach

Stephan Weiler

Vincent Monteil

Pierre Deville

Olivier Dejours

Pascal Verrot

Vincent Barthe

John Poole

Gabriel Baltès

Alexandru Lascae

Jean-Sébastien Béraut

Antonino Manuli

Fabrice Kastel

Arlette Steyer

Nigel Short

Dominique Descamps

Miguel Etchegoncelay

Victor Puhl

Jacques Mercier

Joseph Lamarca

Solistes :
Mélanie Clapiès

Tidou Fischer

Olivia Huygues

Zahra Gulieva

Elina Kuperman

Geneviève Laurenceau

Aude Lefèvre

Stéphane Rougier

Franck Stadler

Marcin Markowicz

Mathieu Névéol

Lyonel Schmit

Gérard Poulet

Eric Lacrouts

Eric Crambes

Manuel Solans

Tasso Adamopoulos

Jean Paul Minalli-Bella

Michel Michalakakos

Ericmaria Couturier

François Salques

Yan Levionnois

Henri Demarquette

Etienne Péclard

Jean-Baptiste Toselli

Jérome Lefranc

Dominique de Williencourt

Cédric Leprévost

Nadine Deleury

Sophie Teboul

Muza Rubackyté

Rosella Clini

Catherine Chauffard

Dana Ciocarlie

Gulshan Annagiyeva

Émile Naoumof

Alexander Mullenbach

Olivier Greif

Hugues Leclère

Denis Pascal

Murad Huseynov

Thomas Paule

Julien Le Pape

Guigla Katsarova

Edson Elias

Bruno Fontaine

Mieko Miyazaki

Luca Ferrini

Daria Burlak

Frédéric Mayeur

Oto Vrhovnik

Thomas Bloch

Ales Klancar

Vladimir Kafelnikov

David Guerrier

Éric Aubier

Mauro Maur

Fabrice Millischer

Jacques Mauger

Gregory van der Struick

Alessandro Fossi

Philippe Wendling

Olivier Galmant

Kristjan Tavčar

Jernej Terčon

Cecilia Serra

Richard Rimbert

Philippe Berrod

Jérôme Schmitt

Silvia Carredu

Nina Assimakopoulos

Rajan G. Srikrishnan

Samuel Coles

Wissam Boustany

Gaspar de Hoyos

Didier Malherbe

Pascal Contet

Bertrand Rieske

Félicien Brut

Anthony Millet

Zoran Lupinc

Saïed Shanbehzadeh

Habib Mefthah Boushehri

Stéphane Escoms

Guillaume Flamen

David Laborier

Vincent Guilliou

François Guilliou

Vassilena Serafimova

Isabelle Cornellis

Daniel Ciampolini

Gilles Durot

Bachar Khalifé

Nicolas Armendariz

Matija Tavčar

André Adjiba

Julien Béranger

Greta Komur

Yasko Fuji

Kim Kyung Ran

Irena Yebuah

Isabel Soccoja

Ariana Vafadari

Tara Venditti

Anne-Sophie Domergue

Julie Cherrier

Isabelle Vernet

Elzbietha Szmytka

Martine March

Elisabeth Vidale

Hermine Huguenel

Anthony Mc Glaun

Jacques Calatayud

Patrick Calafato

Alexander Knopp

Jean-Philippe Courtis

Alexander Knopp

François Le Roux

Didier Henry

Jacek Laszczkowski

Pierre Val

Gérard Laurent

Alain Duault

Mickael Lonsdale

Jean Lorrain

Orchestres & ensembles :
Orchestre National de Bordeaux

Orchestre National de Lyon

Orchestre National de Lorraine

Orchestre Symphonique et Lyrique de Nancy

Orchestre Lyrique Avignon-Provence

Orchestre Philharmonique de Nice

Orchestre de Picardie

Orchestre d’Auvergne

Orchestre Sostenuto

Orchestre de Bayonne Côte Basque

Orchestre Symphonique de Mulhouse

Orchestre de l’Aube

Orchestre Imaginaire

Orchestre de chambre Les Déchiffreurs

Orchestre Symphonique de la Garde Républicaine

Ensemble Ultim’A Sonata

Ensemble Stravinsky

Ensemble Siddhârta

Ensemble Moderne de Köln

BBC

Orchestre d’État d’Azerbaïdjan

The Hague Chamber Orchestra

Orchestre de la Radio Télévision Ouzbèke

Orchestre de chambre de Tashkent

Orchestre de l’Opéra de Tirana

Tenebræ Choir

BBC Singer’s

Polifonia

Ensemble Vocal d’Aquitaine

Les Métamorphoses

@vibrato

Petits Chanteurs de Saint André de Colmar

Maîtrise de Garçons de Colmar

Brass Band de Bienne

ONHJ

Pihalni Orkester Komen

The Detroit Chamber Trio

Trio KDM

Collectif OVNI

Quatuor Kocian

Quatuor de Bordeaux

Quatuor National d’Azerbaïdjan

Quatuor Danel

Quatuor Gaudi

Quatuor Stanislas

Quatuor Liber Corax

Quatuor Dionysos

Quatuor TERCEA

Quatuor DAFO

Quatuor ARDEO

Quatuor Joachim

Quatuor Elysée

Quatuor Thymos

Quatuor Carpe Diem

Quatuor Sendrez

Salles & lieux :
Staatsoper (Berlin)

Philharmonie (Berlin)

Mozarteum (Salzbourg)

BBC (Londre / UK)

Philharmonie (Bakou / Azerbaïdjan)

Théâtre Bebhudov (Bakou / Azerbaïdjan)

Palais du Peuple (Tashkent / Ouzbékistan)

Opéra de Bordeaux

Opéra de Nice

Opéra de Metz

Opéra de Tirana (Albanie)

International Opera Theater of Philadelphia (USA)

Abbaye de La Prée

Arsenal (Metz)

Centre Pompidou (Metz)

Salle Gaveau (Paris)

Théâtre du Trianon (Paris)

Cité de la Musique (Paris)

Grand Amphithéâtre de Carcassonne

Scarab Club (Détroit / USA)

Oratorio del Gonfalone (Rome)

Cathédrale de Sydney (Australie)

Cathédrale de Genève (Suisse)

Cathédrale de Bordeaux

Festivals :
Festival International de Quatuor à Cordes de Bordeaux

ALAM (Metz)

Les Nuits des Musiciens (Paris)

JMF (Luxembourg)

Oratorio del Gonfalone (Rome)

TIP2000 (Utrecht / Pays-Bas)

Tindal Fundation (Amsterdam / Pays Bas)

CHAIN (Enshede / Pays-Bas)

Senzoku Gaquen (Tokyo / Japon)

Tubamania (Sydney / Australie)

International Festival of Symphonic Music (Tashkent / Ouzbékistan)

Festival International de Samarkand (Ouzbékistan)

Académie supérieure de musique de Tashkent (Ouzbékistan)

Tindal Fundation (Amsterdam / Pays Bas)

Académie Bellini (Catania)

Péniche Opéra (Paris)

Nancy Jazz Pulsation (Nancy)

Ciné-Concerts (Bordeaux)

Musicaa (Amiens)

Musique Nouvelle en Liberté

Festival Musique Action (Nancy)

Festival des Forêts,

Chœurs de Lumières (Genève / Suisse)

Festival International du Touquet

Opéra National du Rhin

Antiken Festspiele Trier

Auditorium de Luxembourg

Small World Festival de Toronto (Canada)

Domaine de Malagar (Aquitaine)

Mid’Europe (Schladming / Autriche)

Festival de Nohant

Cinémathèque de Toulouse

Nuits de l’Enclave des Papes

Théâtre de Cesenatico (Italie)

International Opera Theater of Philadelphia (USA)

Cantiere de Arte de Montepulcciano (Italie)
Etc...
www.pierrethilloy.com

www.kords.fr

www.elektrovni.com


similaire:

Mention copyright obligatoire iconFormation obligatoire

Mention copyright obligatoire iconCurriculum vitae
«Diagnostic de pannes sur moteurs diesel» (voir ci-dessous) : développement de la version anglaise, copyright et publicité

Mention copyright obligatoire iconCompétences obligatoire Validées

Mention copyright obligatoire iconCas où le permis de construire est obligatoire

Mention copyright obligatoire iconHistoire des arts au cycle terminal, enseignements obligatoire et de spécialité en série L

Mention copyright obligatoire iconCongrès et expositions de Bordeaux (ceb) et le magazine Eco Maison...
«[Nom de la réalisation] [nom de la personne en portrait] [copyright à mentionner]»

Mention copyright obligatoire iconProgramme des sorties
«montagne, raquettes, …» nécessitant une réservation de gîte, l’inscription préalable sur un formulaire est obligatoire

Mention copyright obligatoire iconMention spéciale 2012

Mention copyright obligatoire iconMaster mention «Histoire et Territoires»

Mention copyright obligatoire iconMention «très bien» pour nora








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com