Chapitre 1: generalites sur le concept informatique








télécharger 0.52 Mb.
titreChapitre 1: generalites sur le concept informatique
page1/8
date de publication22.03.2018
taille0.52 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8





CHAPITRE 1: GENERALITES SUR LE CONCEPT INFORMATIQUE
I.1. Etymologie et définitions
I.1.1. Etymologie
Le terme informatique a été utilisé pour la première fois en France en mars 1962 par Philippe Dreyfus, ancien directeur du Centre National de Calcul Électronique qui, en 1962, a utilisé pour la première fois ce terme dans la désignation de son entreprise « Société d'Informatique Appliquée », SIA en sigle.

En France, l'usage officiel du mot a été consacré par Charles de Gaulle qui, en Conseil des ministres, a tranché entre « informatique » et « ordinatique » qui désigne science de l’ordinateur, et le mot fut choisi par l'Académie française en 1967 pour désigner la science du traitement de l'information.

Le terme allemand Informatik est créé en 1957 par Karl Steinbuch qui a publié un essai intitulé Informatik: Automatische Informationsverarbeitung (Informatique : traitement automatique de l'information)[7].

En juillet 1968, le ministre fédéral de la Recherche scientifique d'Allemagne, Gerhard Stoltenberg, prononça le mot Informatik lors d'un discours officiel au sujet de la nécessité d'enseigner cette nouvelle discipline dans les universités de son pays, et c'est ce mot qui servit aussitôt à nommer certains cours dans les universités allemandes. Le mot informatica fit alors son apparition en Italie et en Espagne, de même qu’informatics au Royaume-Uni.

Pendant le même mois de mars 1962, Walter F. Bauer inaugura la société américaine Informatics Inc. qui, elle, déposa son nom et poursuivit toutes les universités qui utilisèrent ce nom pour décrire la nouvelle discipline, les forçant à se rabattre sur computer science, bien que les diplômés qu'elles formaient fussent pour la plupart des praticiens de l'informatique plutôt que des scientifiques au sens propre. L’Association for Computing Machinery, la plus grande association d'informaticiens au monde, approcha même Informatics Inc. afin de pouvoir utiliser le mot informatics pour remplacer l'expression computer machinery, mais l'entreprise déclina l'offre.

I.1.2. Définitions

Le terme « Informatique »provient de la contraction de deux vocables « information » et « automatique » pour désigner le domaine scientifique, technique et industriel en rapporta avec le traitement automatique et rationnel de l’information à l’aide des machines électroniques telles que les ordinateurs, les consoles des jeux, les robots, etc.

Par extension on assimile à de l'informatique l'ensemble des activités en rapport avec le matériel et le logiciel informatique. Ici on peut reconnaître sa présentation en 3 grandes divisions qui sont :

  • L’informatique fondamentale, aussi appelée informatique théorique ou informatique tout court est un ensemble de domaines scientifiques qui ont pour objet l'étude de la notion d'information et des procédés de traitement automatique de celle-ci. On citerait, par exemple, l'algorithmique, le traitement du signal, la calculabilité et la théorie de l'information.

  • Les techniques de l'information et de la communication (TIC) sont l'ensemble des techniques utilisées dans les appareils de traitement automatique de l'information:.

  • L’informatique appliquée désigne l'utilisation pratique des techniques de l'information dans un domaine d'activité particulier. Exemple: l'informatique médicale.

Le terme « système informatique (computer system) » désigne ici tout système dont le fonctionnement fait appel, d'une façon ou d'une autre, à l'électricité et destiné à élaborer, traiter, stocker, acheminer ou présenter de l'information

Le terme Technologie de l’information (information Technology Infotech ou IT) fut utilisé par les anglophones en 1982 pour substituer le concept Data processing (traitement de données). Elle désigne l’ensemble de moyen techniques mise en œuvre pour stocker, traiter, diffuser ou communiquer a distance les informations utiles, en combinant les aspects logiciels et matériels. Elle est aussi comprise comme une branche de la technologie qui combine l’usage de l’ordinateur et les équipements de communications tels que les radio, les téléphones ou lignes téléphoniques, les câbles etc. pour transporter à distance une information. Certains preferent le concept Information and Communication Technology (Technologie de l’Information et de Communication, ICT en sigle).

I.2. Origines de l’informatique

I.2.1. Machine à calculer

Depuis des millénaires, l’homme a eu besoin de concevoir et utiliser des machines pouvant l’aider à calculer. On peut citer parmi les plus anciennes, les abaques, le boulier, etc.



Les premières machines mécaniques apparaissent entre le XVIIe et le XVIIIe siècle. La première machine à calculer mécanique réalisant les quatre opérations aurait été celle créée par e Wilhelm Schickard au XVIe siècle, mise au point notamment pour aider Kepler à établir les Tables Rudolphine d'astronomie.

En 1642, Blaise Pascal réalisa également une machine à calculer mécanique qui fut pour sa part commercialisée et dont neuf exemplaires existent dans des musées comme celui des Arts et métiers et dans des collections privées (IBM).

La découverte tardive de la machine d'Anticythère montre que les Grecs de l'Antiquité eux-mêmes avaient commencé à réaliser des mécanismes de calcul en dépit de leur réputation de mépris général pour la technique (démentie d'ailleurs dans le cas particulier des travaux militaires d'Archimède)

En bref, les origines de l’informatique datent depuis l’utilisation des machines à calculer qui sont considérés comme ancêtres de l’informatique moderne.
  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconChapitre I : generalites a objet du cahier des prescriptions techniques

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconChapitre I : generalites a objet du cahier des prescriptions techniques

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconI generalites sur la protection sociale

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconI généralités sur les polymères définitions

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconChapitre Préliminaire : introduction épistémologique à la Sociologie Politique
«la plus ancienne et la plus neuve des disciplines Scientifique et Morale». Nous allons démarrer notre ensemble de cours sur cette...

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconExposition «concept cars» compréhension écrite pourquoi les concept cars ?
«objet du siècle» comme la désignait Arman, qui a fasciné plusieurs générations d'artistes et d'intellectuels

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconA l’origine, Brice Pryszo est architecte naval et navigateur. En...

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconChapitre 1 : Données fondamentales théoriques, comparatives et historiques...
«la nation est une communauté spirituelle fondée sur le passé, l’Histoire et les traditions, et surtout sur l’avenir avec une volonté...

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconEmmanuel Macron, le Tony Blair français?
«Perspectives critiques sur la participation dans le monde du travail : éléments de repérage et de discussion», Participations, n°5,...

Chapitre 1: generalites sur le concept informatique iconI generalites
...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com