Résumé Le pack d'administration de Microsoft Exchange Server 2010 inclut un modèle d'intégrité complet, une couverture étendue des transactions synthétiques de protocole et un supplément complet d'alertes basées sur des diagnostics et de rapports orientés services,








télécharger 330.77 Kb.
titreRésumé Le pack d'administration de Microsoft Exchange Server 2010 inclut un modèle d'intégrité complet, une couverture étendue des transactions synthétiques de protocole et un supplément complet d'alertes basées sur des diagnostics et de rapports orientés services,
page2/10
date de publication29.04.2018
taille330.77 Kb.
typeRésumé
ar.21-bal.com > droit > Résumé
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

Guide du pack d'administration d'Exchange 2010


Le pack d'administration de Microsoft Exchange Server 2010 inclut un modèle d'intégrité complet, une couverture étendue des transactions synthétiques de protocole et un supplément complet d'alertes basées sur des diagnostics et de rapports orientés services, et notamment des statistiques sur le flux de messagerie.

Les alertes sont classées suivant leur impact et l'action de récupération requise, et sont à présent traitées par un nouveau composant appelé Moteur de corrélation. Le Moteur de corrélation supprime la duplication des alertes chaque fois que possible pour augmenter le ratio alerte/ticket des techniciens d'analyse sur le terrain.

La plupart des informations de diagnostic utilisées dans le pack d'administration d'Exchange 2010, y compris les événements et les compteurs de performance, sont spécialement conçues à des fins d'analyse. Très peu de réglages sont nécessaires pour l'analyse de votre organisation Exchange. Le pack d'administration d'Exchange 2010 sera mis à l'échelle avec votre environnement.

Le pack d'administration d'Exchange 2010 est conçu pour les organisations disposant de serveurs exécutant Exchange 2010. Il n'est pas basé sur le pack d'administration d'Exchange 2007. Ainsi, vous remarquerez certaines différences dans la manière de déployer et de configurer le pack d'administration d'Exchange 2010 si vous utilisiez précédemment le pack d'administration d'Exchange 2007.

La rédaction de ce guide est basée sur la version 14.0.650 du pack d'administration d'Exchange Server 2010.

Envoyez vos suggestions et commentaires relatifs à ce document à mailto:exguide@microsoft.com. Veuillez inclure le nom du guide du pack d'administration avec vos commentaires.

Présentation du pack d'administration de Microsoft Exchange 2010


Vous trouverez Microsoft Exchange Server 2010 dans le Catalogue System Center Operations Manager 2007 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=82105).

Nouveautés


Voici les nouvelles fonctionnalités présentes dans cette version d'Exchange Server 2010 :

     Corrélation des alertes

     Classification des alertes

     Rapports de statistiques sur le flux de messagerie

     Couverture étendue des transactions synthétiques de protocole

     Rapports orientés services

     Modélisation de la disponibilité compatible Exchange

Configurations prise en charge


Le tableau suivant présente le détail des configurations prises en charge pour Exchange Server 2010 et le composant Moteur de corrélation.

Configuration

Prise en charge

 R2

Les serveurs exécutant Exchange 2010 (agents) sont des versions 64 bits uniquement basées sur la configuration minimale requise pour Exchange Server 2010.

Le composant Moteur de corrélation prend en charge les architectures 32 bits ou 64 bits.

Analyse sans agent

Non prise en charge

Environnement virtuel

Non pris en charge

System Center Operations Manager

System Center Operations Manager 2007 ou System Center Operations Manager 2007 R2.


Mise en route du pack d'administration d'Exchange 2010


Avant d'importer le pack d'administration de Microsoft Exchange Server 2010, vous devez exécuter certaines actions. De même, avant d'importer correctement le pack d'administration d'Exchange Server 2010, vous devez effectuer certaines étapes. Lorsque vous personnalisez le pack d'administration, vous devez tenir compte de certaines informations.

Consultez les rubriques suivantes pour déployer correctement le pack d'administration d'Exchange Server 2010 dans votre environnement.

    Avant d'importer le pack d'administration d'Exchange 2010

    Procédure d'importation du pack d'administration d'Exchange 2010

    Création d'un nouveau pack d'administration pour les personnalisations

Avant d'importer le pack d'administration d'Exchange 2010


Avant d'importer le pack d'administration de Microsoft Exchange Server 2010, effectuez les actions suivantes :

     Étudiez les configurations prises en charge pour le pack d'administration d'Exchange Server 2010. Pour plus d'informations sur les configurations prises en charge, voir Présentation du pack d'administration de Microsoft Exchange 2010 plus haut dans ce guide.

     Assurez-vous que tous les ordinateurs Exchange 2010 gérés par Operations Manager utilisent LocalSystem comme compte d'action d'agent.

     Si vous analysez les groupes de disponibilité de base de données (DAG) Exchange Server 2010, assurez-vous que tous leurs membres sont contrôlés par Operations Manager 2007.

     Assurez-vous que le proxy de l'agent est activé pour tous les agents sur les ordinateurs Exchange 2010.

     Installez la mise à jour spécifiée dans l'article 971541 de la base de connaissances Microsoft si vous exécutez Operations Manager 2007 SP1. Installez la mise à jour spécifiée dans l'article 974144 de la base de connaissances Microsoft si vous exécutez Operations Manager 2007 R2. Ces deux articles et les mises à jour respectives sont en cours de publication sur le site Web Aide et Support Microsoft (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=5967). Ces mises à jour permettent de résoudre les problèmes critiques qui sont les plus susceptibles de se produire lors de l'exécution du pack d'administration d'Exchange 2010.

Remarque :

Pour la fonctionnalité du pack d'administration d'Exchange Server 2010, vous devez impérativement installer les mises à jour Operations Manager référencées dès leur publication. Ces mises à jour permettent de corriger les problèmes graves affectant le cumul d'état à l'aide d'analyses de dépendance. Ces mises à jour permettent au pack d'administration d'Exchange Server 2010 de savoir avec précision si les bases de données Exchange sont montées. Si vous n'installez pas la mise à jour appropriée sur le serveur d'administration racine et tous les ordinateurs agents, le rapport sur les disponibilités sera imprécis.

     Le pack d'administration d'Exchange Server 2010 inclut un composant de service Windows appelé Moteur de corrélation. Ce service détermine la meilleure alerte à déclencher en examinant le modèle d'intégrité Exchange 2010 via le service Kit de développement logiciel (SDK) d'Operations Manager. Vous devez prendre en compte ce qui suit :

     Déterminez quel serveur hébergera le moteur de corrélation. Bien que cela ne soit pas absolument nécessaire, il est fortement recommandé d'installer le service Moteur de corrélation sur le serveur d'administration racine d'Operations Manager.

     Téléchargez le package du service Moteur de corrélation correspondant au système d'exploitation du serveur sélectionné. Le package est disponible dans les versions 32 bits ou 64 bits.

     Lancez le package Microsoft Installer (MSI) sur le serveur sélectionné et terminez l'installation.

Une fois l'installation terminée, le moteur de corrélation est installé sur le serveur et les packs d'administration sont copiés dans le dossier System Center Management Packs. Par défaut, le répertoire d'installation est le suivant :

C:\Program Files\System Center Management Pack

Pour plus d'informations sur le moteur de corrélation, voir Présentation de la corrélation d’alertes plus loin dans ce guide. 

Fichiers à télécharger


Le package d'installation du pack d'administration d'Exchange Server 2010 comprend les fichiers suivants :

     Microsoft.Exchange.2010.mp

     Microsoft.Exchange.2010.Reports.mp

Le package d'installation contient également les fichiers requis par le service Moteur de corrélation et le contrat de licence du pack d'administration d'Exchange Server 2010.

Packs d'administration supplémentaires recommandés


Afin d'offrir une couverture complète pour Microsoft Exchange Server 2010 et tous les services dépendants, il est recommandé d'installer également les packs d'administration suivants :

     Active Directory

     Services Internet (IIS)

     DNS (Domain Naming Service)

     Windows Server 2008 ou Windows Server 2008 R2

Autres configurations


Le service de corrélation Exchange nécessite les éléments suivants :

     Il doit être installé sur un ordinateur exécutant Windows Server 2003 ou sur la version 32 bits ou 64 bits d'Windows Server 2008 ou de Windows Server 2008 R2.

     Il doit disposer de la connectivité réseau au serveur d'administration racine d'Operations Manager.

     Les outils d'administration d'Operations Manager doivent être installés sur l'ordinateur exécutant le service de corrélation Exchange.

Procédure d'importation du pack d'administration d'Exchange 2010


Pour obtenir des instructions sur l'importation d'un pack d'administration, voir Procédure d'importation d'un pack d'administration dans Operations Manager 2007 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=142351).

    1. Connectez-vous à un ordinateur à l'aide d'un compte membre du rôle Administrateurs d'Operations Manager pour le groupe de gestion Operations Manager 2007.

    2. Dans la console Opérateur, cliquez sur Administration.

Remarque :

Lorsque vous exécutez la console Opérateur sur un ordinateur qui n'est pas un serveur de gestion, la boîte de dialogue Se connecter au serveur s'affiche. Dans la zone de texte Nom du serveur, saisissez le nom du serveur de gestion auquel vous voulez établir la connexion.

    3. Cliquez avec le bouton droit sur le nœud Packs d'administration, puis sélectionnez Importer les packs d'administration.

    4. L'Assistant Importer des packs d'administration s'ouvre. Cliquez sur Ajouter, puis cliquez sur Ajouter à partir de disque.

    5. Si vous êtes invité à vous connecter au catalogue en ligne, cliquez sur Non.

    6. La boîte de dialogue Sélectionnez les packs d'administration à importer s'affiche. Accédez au répertoire où se trouve votre fichier de pack d'administration. Il s'agit par défaut de l'emplacement C:\Program Files\System Center Management Packs.

    7. Sélectionnez les deux fichiers du pack d'administration à importer depuis ce répertoire et cliquez sur Ouvrir.

    8. La page Sélectionner les packs d'administration affiche les packs d'administration sélectionnés pour l'importation. Une icône en regard de chaque pack d'administration de la liste indique l'état de la sélection :

    a. Une coche verte indique que le pack d'administration peut être importé. Un point d'exclamation bleu indique qu'une version plus ancienne du pack d'administration est installée. Lorsque tous les packs d'administration de la liste affichent l'une de ces icônes, cliquez sur Importer.

    b. Une icône d'erreur rouge indique que le pack d'administration dépend d'un ou de plusieurs autres packs d'administration qui ne figurent pas dans la liste Importer et qui ne sont pas disponibles dans le catalogue. Pour afficher les packs d'administration manquants, cliquez sur Erreur dans la colonne État. Pour supprimer le pack de gestion contenant l'erreur de la liste Importer, cliquez avec le bouton droit sur le pack d'administration, puis cliquez sur Supprimer.

Remarque :

Lorsque vous cliquez sur Importer, tous les packs d'administration de la liste qui affichent l'icône d'erreur ne sont pas importés.

    9. Vous recevrez une invite indiquant que le pack d'administration présente un risque pour la sécurité. Ceci est dû à l'utilisation du pack d'administration de l'agent proxy. Cliquez sur Oui pour autoriser l'importation.

    10. La page Importer les packs d'administration apparaît et présente la progression de chaque pack d'administration. Chaque pack d'administration est téléchargé dans un répertoire temporaire, importé dans Operations Manager, puis supprimé du répertoire temporaire. Si un problème survient à une étape du processus d'importation, sélectionnez le pack d'administration dans la liste pour afficher les détails de l'état. Cliquez sur Fermer.

Détection


Chaque détection dans le pack d'administration est découverte par défaut. Aucune configuration supplémentaire n'est nécessaire dans la plupart des environnements de client. Voir Annexe : objets détectés par le pack d'administration plus loin dans ce guide pour consulter un tableau des détections et des classes détectées.

Création d'un nouveau pack d'administration pour les personnalisations


La plupart des packs d'administration sont scellés, ce qui vous empêche d'en modifier les paramètres originaux. Cependant, vous pouvez créer des personnalisations, comme des remplacements ou des objets d'analyse, et les enregistrer dans un autre pack d'administration. Par défaut, System Center Operations Manager 2007 enregistre toutes les personnalisations dans le pack d'administration par défaut. Il est recommandé de créer un nouveau pack d'administration pour chaque pack d'administration scellé que vous souhaitez personnaliser.

La création d'un pack d'administration pour le stockage des remplacements présente les avantages suivants :

     Cela simplifie le processus d'exportation des personnalisations créées dans vos environnements de test et de pré-production pour votre environnement de production. Par exemple, au lieu d'exporter le pack d'administration par défaut contenant les personnalisations de plusieurs packs d'administration, vous pouvez n'exporter que le pack d'administration contenant les personnalisations d'un seul pack.

     Vous pouvez supprimer le pack d'administration d'origine sans devoir préalablement supprimer le pack d'administration par défaut. Un pack d'administration contenant des personnalisations dépend du pack d'administration d'origine. Cette dépendance nécessite la suppression du pack d'administration sans personnalisations avant de pouvoir supprimer le pack d'administration d'origine. Si toutes vos personnalisations sont enregistrées dans le pack d'administration par défaut, vous devez le supprimer avant de pouvoir supprimer un pack d'administration d'origine.

     Il est plus facile de suivre et de mettre à jour des personnalisations dans des packs d'administration individuels.

Pour plus d'informations sur les packs d'administration scellés et non scellés, voir Formats des packs d'administration (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=108355). Pour plus d'informations sur les personnalisations des packs d'administration et le pack d'administration par défaut, consultez la rubrique sur les packs d'administration dans Operations Manager 2007 (http://go.microsoft.com/fwlink/?LinkId=108356).
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Résumé Le pack d\Résumé Ce guide présente la manière dont Exchange Server 2003 Management...

Résumé Le pack d\Résumé Ce guide décrit la connexion et la migration des systèmes...

Résumé Le pack d\Résumé Ce guide contient des informations sur l'utilisation de Microsoft...

Résumé Le pack d\Résumé : Le pack d’administration du service Routage et accès à distance...

Résumé Le pack d\Guide d'administration de Microsoft Exchange Server 2003

Résumé Le pack d\Académie Microsoft Exchange Server 2010

Résumé Le pack d\Résumé Ce guide décrit le fonctionnement du transport et du routage...

Résumé Le pack d\Résumé Ce manuel est conçu pour guider les administrateurs et les...

Résumé Le pack d\Résumé Ce document contient des informations sur le fournisseur Microsoft...

Résumé Le pack d\Résumé : le clustering de basculement sql server, qui inclut la prise...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com