QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures








télécharger 69.85 Kb.
titreQU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures
page1/5
date de publication11.06.2018
taille69.85 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5

QU’EST CE QUE LES SCIENCES DE L’EDUCATION ?


Sciences de l’éducation – CM

Les sciences dures :


Les sciences dures sont les sciences qui ont un champ, un objet, une méthode caractéristiques.

Les sciences dures s’appuient sur la méthode d’OHERIC :

  • Observer : poser un regard sur le monde ;

  • Hypothèse ;

  • Expérience : utiliser des outils, rechercher ;

  • Résultats ;

  • Interprétation ;

  • Conclusion.

Cette méthode est inductive, c’est à dire qu’elle est faite à partir d’une observation, d’un fait singulier pour construire une loi générale.

Les sciences dures se construisent à partir d’hypothèse, l’objet que l’on étudie est toujours extérieur à l’être humain.

Popper (épistémologue) a écrit la connaissance objective, et il y dit " l’hypothèse est le point de départ de la recherche scientifique, la question de science née dans la tête du chercheur et non dans l’observation de la nature. "
Il existe trois mondes :

  • Le monde des objets et de l’état physique : c’est le monde de l’observation placé sur le primat de l’objectivité.

  • Le monde des expériences subjectives et des états mentaux : ce monde est placé sur le primat de la subjectivité, et se défini avec le rapport de la connaissance.

  • Le monde des contenus de la pensée objective : les quelles sont les résultantes de l’effort de construction intellectuelle. Ce monde est placé sur le primat de l’objectivation, c’est le monde des savoirs.


Kuhn a écrit la structure des révolutions scientifiques. Il a inventé la notion de paradigme. Un paradigme est le cas de penser qui défini la norme d’une recherche légitime dans un champ donné, à une époque donnée.

On parle de révolution lorsqu’il y a une succession de paradigmes. C’est la révolution qui fait le passage d’un paradigme à un autre, on parle de révolution copernicienne.

Les sciences de l’éducation :


La différence qu’il y a entre les sciences dures et les sciences de l’éducation, c’est que l’objet, dans les sciences de l’éducation, n’est pas extérieur à soi, l’objet est l’homme en activité.

La subjectivité du chercheur va interférer énormément dans son jugement. La difficulté est de ne pas projeter la conception que le chercheur a sur le sujet.

Le problème principal des sciences de l’éducation est de gérer la subjectivité. Dans les sciences dures, l’objet n’est pas inventé par le chercheur, alors que les sciences de l’éducation le chercheur est obligé d’inventer un objet, il y a donc besoin d’un modèle théorique.
Les sciences de l’éducation sont qualifiées de multi- référentiel. Elles sont aussi qualifiées de science bâtarde car elles s’appuient sur le fait qu’il y a un métissage. Le concept important des les sciences de l’éducation est l’altérité (c’est la rencontre des autres sciences qui va créer des transformations.)
Edgar Morin : a donner comme définition de l’homme la suivante : «  c’est un système hyper complexe biopsycho- anthropologique »

..\..\documents and settings\garciza\mes documents\mes images\sc.educ.bmp
L’éducation :

  • C’est une institution sociale, en France il y a un système éducatif ;

  • C’est le résultat d’une action (bien ou mal éduqué) ;

  • Ce sont des processus de transformation, à tout âge de la vie ;

  • C’est un ensemble de contenu de formation (curriculum).


D’un point de vue général, l’éducation est offerte à plus en plus de monde (obligation du système éducatif). Aujourd’hui le système éducatif n’est pas le seul système qui éduque.

L’éducation s’étend à tous les domaines humains et est entrée dans toutes les organisations humaines.


  1   2   3   4   5

similaire:

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconUfr psychologie, Sciences de l’Education

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconFaculté des Sciences et Technologies de l'Education et de la Formation

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconAdresse professionnelle
«Sciences de l’Education», Spécialité Professionnelle (Promotion Septembre 2005)

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconBibliographie Sommaire
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconInformations pratiques sur l’exposition
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconInformations pratiques sur l’exposition
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconInformations pratiques sur l’exposition
«Main à la pâte» initié par Georges Charpak puis le projet Pollen et Fibonacci (projet d’éducation aux sciences au niveau européen)...

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconProgramme d’etude
«La nouvelle formation des Maîtres», Daniel Bancel (recteur des académies de Rouen, Lyon et Versailles de 1984 à 2004, conseiller...

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconDiscours sur les sciences

QU’est ce que les sciences de l’education ? Sciences de l’éducation – cm les sciences dures iconSciences Humaines 9 – Les concepts clés (L à J)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com