2. opnet modeler Introduction








télécharger 1.28 Mb.
titre2. opnet modeler Introduction
page1/31
date de publication21.01.2020
taille1.28 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   31
OPNET  Technologies     -     MODELER

 

 

1.    OPNET Technologies


 

Le mot du fondateur sur le sujet de la modélisation de réseaux répondant à Jean-Pierre Soulès 01 Informatique (n° 1761), le 19/03/2004 :

Alain Cohen (OPNET) : « J'y ai pensé lorsque je faisais mes études au MIT, au milieu des années 80. Avec l'essor prévisible des réseaux, il m'a semblé qu'un outil de modélisation et de simulation de réseau avait de l'avenir. Nous avons décidé, mon frère et moi, d'en créer un, sur étagères, comme on dit. C'est ainsi qu'est né Modeler, qui s'est imposé dans le monde de la recherche et développement. Par la suite, nous n'avons pas voulu nous cantonner aux constructeurs, mais nous élargir aux exploitants en créant SP Guru pour les opérateurs, et IT Guru pour les entreprises ».

 

2.   OPNET Modeler

2.1.        Introduction


Modeler d’OPNET est réputé dans l’industrie pour la modélisation et la simulation de réseaux. Modeler permet de dessiner et d’étudier des réseaux de communications, des équipements, des protocoles et des applications avec facilité et évolutivité. Modeler est utilisé par les entreprises technologiques les plus performantes pour accélérer leurs procédés de recherches et développements.

 

L’approche orientée objet associée à des éditeurs graphiques intégrés de Modeler simplifie la composition des réseaux et des équipements. Ceci permet de réaliser facilement une correspondance entre votre système d’informations et votre modèle.

 

Modeler est basé sur une série d’éditeurs hiérarchisés qui parallélisent la structure du réseau réel, des équipements est des protocoles.

2.2.        L’éditeur de projets


L’éditeur de projets représente un graphique de la topologie des communications du réseau. Ce dernier est constitué d’objets équipements et liens configurables via des boites de dialogues.  

Les méthodes de copier coller des équipements et des liens à partir des palettes d’objets de l’éditeur permettent de réaliser le réseau. Il est également possible d’utiliser la fonction d’importation rapide de l’ensemble de la configuration. Il est possible d’utiliser la librairie OPNET ou de réaliser votre propre palette intégrant vos propres équipements et liens.  

 

L’éditeur de projets intègre également un environnement géographique avec des caractéristiques dimensionnelles reprenant les composants utiles pour la modélisation de réseaux câblés ou sans fils.

 

L’utilisation du menu Protocoles permet de configurer rapidement les protocoles et d’activer des paramètres particuliers.

 

2.3.        L’éditeur d’équipements


L’éditeur d’équipements modélise l’architecture des éléments du réseau et des systèmes en traduisant les flux de données échangés entres les équipements fonctionnels.

 

Les équipements fonctionnels sont appelés modules. Chaque module peut générer, envoyer et recevoir des paquets des autres modules pour réaliser sa fonction. Les Modules représentes les applications, les couches de protocoles, les algorithmes, les ressources physiques comme les buffers, les ports TCP et les bus de données.     

 

Les Modules sont assignés à des modèles de processus (développés dans l’éditeur de processus)  pour répondre à n’importe quelles demandes.

2.4.        L’éditeur de processus


L’éditeur de processus utilise une puissante machine à états finis (FSM finite state machine) spécialisée pour supporter les spécifications à différents niveaux de détails pour les protocoles, les ressources, les applications, les algorithmes et les politiques de queuing. Les états de progressions définissent graphiquement l’état de progression du processus en réponse à chaque événement.

 

Chaque étape du modèle de processus contient du code C/C++ supporté par une librairie de fonctions définis par les logiques des protocoles. Chaque FSM peut définir des variables d’état et peut faire des appels aux codes dans les librairies disponibles. Les FSM sont dynamiques et simplifies considérablement les spécifications des protocoles qui gèrent les ressources et les sessions comme celles de TCP et d’ATM.

 

 L’éditeur de processus est utilisable pour développer un modèle complètement nouveau de processus en partant des spécifications papiers.

 

Les frameworks de la modélisation de processus supportent le traitement complet du multi threads et les ordinateurs dont les architectures sont parallèles.



 
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   31

similaire:

2. opnet modeler Introduction iconIntroduction générale Introduction aux ordinateurs

2. opnet modeler Introduction iconTD/tp 1 Introduction au sdk d’Android 1 Introduction
«*. univ-lr fr» pour éviter d’utiliser le proxy pour les adresses internes à l’ulr

2. opnet modeler Introduction icon3D : contrairement à la 2D, en 3Dimensions le travail se fait dans...
«intertitre». C’est un texte filmé (le mot «carton» fait référence au support du texte que l’on filmait aux débuts du cinéma) utilisé...

2. opnet modeler Introduction icon1. Clique d’abord sur «Visite virtuelle Haussman» et regarde l’introduction...
«Visite virtuelle Haussman» et regarde l’introduction à la belle architecture du bâtiment

2. opnet modeler Introduction iconI introduction

2. opnet modeler Introduction iconI introduction

2. opnet modeler Introduction iconI introduction

2. opnet modeler Introduction iconI. Introduction

2. opnet modeler Introduction iconI. Introduction

2. opnet modeler Introduction iconI. Introduction








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com