Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6








télécharger 96.71 Kb.
titreSynthèse des nouvelles fonctionnalités 6
date de publication29.03.2017
taille96.71 Kb.
typeThèse
ar.21-bal.com > droit > Thèse

ms-logo_bl.png



Gouverneur de ressources SQL Server 2012

Article technique SQL Server

Auteur : Guy Bowerman

Relecteurs techniques : Jim van de Erve, Lindsey Allen (ZHU), Madhan Arumugam Ramakrishnan, Xin Jin

Date de publication : juillet 2012

S'applique à : SQL Server 2012

Résumé : SQL Server 2012 apporte des améliorations au Gouverneur de ressources. Elles reflètent un besoin croissant de services managés de base de données centralisée de façon
à fournir une architecture mutualisée aux clients qui requièrent des charges de travail isolées. Ce document décrit les améliorations et la raison de leur ajout. Il inclut une procédure pas à pas autonome à essayer afin de vous familiariser avec les nouvelles fonctionnalités.



Copyright

Ce document est fourni « en l'état ». Les informations et les opinions exprimées dans ce document,
y compris les adresses URL et les autres références à des sites Internet, peuvent faire l'objet de modifications sans préavis. Vous assumez tous les risques liés à son utilisation.

Ce document ne vous concède aucun droit de propriété intellectuelle portant sur les produits Microsoft. Vous pouvez copier et utiliser ce document à titre de référence pour un usage interne.

© 2012 Microsoft. Tous droits réservés.

Sommaire


Introduction 4

Nouvelles fonctionnalités du Gouverneur de ressources SQL Server 2012 5

Pourquoi modifier le Gouverneur de ressources ? 5

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6

Exemple d'utilisation de l'isolement des charges de travail 6

Première partie – Première installation – Créer des utilisateurs et des charges de travail 8

Deuxième partie – Configurer le Gouverneur de ressources 9

Troisième partie – Exécuter la charge de travail 10

Quatrième partie – Analyse 11

Cinquième partie – Charges de travail en concurrence 12

Meilleures pratiques recommandées 19

Dépannage 20

Conclusion 21

Références 21


Introduction


Le Gouverneur de ressources SQL Server a été introduit dans Microsoft SQL Server 2008 Enterprise afin de fournir une architecture mutualisée et l'isolement des ressources pour les instances SQL Server servant plusieurs charges de travail clientes. La fonctionnalité Gouverneur de ressources vous permet de définir des limites d'utilisation sur la quantité de mémoire et de ressources processeur par les demandes entrantes. En outre, elle permet d'isoler et de cantonner les pertes de contrôle de requête, en ajoutant le suivi de granularité fine des ressources pour la facturation et en offrant des performances prédictibles. Pour plus d'informations sur cette fonctionnalité, consultez Gouverneur de ressources (http://msdn.microsoft.com/library/bb933866.aspx) dans la Documentation en ligne de SQL Server.

Avec SQL Server 2012, vous fournissez un isolement plus complet des ressources processeur pour les charges de travail et imposez des extrémités de fin sur l'utilisation de l'UC de façon à offrir un niveau de prédictibilité supérieur. Vous contrôlez en outre une plus grande partie des allocations de mémoire de SQL Server.

Pools de ressources, groupes de charge de travail et classification
Le Gouverneur de ressources SQL Server a introduit le concept de pools de ressources comme implémentation fondamentale de l'isolement des ressources dans une instance SQL Server. Les pools de ressources sont contrôlés par Transact-SQL et d'autres interfaces de gestion, telles que SMO. Des ressources mémoire et de processeur minimales et maximales peuvent leur être affectées à l'aide des instructions CREATE RESOURCE POOL et ALTER RESOURCE POOL.

SQL Server 2012 prend en charge jusqu'à 62 pools définissables par l'utilisateur, augmentés de 18 dans SQL Server 2008. Il existe également deux pools de ressources prédéfinis : un pool interne, qui est utilisé par les tâches système et n'est pas configurable, et un pool configurable par l'utilisateur appelé par défaut où les charges de travail s'exécutent par défaut.

Chaque pool de ressources utilisateur peut être associé à un ou plusieurs groupes de charge de travail, qui sont des entités logiques représentant une ou plusieurs charges de travail clientes. Les sessions entrantes peuvent être associées à ces groupes de charge de travail par une fonction Classifieur définissable par l'utilisateur qui s'exécute après la connexion et peuvent appeler des fonctions système pour évaluer différentes propriétés de connexion, telles que le nom d'utilisateur, le nom de la station de travail et le nom de la base de données. Le schéma suivant montre comment ajuster ces composants pour classer les connexions entrantes dans les pools de ressources.



Illustration 1 : Classification de session du Gouverneur de ressources

Pour plus d'informations, notamment une présentation finale et détaillée des fonctionnalités du Gouverneur de ressources SQL Server 2008 et SQL Server 2008 R2, consultez le livre blanc Utilisation du Gouverneur de ressources (http://msdn.microsoft.com/library/ee151608.aspx) (en anglais) d'Aaron Bertrand et Boris Baryshnikov.

Cet article examine les nouvelles fonctionnalités introduites dans SQL Server 2012, explique pourquoi elles ont été ajoutées et comment les utiliser.

Nouvelles fonctionnalités du Gouverneur de ressources SQL Server 2012

Pourquoi modifier le Gouverneur de ressources ?


À mesure que le nombre de cœurs d'UC par socket augmente et le coût des ordinateurs de grande capacité baisse, nous prenons connaissance des commentaires des partenaires d'hébergement SQL Server qui utilisent le Gouverneur de ressources pour isoler les ressources SQL de leurs clients : « Avec de nouveaux serveurs disposant de 10 et 12 cœurs par UC, nous bloquons les ressources processeur sur des serveurs, car nous sommes limités par le nombre maximal de pools. » Les hébergeurs qui souhaitent fournir à leurs clients une base de données rentable en tant que service reposant sur SQL Server nécessitent davantage de souplesse pour diviser les ressources disponibles aux ordinateurs de grande capacité entre les charges de travail et pour réduire les problèmes qui se produisent lorsque les charges de travail sont en concurrence pour les ressources et une charge de travail a un impact négatif sur les ressources disponibles pour une autre charge de travail. Ce problème est appelé problème du « voisin bruyant ».

Avec la puissance croissante des ordinateurs et des logiciels de virtualisation, le nombre et la taille des instances SQL Server virtualisées et gérées dans des clouds privés augmente. Par conséquent, il est de plus en plus important de fournir aux utilisateurs des ressources partagées avec un niveau d'isolement plus efficace. Les charges de travail doivent s'exécuter sur les ressources partitionnées dans une instance SQL Server et ce, sans problème de « voisin bruyant ».

Nous avons observé une autre tendance, celle de l'augmentation de la facturation relative à l'utilisation des ressources. Le suivi et la facturation de l'utilisation des ressources internes au sein des entreprises et par les fournisseurs d'hébergement publics sont de plus en plus courants. Cela oblige à fournir une facturation prédictible aux consommateurs de ces ressources.

Synthèse des nouvelles fonctionnalités


Pour satisfaire ces besoins, les fonctionnalités suivantes ont été ajoutées dans SQL Server 2012 :

  • Augmentation du nombre maximal de pools de ressources de 20 à 64, ce qui permet le partitionnement des ordinateurs de plus grande capacité entre davantage de charges de travail.

  • Ajout d'une option CAP_CPU_PERCENT aux pools de ressources afin de définir une extrémité de fin fixe sur l'utilisation des ressources processeur. Cela offre un niveau de prédictibilité supérieur.

  • Ajout d'une option AFFINITY aux pools de ressources. Cette option permet de définir une affinité pour les pools de ressources individuels avec un ou plusieurs planificateurs et nœuds NUMA. Cela offre un niveau d'isolement supérieur des ressources processeur.

  • Gouvernance des allocations de plusieurs pages par le Gestionnaire de mémoire SQL Server en plus des allocations d'une seule page. Cela résulte d'une refonte majeure de SQL Server 2012, le Gestionnaire de mémoire devenant l'interface centrale du système d'exploitation pour l'allocation des pages. Pour plus d'informations sur les modifications apportées au Gestionnaire de mémoire, consultez le blog de l'équipe d'infrastructure du cloud et du système d'exploitation SQL (http://blogs.msdn.com/b/sqlosteam/).

Pour expliquer comment fonctionnent les nouvelles fonctionnalités de gouvernance des ressources et comment les utiliser, voici une démonstration simple qui montre l'isolement des charges de travail en action.

Exemple d'utilisation de l'isolement des charges de travail


Dans ce scénario, vous hébergez un cloud privé et gérez un service de base de données centralisé qui prend en charge deux services, Sales et Marketing. Ces services partagent la même base de données entre deux charges de travail gourmandes en ressources processeur. Pour effectuer le suivi des coûts, vous suivez les ressources utilisées par chaque service. Vous facturez ensuite les services individuellement en fonction des ressources processeur qu'ils utilisent.

Les deux services requièrent des performances prédictibles pour leurs requêtes. Le service Sales souhaite que ses requêtes disposent toujours des ressources dont elles ont besoin, et idéalement une expérience d'isolement de 100 pour cent d'un cœur d'UC disponible pour elles à tout moment. Simultanément, ses utilisateurs doivent partager l'instance de base de données avec d'autres services. En attendant, le service Marketing a des requêtes de priorité plus faible. Elles nécessitent toujours des performances prédictibles, mais dans un budget fixe de ressources.

Votre travail consiste à fournir l'isolement des charges de travail, des performances prédictibles et une facturation prédictible dans cet environnement.

Remarque : pour afficher les nouvelles fonctionnalités sans ambiguïté, cette procédure pas à pas met l'accent sur les ressources processeur. Elle ne couvre pas la gouvernance de la mémoire, qui peut également être contrôlée en utilisant le Gouverneur de ressources SQL Server.

Parcourez la procédure pas à pas suivante comme un didacticiel. Pour l'essayer vous-même, commencez avec un ordinateur ou un ordinateur virtuel sur lequel SQL Server 2012 Enterprise, Evaluation ou Developer est installé, configuré avec deux cœurs d'UC.

Première partie – Première installation – Créer des utilisateurs et des charges de travail


En premier lieu, créez des connexions utilisateur pour les charges de travail Sales et Marketing.
(Cela suppose que le mode d'authentification mixte SQL Server est activé pour cette instance comme propriété d'instance.)

CREATE LOGIN Sales WITH PASSWORD = 'UserPwd', CHECK_POLICY = OFF

CREATE LOGIN Marketing WITH PASSWORD = 'UserPwd', CHECK_POLICY = OFF

CREATE USER Sales FOR LOGIN Sales;

CREATE USER Marketing FOR LOGIN Marketing;

GO
La première partie de la démonstration indique les charges de travail en concurrence pour le temps processeur. Par conséquent, avant d'utiliser le Gouverneur de ressources, définissez une affinité SQL Server avec un seul processeur, de sorte que toutes les charges de travail partagent un seul processeur.

sp_configure 'show advanced', 1

GO

RECONFIGURE

GO

sp_configure 'affinity mask', 1

GO

RECONFIGURE

GO

Deuxième partie – Configurer le Gouverneur de ressources


Le Gouverneur de ressources SQL Server va être utilisé pour associer les charges de travail Sales et Marketing à des pools de ressources distincts. De cette façon, vous suivez leur utilisation des ressources séparément à l'aide de l'Analyseur de performances. Toutefois, initialement aucune configuration du Gouverneur de ressources n'a lieu ; en d'autres termes, aucune ressource processeur n'est allouée aux pools de ressources. Les utilisateurs ne voient aucune différence entre l'utilisation ou non du Gouverneur de ressources.

  1. Créez les pools de ressources.

CREATE RESOURCE POOL SalesPool

CREATE RESOURCE POOL MarketingPool


  1. Créez les groupes de charge de travail.

CREATE WORKLOAD GROUP SalesGroup

USING SalesPool
CREATE WORKLOAD GROUP MarketingGroup

USING MarketingPool

GO


  1. Créez une fonction classifieur déclenchée lorsqu'un utilisateur se connecte. La fonction associe la connexion à un groupe de charge de travail spécifique en fonction de la connexion entrante de l'utilisateur (autrement dit, si la connexion provient du service Sales ou Marketing).

CREATE FUNCTION CLASSIFIER_V1()

RETURNS SYSNAME WITH SCHEMABINDING

BEGIN

DECLARE @val varchar(32)

SET @val = 'default';

IF 'Sales' = SUSER_SNAME()

SET @val = 'SalesGroup';

ELSE IF 'Marketing' = SUSER_SNAME()

SET @val = 'MarketingGroup';

RETURN @val;

END

GO
ALTER RESOURCE GOVERNOR

WITH (CLASSIFIER_FUNCTION = dbo.CLASSIFIER_V1)

GO


  1. Maintenant activez le Gouverneur de ressources.

ALTER RESOURCE GOVERNOR RECONFIGURE

GO

Troisième partie – Exécuter la charge de travail


La boucle simple suivante montre une charge de travail gourmande en ressources processeur pour illustrer clairement les effets liés à l'utilisation du Gouverneur de ressources. Autrement dit, il fait fonctionner l'UC sans effectuer une autre tâche.

SET NOCOUNT ON

DECLARE @i INT

DECLARE @s VARCHAR(100)

SET @i = 100000000

WHILE @i > 0

BEGIN

SELECT @s = @@version;

SET @i = @i - 1;

END

Si vous enregistrez cette boucle dans un fichier nommé workload.sql, vous démarrez la charge de travail Sales à l'invite de commandes comme suit.

start sqlcmd -S localhost -U Sales -P UserPwd -i « workload.sql »
Avec cette charge de travail en cours d'exécution, l'utilisation de l'UC pour SQL Server passe directement à 100 % de l'unique cœur avec lequel SQL Server possède une affinité.

Quatrième partie – Analyse


Suivez l'utilisation des ressources par pool à l'aide de l'Analyseur de performances. Compteur de performance :

SQLServer : Statistiques des pools de ressources->Utilisation de l'UC

Ajoutez un compteur au suivi de chaque pool à l'aide de la boîte de dialogue Ajouter des compteurs.



Notez que sur un ordinateur à deux UC, si SQL Server possède une affinité avec un seul processeur, l'utilisation de l'UC du pool Sales passera à un maximum de 50 % dans le graphique (autrement dit, 100 pour cent d'une UC).

Par conséquent, chaque fois que vous voyez les compteurs dans cette procédure pas à pas, doublez-les pour obtenir le pourcentage d'utilisation de l'UC d'un cœur.

Cinquième partie – Charges de travail en concurrence


Ajoutez une autre charge de travail pour représenter le pool Marketing.

start sqlcmd -S localhost -U Marketing -P UserPwd -i « workload.sql »
Maintenant les deux charges de travail sont en concurrence et les ressources processeur sont réparties entre les pools de ressources Sales (vert) et Marketing (rouge).

Les requêtes du pool Sales ont priorité, par conséquent, veillez à ce qu'une plus grande partie des ressources processeur lui soit affectée en ajustant le pool de ressources Sales et en définissant une valeur d'UC minimale. Définissez cette valeur à 70 % pour le pool Sales.

ALTER RESOURCE POOL SalesPool

WITH (MIN_CPU_PERCENT = 70)

GO

ALTER RESOURCE GOVERNOR RECONFIGURE

GO
Maintenant la charge de travail du pool Sales obtient clairement plus de ressources processeur, et près de 70 pour cent d'un seul processeur, tandis que la charge de travail du pool Marketing obtient près de 30 %.


Lorsque deux charges de travail optimisent une seule UC comme cela, il est encore difficile pour le planificateur SQL Server de diviser le travail en quanta proportionnels et d'allouer à la charge de travail Sales précisément 70 % ou plus de l'UC. Ultérieurement ce document expliquera comment utiliser une nouvelle fonctionnalité, l'affinité du planificateur, pour isoler les charges de travail individuelles dans des planificateurs individuels ou des groupes de planificateurs. Toutefois, pour illustrer comment utiliser le Gouverneur de ressources pour fractionner les charges de travail qui s'exécutent sur UC uniques ou sur des UC partagées, supposons que le nombre d'UC est limité et ces charges de travail doivent partager un seul planificateur sur un seul processeur. Faites en sorte que la charge de travail Sales soit plus proche de 70 pour cent en définissant une valeur maximale de 30 pour cent pour le pool Marketing. La valeur MAX_CPU_PERCENT indique au planificateur comment allouer les ressources en cas de contention entre les charges de travail.

ALTER RESOURCE POOL MarketingPool

WITH (MAX_CPU_PERCENT = 30)

GO

ALTER RESOURCE GOVERNOR RECONFIGURE

GO
Maintenant le fractionnement des ressources processeur est beaucoup plus proche du ratio 70/30 souhaité.


Mais qu'arriverait-il à la charge de travail Marketing si la charge de travail Sales baissait ou cessait complètement ? Resterait-elle à la valeur maximale de 30 pour cent ? L'illustration suivante montre les résultats d'une telle modification.


Non. Le paramètre MAX_CPU_PERCENT est une valeur opportuniste maximale. En cas de capacité disponible de l'UC, la charge de travail l'utilise au plus à 100 %. La valeur « maximale » ne s'applique qu'en cas de contention de l'UC. Ainsi, si la charge de travail Sales est désactivée, la charge de travail Marketing utilise 100 % de l'UC.

Dans de nombreux cas, c'est exactement ce qu'il faut, car il n'est généralement pas recommandé que l'UC reste inactive. Mais, dans ce cas, comme le pool Marketing est facturé pour l'utilisation des ressources et qu'il souhaite une facturation prédictible, il ne souhaite pas plus de 30 pour cent d'un cœur. Supposons que vous souhaitiez réserver des ressources pour les charges de travail et toujours conserver la charge de travail marketing à 30 % maximum. Faites-le en utilisant une nouvelle fonctionnalité du Gouverneur de ressources dans SQL Server 2012, appelée paramètre de pool de ressources CAP_CPU_PERCENT, qui définit une extrémité de fin fixe sur l'utilisation de l'UC. Définissez une extrémité de fin fixe à 30 % sur le pool Marketing.

ALTER RESOURCE POOL MarketingPool

WITH (CAP_CPU_PERCENT=30)

GO

ALTER RESOURCE GOVERNOR RECONFIGURE

GO
Maintenant le graphique de l'UC pour le pool Marketing s'aplatit et ne dépasse plus 30 %. Le service Marketing obtiendra sa facturation prédictible.



Supposons que service Sales ait besoin d'une expérience plus isolée et souhaite 100 pour cent d'un cœur d'UC disponible pour lui à tout moment. Il peut utiliser une autre nouvelle fonctionnalité du Gouverneur de ressources dans SQL Server 2012, affinité du planificateur. Pour illustrer cela, supprimez le masque d'affinité que vous avez appliqué à SQL Server et laissez le moteur SQL Server utiliser les deux UC de l'ordinateur.

sp_configure 'affinity mask', 0

GO

RECONFIGURE

GO
Définissez à présent une affinité de chaque pool à son propre planificateur à l'aide de la nouvelle option AFFINITY de pool de ressources. Dans ce cas, l'option rend un seul cœur d'UC disponible pour chaque charge de travail.

ALTER RESOURCE POOL SalesPool

WITH (AFFINITY SCHEDULER = (0))

GO

ALTER RESOURCE POOL MarketingPool

WITH (AFFINITY SCHEDULER = (1))

GO

ALTER RESOURCE GOVERNOR RECONFIGURE

GO
Après que vous avez exécuté ce code, les charges de travail sont planifiées sur différentes unités centrales. Maintenant, l'extrémité de fin toujours en place, la charge de travail Marketing continue
à utiliser 30 % d'un cœur, tandis que la charge de travail Sales utilise 100 % de l'autre cœur. Avec l'affinité du planificateur en place, les lignes d'utilisation de l'UC pour chaque pool de ressources sont maintenant lissées, montrant l'isolement complet et cohérent des ressources processeur entre les charges de travail.



Maintenant, les charges de travail Sales et Marketing s'exécutent sur deux ordinateurs isolés et obtiennent les ressources dont elles ont besoin de manière prédictible. Cette procédure pas à pas
a illustré un exemple simple de certaines des nouvelles fonctionnalités du Gouverneur de ressources SQL Server 2012 qui peuvent être utilisées pour fournir un isolement plus efficace des ressources.

Meilleures pratiques recommandées


Prenez en compte la consommation globale des ressources d'application.
La démonstration de ce document représente une charge de travail idéalisée, exempte de dépendance sur d'autres ressources telles que la mémoire et les E/S. Pour la mémoire, le Gouverneur de ressources peut fournir des extrémités de fin fixes et diviser les ressources de l'ordinateur. Le paramètre de pool de ressources MAX_MEMORY_PERCENT est en fait une extrémité de fin fixe sur l'utilisation de la mémoire plutôt qu'un paramètre opportuniste. L'exception liée à la gouvernance de la mémoire concerne le pool de mémoires tampons, qui est partagé pour l'optimisation des performances générales des requêtes.
Le Gouverneur de ressources ne gère pas les E/S. Par conséquent, d'autres méthodes doivent être utilisées pour réduire les problèmes de voisin bruyant avec les E/S, notamment augmentation de la mémoire, agrégation par bandes, isolement des E/S et optimisation des E/S aléatoires avec des SAN efficaces.

Évitez de partager des charges de travail mixtes sur les mêmes unités centrales.
Lorsque les charges de travail sont en concurrence, il est plus facile pour le planificateur de diviser et limiter des charges de travail identiques. Si vous régissez des ressources de charges de travail très variables, par exemple, une combinaison d'activité élevée de l'UC et des E/S, envisagez de partitionner les charges de travail à l'aide d'affinité du planificateur plutôt que de définir les valeurs maximales et les extrémités de fin du processeur.

Reconfigurez toujours l'affinité du pool après avoir modifié la configuration du processeur.
Vous définissez l'affinité d'un pool de ressources avec un jeu de planificateurs SQL Server afin de l'isoler d'UC spécifiques. Que se passe-t-il si l'ordinateur est arrêté et les processeurs sont supprimés ? Par exemple, votre instance SQL Server s'exécute sur un ordinateur virtuel et l'utilisation de l'UC est faible. Vous reconfigurez donc l'ordinateur virtuel avec moins d'unités centrales.

Au mieux, les paramètres d'affinité du planificateur ne sont plus précis, car les planificateurs pour lesquels un pool de ressources possède une affinité peuvent pointer vers différents processeurs. Au pire, ils peuvent pointer vers des unités centrales inexistantes, ce qui provoquera des échecs du Gouverneur de ressources ou l'affinité ayant comme valeur par défaut Auto.

Par conséquent, reconfigurez toujours les paramètres d'affinité du planificateur et redémarrez le Gouverneur de ressources une fois que vous avez modifié la configuration du processeur.

Suivez les instructions des meilleures pratiques supplémentaires.
Pour plus d'informations sur les instructions qui concernent les fonctionnalités du Gouverneur de ressources SQL Server 2008, consultez la section Meilleures pratiques du livre blanc Utilisation du Gouverneur de ressources (http://msdn.microsoft.com/library/ee151608.aspx).

Dépannage


Existe-t-il de nouveaux outils pour m'aider à procéder au dépannage ?
Pour résoudre les problèmes liés à l'affinité des pools de ressources et pour surveiller les paramètres d'affinité, SQL Server 2012 inclut une nouvelle vue DMV :

sys.dm_resource_governor_resource_pool_affinity

Nom de la colonne

Type de données

Description

Pool_id

int

ID du pool de ressources.

Processor_group

smallint

ID du groupe de processeur logique Windows.

Scheduler_mask

bigint

Masque binaire qui représente les planificateurs associés au pool.

Vous recevez des erreurs d'affinité du planificateur.
Supposons que lorsque vous définissez l'affinité du planificateur de façon à ce qu'un pool utilise les planificateurs 12 à 14, des erreurs semblables aux suivantes s'affichent :

La plage SCHEDULER qui spécifie SCHEDULER 12 to 14 inclut au moins un SCHEDULER qui n'est pas disponible dans l'instance active. Le nombre maximal de SCHEDULER qui est disponible pour cette instance est 12.

Cela signifie que vous essayez de définir l'affinité du pool de ressources avec des planificateurs qui n'existent pas (par exemple, vous avez déplacé la configuration sur un ordinateur qui a moins d'unités centrales). Une bonne méthode pour résoudre ce problème consiste à interroger la vue DMV sys.dm_os_schedulers pour afficher les affectations exactes de planificateur/UC.

Vous ne voyez pas les nouvelles fonctionnalités du Gouverneur de ressources définies dans le modèle objet SMO.
Si vous utilisez Windows PowerShell ou C# pour configurer le Gouverneur de ressources à l'aide de SQL Server Management Objects (SMO), vous ne pouvez pas utiliser les nouvelles fonctionnalités de SQL Server 2012. Il est prévu que les nouvelles classes SMO soient disponibles dans SQL Server 2012 Service Pack 1 (SP1).

Lorsque vous générez un script de définition de pool de ressources dans SQL Server Management Studio, il n'indique pas les nouvelles fonctionnalités.
Les améliorations de script dans SQL Server Management Studio pour afficher les nouvelles fonctionnalités du Gouverneur de ressources, telles que CAP_CPU_PERCENT et affinité du planificateur ont été ajoutées à SQL Server 2012 SP1.

Conclusion


Les nouvelles fonctionnalités du Gouverneur de ressources SQL Server 2012 simplifient la division des ressources processeur et de mémoire d'un ordinateur pour fournir l'isolement des charges de travail et des performances prédictibles aux charges de travail dans un environnement mutualisé. Dans la mesure où les caractéristiques d'ordinateur augmentent en termes de cœurs d'UC et de mémoire, et par conséquent ont la possibilité de servir des ressources isolées à un plus grand nombre de clients, le nombre maximal de pools de ressources a également augmenté dans SQL Server 2012 en passant de 20 à 64. Associées, ces fonctionnalités fournissent une meilleure architecture mutualisée en prenant en charge le partitionnement des ressources de calcul d'un ordinateur dans un plus grand nombre de pools isolés.

Pour plus d'informations sur le Gouverneur de ressources SQL Server 2012, consultez Gouverneur de ressources (http://msdn.microsoft.com/library/bb933866.aspx) dans la Documentation en ligne de SQL Server.

Références


Présentation du Gouverneur de ressources

Utilisation du Gouverneur de ressources par Aaron Brian et Boris Baryshnikov

Guide de programmation SMO (SQL Server Management Objects)

Blog de l'équipe d'infrastructure du cloud SQL Server

Pour plus d'informations :

http://www.microsoft.com/sqlserver/ : Site Web SQL Server

http://technet.microsoft.com/fr-fr/sqlserver/ : TechCenter SQL Server

http://msdn.microsoft.com/fr-fr/sqlserver/ : Centre de développement SQL Server

Avez-vous trouvé ce document utile ? Nous apprécions vos commentaires. Sur une échelle de 1 (faible) à 5 (excellent), quelle note donneriez-vous à ce document ? Expliquez pourquoi. Par exemple :

  • Avez-vous attribué une bonne note car le document fournit de bons exemples, contient des captures d'écran très utiles, est clairement rédigé, ou pour d'autres raisons ?

  • Avez-vous attribué une mauvaise note car le document fournit de mauvais exemples, contient des captures d'écran pas claires ou est mal rédigé ?

Vos commentaires nous aident à améliorer la qualité des livres blancs que nous publions.

Envoyez vos commentaires.

similaire:

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconSynthèse du programme de la renovation du musée de picardie à amiens
«Monument Historique» du clos et couvert et des structures bois, indépendamment des fonctionnalités

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconAdresse : 169 rue du Faubourg Sainte Anne, 60700 Pont St Maxence
«best practices»: recommandations, mise à niveau, documentations, tests, nouvelles fonctionnalités. Prise en charge des développeurs...

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconCommuniqué de Presse
«Avec ses nouvelles fonctionnalités de gestion de l’infrastructure et des équipements mobiles, AirWave 7 fournit une gestion totalement...

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconRésumé Ce guide contient des informations sur l'utilisation de Microsoft...

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconNouvelle génération de jacuzzis de RivieraPool au salon Piscine Globale
«salon vert». Ceci se remarque aussi dans le développement spécifique des modèles de spas qui met en évidence l'adoption de nouvelles...

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconRivieraPool lance le nouveau programme spa pour la saison de la piscine 2016
«salon vert». Ceci se remarque aussi dans le développement spécifique des modèles de spas qui met en évidence l'adoption de nouvelles...

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconLa nouvelle application devolo Home Control est maintenant disponible...
«responsive design» et bénéficie d’une architecture complètement revisitée. De cette façon, les utilisateurs ios et Android ont une...

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconLa nouvelle application devolo Home Control est maintenant disponible...
«responsive design» et bénéficie d’une architecture complètement revisitée. De cette façon, les utilisateurs ios et Android ont une...

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconNouvelles Solutions – Nouvelles Offres : Découvrez le résumé des...
«j’aime», les commentaires ou les mentions apportent de la vie aux publications des utilisateurs

Synthèse des nouvelles fonctionnalités 6 iconRésumé des fonctionnalités








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com