L’histoire et la politique ivoirienne








télécharger 1.01 Mb.
titreL’histoire et la politique ivoirienne
page1/18
date de publication30.03.2017
taille1.01 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18
L’histoire et la politique ivoirienne

De la conquête européenne à nos jours

Ecoutons les enfants rire. Nous avons beaucoup à apprendre d’eux.

Surtout, ne leur laissons pas faire la guerre, car ils seront les premières victimes...

Sista Carol

Novembre 2004 / Mai 2005
L’histoire et la politique ivoirienne

de la conquête européenne à nos jours
« La Côte d'Ivoire a eu son indépendance en 60. Houphouët Boigny a été élu président...jusqu'en 93 (sacré mandat !) mais c'est parce qu'il était apprécié de la population et faisait beaucoup de chose en sa faveur. Aussi il entretenait de bons liens avec la France. Regardez la chanson "Jah Houphouët", je crois, de Blondy dans l'album "Apartheid is nazism".

Mais en 90, il y a de graves troubles politiques. Plusieurs partis se créent.
Boigny meurt en 93.


En 95, Bédié est élu président. C’est lui qui a invente le principe de l'ivoirité. C’est a dire une Côte d'Ivoire pour les ivoiriens, et non pour les étrangers (Burkinabés, libériens, etc.).

Mais en 99, le général Gueï fait un coup d’état contre cette politique. Il est vu tel un héros par la population (écoutez les paroles du « balayeur balayé », Tiken se réfère a lui). Gueï est venu « balayer » la politique de Bédié.
Mais en 2000, coup d’état (par des partisans de Bédié je pense). Gueï fuit le trouble. Tiken dit dans le titre : « arrivé comme un sauveur, il est parti comme un voleur…arrivé comme un ami, il est reparti ennemi… ».


Arrive donc au pouvoir Gbagbo. Et c’est là que je vois que tout concorde : Gbagbo est un partisan de l’ancien président Bédié ! D’où je comprends le fait qu’il s’agisse d’une dictature xénophobe (comme Bédié auparavant). D’où je comprends le coup d’état militaire de septembre 2002 par les rebelles. Surtout que le général Gueï a été assassiné le même jour de la mutinerie, par l’armée ivoirienne (donc le parti de Gbagbo)

Dans son interview Tiken a dit que les rebelles prônaient une Côte d’Ivoire pour tous. Mais dans la violence !
Donc voilà à peu près le truc. Je pense que c’est à peu près ça. Mais je peux me tromper car on est trop extérieur à ce conflit, on ne vit pas avec donc tout ceci n’est pas clair et c’est normal. Surtout qu’à la TV il nous montre seulement les faits mais nous expliquent rien. Par exemple j’ai jamais entendu à la TV ou lu dans la presse que Gbagbo menait une dictature xénophobe. Ca je l’ai su par mes connaissances de là-bas et par les interviews de Tiken.
Comme dit Tiken dans le titre « le pays va mal », le peuple est divisé. (…).


Une partie de la population est divisée entre les partisans de Gbagbo (je sais plus le nom du parti) et les partisans des rebelles (MPCI). Le reste de la population est neutre, ou subit les conséquences…

Mais tout ceci est du à la politique et à l’armée. Ils se font une guéguerre entre eux. Et comme toujours c’est la population qui en subit les conséquences. (…).

Par contre les casques bleus sont intervenus. Et le parti de Gbagbo n’a pas apprécié.

Aussi pour ce qui est des accords de Marcoussis, accords de paix entre les partis, la manif du 25 mars dernier était faite pour les faire respecter. Elle a entraîné des affrontements. Car Gbagbo ne voulait pas de manifestation.
En 2005, il y aura de nouvelles élections. Tout peut s’améliorer, comme empirer. »


Voici ce que j’avais écrit dans un topic sur le forum de Broz-reggae-tabs en juin 2004. Seulement, je n’avais que des interviews de Tiken Jah et d’Alpha Blondy comme moyens d’informations, d’où une grosse erreur : Gbagbo n’a pas fait de coup d’Etat ! Mis à part cela, ce bref résumé est correct. Je le mets donc ici en guise d’introduction.

Mais maintenant, après avoir fait plusieurs recherches, je peux faire un résumé plus détaillé de ce qu’il se passe là-bas. Voici mes documents :


  1. Mes premiers combats de Félix Houphouët Boigny, lui-même,

  2. La Côte d’Ivoire, le feu au pré carré de Judith Rueff, journaliste à « Libération » et « Ouest France »

  3. Les rapports annuels de 1999, 2001, 2002, 2003 et 2004 d’Amnesty International,

  4. Les communiqués de presse de ces mêmes années,

  5. Les 4 derniers dossiers d’Amnesty sur la Côte d’Ivoire :

- Sans une mobilisation internationale immédiate, le pays va sombrer dans le chaos - 2002

- Une suite de crimes impunis - 2003

- Nul endroit où fuir, les réfugiés libériens en Côte d’Ivoire - 2003

- Répression aveugle et disproportionnée d’une manifestation interdite - 2004

  1. Un texte d’un ivoirien pris dans un forum d’Abidjan.net

  2. Dernières nouvelles dans les journaux « Le Patriote », « Fraternité matin », « Notre voie », etc. sur le site Abidjan.net.

  3. Informations sur les sites Stop-Françafrique et Survie.

  4. Livres de l’écrivain Ahmadou Kourouma,

  5. Albums de Tiken Jah Fakoly et Alpha Blondy.


Attention ! Je résume les faits tels qu’ils sont présentés dans ces différents documents. J’ai essayé de ne pas mettre mon point de vue (sauf dans ma propre conclusion).

Aussi, si j’ai commis des erreurs, toute personne peut me le signaler à : sista.carol@caramail.com

Sommaire
INFORMATIONS GENERALES...................................................................................................... p 4
PARTIE 1 : l’histoire et la politique ivoirienne................................................................................. p 7


  1. L’histoire et la politique ivoirienne.......................................................................................................... p 9

o La conquête et la colonisation de la Côte d’Ivoire............................................................. p 9

§ A-la découverte du pays et les débuts de la colonisation

§ B-1893/1945 : le temps fort de la colonisation, accentué pendant la seconde

guerre mondiale

§ C-après 1945 : l’Union française et le communisme de Houphouët boigny

§ D-l’arrivée de la guerre froide : la lutte contre le communisme

o Houphouët Boigny, président de la République de 1960 à 1993........................................ p 12

§ A-1960/1980 : l’âge d’or de la Côte d’Ivoire

§ B-les années 1980 : la mort du « dieu cacao »

§ C-1990/1993 : la marmite explose

o Le 7 décembre 1993 : qui sera le successeur de Boigny ?.................................................. p 13

o Bédié, président de la République de 1993 à 1999............................................................. p 14

§ A-1993/1995 : Bédié et la montée de la xénophobie

§ B-les élections de 1995

§ C-1995/1999 : Bédié est le président de la République

o Le 24 décembre 1999 : coup d’Etat militaire du général Gueï.......................................... p 16

§ A-la venue du « père noël »

§ B-la transition faite par le général Gueï

o Les élections de 2000......................................................................................................... p 17

o Gbagbo, président de la République................................................................................... p 19

o Le 19 septembre 2002 : tentative de coup d’Etat des rebelles............................................ p 20

§ A-l’implication de deux pays voisins : le Burkina Faso et le Libéria

§ B-les crimes impunis de la fin de l’année 2002

o 2003 : les accords de Marcoussis plus ou moins échoués.................................................. p 26

o 2004 : l’année où tout a failli basculer de nouveau............................................................ p 30

o 2005 : l’année électorale.................................................................................................... p 37

  1. Texte de Yakouba Cissé, ivoirien, « Le règne des bêtes »................................................................ p 41

  2. Paroles de chansons de Tiken Jah Fakoly.............................................................................................. p 47


PARTIE 2 : l’implication française en Côte d’Ivoire....................................................................... p 49


  1. La Françafrique selon l’association SURVIE......................................................................................... p 51

  2. L’implication française en Côte d’Ivoire................................................................................................. p 53

o Impossible neutralité........................................................................................................... p 53

o Eloignement........................................................................................................................ p 54

§ A-la doctrine d’Abidjan

§ B-divorce entre frères d’armes

o Laurent Gbagbo.................................................................................................................. p 57

§ A-« Socialistement » correct

§ B-de si vieux copains

o La défence des fameux intérêts.......................................................................................... p 63

§ A-20 000 « expats » sur les bras

§ B-une Licorne dans la brousse

§ C-Bouygues, Bolloré et les autres

§ D-la guerre du cacao

  1. Ils ont dit...................................................................................................................................................... p 69

  2. Paroles de chansons de Tiken Jah Fakoly.............................................................................................. p 87


MA CONCLUSION............................................................................................................................. p 89
POUR EN SAVOIR PLUS ................................................................................................................. p 93

Informations générales


NOM : République de Côte d’Ivoire

CAPITALE : Yamoussoukro

SUPERFICIE : 322 463 km2

POPULATION : 16 millions d’habitants

CHEF DE L’ETAT : Laurent Gbagbo

LANGUE OFFICIELLE : français

PRINCIPALES ETHNIES : dioula, malinké, sénoufo, baoulé, bété

RELIGIONS : musulmans (38 %), chrétiens (30 %) et animistes

VILLES PRINCIPALES :





Informations générales

PRINCIPAUX HOMMES POLITIQUES ET MILITAIRES :


Hommes politiques

Parti

Origine ethnique

Religion

Groupe ethnique défendu

Région

Félix Houphouët Boigny

PDCI

baoulé

chrétien

AKAN

centre

Henri Konan Bédié

PDCI

baoulé

chrétien

AKAN

centre

Alassane Dramane Ouattara

RDR

?

musulman

Voltaïque

nord

Laurent Gbagbo

FPI

bété

chrétien

KROU

ouest

Robert Gueï

UDPCI

yacouba

chrétien

?

extrême ouest

Ex rebelles Forces Nouvelles

MPCI-MPIGO-MJP

Dioulas, sénoufos, malinké, etc.

musulman

Voltaïque

nord
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18

similaire:

L’histoire et la politique ivoirienne iconCours de M. Jérôme Kerlouegan () Mme Christine Nguyen Tri chi 003...
«Initiation à la civilisation et à l’histoire de la Chine ancienne et impériale». Ce n’est pas que l’histoire politique mais aussi...

L’histoire et la politique ivoirienne iconSous -série zc : Histoire économique, sociale et politique

L’histoire et la politique ivoirienne iconHistoire du Cameroun
«microcosme» du continent africain, dans ses ensembles écologique, touristique, politique, social, économique et culturel

L’histoire et la politique ivoirienne iconII. history, anthropology, sociology of the senses 1°
«Le dégoût. Histoire, langage, politique et esthétique d’une émotion plurielle» (mai 2013)

L’histoire et la politique ivoirienne iconHistoire de Jérusalem
«où coulent le lait et le miel». Cette terre, entre le Jourdain et la Méditerranée, n'est autre que l'actuelle Palestine (au sens...

L’histoire et la politique ivoirienne iconLes précurseurs de la sociologie politique contemporaine et les grandes...

L’histoire et la politique ivoirienne iconA essor du libéralisme au sein de la représentation politique
«vivre» : le temps est à la défense d’une démocratie apaisée dans la sphère politique comme dans les rapports entre les partenaires...

L’histoire et la politique ivoirienne iconL’alliance ancienne du patrimoine, du politique et des échelles spatiales diverses
«…pour s’affirmer, pour durer, pour assurer la domination future de sa descendance, le chef d’une cité-Etat a besoin de mythes, d’ancêtres,...

L’histoire et la politique ivoirienne iconRésumé 17 Première partie repenser le gouvernement 22 Face au populisme,...
Vous qui cherchez des festins gratuits / Et qui, les jours travaillés comme les dimanches

L’histoire et la politique ivoirienne iconRésumé 17 Première partie repenser le gouvernement 22 Face au populisme,...
Vous qui cherchez des festins gratuits / Et qui, les jours travaillés comme les dimanches








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com