I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule








télécharger 140.15 Kb.
titreI.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule
page1/4
date de publication11.07.2017
taille140.15 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
  1   2   3   4



« LA BEAUTEE REPAREE »

Les critères de l’authenticité

Confédération Européenne des Experts d’Art
Jeudi 10 et vendredi 11 janvier 2008

Drouot Montaigne






I. « L’image brisée » 2

A. Préambule 2

1. Accueil par Me George DELETTREZ, président de Drouot Holding 2

2. Ouverture par Armelle BARON, présidente de la CEDEA 2

3. Intervention de Hervé CHAYETTE, président du SYMEV 2

4. Introduction par François DURET-ROBERT, journaliste 2

B. Colloque 3

1. Les principes de la restauration par Patricia VERGEZ, Restaurateur et professeur à l’INP 3

2. La Peinture ancienne par Eric TURQUIN, Expert 4

3. La Peinture moderne par Michel MAKET, Expert 6

4. La Peinture contemporaine par Pascal ODILLE, Expert 7

5. La Céramique par Jean-Gabriel PEYRE, Expert 8

6. Les Autographes et manuscrits par Frédérique CASTAING, Expert 9

7. La Bibliophilie par Jean-Paul VEYSSIERE, Expert 10

C. Conclusion de Patrick LE CHANU, Conservateur en Chef du Patrimoine et Conseiller pour les musées à la Direction Régionale des Affaires Culturelles de la région Champagne-Ardenne 11

II. « La Renaissance de l’Objet » 12

A. Préambule 12

1. Accueil par Georges DE JONCKHEERE, Chambre Belge des Experts en Œuvres d’Art 12

2. La Justice face aux restaurations des Œuvres d’Art par François DURET-ROBERT, Journaliste 12

B. Colloque 14

1. Les Arts islamiques par Laure SOUSTIEL, Expert 14

2. La Sculpture par Alain PASQUIER, Conservateur Général du Patrimoine, Musée du Louvre 16

3. Les Art africain par Bernard DULON, Expert 17

4. Les Armes par Pierre-Richard ROYER, Expert 18

5. Les Voitures de collection par Marc SOUVRAIN, Expert 19

6. Le Mobilier par Daniel ALCOUFFE, Conservateur Général Honoraire, Musée du Louvre 20

7. Les arts d’Extrême-Orient par Thierry PORTIER, Expert 21

8. Les Grès japonais par Tristan d’ALBIS, Collectionneur 22

C. Conclusion par Philippe LIMOUZIN-LAMOTHE, Président de l’Observatoire du marché de l’art et des biens culturels 24






I.« L’image brisée »


Jeudi 10 Janvier

A.Préambule

1.Accueil par Me George DELETTREZ, président de Drouot Holding



Me ALLARDI excuse Me DELETREZ. Le prochain colloque le 7 février aura pour thème : « L’art et la finance : l’art est-il un bon investissement ? ». Celui-ci porte sur l’impact des restaurations sur l’authenticité et la valeur des objets d’art.

2.Ouverture par Armelle BARON, présidente de la CEDEA



Troisième volet d’un triptyque consacré à l’expertise : « Le rôle de l’expert - 2004 », « La problématique du vrai et du faux – 2006 » enfin aujourd’hui « Les limites des restaurations ». Le CEDEA créé en 1988, réunion de trois compagnie d’experts.

Catalogue illustré par La Venus d’Arles, découverte en 1661 dans le théâtre antique d’Arles en quatre fragments, puis offerte à Louis 14 en 1683 après être passé entre les mains de GIRARDON (on connaît la statue originale grâce à un surmoulage de 1913 à partir d’un moulage avant l’intervention de Girardon). Girardon rapporte un avant-bras à droite, un bras à gauche, un miroir, une pomme et modifie les plis du drapé sur la hanche droite. En 1991 la position de la tête est ajustée. L’intervention de Girardon est-elle déplorable ?En la modifiant il l’a embelli, mais a fait disparaître des éléments permettant de mieux connaître l’objet.

3.Intervention de Hervé CHAYETTE, président du SYMEV



Henry DE DANNE excuse Me CHAYETTE. Le SYMEV est très attaché à l’indépendance des experts et incite les SVV à recruter les meilleurs experts dans leurs spécialités. L’actualité nourrie porte sur la transposition de la directive service pour 2008, évolution de la loi de 2000, plan de renouveau du marché de l’art de Christine Albanel mais aussi une réflexion sur le rôle de l’expert pour le clarifier dans les ventes face aux consultants. Il faudrait contractualiser les liens entre les SVV et les experts.

4.Introduction par François DURET-ROBERT, journaliste



Qu’est-ce que la restauration ? dictionnaire de l’ameublement « en sculpture et en peinture, c’est la réfection des parties dégradées, abîmée ou mutilée rompues. On restaure en cherchant à rendre l’aspect qu’ils avaient lorsqu’ils sont sortis des mains de l’artiste.3 L’art de soigner les œuvres d’art de paillard «  action de réparer pour qu’il ne s’abîme point davantage et pour en restituer la beauté. »

Cela consiste à effectuer les opérations destinées à lui rendre soit son état d’origine, soit son apparence d’origine. Il y a donc la restauration qui rétablit et celle qui recrée. 1- Celle qui rétablit consiste à retirer les repeints et les ajouts pour retrouver l’état d’origine. Auto portrait de Rembrandt redécouvert qui s’était dissimulé sous les traits d’un aristocrate russe. C’était valorisant. 2- La restauration qui recrée les parties manquantes ou effacées. La 1ère restauration ne pose pas de problème, celle qui recrée si.
À partir de quels degrés de restauration une œuvre d’art perd-elle son authenticité. Ce n’est pas tant une question de pourcentage, que celle de savoir où se situe la restauration : dans les parties significatives ou sur le fond ? à moins qu’elle ne touche toute l’œuvre : comme pour un tableau d’Egon SCHIELE, vendue en UK repeint à 94%. Elles étaient partout, le tableau n’était plus authentique.
Quelle est l’incidence de la restauration sur la valeur de l’œuvre d’art ? de quelles restaurations doit-on faire état lors d’une vente (usage..) ? Certaines restaurations ne sont-elles pas valorisantes ? Il n’y a pas de réponses simples, si non simplistes. Dans un même domaine en fonction de la catégorie des objets : La céramique chinoise : si on part de la jarre néolithique personne ne s’étonne qu’elle soit cassée ou recollée. Cela ne décourage pas les amateurs. La porcelaine Ming ou Tsing doit au contraire être impeccable dans son état de conservation pour intéresser les amateurs. Au milieu, le cheval Tang, qui possède des têtes et pattes de congénère n’est pas sérieux !

  1   2   3   4

similaire:

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconProgramme Colloque sfej 2016 Jeudi 15 Décembre 2016
«La cartographie ancienne au Japon : hybridation des savoirs, jeux d'image, métagéographie»

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconPréambule
«Préambule» ou un «Avertissement» à l’adresse du lecteur, exercice convenu mais qui importe particulièrement ici pour nous

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconCe Jeudi 24 Janvier, quatre intervenants de différentes écoles sont...

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconUn décret publié jeudi dernier au Journal Officiel rend applicable...

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconL’image et sa reproduction
«la détérioration» de la culture, de l’identité, et surtout le chaos qui, selon Bassem Samir, est le résultat de longues années de...

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconBibliographie Visuels disponibles p. 12
«August Sander : Portraits, paysages, architecture» au Théâtre de la Photographie et de l’Image, vendredi 28 janvier 2011 à 18h30,...

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconRésumé a partir des travaux portant sur l’image des points de vente,...
«information» des sites web, mais aussi la capacité des dimensions classiques du concept d’image des magasins à être appliquées aux...

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconPcsi 2 Programme de la semaine du 02 janvier au 06 janvier 2017 – colle n° 12

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconProgramme des activites du 1er semestre 2017 jeudi 12 janvier à 15...
«galette» pour partager le verre de l’amitié et évoquer le programme des activités proposées pour le 1er semestre 2017

I.«L’image brisée» Jeudi 10 Janvier A. Préambule iconLe droit à l’image des biens 1
«droit dérivé», de nature patrimoniale, compte tenu de la valeur marchande de l’image des personnes connues du public








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com