Eléments techniques Définition








télécharger 103.7 Kb.
titreEléments techniques Définition
page2/4
date de publication12.07.2017
taille103.7 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > droit > Documentos
1   2   3   4

Architecture technologique


Le modèle JRO s'appuie sur l'architecture ADO/OLEDB et nécessite le moteur Jet, comme le montre le schéma suivant.



Figure 1 : Architecture technologique


Le modèle objet JRO


La structure du modèle objet JRO est très simple, elle ne comprend que trois objets et une collection. Le schéma suivant présente le modèle objet JRO.



Figure 2: Objets et Collections du modèle objet JRO

Attention: Bien qu'il s'appuie sur la technologie OLEDB, ce modèle objet nécessite le moteur Jet et requiert le fournisseur OLEDB pour Jet. Il ne permet pas de gérer le schéma de n'importe quelle source de données.

L'objet JetEngine


L'objet JetEngine représente le moteur Jet. Il n'est utilisé que pour deux raisons bien précises, qui sont le compactage d'une base de données et le rafraîchissement des données depuis la mémoire du cache. Cet objet n'expose que 2 méthodes.

Méthode

Utilisation

CompactDatabase

Copie et compacte une base de données fermée, en permettant de modifier certaines propriétés de la base telles que sa version, le fait que la base soit cryptée ou non, la copie ou non des relations…

RefreshCache

Force les écritures en attente dans le fichier .mdb, et rafraîchit la mémoire cache avec les données les plus récentes provenant du fichier .mdb. L'utilisation de cette méthode peut améliorer les performances dans un environnement multi-utilisateur.

Tableau 1: Méthodes de l'objet JetEngine

L'objet Replica


L'objet Replica est utilisé pour créer de nouveaux réplicas, pour lire ou modifier les propriétés d'un réplica existant, et pour synchroniser les modifications avec d'autres réplicas. Ceci est différent d'avec la technologie DAO qui utilisait l'objet Database pour ce genre de tâches. Pour plus d'informations sur ce sujet, on pourra consulter l'article intitulé "Converting DAO Replication to JRO" disponible à l'adresse http://msdn.microsoft.com/library/officedev/off2000/achowDAOToJRO.htm

Cet objet expose 6 méthodes et 9 propriétés

Méthode

Utilisation

CreateReplica

Crée un nouveau réplica, complet ou partiel, en lecture/écriture ou en lecture seule.

GetObjectReplicability

Permet de savoir si un objet donné est marqué comme réplicable ou non.

SetObjectReplicability

Marque un objet comme réplicable ou non réplicable.

MakeReplicable

Rend une base de données réplicable.

Synchronize

Synchronise 2 réplicas. Les paramètres SyncType et SyncMode de cette méthode permettent de définir le sens de la réplication, si la synchronisation s'effectue dans les 2 sens, si la réplication est synchrone (mode direct), asynchrone (mode indirect) ou par Internet (mode Internet).

PopulatePartial

Cette méthode procède en 3 étapes: elle synchronise toutes les modifications dans le réplica partiel avec le réplica complet, enlève tous les enregistrements du réplica partiel, et remplit ensuite ce dernier en se basant sur les filtres de duplication en cours. Cette méthode peut parfois servir à résoudre le problème des enregistrements "orphelins".







Propriété

Utilisation

ActiveConnection

Chaîne de connexion qui représente la connexion à laquelle appartient le réplica

ConflictFunction

Permet l'utilisation d'une fonction spécifique de résolution des conflits, et non l'utilisation de la fonction standard de Jet. Cette propriété contient le nom de cette fonction.

ConflictTables

Retourne un recordset qui contient 2 colonnes: TableName et ConflictTableName pour chaque table ayant générée des conflits pendant le processus de synchronisation.

DesignMasterId

Contient la valeur du GUID qui identifie le réplica maître

Priority

Spécifie la priorité relative du réplica. En cas de conflit, ce sont les modifications du réplica qui possèdent la priorité la plus élévée qui sont prises en compte.

ReplicaId

Contient la valeur du GUID qui identifie le réplica. Cette propriété est en lecture seule.

ReplicaType

Renvoie une valeur numérique qui représente le type du réplica (non réplicable, réplica maître, réplica complet, réplica partiel). En lecture seule.

RetentionPeriod

Nombre de jours pendant lesquels le jeu de réplica maintient l'historique de réplication.

Visibility

Valeur numérique représentant la visibilité du réplica : cela détermine avec quel réplica un réplica donné peut se synchroniser. Cette propriété peut prendre 3 valeurs:

Visibilité Globale: un tel réplica peut se synchroniser avec n'importe quel autre réplica du jeu de réplica.

Visibilité Locale: un tel réplica ne peut se synchroniser qu'avec son parent, aussi nommé centre de rattachement, qui est un réplica Global. La synchronisation peut être planifiée entre le réplica Global et le réplica Local.

Visibilité Anonyme: un tel réplica ne peut se synchroniser qu'avec son parent ou centre de rattachement qui est un réplica Global. La synchronisation ne peut pas être planifiée entre le réplica Global et le réplica Anomyme.

Tableau 2: Propriétés et méthodes de l'objet Replica

L'objet Filter


L'objet Replica possède une collection Filters. L'objet Filter permet de ne répliquer qu'un sous-ensemble d'enregistrements d'une base de données. L'utilisation des filtres permet de créer des réplicas partiels qui contiennent des données spécifiques dépendant des critères définis pour les filtres. Un objet Filter expose 3 propriétés.

Propriété

Utilisation

FilterCriteria

Contient le critère qu'un enregistrement doit satisfaire pour être répliqué depuis le réplica complet.

Cette propriété est en lecture seule. Elle est initialisée lorsque l'objet Filter est ajouté à la collection Filters par la méthode Append

FilterType

Valeur entière contenant le type du filtre. Un filtre peut être basé sur une table ou une relation.

Cette propriété est en lecture seule. Elle est initialisée lorsque l'objet Filter est ajouté à la collection Filters par la méthode Append

TableName

Contient le nom de la table sur laquelle est basé le filtre. Dans le cas d'un filtre basé sur une relation, cette propriété contient le nom de la table du côté plusieurs (relation 1 à plusieurs).

Cette propriété est en lecture seule. Elle est initialisée lorsque l'objet Filter est ajouté à la collection Filters par la méthode Append

Tableau 3: Propriétés et méthodes de l'objet Filter

1   2   3   4

similaire:

Eléments techniques Définition iconEléments techniques Définition

Eléments techniques Définition iconElements methodologiques et techniques pour l’elaboration d’un manuel...

Eléments techniques Définition iconJe voudrais présenter ici les éléments de ma conception de ce qu’esthétique...

Eléments techniques Définition iconChapitre La définition du domaine public Section Définition légale

Eléments techniques Définition iconExposés hda mme Gharbi
«Arts, techniques, expressions» : évolution de l’architecture, prouesses techniques

Eléments techniques Définition iconLa mission d'une maîtrise d'œuvre est de
«mission de base» fait l'objet d'un contrat unique et comporte au minimum les éléments de mission esq, aps, apd, pro, act, det, visa,...

Eléments techniques Définition iconRéunion n°3 Gestion de Projet charte du projet tic 9 juillet 2008...
«Phase de définition ou pré-étude» du projet et permet, après validation par le Comité de Pilotage, de lancer le projet

Eléments techniques Définition iconRapport de recherche P0 Encadré par
«Techniques d’apprentissage et d’aide à la décision», on va réaliser un projet qui consiste à développer des applications pour la...

Eléments techniques Définition icon1. Définition d’un plancher

Eléments techniques Définition iconI/ Introduction 1 Définition








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com