Territoires des Terres de Manakor








télécharger 146.8 Kb.
titreTerritoires des Terres de Manakor
page3/10
date de publication03.04.2017
taille146.8 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > Biología > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

Inald


Dirigeants : Juliovan (Orisi)

Religion majoritaire : Talinas

Race majoritaire : Humains

Nombre d’habitants : 5 000


I
nald est habité par plusieurs agriculteurs qui y vivent paisiblement, quelques villages par-ci et par là, mais rien de bien gros. Les gens peuvent être fiers de leurs cultures car ils habitent la région la plus fertile de tous. Les fruits, les légumes et la viande d’Inald sont des plus apprécié de tous. Aucun relief n’y ait vu, quelques cailloux que l’on voit au loin. Certain fou qui voyagent disent avoir visité une cité que de petits mages et illusionnistes nommée des Ilipasiens. C’est créatures sont si minuscule que c’est à peine si nous pouvons les voir a l’œil nu.
Lieu particulier :

La tour de garde d’Isildurik est une tour de garde en cas d’invasion, elle se situe à plus de 300 mètres dans les airs. Il s’agit d’une plateforme volante à l’aide de magie. Des runes mauves et bleu sont visibles et permettent de la tenir dans les airs. Pour y accéder, les gardes doivent connaitre la formule récitée dans une langue magique. Toutefois cette tour est désormais abandonnée et sert de monument de jours plus sombre car plus personnes désormais ne connait la formule pour y accéder.

Orisi


Dirigeants : Juliovan

Religion majoritaire : Talinas

Race majoritaire : Humains

Nombre d’habitants : 20 000


O
risi, contrée muni de la 2e plus grande armée des terres de Manakor. Tous servant fièrement la voie de la Lumière de Talinas. Le dirigeant Juliovan est aussi le haut prêtre de Talinas. Le relief parsemé de clairières, grande et petite forêts. Elle possède aussi plusieurs valons et quelques petites montagnes. C’est habitant y sont réparti de façon aléatoire en raison des terres fertiles.

Ville :

Walee est la cité de Orisi vous serez surpris d’y voir une immense corruption à l’intérieur de ses murs. Durant le jour il n’est pas rare de voir des troupes de jeunes enfants qui pourront dérober les poches les plus sécuritaires sans même que vous ne vous en rendiez compte. De plus vous y verrez plusieurs fois des groupe de 2 personnes, soit 1 homme maigre et un colloce qui selon les dire récolte l’argent volé et exproprie les commerçants. La nuit, il est recommander de se trouver un toit où rester car de féroce démons envahissent les rues de la métropole pour tuer tous ceux y rodant et désirant entrée dans le temple de Talinas gardé par plusieurs centaines de mages archers ainsi que de très puissant templiers. Cette ville serait aussi le lieu de rencontre pour plusieurs chefs servant Traficalus ainsi qu’une guilde de guerriers parmi les plus puissants de la terre. Cette guilde rassemble des guerriers multi-classée et très dangereux. Ils ne sont ni du bien, ni du mal, leurs but est de tous voir à travers le monde et de combattre un spécimen de chaque espèces. Pour entrer dans leurs clans il faut passer un test extrêmement exigent et la majorité des participent y laisse leurs vie. Il est impossible de passer à coté de l’un d’eux sans les apercevoir dans leurs imposantes et magnifiques armures. Si un jour vous les rencontrer ne soyez pas surpris de voir un indice de leurs plus beau combat dans leurs cou.

Arados


Dirigeants : Juliovan (Orisi)

Religion majoritaire : Talinas

Race majoritaire : Humains

Nombre d’habitants : 1000


A
rados est occupé par le plus gros des volcans de toutes les terres de Manakor. En sont centre vit un immense golem de feu, vénéré par les peuples présent qui vivent dans de petit village aux alentours. Le rituel à toutes les années est de sacrifier en lançant le dernier nouveau né dans le centre du volcan. Plusieurs théoriciens croit que le golem attrapent ces jeunes enfants pour en créé une armée défensive du volcan. En tous les voyageurs ont compté plus de 75 très petits villages.

Villages :

Juliovan gouverne cette contrée, les habitants des villages ne le suivent pas, ils ne vivent que de leurs récoltent et se souci gèrent des autres. Ils vivent dans des villages d’environ 25 habitants. Ce qui fait d’eux une particularité unique c’est qu’aucuns villages ne possèdent de chef.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Territoires des Terres de Manakor iconL’avenir des basses-terres de la vallee de la senne au sud de bruxelles

Territoires des Terres de Manakor iconLancement de la première couveuse d’entreprise nationale dédiée au bois
«Terres de Hêtre», le Pays d'Epinal Cœur des Vosges lance un appel à projet national à l'attention des Ecoles d’ingénieurs, de design,...

Territoires des Terres de Manakor iconVoyagiste Spécialiste en Pays, Territoires et Régions hors des sentiers battus

Territoires des Terres de Manakor iconLes Terres de Légende

Territoires des Terres de Manakor icon2. titres universitaires et expériences professionnelles
«Animation et développement des territoires ruraux» (adtr) au Centre universitaire de Châteauroux

Territoires des Terres de Manakor iconL’ensam education ecrit par: Chaymae
«Habitat, Architecture et Urbanisation des Territoires»; La formation du desa dure deux années

Territoires des Terres de Manakor iconInaugure la nouvelle version 3D du Géoportail de l’ign
«le portail des territoires et des citoyens», en mesure de donner à tous les clés pour mieux comprendre son environnement et aider...

Territoires des Terres de Manakor iconEssais l’
«Mer Dangereuse» ou dans les «Terres inconnues», voire d’aboutir au «Lac d’Indifférence2»

Territoires des Terres de Manakor iconRéunion, Terres Australes, Zanzibar, Nf et obl. Période classique...

Territoires des Terres de Manakor iconConférence du Cercle Condorcet des Alpes-Maritimes, le mardi 22 mars 2016, donnée par madame
«être, ou devenir moral». La réflexion sur les pouvoirs de l’art exige ce détour par les terres de l’éthique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com