Adresse postale








télécharger 68.77 Kb.
titreAdresse postale
date de publication20.03.2018
taille68.77 Kb.
typeAdresse
ar.21-bal.com > comptabilité > Adresse




Adresse postale

4, rue des abers B.P. 12 - 29810 Plouarzel

Contact

tel : +33 (0)2 98 89 XX XX
Fax : +33 (0)2 98 89 XX ZZ
courriel : accueil@plasticoncept.eu

Forme juridique

S.A.R.L.

Capital

38 112 Euros

Immatriculation

RCS Brest 401 402 403 00044

Activité (APE)

2221Z, Fabrication de plaques, feuilles, tubes et profilés en matières plastiques

Effectif

44 salariés

Date de création

1er octobre 1974

Date de reprise

1er juillet 2007

Principal associé et gérant

Erwan Le Bars


La PME est spécialisée, à l’origine, dans la transformation de matières plastiques à destination des industriels. Elle travaille la matière plastique, de toutes marques : Altuglas®, Perspex®, Plexiglas®, Setacryl®, Lexan®, Tuffak®, FOREX®, etc.
Elle est reprise en 2007 par les frères Le Bars (Erwan et Gildas). L’évolution de la matière plastique, sa résistance aux chocs et au feu, ses propriétés mécaniques ou optiques, la variété de ses couleurs ou apparences offrent alors d’excellentes perspectives dans de nouveaux secteurs d’activité. C’est ainsi que PLASTICONCEPT a concentré son expertise dans les domaines suivants :
la communication : pièces pour la publicité commerciale (maquettes, prototypes, enseignes pour l'affichage), pour la PLV (présentoirs, produits factices) ou le mobilier urbain (panneaux lumineux, signalétique).


• les média : réalisation d’objets ou éléments de décors pour la télévision ou le cinéma, en collaboration avec les décorateurs de plateau.



• l'agencement de locaux : maquettes, meubles (petites séries) ou objets décoratifs pour les architectes, les décorateurs d'intérieur et les fabricants de mobilier.
• les expositions ou musées : capots de protection, vitrines, présentoirs, lutrins, pupitres.
L’équipe est formée de spécialistes des matériaux et des méthodes de transformation : découpe, usinage, polissage, thermoformage, pliage, collage, etc. Cette expertise assure aux clients conseil, assistance et suivi dès la prise en charge de leur devis.
La plupart des employés, ingénieurs ou techniciens ont vécu la reprise de la PMI par les frères Le Bars. Ils ont accompagné, avec plus ou moins de réticences, la spécialisation de son activité. Erwan Le Bars sait que la motivation et la cohésion de son personnel sont essentielles à la pérennisation de PLASTICONCEPT.
Erwan Le Bars souhaite améliorer et mettre en place des outils de communication interne ascendante : les salariés expriment leurs idées et font bénéficier l’entreprise et/ou les autres salariés de leur inventivité et de leurs meilleures pratiques.
Il prévoit de mettre en place une « boîte à idées » dans laquelle chacun pourrait proposer une suggestion motivée d’amélioration concernant des domaines aussi divers que la convivialité des locaux, la cohésion du personnel ou encore les processus de fabrication ou de gestion.
Vous êtes assistant(e) de gestion chez PLASTICONCEPT.

Lors d’un entretien, M. Le Bars vous explique sa conception d’une boîte à idées. Il souhaite consulter les chefs d’équipe afin de finaliser son projet et prévoit une réunion à 10 heures le mardi 16 mars salle Molène.
à l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire (pages 3 à 8), vous analysez le contexte et les modalités de mise en place d’une boîte à idées (les grandes étapes, qui fait quoi, les tâches…) ainsi que les situations de communication qui en découlent et qui sont de votre ressort.

Vous réalisez un document synthétique préparatoire à la réunion des chefs d’équipe. Il présente les buts d’une boîte à idées et les modalités de son fonctionnement définies avec M. Le Bars.

Ce document est joint à la convocation que vous envoyez aux chefs d’équipe (document 5).
Vous proposez un document pour collecter les idées et faciliter leur description.

Il doit être à la fois

  • directif, afin de cadrer la description de l’idée par son auteur et de faciliter l’étude de chaque idée par le chef d’équipe concerné ;

  • ouvert, afin de laisser libre cours à l’expression et la créativité des salariés.

Il sera rempli au choix des auteurs sur le réseau interne ou sur support papier.

Vous êtes abonné(e) à quelques flux RSS dont le Blog de NetPME. Sa lecture vous a alerté(e) sur la notion de droits de la propriété intellectuelle. Vous avez donc cherché des renseignements complémentaires (document 3).
La boîte à idées est en place depuis maintenant deux mois. Vous êtes désormais chargé(e) d’étudier la faisabilité de certaines idées. L’une d’elles a retenu votre attention : un chef d’équipe, nouvellement embauché, propose la réalisation d’un « rapport d’étonnement » par les stagiaires et les nouveaux embauchés. Il précise, dans son formulaire, que cette pratique existait dans son ancienne entreprise et qu’elle portait ses fruits. Vous avez donc recherché des informations sur le sujet (document 6).
Vous êtes convaincu(e) de l’intérêt de cette pratique. Vous préparez le document qui vous permettra de présenter cet outil, lors de la prochaine réunion mensuelle d’évaluation des idées.

RESSOURCES DOCUMENTAIRES
Éléments de la charte graphique :

  • Public/EDT3/PlastLettre.dot

  • Public/EDT3/PlastDocInt.dot

  • Public/EDT3/PlastDiapo.ppt


Document 1 Entretien avec M. Le Bars
M. Le Bars : Je voudrais permettre aux salariés d’exprimer leur inventivité, faire en sorte que soient révélées et valorisées des compétences ignorées, reconnaître leur savoir-faire, construire une véritable intelligence collective, accroître l’adhésion du personnel aux valeurs de l’entreprise et stimuler leur engagement individuel, améliorer la communication interne et les relations entre les services et avec la hiérarchie… Bref, mon idée à moi est de profiter de l’expérience et de la créativité de chacun pour améliorer non seulement l’organisation et l’efficience de notre travail, mais aussi la qualité de vie dans notre entreprise. C’est pourquoi une boîte à idées (BI) me semble être un outil intéressant, même si le terme de « boîte » ne me plaît pas beaucoup. Il donne en effet l’impression qu’on va enfermer les idées, ce qui est très réducteur par rapport à ce que je souhaite mettre en place…

Assistant(e) : Les idées concerneront-elles aussi bien les processus de conception et fabrication que l’organisation d’une randonnée à Ouessant par exemple ?

M. Le Bars : Oui, tout à fait. Mais il faut bien catégoriser les thèmes : relation client, relation fournisseur, conditions de travail, prévention des risques, climat de travail, relations avec la hiérarchie, procédures de fabrication, procédures de gestion… Et il faut être bien clair : 1. La « BI » n’est pas un lieu d’expression de problèmes (pour cela, la porte de mon bureau est toujours ouverte, ou la vôtre ou celle de Mo ou Gaëlle) mais un lieu d’expression de solutions. D’ailleurs, l’idée peut être individuelle ou collective. 2. L’idée peut concerner un changement mineur, elle ne sera jamais jugée ridicule. Modifier la disposition d’un bureau ou mettre des plantes dans l’entrée… tout est bon à prendre !

Assistant(e) : D’accord. Chaque salarié (ou un groupe de 2 ou 3) peut déposer à tout moment une idée de création ou d’amélioration, même mineure, dans l’un des domaines que vous venez de citer. Et ensuite, que fait-on des idées ainsi proposées ?

M. Le Bars : Justement, c’est important. Il faut mettre en place un système simple pour centraliser les idées, les sélectionner puis les exploiter et donc mettre en place celles qui sont retenues. Voici ma proposition : dans un premier temps, vous centralisez les idées que vous distribuez ensuite à Mo ou Damien, Ronan ou Gaëlle, vous-même ou moi éventuellement, en fonction du thème concerné. Chacun étudie l’intérêt et la faisabilité de chaque idée, les prolongements ou recoupements possibles avec d’autres idées. Puis nous nous réunissons une fois par mois pour choisir les idées à mettre en place en priorité, évaluer leur coût, le délai nécessaire, les avantages escomptés, désigner un porteur de projet… le chef d’équipe ou l’auteur de l’idée ou les deux selon l’ampleur du projet, faire le point sur les projets en cours et évaluer les idées en place… Ah, il faut répondre à chaque salarié qui dépose une idée, qu’elle soit ou non développée par la suite. Il faut aussi récompenser les auteurs des idées … une prime, un chèque cadeaux, un système de points. C’est essentiel pour stimuler la participation de chacun et pérenniser l’outil. Ce point devra être discuté lors de la réunion du 16 mars.

Assistant(e) : Vous envisagez une vraie boîte ou une application sur l’intranet ?

M. Le Bars : La réponse n’est pas évidente. L’intranet n’est pas encore très développé et tous les salariés n’y ont pas accès facilement. Et je veux impliquer chacun d’entre eux… Dans un premier temps, il faut bien formaliser notre organisation, les supports papier ou numériques nécessaires et présenter aux salariés un outil « carré » et professionnel. Dans un second temps, on s’intéressera aux logiciels de boîte à idées sur le web et on consultera notre prestataire informatique. […]

J’aimerais que la boîte à idées soit mise en place rapidement. Convoquez dès maintenant les chefs d’équipes pour que nous puissions travailler sur la procédure à mettre en place : leurs questions sur les grandes étapes, les critères d’évaluation d’une idée et le système de récompenses.
Document 2 Management des idées - Un article de WIKIPEDIA, l'encyclopédie libre.
Le management des idées est un ensemble de pratiques ayant pour but de faire émerger, de collecter et de réaliser des idées — des suggestions d'amélioration — venant des membres d’une organisation.

Le management des idées peut se faire dans un système formel ou Système de management des idées (SMI) dont un élément essentiel est la reconnaissance des auteurs d'idées. Mais il peut être envisagé que l'auteur reste anonyme. Le management des idées est souvent associé à l'innovation participative.
6 Phases


  1. Élaboration et lancement du projet

Un plan de communication est mis en œuvre pour accompagner la dynamique de Management des idées.


  1. La récolte des idées

La collecte des différentes idées peut se faire via :

  • une boîte à idées,

  • un logiciel dédié en mode Intranet,

  • un site Web.

Les thèmes d’idées sont soit libres, soit proposés par la direction de l’entreprise. Les statistiques montrent que 80% des idées sont spontanées, alors que les 20% restantes répondent à des suggestions ou des demandes dirigées.


  1. L'évaluation des idées

Les idées sont collectées et évaluées (supérieur hiérarchique, groupe créé à cet effet). La plupart des méthodes préconisent une réponse rapide (quelques jours) à chaque idée.


  1. La mise en œuvre des idées innovantes

Il est conseillé d’impliquer l’auteur de l’idée dans sa réalisation. Celle-ci est généralement décomposée en une phase de test, suivie d’une évaluation permettant de déterminer si cette idée peut être largement implémentée, voir devenir une best practice.


  1. Le pilotage du SMI

Quelques indicateurs permettent d’en mesurer les performances :

  • le nombre de contributeurs,

  • le nombre d’idées par employé,

  • le taux de mise en place,

  • le temps moyen de traitement,

  • les coûts de réalisation et les gains économiques.




  1. La récompense des idées

Un système de récompense est généralement utilisé pour féliciter les meilleures idées et les meilleurs contributeurs :

  • lors d'un évènement créé à cette occasion,

  • par la mise en avant des meilleures idées dans l'Intranet de l'entreprise,

  • au travers du plan de communication mis en place.



Objectifs économiques

  • améliorer la performance de l'entreprise,

  • encourager l'innovation.


Objectifs sociaux

  • favoriser l'écoute,

  • reconnaître le savoir-faire,

  • mobiliser l'intelligence collective de l'ensemble des collaborateurs au service de l'innovation,

  • valoriser les collaborateurs,

  • révéler des compétences ignorées ou oubliées dans l'organisation.


Document 3 Clause type de cession de droits de propriété intellectuelle

 

Contexte : Dans le cadre d’un contrat [de sous-traitance] OU [de commande] OU [de prestations de services] OU [de louage d’ouvrage ou de service] OU [Autre – A définir], X a réalisé pour le compte de Y des prestations susceptibles d’engendrer des droits de propriété intellectuelle et/ou industrielle.


  1. Les parties sont convenues que Y aura la propriété pleine et entière des résultats des prestations […] réalisées par X, ci-après les « Résultats ». Les Résultats sont entendus de tous livrables, études, créations, innovations brevetables ou non, procédés, produits, savoir-faire, maquettes, matériel, essais, échantillons, prototypes, logiciels, développements informatiques, spécifications, bases de données, dessins, informations, dénominations, logos, quels que soient leur nature, leur forme et leur support.

  2. A ce titre, X cède à Y, à titre exclusif, tous les droits de propriété industrielle et/ou intellectuelle qu’il peut détenir sur les Résultats, à savoir tous droits de propriété industrielle, droits d’auteur, droits sur les logiciels, droits des producteurs de bases de données, et tous autres droits de propriété intellectuelle.

  3. En conséquence, X cède à Y le droit exclusif de déposer en son nom tout titre de propriété industrielle susceptible de protéger les Résultats, […]

  4. Y bénéficiera seul de tous les droits attachés aux titres de propriété industrielle qui pourront ainsi être délivrés, et en disposera librement […]

http://www.industrie.gouv.fr/guidepropintel/outils_contractuels/clause_cession-droits.htm

Document 4 Liste des rubriques d’un tableau de suivi des idées (logiciel de BI sur Internet)


Données provenant du formulaire

Auteur

Nom

Prénom

Courriel

Courriel supérieur hiérarchique

Idée

Description de la situation actuelle

Description de l'amélioration proposée

Description des avantages escomptés

Coût estimé


Données mises à jour au fur et à mesure du suivi de l’idée

Évaluation de l'idée proposée

Chef d’équipe concerné

Durée (échelle à définir)

Coût (échelle à définir)

Facilité de mise en place (échelle à définir)

Étapes de mise en place

Suivi

Décision Statut (OK, KO, à réétudier +date…)

Priorité

Réalisation de l’idée

Porteur du projet

Plan d’action (lien vers fichier)

Coût réel

Bilan …/…



Document 5 L’équipe PLASTICONCEPT
Les chefs d’équipe


Ronan Groazil

COMPTABILITE

Poste 200

Gaëlle Morbihan

RELATION CLIENTS

Poste 300

Mo Daoudji

TECHNIQUE/PRODUCTION

Poste 400

Soizic Kerbras

ACHATS

Poste 410

Vous

ASSISTANT(E) DE GESTION

Poste 110

Damien Hue

METHODE

Poste 420

Karl Losfeld

ATELIER1

Poste 431

Yann Arthaud

ATELIER 2

Poste 432





  • Erwan Le Bars, GÉRANT, Poste 100

  • Abby Merlin, ASSISTANTE COMPTABLE, Poste 210

  • 2 Ingénieurs Technico-commerciaux :

    • Loïc Préjean, Poste 311, 06 999 999

    • Malo Brest, Poste 313, 06 999 998

  • Un service CONCEPTION dans le département TECHNIQUE, Morgane Floch, Poste 312




Document 6 Informations collectées sur le rapport d’étonnement

Le rapport d'étonnement est un outil de management des ressources humaines qui vise à

  • intégrer les nouveaux collaborateurs dans l'entreprise,

  • mettre en avant l'importance de la créativité dans l'entreprise,

  • aiguiser la curiosité et la capacité d'étonnement des nouveaux,

  • profiter de leur regard neuf pour découvrir de nouvelles idées.
LE PRINCIPE

Dans les 100 jours de son engagement, le nouveau collaborateur est invité à rédiger un rapport d'étonnement à l'attention de son supérieur direct, de son parrain / sa marraine éventuel(le) et de la direction du personnel.
L'APPROCHE

  1. Au cours de sa 1ère journée dans l'entreprise, le nouveau collaborateur est informé qu'un rapport d'étonnement est attendu de lui dans les 100 jours. Un dossier pratique expliquant la démarche lui est donné.

  2. Régulièrement, ses supérieurs lui rappellent l'importance de la créativité, de la curiosité, de l'art de poser les bonnes (et les surprenantes !) questions. Ils l'invitent à tenir au jour le jour un carnet d'étonnement : les bonnes idées s'envolent tellement vite.

  3. Le nouveau collaborateur remet une copie de son rapport d'étonnement à son supérieur direct, à son parrain ou marraine éventuel(le) et à la direction du personnel.

  4. Idéalement, la nouvelle recrue présente oralement son rapport d'étonnement dans les sept jours suivant la remise du rapport écrit. Cette présentation est conçue comme une réunion d'écoute, de découverte. Il s'agit de valoriser cordialement la créativité du nouveau collègue, non de la juger.
LES BENEFICES

Grâce au rapport d'étonnement, le nouveau collaborateur se sentira valorisé au travers de sa créativité, de ses questions et de ses suggestions. L'entreprise affiche clairement l'importance de la créativité de tous, même les plus récents de ses collaborateurs. Les nouveaux collaborateurs alimentent l'entreprise d'un flux permanent d'idées nouvelles et fraîches.

Exemple de questions pour rédiger le rapport d'étonnement :

Nom, Prénom :

Département :

Fonction :

Supérieur :

Parrain/Marraine :

Date d'entrée : Date du rapport :

1. Qu'est-ce qui vous a le plus étonné dans notre entreprise ?

2. Quel est le point fort qui vous a le plus surpris ?

3. Quel a été pour vous le point faible le plus inattendu ?

4. Qu'est-ce qui devrait être amélioré, modifié ou abandonné prioritairement selon vous ?

5. Si vous aviez une baguette magique, quelle est "la" chose que vous changeriez dans notre entreprise ?

6. Qu'est-ce qui vous a étonné dans la manière dont nous servons nos clients ?

7. Quelle est la force de nos produits et nos services que vous ne soupçonniez pas avant de travailler dans notre entreprise ?

8. Quel est la faiblesse ou le manquement qui vous inquiète le plus dans nos produits et nos services ?

9. Dans les relations interpersonnelles, qu'est-ce qui vous a étonné ?

10. Quelles sont les améliorations concrètes que vous suggéreriez ? © Mark Raison - Yellow Ideas, 2001

http://www.yellowideas.com

Le rapport d’étonnement Mise à jour du 10 avril 2009
CE QU’IL EST

Un court document, format une page, de ce qui a « étonné », « surpris », « ému » le rédacteur.

On ne demande pas à l’auteur le comment et le pourquoi de son étonnement.
Il existe autant de rapports d’étonnement que de rédacteurs.

Chaque auteur a une expérience, des connaissances, une sensibilité personnelle d’où des réactions différentes.

CE QU’IL N’EST PAS

Un volumineux document ou des « copier-coller » d’informations glanées sur Internet.
Un « résumé » sans opinion personnelle du rédacteur.

http://docroger.over-blog.com/article-5548599.html

Rapport d'étonnement

Le principe


Traditionnellement, la demande de rédaction d'un rapport d'étonnement peut être adressée à un stagiaire ou à une nouvelle recrue afin de l'inviter à partager ses observations en mettant l'accent prioritairement sur les points singuliers. […]
Le rapport d'étonnement est finalement une boîte à idées "one shot" permettant,

  • au rapporteur : d'être valorisé en exprimant ses points de vue et des propositions ;

  • au(x) destinataire(s) : de faire preuve d'ouverture, de récolter des idées et, le cas échéant, de détecter des incompréhensions ou des incohérences.[…] 



Étonnement à propos du rapport d'étonnement !


Excellente idée que de proposer cet outil à l'issue d'un stage ou quelques semaines après une entrée en service. Pourquoi ne pas la proposer à tout public et l'utiliser également...

  • après une formation (tant pour les participants que pour le formateur) ;

  • au terme d'une réunion ou d'un événement particulier (ex : congrès) ;

  • au cours d'un entretien d'évaluation périodique ;

  • après la lecture d'un texte ou d'un ouvrage ;

  • avant ou pendant la rédaction d'un rapport ou d'une synthèse ; etc.


La tâche la plus difficile n'incombe pas au rapporteur mais au destinataire. Recevoir des idées ou entendre des évidences, c'est relativement facile. Passer à l'action ou à la correction, ça l'est souvent beaucoup moins.
http://www.180-360.ne

Autres liens consultés


Le cahier d’étonnement :

http://www.com2crise.com/article.php3?id_article=77

Une méthode pour le réaliser :

http://www.diawan.com/blog/2008/07/31/rpport-detonnement-methode/

Sujet PLASTICONCEPT Page sur

similaire:

Adresse postale iconAdresse de messagerie (e-mail) Equivalent de l'adresse postale pour...
«boîte aux lettres électronique» d'un correspondant, ce qui permet à d'autres utilisateurs du réseau de lui envoyer des messages....

Adresse postale iconAdresse postale

Adresse postale iconAdresse postale de l’entreprise

Adresse postale iconAdresse postale de l’entreprise

Adresse postale iconAdresse postale de l’entreprise

Adresse postale iconAdresse postale de l’immeuble

Adresse postale iconAdresse postale de l’entreprise

Adresse postale iconAdresse postale : Université de Technologie de Troyes

Adresse postale iconAdresse postale
«Caractères physicochimiques et organoleptiques comparés de jujubes sauvages et de fruiots de la variété Gola»-Fruits, vol. 57 (3),...

Adresse postale iconAdresse postale de l’entreprise
«marqueurs de paintball» permis sur le terrain (pistolet et balles) / Describe types of «paintball








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com