Rapport final








télécharger 0.87 Mb.
titreRapport final
page9/49
date de publication09.09.2018
taille0.87 Mb.
typeRapport
ar.21-bal.com > comptabilité > Rapport
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   49

5.5 Télévision interactive et services de transmission de données


La capacité du multiplex est généralement utilisée pour les services vidéo et les services audio correspondants. Un bouquet de programmes radio est parfois inclus. Le multiplex peut également contenir des données pour une multitude de services, dont:

• le guide électronique des programmes;

• l'information sur les services;

• les services interactifs;

• le télétexte;

• la mise à jour des logiciels du système.

Le débit de données attribué aux services susmentionnés varie sensiblement d'un cas à l'autre.

Services interactifs

On distingue deux types de services de télévision interactive:

• les services interactifs locaux – l'information est enregistrée dans l'émetteur (exemple du télétexte);

• les services interactifs à distance – l'information est envoyée au fournisseur de programmes via un canal de retour, il peut s'agir d'une réaction à un programme (vote, par exemple) ou d'une demande pour certains programmes (vidéo à la demande ou paiement à la séance).

La télévision interactive à distance est depuis longtemps considérée comme une fonctionnalité importante de la télévision numérique, même si ses applications restent limitées dans de nombreux pays. Les services interactifs à distance nécessitent un canal de retour. Si ce canal est fourni via des systèmes de télécommunication câblés ou mobiles, les services interactifs n'ont pas d'incidence directe sur le réseau télévisuel numérique de Terre. Un système a été défini pour un canal de retour dans la bande – le DVB-RTC – mais aucune application commerciale n'a été annoncée. L'interactivité locale connaît cependant un succès certain. Le télétexte (UIT-R BT.6533) constitue toujours une part importante de l'offre de services de télévision numérique.

Les services interactifs de base comme le télétexte peuvent être utilisés avec des récepteurs DVB-T standard. Pour prendre en charge des services interactifs plus élaborés, les récepteurs doivent être dotés d'une couche logicielle appelée Middleware en plus du système d'exploitation. Les middlewares sont par exemple les systèmes MHP (Multimedia Home Platform), Ginga (pour plus d'informations, veuillez vous référer à la Recommandation H.761 de l'UIT-T et au Document 2/229 de l'UIT-D) et MHEG (Multimedia and Hypermedia information coding Expert Group).

Dans un certain nombre de pays, des boîtiers combinés DVB-T/TVIP avec disque dur sont proposés aux consommateurs. Les programmes les plus populaires peuvent être reçus directement via les réseaux de télévision numérique de Terre. Les réseaux TVIP fournissent quant à eux des informations additionnelles, des programmes à la demande et des programmes spéciaux. Les programmes favoris peuvent être automatiquement téléchargés sur le disque dur. Les services interactifs à distance à large bande sont fournis par ce biais. Pour pouvoir afficher et sélectionner les programmes stockés, chacun d'eux doit être accompagné de métadonnées.

Services interactifs multimédias

La TNT interactive peut constituer un support de diffusion durable pour fournir à la population des pays en développement un large éventail de services d'information modernes et de communication relatifs à la société. La technique utilisée à cet effet consiste à encapsuler les flux de données multimédias (notamment les données liées aux services Web et similaires) dans les flux numériques de radiodiffusion télévisuelle. La réception des services mentionnés ci-dessus et la visualisation des données correspondantes sur l'écran du récepteur de télévision s'effectueront à l'aide d'un boîtier décodeur de radiodiffusion télévisuelle numérique. Les matériels et logiciels de ces mêmes boîtiers décodeurs prennent en charge les canaux de retour sur les lignes du réseau RTPC (au moyen de modems commutés intégrés), sur xDSL ou sur les réseaux câblés domestiques HFС (Systèmes câblés hybrides) selon la norme DOCSIS (modems DOCSIS internes ou externes reliés aux boîtiers décodeurs par une interface Ethernet).

Les services de télévision de qualité améliorée et à caractère interactif se composent essentiellement de nouveaux services de radiodiffusion télévisuelle assurés exclusivement sur la base de la radiodiffusion numérique. Le concept de télévision de qualité améliorée permet d'envisager des services payants dont les signaux codés exigent l'utilisation de cartes à puce et de systèmes d'accès conditionnel. L'opérateur qui loue le matériel nécessaire peut fournir des services interactifs à la population, moyennant un abonnement aux bouquets. Par ailleurs, la population conserve la possibilité de recevoir gratuitement des bouquets de programmes sociétaux (aussi bien nationaux que régionaux).

La télévision améliorée peut utiliser la technologie des services TNT pseudo-interactifs (intégrés localement au niveau du récepteur) sans canal de retour. On peut citer à cet égard différents services d'information et de présentation de données de référence, tels que télévision, presse écrite, prévisions météorologiques, classements, chaînes publicitaires, etc. A la faveur du passage à la radiodiffusion numérique, ces services peuvent être fournis immédiatement dans les zones à forte densité de population, sous-équipées en lignes téléphoniques et où il n'est pas encore possible de mettre en place un canal de retour assurant un service pleinement interactif.

Dans les régions où le taux d'équipements téléphoniques est suffisant, des systèmes interactifs peuvent être déployés au moyen d'un canal de retour utilisant une ligne du réseau RTPC. Un canal de retour peut prendre en charge différentes applications électroniques (commerce, gouvernement, emploi, santé, éducation, agriculture, sondages, classements, CD virtuels, jeux internet, etc.). Simultanément, il est possible d'obtenir un accès à l'internet haut débit sur des canaux TNT spécialisés. Le téléspectateur n'aura donc probablement pas besoin d'ordinateur, cette fonction étant assurée par le boîtier décodeur de radiodiffusion numérique: les pages Web seront affichées sur l'écran et organisées selon le principe du "carrousel", après un reformatage approprié et à un redimensionnement du texte et des objets graphiques, pour affichage sur écran TV de définition standard. Un clavier sans fil permet d'utiliser les fonctions du navigateur Web. Par ailleurs, l'établissement de la connexion est immédiat, puisque le canal internet est disponible en permanence. En fin de compte, ce service est synonyme d'une nouvelle qualité de vie, car la télévision se transforme en un point d'accès crucial à l'information regroupant les techniques d'information les plus évoluées et permettant à toute personne – indépendamment de son âge, de son éducation et de son niveau social – de participer pleinement à l'infrastructure mondiale de l'information sans avoir à faire l'acquisition d'un ordinateur personnel. Le boîtier décodeur de radiodiffusion télévisuelle numérique assure les fonctions d'accès à l'internet et de courrier électronique.

A l'étape suivante du déploiement du système de radiodiffusion télévisuelle numérique, il devient possible d'étendre les services interactifs aux zones rurales éloignées où le taux de pénétration téléphonique est insuffisant, par le biais d'un canal de retour sans fil.

Système d'information intégré, interactif et multifonction, fondé sur la radiodiffusion télévisuelle numérique

Les applications électroniques en question peuvent former un système d'information intégré, interactif et multifonction mis en place selon le principe d'une interface usager unique (navigateur) et d'une plate-forme interactive harmonisée. Dans ces conditions, un opérateur de radiodiffusion peut devenir un fournisseur du système de services conçus à l'intention des entreprises et des usagers individuels, sur la base des centres de formatage des données pour les services d'information correspondants, notamment les serveurs spécialisés et les dispositifs d'encapsulage des services en question dans les signaux de radiodiffusion télévisuelle. Un logiciel serveur est un progiciel multifonction intégrant notamment des modules de facturation, d'interopérabilité avec les systèmes de paiement bancaire, de gestion des annonces, de collecte de données médiamétriques et de traitement des données des canaux de retour (interactives), etc. La partie usager du logiciel relative à ce système (navigateur) est installée dans le boîtier décodeur de radiodiffusion numérique.

Un tel système pourrait générer des recettes supplémentaires pour l'opérateur grâce aux taxes d'abonnement facturées pour le système d'accès conditionnel (via les cartes à puce dans les boîtiers décodeurs). Toutefois, ce sont les recettes publicitaires qui constituent la principale source de recettes pour l'opérateur d'un système d'information interactif. Dans un tel système, la publicité diffère radicalement de la publicité linéaire classique propre à la radiodiffusion analogique. La principale différence réside dans la nature de la cible (des groupes d'usagers différents font l'objet d'annonces publicitaires différentes) et dans la fonction intégrée de mesure de l'audience (médiamétrie). Les boîtiers décodeurs prennent aujourd'hui en charge les fonctions suivantes:

1) Un questionnaire s'affiche sur l'écran avec un certain nombre de rubriques concernant le statut social de l'abonné, son âge, son sexe, son revenu, ses centres d'intérêt dans différents domaines, les biens et les services qui l'intéressent, etc. (ce type de sondage peut être répété à certains moments, par exemple tous les ans afin de noter les changements éventuels). L'indice est envoyé au serveur de l'opérateur, puis utilisé pour identifier les éléments publicitaires à adresser à cet abonné.

2) Médiamétrie (mesure de l'audience) des programmes de télévision. Un boîtier décodeur enregistre chaque passage d'un canal de télévision à un autre et très vraisemblablement le temps de visionnage de chaque canal. Les données de visionnage obtenues sont régulièrement adressées au serveur de l'opérateur. Cette fonction permet de calculer l'audience exacte et non statistique des programmes de télévision.

3) Médiamétrie des publicités. Chaque paiement de biens et de services effectué par un abonné au moyen d'un boîtier décodeur (prenant en charge la fonction de commerce électronique) est enregistré, les informations concernant le type de biens et de services achetés étant transmises au serveur de l'opérateur; le rapport entre l'achat de biens et de services et les annonces publicitaires préalablement transmises à l'abonné est analysé au niveau du serveur. Cette fonction facilite l'évaluation de l'efficacité du matériel publicitaire.

Un système d'information interactif peut fournir des données d'une importance vitale tant pour les sociétés de télévision (audience des programmes) que pour les agents publicitaires (efficacité considérablement accrue de la publicité grâce au ciblage obtenu).
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   49

similaire:

Rapport final iconRapport Final

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport Final

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport Final

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport final

Rapport final iconRapport final Septembre 2009








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com