Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée








télécharger 24.89 Kb.
titreNouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée
date de publication09.09.2018
taille24.89 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > comptabilité > Documentos

Media Information


7 juin 2011

Nouvelle Opel Astra GTC : un comportement routier en phase avec une ligne acérée


  • Design dynamique : un coupé sportif spectaculaire bien campé sur la route

  • Châssis spécifique : toutes les Opel Astra GTC sont équipées d’un train avant McPherson sophistiqué

  • Idéale au quotidien : spacieuse, modulable et dotée d’équipements novateurs



La rentrée sera bien occupée cette année pour Opel, avec le lancement de trois nouveautés capitales : la révolutionnaire Ampera, berline électrique à autonomie augmentée, le Zafira Tourer, nouvelle génération de la référence de la modularité, et l’Astra GTC, compacte trois portes sport. L’Opel Astra GTC sera présentée en première mondiale au 64ème Salon Automobile de Francfort, du 15 au 25 septembre 2011.
La nouvelle Opel Astra GTC se démarque par sa ligne acérée et ses qualités dynamiques. Quand on la voit dans la rue, ses formes sculpturales sont rythmées par quelques éléments saillants qui ajoutent de l’intensité aux lignes nettes et fluides d’un coupé. Et pour la route, toutes les versions d’Astra GTC bénéficient d’épures de suspension avant HiPerStrut – High Performance Strut, soit jambe de force hautes performances. Ce McPherson sophistiqué est le complément idéal de l’ingénieux essieu arrière à parallélogramme de Watt breveté par Opel. L’ensemble donne à la GTC une stabilité sans pareil et un comportement routier très incisif. Sur ce segment, seules quelques rares sportives très affûtées peuvent se targuer de présenter une architecture aussi sophistiquée du train avant.
« L’Astra GTC est la sportive de la famille Opel, » expose Karl-Friedrich Stracke, Président-directeur général d’Opel/Vauxhall. « Elle a été dessinée et pensée dans nos bureaux d’études de Rüsselsheim pour être un coupé sportif à fort potentiel de séduction, offrant des performances réjouissantes mais sachant rester abordable, spacieux et modulable. Nous sommes convaincus qu’il amènera une bouffée d’air frais dans le segment des compactes sportives ».
La GTC est l’évolution ultime de l’Astra en matière de design et de dynamique. Représentant entre 15 et 20% de l’ensemble des ventes d’Astra, elle va dynamiser l’ensemble de la famille compacte d’Opel. Celle-ci remporte déjà un joli succès, puisque son taux de pénétration du segment en Europe est passé de 8,3% en 2009 à 11,4% en 2010.
Une ligne tout en muscles, rythmée par des nervures tendues
La nouvelle Opel Astra GTC est très inspirée du Concept Opel GTC Paris dévoilé l’automne dernier au Mondial de l’Automobile de Paris. Superbe compacte cinq places offrant la séduction d’un coupé, l’Opel Astra GTC dispose d’une carrosserie qui lui est propre : elle ne partage aucun élément extérieur avec d’autres membres de la famille Astra, à l’exception de la coque du rétroviseur extérieur et du brin d’antenne. Six des sept jantes de 17 à 20 pouces ont également des dessins exclusifs à la GTC.
« Nous avons voulu que l’Opel Astra GTC soit l’expression ultime du style Opel – rencontre de l’art de la sculpture et de la précision allemande – et l’incarnation de notre passion pour l’automobile, » explique Mark Adams, Vice-président du Design Opel/Vauxhall. « Toutefois, nous n’avons pas souhaité que l’émotion prenne le pas sur la fonctionnalité : l’Opel Astra GTC est une voiture de rêve bien conçue et abordable. »
Pour la silhouette, les designers ont insisté sur l’aspect spectaculaire en limitant le nombre de lignes : il en suffit de trois pour créer la tension et sculpter les formes de l’Opel Astra GTC. Un fin pli de tôle descend d’abord depuis la porte avant jusqu’à la base de l’aile arrière et donne de la puissance au flanc, formant la virgule caractéristique d’Opel avec la même orientation que sur l’Insignia. Un deuxième pli de tôle cerne la poignée de porte et file jusqu’à l’arrière, soulignant la stature spectaculaire de la GTC en développant les surfaces jusqu’à une fine nervure et un épaulement massif. La troisième ligne suit le contour incisif et sportif du pavillon et se pare de noir laqué pour souligner le graphisme du vitrage ; elle guide l’œil jusqu’au grand spoiler parfaitement intégré.
Le style sobre de l’avant reprend la nervure centrale typique d’Opel. Il est encore accentué par des projecteurs très minces, intenses, en œil d’aigle, avec des feux de jour reprenant le dessin en aile. Ils forment comme des parenthèses entre le jonc chromé raffiné portant le logo et l’impressionnante calandre trapézoïdale, dont l’implantation basse évoque les circuits et laisse deviner le caractère sportif de la voiture.
La zone de l’épaulement est la partie la plus remarquable de l’Astra GTC. Ce relief puissant donne à la voiture une allure imposante et lui apporte beaucoup de présence, en soulignant son aspect bas et collé à la route. La ligne du montant de custode se fond dans le hayon, avant de s’enrouler autour du spoiler arrière ingénieusement intégré dans la ligne ininterrompue du pavillon. Les feux à diodes disponibles en option reprennent le motif en aile sur les blocs optiques arrière.
Une épure high-tech exclusive des suspensions avant pour une conduite sportive
Le châssis mécatronique de l’Opel Astra GTC dispose d’une épure exclusive et sophistiquée de la suspension avant, semblable à celle de l Opel Insignia OPC. Elle améliore le comportement dynamique et offre la précision de tenue de route que les conducteurs exigeants attendent d’une telle voiture.
Par rapport à l’ Opel Astra cinq portes, l’assiette de la GTC a été abaissée de 15 mm et les cotes de base du châssis ont légèrement augmenté. L’allongement des bras tirés à l’arrière a entraîné une évolution de l’empattement de 10 mm, qui passe de 2.685 à 2.695 mm. Les voies sont plus larges, 1.584 mm (+ 40 mm) à l’avant et 1.588 mm (+ 30 mm) à l’arrière. Cela permet de monter des jantes sportives chaussées de pneumatiques de plus fort diamètre, au profit de la stabilité, de la tenue de route et de l’esthétique.
Le changement le plus important, cependant, n’est pas visible à l’œil nu. Toutes les versions d’ Opel Astra GTC, quelles que soient leurs motorisations et leurs finitions, sont équipées d’un atout supplémentaire que l’on ne rencontre habituellement que sur des sportives haut de gamme : une suspension avant High Performance Strut (HiPerStrut, jambes hautes performances). Par rapport au McPherson de la suspension normale de l’Opel Astra, la jambe HiPerStrut réduit l’inclinaison et le déport de l’axe du pivot de la fusée et présente un axe plus court. Cela permet d’améliorer le contact de la roue avec le revêtement, de réduire les réactions de couple dans la direction et d’augmenter l’adhérence en virage, offrant aux conducteurs d’une Opel Astra GTC le comportement incisif et sportif qu’ils espèrent. La voiture est informative et précise dans ses réactions.
En outre, la jambe HiPerStrut réduit les contraintes sur les flancs des pneus, ce qui permet de monter sur la voiture des roues de grand diamètre. Cette épure colle le véhicule à la route, et garantit de prendre un véritable plaisir de conduire au volant de n’importe quelle GTC, avant même l’apparition des versions très sportives prévues dans un futur proche.
L’architecture du train arrière associe un essieu de torsion intégré avec un parallélogramme de Watt. Cette construction ingénieuse, exclusive à Opel, a déjà démontré ses multiples avantages dans l’Astra. Plus légère et plus compacte qu’un essieu multibras, elle offre un grand confort, une excellente isolation des bruits et d’excellentes qualités de stabilité et de contrôle.
Le châssis de l’Opel Astra GTC a été conçu pour intégrer parfaitement le système de contrôle de châssis adaptatif d’Opel, le FlexRide. Ce dernier améliore la stabilité de comportement. La tenue en virage et la réponse de la direction bénéficient de l’adaptation automatique à l’état du revêtement, à la vitesse en virage, aux mouvements de caisse et au type de conduite adopté. La qualité de comportement et l’équilibre de la voiture participent aussi à la sécurité en situation d’urgence. En outre, le FlexRide offre trois réglages différents, permettant de changer la personnalité de la voiture d’un appui sur un bouton : il est possible de choisir à tout moment entre le mode Standard, un compromis universel, le mode « Tour », orienté confort ou le mode « Sport », plus axé sur une conduite active.
Quatre moteurs pour commencer : les versions sportives pour bientôt
L’Opel Astra GTC peut être commandée dès maintenant avec quatre motorisations au choix : trois blocs essence et un Diesel.
Le moteur TurboDiesel common rail 2.0 CDTI revu dispose de 121 kW/165 ch. Il reçoit un filtre à particules et une boîte manuelle six vitesses. Il s’équipe aussi en série du nouveau système Start/Stop d’Opel, qui réduit la consommation dans les embouteillages. Le 2.0 CDTI associe grande sobriété et excellentes performances. Il fournit jusqu’à 380 Nm de couple grâce à une fonction overboost et permet à l’ Opel Astra GTC d’atteindre la barre des 100 km/h en 8,9 secondes. La vitesse maxi est de 210 km/h sur circuit. La consommation mixte ne dépasse pas 4,9 litres de gazole aux 100 km et les émissions de CO2 sont de 129 g/km. Avec son réservoir de carburant de 56 litres, l’Opel Astra GTC 2.0 CDTI peut parcourir plus de 1.100 kilomètres.
Le système Start /Stop est également monté en série avec les deux moteurs essence 1.4 turbo de 88 kW/120 ch et de 103 kW/140 ch. Les deux reçoivent une boîte manuelle six vitesses, fournissent 200 Nm et se contentent de 5,9 litres d’essence aux 100 km (139 g/km CO2). Au sommet de l’offre essence se trouve pour le moment le 1.6 turbo de 132 kW/180 ch avec boîte manuelle six vitesses, dont la vitesse maxi est de 220 km/h.
D’autres motorisations seront proposées lors de la première mondiale au Salon automobile de Francfort. Les versions les plus sportives, dont une future OPC à hautes performances, suivront en 2012.
Des équipements novateurs au service du plaisir et de la sécurité
Quel que soit le moteur, conduire une Opel Astra GTC est une expérience gratifiante grâce à un châssis exceptionnel. Le plaisir – tout comme la sécurité – peut être assisté de toute une série d’équipements d’avant-garde.
La seconde génération du système de caméra frontale Opel Eye bénéficie de fonctions améliorées et étendues. La fonction de reconnaissance des panneaux de signalisation Traffic Sign Recognition (TSR) peut identifier plus de panneaux qu’auparavant et les informations qu’elle fournit sont complétées par les données du système de navigation. En plus de l’alerte de dérive Lane Departure Warning (LDW), la caméra offre aussi une nouvelle fonction, le Following Distance Indication (FDI) qui informe visuellement le conducteur de la distance le séparant du véhicule qui le précède.
La quatrième génération d’éclairage adaptatif Advanced Forward Lighting Bi-Xenon (AFL 4) fait ses débuts dans l’Opel Astra GTC. En plus des neuf fonctions de l’AFL+ – dont un assistant de passage en phare High Beam Assist – il peut recevoir l’appoint du système de réglage de faisceau automatique Intelligent Light Ranging (ILR), qui utilise la caméra frontale Opel Eye pour mesurer la distance avec le véhicule qui précède et régler ainsi la forme du faisceau des feux de croisement. Le système optimise ainsi en permanence l’éclairage de la chaussée sans aveugler les autres usagers. Avec ces dix fonctions, l’Opel Astra GTC offre la meilleure prestation d’éclairage du segment.
Un design élégant et fonctionnel
Par rapport à ses concurrentes, l’Opel Astra GTC ne sacrifie pas la fonctionnalité en dépit de sa ligne de coupé. En premier lieu, elle peut accueillir jusqu’à cinq personnes dans son habitacle. De plus, son compartiment à bagages modulable offre de 370 à 1.235 litres – soit au moins 200 litres de plus que la concurrence. Les volumes de rangement dans l’habitacle ont gagné 50% par rapport à la précédente génération de GTC, grâce entre autres au frein à main électrique qui libère de la place dans la console centrale – précisément à l’endroit le plus accessible.
L’habitacle soigné de l’Opel Astra GTC fait alterner volumes sculptés et lignes dynamiques. Son caractère sportif et élégant bénéficie de nouveaux tissus et de nouveaux bandeaux de décor. Le volant sport monté en série, doté d’un revêtement offrant une bonne préhension, accentue encore le caractère attachant de la GTC.
Pour pouvoir accueillir toutes sortes de conducteurs, les sièges avant de l’Opel Astra GTC offrent l’éventail de réglages le plus important du segment. Des sièges avant ergonomiques certifiés par l’AGR, organisme indépendant de spécialistes du dos,

sont également proposés en option, avec réglages sur huit axes et soutien lombaire réglable sur quatre axes.
L’Opel Astra GTC a été conçue et développée au Centre international de Développement technique d’Opel à Rüsselsheim et sera construite à Gliwice, en Pologne.
Au lancement, la gamme en France comportera quatre motorisations et deux niveaux de finition. Les détails ainsi que les prix seront communiqués dans le courant du mois de juin 2011.

Contacts :
Nathalie Billon 01 34 26 33 25 nathalie.billon@opel.com

Jean-Richard Randé 01 34 26 33 24 jean-richard.rande@opel.com


Texte et photos peuvent être téléchargés sur media.opel.fr.


GM France

Direction de la Communication media.opel.fr

similaire:

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconNouvelle Opel Astra gtc : superbe ligne, superbe comportement
«Toutefois, nous n’avons pas souhaité que l’émotion prenne le pas sur la fonctionnalité : l’Astra gtc est une voiture de rêve bien...

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconNouvelle Opel Astra: du style et du dynamisme

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconMedia Information
«La nouvelle Opel Astra et l’ensemble de ses systèmes de sécurité active est une étape importante dans cette direction,» a-t-elle...

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconLégère, élégante et innovante : la nouvelle Opel Astra, voiture plaisir

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconLégère, élégante et innovante : la nouvelle Opel Astra, voiture plaisir

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconLégère, élégante et innovante : la nouvelle Opel Astra, voiture plaisir

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconNouvelle Opel Astra TwinTop : Un Coupé dans le monde du Cabriolet Sommaire

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconMedia Information
«Cela nous a aidés à faire de la nouvelle Astra la compacte la plus aérodynamlique jamais produite par Opel.»

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconNouvelle Opel Astra : glossaire des équipements et des innovations

Nouvelle Opel Astra gtc : un comportement routier en phase avec une ligne acérée iconLa St Martin Tower : silhouette lumineuse dans la ligne d'horizon de Francfort
«rond-point Opel», inaugure une nouvelle ère de l'architecture de bureau. D'une part, elle séduit par ses gracieuses formes épurées...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com