5- examen pre-implantaire








télécharger 5.13 Mb.
titre5- examen pre-implantaire
page6/19
date de publication21.01.2020
taille5.13 Mb.
typeExam
ar.21-bal.com > comptabilité > Exam
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

Illustration d’images issues d’un cône beam
Enfin, il existe des logiciels d’aide au diagnostic et à la chirurgie (10). Nous ne détaillerons que deux d’entre eux qui sont les plus utilisés ou les plus representatives de ces nouvelles techniques: Simplant et Nobelguide.
- Simplant

L’ètude commence classiquement par la realization de modeles d’études montés sur articulateur. Puis est fabriqué un montage en cire, préfigurant la prothèse definitive. Cela permet d’objectiver l’application des impératifs de la prothèse implanto-portée.

Un guide radiologique dérivé du modèle prothétique est réalisé. Soit on y inclut des dens du commerce radio opaques, soit l’enregistrement occlusal. Ce matériau doit être rigide.


- Scanner avec deux acquisition

Un double scanner doit être realize pour avoir une representation fidèle de l’os et du guide radiographique. Les marqueurs de gutta percha sur

le guide sont des elements essentiels pour effectuer une fusion exacte entre les deux scanners.

Le premier scanner est realize sur le patient ayant en bouche le guide radiographique stabilize en bonne position par l’index occlusal. Il nous apporte une image détaillée de l’os et du positionnement des repéres de gutta percha du guide radiographique. Ce scanner est toujours realize selon une acquisition parallèle au plan occlusal, intéressant la mandibule ou le maxillaire ainsi qu’une partie des dents antagonistes.

Le deuxième scanner est realize sur le guide radiographique seul, sans mordu d’occlusion. Il assure une image détaillée du guide radiographique et des repères de gutta percha dans sa structure. Cette acquisition devra se faire dans les memes conditions que la précédente.
- Planification

Le logiciell permet de positioner le guide radiographique sur l’os alvéolaire tout en ménageant l’espace de l’épaisseur de la muqueuse et de mettre en place virtuellement les implants.
- Guide chirurgical

La planification permet de fabriquer en usine le guide chirurgical par technique de scanner. Il est la réplique du guid radiographique aménagé pour permettre le forage et la mise en place des implants. Le guide chirurgical servira d’empreinte au laboratoire de prothèse, pour couler le modèle de travail. (27)


  1. EXTRACTION- IMPLANTATION IMMEDIATE


Dans le passé, le protocole pour le positionnement d’un implant pour remplacer un élément dentaire pour extraire prévu une intervention en deux étapes:dans une première session a été extrait et l’élément dentaire, après que la direction du résidu d’alvéole, et referma les tissus et il donne le temps de l’os de guérir (environ 3-6 mois); la deuxième session a été effectivement entré dans l’installation mature dans l’os.

Cependant, au cours des 20 dernières années, une meilleure compréhension de l’utilisation thérapeutique des implants dentaires a entraîné des changements radicaux dans les orientations traditionnelles de chirurgie implantaire: l’avancement de la technologie des biomatériaux, ainsi que l’optimisation des profils et des caractéristiques de surface de l’implant, ont fourni des protocols cliniques améliorés pour fournir des options de traitement les plus avancés. Aujourd’hui, en effet, chez les patients qui presentment un os alvéolaire d’une certaine quantité et la qualité et la qualité, telle qui est capable d’assurer la stabilité primaire nous pouvons utilizer l’usine de protocole post-extraction, ou une plante place immédiatement après (ou quelques jours après) l’extraction de la dent, sans avoir à attendre pour la guérison complete de l’os. Plusieurs etudes cliniques chez l’homme ont montré des niveaux élevés de success pour les implants places dans les alvéoles d’extraction. L’insertion d’implants à la fois l’extraction dentaire present plusieurs avantages.

Les premières etudes réalisées ont montré que les implants places immédiatement dans un site de la carrier processus actuels de l’ostéointégration similaire à celle connue pour les sites matures, à la fois pour la qualité et la quantité d’os nouvellement formé.

Karabud, dans une etude histologique et morphométrique des canines mandibulaires, a rencontré un BIC (os-implant Contact, indicative de l’ostéo-intégration) de 62,4% et 51,3% à 8 semaines, dans les sites immédiats post-extraction, traits respectivement les implants recouverts d’hydroxyapatite et en implants en titane par projection plasma.

Schulte a été le premier, dans une etude menée chez l’homme, avec un suivi de 8 ans, en échange d’implants post-extraction taux de success de 90%.

Block, dans une etude retrospective, a montré un taux de réussite entre 92,7% et 98,0%, en accord avec les valeurs trouvées par Grunder et al, et par d’autres etudes dans la literature. Les etudes de la literature sur le placement de l’implant immediate dans les sites d’extraction d’éléments multiples raciness sont rares: Atzi et al. dans une étde dans cinq ans, ils ont montré des taux de réussite de 92% pour les molaires mandibulaires et 82% au niveua des molaires maxillaires, notant que le facteur clé est la densité de l’os, avec des taux allant jusqu’à 35- d’échec 44% en D4 osseuse. Dans une etude à 12 mois de suivi Cafiero et al. Ils ont obtenu les mêmes taux de réussite entre les molaires supérieures et inférieures (100%); données conformément à l’étude à 18 mois de Van Bogaerde et al. Comme le montrent ces études, la procédure d’implantation post- extraction montre un taux de réussite élevé et est donc désormais considérée comme une procédur clinique qui a des résultats prévisibles. Dans une étude de Becker, les implants ont été placés à la fois de l’extraction et n’a pas été utilisé, n’importe quel type de matériau de greffe, ou la membrane de barrière. Petits défauts circonférentielles entre l’implant et l’os opinion ont été remplis de sang recouverte d’un rabat de pédicule. Il à été rapporté un taux de 93,3 % de réussite en quatre ans.

Une étude de Covani et al. 2003 soutenu l’hypothèse que d’induire une cicatrisation osseuse spontanée de péri-implantaire défaut osseux qui ne dépassent pas deux mm est suffisante, les facteurs suivants:

  1. La stabilité primaire.

  2. L’intégrité de la paroi de l’os maintient un caillot de sang stable.

  3. Fermeture par première intention du volet.

Tuotefois cette procédure pour être accepté par example être recommandé pour une utilization de routine, il a encore besoin d’études approfondies et bien menées.


  • Toutes dents compromises: fracture, fissure, lésion endodontique, lésion parodontale terminale, résorption radiculaire, rhisalyse




  • Nécessite un examen minutieux de la gencive

  • Épaisseur et quantité

  • Architecture

  • Biotype

  • Table osseuse vestibulaire


INDICATIONS



  • Extraction atraumatique en conservant la table osseuse vestibuilare

  • Axe de forage en fonction des conditions anatomiques pré-implantaires

  • Secteur antero-maxillaire: axe d’insertion de l’implant doit souvent être palatine

  • Utilization d’une fraise boule ou fissure à ou pour guider le 1ͤ foret et conserver ensuite la même angulation




PROTOCOLES




PROTOCOLES

  • Secteur pré-molaire maxillaire

  • Si la racine bi-radiculée, choisir l’axe de la racine palatine



PROTOCOLES



  • Si espace entre l’implant et la paroi vestibulaire (GAP), combler impérativement avec de l’os autogène ou hydroxyapatite d’origine bovine (résorption plus lente)



Extraction 11&21

Femme 65 ans

Parodontite terminale




CAS CLINIQUE N°1



1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   19

similaire:

5- examen pre-implantaire iconExamen de culture générale en arabe et français ou anglais+ examen...

5- examen pre-implantaire iconL’examen d’un placenta transmis sans aucune donnée clinique ne peut pas être informatif
...

5- examen pre-implantaire iconRéunion n°3 Gestion de Projet charte du projet tic 9 juillet 2008...
«Phase de définition ou pré-étude» du projet et permet, après validation par le Comité de Pilotage, de lancer le projet

5- examen pre-implantaire iconCourse 1: Pre-industrial Society

5- examen pre-implantaire iconMatière d’examen = cours oral; ce qui n’a pas été évoqué du tout...
...

5- examen pre-implantaire iconPériode antique et pré-islamique

5- examen pre-implantaire iconObjet : pré-livre «Transformations Mondiales»

5- examen pre-implantaire iconCité-jardin au Pré-Saint-Gervais

5- examen pre-implantaire iconPre-fiche de poste : Secrétaire de chef d’établissement

5- examen pre-implantaire iconRapport de pré étude Projet Electronique groupe C3








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com