Bonjour Madame lamenardie








télécharger 12.51 Kb.
titreBonjour Madame lamenardie
date de publication23.03.2017
taille12.51 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > comptabilité > Documentos

Bonjour Madame LAMENARDIE,


/…

  

La première série graphique

Avec bardage bois à claire voie sur toute la façade, répondait à :

-       votre envie de bois,

-       fonctionnalité : effet moucharabieh = voir sans être vu,

-       qualité thermique : isolation /extérieur,

-       acoustique : claire voie = piège à sons= affaiblissement des bruits de la rue, confort intérieur.  

 

 

La seconde série

Avec façade portique en maçonnerie, recherchait :

(voir argumentaire fourni à Alain Charrier, et sa réponse laconique)

-       une insertion au tissu urbain voisin,
s’inspirant des immeubles en amont abritant la BNP,

plutôt que des petites maisons en aval,

car il est évident que la nouvelle configuration de la rue va dans ce sens (1),

-       le bardage bois était repris en partie inférieure, pour les allèges, pour les raisons ci-dessus (pas en vitrages car ont une connotation magasin),

-       au-dessus, les parties vitrées se marient avec la maçonnerie et les immeubles en amont (qu’il n’est pas question de singer [2]),

-       Des brise-soleil sont rapportés pour remplacer le moucharabieh bois.

Depuis, j’ai ajouté une variante avec allèges en acier Corten (couleur rouille), plus stricte d’aspect que le bois.

  

 

La troisième série

Sur la base de la seconde, mais radicalement urbaine suite à mon échange téléphonique avec A. Charrier après réception de son avis :

-       Autour des fenêtres, ce serait des panneaux plans, lisses, de couleur (TRESPA, GLASAL, verre émaillé,…).

-       Mais, à mon avis,  c’est trop urbain compte tenu de ce qui se réalise actuellement plus en aval dans la rue,

-       Les photos de la banque « en pierre » montrent un cas situé dans un tissu urbain d’architecture de pierre,

ce qui n’est pas le cas de notre site.

 

 

Je vais prendre rendez-vous avec A. CHARRIER, mais, comme je le lui ai dit, je souhaite vous réserver la primeur de l’avancement de ma réflexion, et recueillir vos réactions dont je serai porteur lors de notre rencontre avec lui.  Car, en effet, si je le consulte avant dépôt du permis de construire, par politesse, vous êtes notre commanditaire, et, à ce titre, nous nous devons de vous donner la priorité d’écoute et de satisfaction.

 

Ainsi, il serait bien, et Christian est d’accord avec cette idée, que nous nous voyions avant de rencontrer Alain CHARRIER ensemble (cela peut se faire une heure avant).

 

Je vous souhaite bonne réception, et bonne réflexion.

A bientôt le plaisir d’échanger avec l’équipe.

Sentiments dévoués,

 

Michel Castagné


NB :

(1)   Cela m’a d’ailleurs été confirmé, depuis, par les propos d’Alain Charrier, l’architecte de la ZAC, qui m’a signalé que l’adjoint à l’urbanisme tenait à une architecture urbaine pour la rue Calixte Camelle.

(2)   Ils ne sont pas remarquables, et, quand bien même, copier systématiquement n’enrichirait pas la rue.

Extrait du mail -Bonjour Madame LAMENARDIE -2a

similaire:

Bonjour Madame lamenardie iconL'examinatrice: Bonjour, je m'appelle Valérie

Bonjour Madame lamenardie iconBonjour à vous tous et toutes

Bonjour Madame lamenardie iconCollection de Madame S. (1-57)

Bonjour Madame lamenardie icon2 Le projet de la Villa Madame

Bonjour Madame lamenardie iconBonjour à tous, le huitième message a tardé par ce que je me suis...

Bonjour Madame lamenardie icon26 Novembre : Mail à Madame Pailhous

Bonjour Madame lamenardie iconLots 1 à 30 Collection de Madame P., Paris

Bonjour Madame lamenardie iconMadame, Monsieur le Secrétaire perpétuel

Bonjour Madame lamenardie iconLa Bibliothèque électronique du Québec
Bonjour, Oh-là-là ! fit Dick Forrest en l’accueillant avec un sourire des yeux et des lèvres

Bonjour Madame lamenardie icon7 octobre 1929 : “ Madame ne veut pas d’enfant ! ”








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com