Rapporte








télécharger 402.69 Kb.
titreRapporte
page8/9
date de publication27.03.2017
taille402.69 Kb.
typeRapport
ar.21-bal.com > comptabilité > Rapport
1   2   3   4   5   6   7   8   9

A partir du postulat qu’il faut vivre ensemble pour partager que pour savoir et connaître autrui il faut aller à sa découverte, l’association des Familles du centre ville » propose, dans le cadre du dispositif CUISINE DU MONDE, de mettre en place un atelier de cuisine un samedi sur deux pour faire découvrir un plat ou un dessert.



Cet atelier réunira 8 personnes. Il est ouvert à tous les habitants de la ville de Corbeil-Essonnes et à toutes les origines ethniques. A tour de rôle les participants proposeront un plat de leur pays d’origine.
L’atelier aura lieu dans les cuisines de l’espace ville du centre – ville spécialement aménagé pour pouvoir travailler en groupe dans un endroit spacieux et équipé en conséquence.
Au vu de ce projet, la Ville propose de verser une subvention d’un montant de 1000 €.
Un contrat d’objectifs initial ayant été conclu entre la Ville et l’association, il convient de prévoir cette subvention par voie d’avenant.
Aussi, il est proposé au Conseil Municipal d’approuver le versement d’une subvention au profit de l’Association ainsi que l’avenant n°1 correspondant joint en annexe et d’autoriser Monsieur le Maire à le signer.
A l’unanimité, la Commission des finances a émis un avis favorable sur ce point. »
Après examen et délibéré, à l’unanimité, le Conseil Municipal :


  • Approuve l'avenant n° 1 à la convention d’objectifs entre la Commune de Corbeil-Essonnes et l’association « L’ASSOCIATION DES FAMILLES DU CENTRE VILLE», joint en annexe,




  • Autorise Monsieur le Maire à signer ledit avenant,




  • Dit que la dépense sera imputée à l’article 6574 du budget de l’exercice concerné,




  • Dit que la présente délibération sera transmise à Monsieur le Préfet de l’Essonne.


14.5. CONTRAT D’OBJECTIFS PASSE ENTRE LA COMMUNE DE CORBEIL-ESSONNES ET l’ASSOCIATION L’ART 2 6-T - VERSEMENT D'UNE Subvention
Jacques LEBIGRE rapporte :

« L’association l’ART 2 6-T, créée en juillet 2006, est essentiellement composée de jeunes qui résident sur le quartier de Montconseil à Corbeil-Essonnes. Cette association a pour but la production, la réalisation, la promotion et la diffusion de courts-métrage, d’artistes musicaux.
L’association a choisi le support vidéo et plus particulièrement le support du court métrage comme moyen d’expression artistique et social. De plus ce support est accessible, facilement diffusable et attractif pour le jeune public.
Forte d’une première expérience avec la réalisation d’un premier court métrage « Mais qu’est ce qu’elle a ma gueule ?! », l’association l’Art 2 6-T propose la réalisation d’un second opus.
Cette fois-ci, l’Association l’Art 2 6-T souhaite évoquer les conflits existants entre les quartiers de banlieue dits « difficiles ». Sans être moraliste, l’association de l’ART 2 6-T espère déclencher une prise de conscience du problème de la violence, et de ses risques. L’association veut inviter les jeunes et moins jeunes à réfléchir à ces situations, mais surtout donner une vision optimiste et impliquée face à ces difficultés.
La réalisation de ce film aura lieu au premier semestre 2008. Ce court métrage donnera lieu à la création d’un coffret CD-DVD pour être diffusé de manière très large.
Aussi, pour la réalisation de ce projet, l’association sollicite auprès de la Ville une subvention de fonctionnement d’un montant de 1500 €.
Par ce partenariat, la Commune conforte son soutien envers les activités de l’association.
Aussi, il est proposé au Conseil Municipal d’approuver le versement d’une subvention au profit de l’Association ainsi que le contrat d’objectif correspondant et d’autoriser Monsieur le Maire à le signer.
A l’unanimité, la Commission des finances a émis un avis favorable sur ce point. »
Après examen et délibéré, à l’unanimité, le Conseil Municipal :


  • Approuve le contrat d’objectifs entre la Commune de Corbeil-Essonnes et l’association « L’ART 2 6-T», joint en annexe, relatif au versement d'une subvention d’un montant de 1500 Euros, permettant d’aider au financement des actions de l’association,




  • Autorise Monsieur le Maire à signer ledit avenant,




  • Dit que la dépense sera imputée à l’article 6574 du budget de l’exercice concerné,




  • Dit que la présente délibération sera transmise à Monsieur le Préfet de l’Essonne.


14.6. CONTRAT D’OBJECTIFS PASSE ENTRE LA COMMUNE DE CORBEIL-ESSONNES ET l’ASSOCIATION JEUNES ESPOIRS - VERSEMENT D'UNE Subvention
Jacques LEBIGRE rapporte :
« L’association JEUNES ESPOIRS souhaite favoriser le lien social avec les jeunes en créant un espace d’échange autour de la culture afin de conjuguer la rénovation urbaine et la cohésion sociale.
Le projet met en œuvre une démarche éducative ayant pour objet de permettre aux jeunes de développer leur esprit critique, de comprendre les enjeux de la vie en société, de pouvoir y exercer leur citoyenneté.
Convaincue de l’importance de la construction de chaque individu, l’association Jeunes Espoirs a choisi d’entretenir un rapport fort avec la culture et la création artistique présentes dans notre département ou à proximité.
Projet : les « ça me dit » de la culture
Ce projet a pour objectif de favoriser le volet social par la culture en organisant des visites des musées afin de développer le sentiment d’appartenance à un ensemble en affirmant sa particularité (travail sur la notion de différence en lien avec les valeurs de solidarité, de respect et de responsabilité).
Les « ça me dit » de la culture sont organisés par groupe de 9 (le samedi) pour visiter deux musées en alternance:

Le Louvre pour l’exposition « Les Arts de l’Islam ».

Le musée de l’histoire de l’immigration pour l’exposition « changer le regard sur l’immigration ».
Le projet n’est pas une manière de se replier sur soi, mais, au contraire, de s’ouvrir et de « faire société » tant l'urbain ne fonctionne pas sans l'humain.
Pour l’aider au financement de son projet, l’association sollicite une subvention auprès de la Commune.
Compte tenu de l’intérêt du projet, la Ville souhaite verser à l’association une subvention de fonctionnement d’un montant de

2 000 €uros.
Par ce partenariat, la Commune conforte son soutien envers les activités de l’association.
Il est proposé au Conseil Municipal d’approuver le versement d’une subvention au profit de l’Association, ainsi que le contrat d’objectifs correspondant et d’autoriser Monsieur le Maire à le signer.
A l’unanimité, la Commission des finances a émis un avis favorable sur ce point. »
Après examen et délibéré, à l’unanimité, le Conseil Municipal :


  • Approuve le contrat d’objectifs entre la Commune de Corbeil-Essonnes et l’association JEUNES ESPOIRS, joint en annexe, relatif au versement d'une subvention d’un montant de 2 000 Euros, pour développer le projet les « ça me dit » de la culture,




  • Autorise Monsieur le Maire à signer ledit contrat d’objectifs,




  • Dit que la dépense sera imputée à l’article 6574 du budget de l’exercice concerné,




  • Dit que la présente délibération sera transmise à Monsieur le Préfet de l’Essonne.


14.7. CONTRAT D’OBJECTIFS PASSE ENTRE LA COMMUNE DE CORBEIL-ESSONNES ET l’ASSOCIATION MOSAIK - VERSEMENT D'UNE Subvention
Jacques LEBIGRE rapporte :
« L’association MOSAIK, créée en décembre 2006, développe des projets d’ateliers Cuisine et Thé Débats avec la participation des mères de famille du quartier de Montconseil, et en partenariat avec l’espace-ville «  La Péniche ».
1er projet : Atelier Cuisine
Ce projet consiste à réunir toutes les femmes du quartier de Montconseil, de les encourager à préparer des plats et d’échanger leurs connaissances, ainsi que leur savoir-faire dans le domaine culinaire, ce qui permet d’établir un dialogue entre les participantes, de pays et de cultures différentes.
L’atelier Cuisine repose sur 2 séances de travail, avec d’une part, un aspect théorique, et d’autre part, un aspect de mise en pratique. Une participante explique et développe la préparation d’une spécialité, l’origine d’un plat, ainsi que son histoire.
L’association MOSAIK a programmé un atelier le 4ème samedi de chaque mois. Elle prévoit de recenser toutes les préparations culinaires dans un livre, ce qui dépendra des moyens mis à sa disposition.
2ème projet : Thé débats
Le projet des Thé débats repose essentiellement sur des thèmes bien choisis :


  • La santé

  • La scolarité des enfants

  • La citoyenneté

  • Le sport

  • La parentalité

  • Le respect de l’environnement


Il est également prévu de mettre à la disposition des adhérents et du public du matériel audiovisuel, afin de parfaire leurs connaissances et d’engager encore plus de débat en créant ainsi une dynamique.
Souhaitant provoquer, avant tout, une réflexion et une implication personnelle dans la vie du quartier, l’association MOSAIK donnera libre cours aux propositions des personnes volontaires. L’objectif est de responsabiliser les personnes sur leur rôle dans leur quotidien et leur environnement.
Pour la réalisation de ces actions, l’association sollicite une subvention de la Commune.
Compte tenu de l’intérêt des projets présentés, la Ville souhaite verser à l’association une subvention de fonctionnement d’un montant de 2 500 €.
Par ce partenariat, la Commune conforte son soutien envers les activités de l’association.

Il est proposé au Conseil Municipal d’approuver le versement d’une subvention de 2 500 €uros au profit de l’association, ainsi que le contrat d’objectifs correspondant et d’autoriser Monsieur le Maire à le signer.
A l’unanimité, la Commission des finances a émis un avis favorable sur ce point. »
Après examen et délibéré, à l’unanimité, le Conseil Municipal :


  • Approuve le contrat d’objectifs entre la Commune de Corbeil-Essonnes et l’association MOSAIK, joint en annexe, relatif au versement d'une subvention d’un montant de 2 500 Euros, pour développer des projets d’ateliers Cuisine et Thé Débats,




  • Autorise Monsieur le Maire à signer ledit contrat d’objectifs,




  • Dit que la dépense sera imputée à l’article 6574 du budget de l’exercice concerné,




  • Dit que la présente délibération sera transmise à Monsieur le Préfet de l’Essonne.


14.8. CONTRAT D’OBJECTIFS PASSE ENTRE LA COMMUNE DE CORBEIL-ESSONNES ET l’ASSOCIATION COMORIENNE pour la CULTURE ET L’INTEGRATION A CORBEIL-ESSONNES - VERSEMENT D'UNE Subvention
Jacques LEBIGRE rapporte :
« L’ASSOCIATION COMORIENNE POUR LA CULTURE ET L’INTEGRATION A CORBEIL-ESSONNES, créée en février 2007, développe des projets dans le cadre de l’action humanitaire solidaire vers les nécessiteux ; soutien éducatif et scolaire, lutte contre l’illettrisme de toutes sortes (alphabétisation, initiation à l’informatique, etc.…), lutte contre l’insécurité de toutes sortes ; création d’un climat d’entraide entre la France et l’Archipel des Comores,
Ses principales actions sont menées dans le cadre de :

  • La lutte contre l’échec scolaire : Soutien scolaire proposé aux écoliers, collégiens et lycéens ;

  • Permettre aux jeunes et aux adultes de s’adapter aux nouvelles technologies : cours d’informatique assurés par des formateurs diplômés dans cette matière ;

  • L’aide à l’insertion professionnelle/formation professionnelle : cours d’alphabétisation assurés par des formateurs bénévoles.


Aussi, la ville verse à l’association une subvention de fonctionnement d’un montant de 1 500 €. Par ce partenariat, la Commune conforte son soutien envers les activités de l’association.

Aussi, il est proposé au Conseil Municipal d’approuver le versement d’une subvention de 1 500 €uros au profit de l’association, ainsi que le contrat d’objectifs correspondant et d’autoriser Monsieur le Maire à le signer.

A l’unanimité, la Commission des finances a émis un avis favorable sur ce point. »
Après examen et délibéré, à l’unanimité, le Conseil Municipal :


  • Approuve le contrat d’objectifs entre la Commune de Corbeil-Essonnes et l’Association COMORIENNE POUR LA CULTURE ET L’INTEGRATION A CORBEIL-ESSONNES, joint en annexe, relatif au versement d'une subvention d’un montant de 1 500 Euros, pour développer des projets de soutien éducatif et scolaires, d’insertion professionnelle, de formation professionnelle,




  • Autorise Monsieur le Maire à signer ledit contrat d’objectifs,




  • Dit que la dépense sera imputée à l’article 6574 du budget de l’exercice concerné,




  • Dit que la présente délibération sera transmise à Monsieur le Préfet de l’Essonne.


14.9. CONTRAT D’OBJECTIFS PASSE ENTRE LA COMMUNE DE CORBEIL-ESSONNES ET l’ASSOCIATION IFAC - VERSEMENT D’UNE Subvention
Jacques LEBIGRE rapporte :
« L’association IFAC est institut de formation qui propose de développer un projet, le service civil volontaire auprès de jeunes de Corbeil-Essonnes en partenariat avec la Commune. Le service civil volontaire n’est pas une nouvelle forme de volontariat, mais un socle commun aux différentes formes de volontariats existants. Il a pour ambition d’aborder toutes les formes de volontariats existants dans une optique d’une plus grande cohérence, de promouvoir et de reconnaître l’engagement des jeunes. Le service civil volontaire permet à chaque jeune qui le souhaite de s’engager dans une mission en faveur de la collectivité et de l’intérêt général. Le service civil volontaire marque une étape importante dans la reconnaissance de l’engagement des jeunes dans notre société. En signe de témoignage de cette reconnaissance, un brevet de service civil volontaire attestera de l’accomplissement dudit service. Pour la réalisation de cette action, l’association sollicite une subvention et propose que la Ville participe activement à ce projet.
Ainsi, pour une durée de 12 mois, 26 heures par semaines, 8 jeunes de 18 à 25 ans, au contact d’équipes associatives ou administratives de la municipalité de Corbeil-Essonnes, dans la durée et dans une relation simple et continue, auront la possibilité de recevoir et de transmettre des valeurs républicaines et ainsi de contribuer au maintien ou à la reconstruction du lien social autant qu’à compléter leur propre formation.
Dans ce cadre, la ville sera étroitement associée et sera chargée :


  • D’accompagner le jeune tout au long de son contrat en désignant un tuteur chargé d’en assurer un suivi personnalisé

  • De s’assurer de la formation du jeune, notamment aux valeurs civiques

  • D’intensifier, durant le dernier mois du service civil volontaire et en tant que de besoin, l’accompagnement du jeune dans sa recherche d’un emploi ou d’une formation qualifiante.

Les jeunes intégreront les services de la Direction Générale Adjointe « Vie Collective » au poste suivant :
• Assistant de gestion « restauration scolaire et animation » (scolaire)

• Assistant de gestion « Etudes surveillées» (scolaire)

• Assistant de gestion « Evènementiel » (Culture)

• Assistant de gestion « Vie Associative » (Association)

• Assistant de gestion « Communication et Animation » (Vie collective)

• Assistant de gestion « Pied à l’étrier » (Jeunesse)

• Assistant de gestion « Contrat locaux d’accompagnement scolaire » (scolaire)

• Assistant de gestion « Accompagnement Scolaire » (scolaire)
Le coût financier par jeune est de 200 euros par mois. Compte tenu de l’intérêt des projets présentés, la Ville souhaite verser à l’association une subvention de fonctionnement d’un montant de 19 200 euros.
Il est proposé au Conseil Municipal d’approuver le versement d’une subvention au profit de l’Association, ainsi que le contrat d’objectifs correspondant et d’autoriser Monsieur le Maire à le signer.
À l’unanimité, la Commission des finances a émis un avis favorable sur ce point ».
1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Rapporte iconRapporté à la surface 1 200 tonnes équivalent co

Rapporte iconRapporté Trespa® Meteon® Système de fixation par clips ts 600 et ts 650

Rapporte iconLes manifestations de la puissance des Etats-Unis
«Titanic» le film de Cameron a coûté l’équivalent du pib de cinq pays africains Et IL a rapporté le triple

Rapporte iconAdj et n f. Qui se rapporte à (l’action, en grec) le «genre dramatique»...
«chacune des subdivisions d'un acte» IL y a changement de scène à chaque entrée ou sortie d'un(ou des) personnage(s)

Rapporte iconRevue de la presse azerbaïdjanaise
«Azadlyg» du 14 octobre rapporte l’intoxication massive de soldats de l’unité militaire des régions de Tovuz et d’Agstafa à la suite...

Rapporte iconAu nom et sous les auspices de la grande loge de France
«Le mythe raconte une histoire sacrée; IL relate un événement qui a eu lieu dans le temps primordial, le temps fabuleux des commencements....

Rapporte iconPar ailleurs, certains articles en anglais, allemand, turc, etc,...
«une explosion ou une incendie pourraient s’y produire». La presse rapporte la réaction du parti yap qui a qualifié ces allégations...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com