Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015








télécharger 471.97 Kb.
titreMercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015
page5/10
date de publication30.03.2017
taille471.97 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > comptabilité > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

Silentblocs dynamiques de série sur la C 63 S

Pour la première fois sur son segment concurrentiel, la C 63 S Coupé – à l'instar de la berline et du break – est équipée de silentblocs dynamiques. Ceux-ci aident à résoudre le conflit d'objectifs entre un confort exemplaire et une dynamique de marche maximale. Les silentblocs dynamiques possèdent la capacité d’adapter continuellement et instantanément leur degré de rigidité en fonction des conditions de route et des exigences. Des paliers moteur souples améliorent le confort dans la mesure où ils neutralisent plus efficacement les bruits et les vibrations. A l’inverse, des paliers plus fermes contribuent à améliorer la maniabilité et l’agilité. En cas de conduite dynamique, le conducteur bénéficie d'une précision accrue. La sollicitation et la réponse de la direction sont notamment encore plus directes.

La sécurité au plus haut niveau

Le coupé offre également une sécurité maximale. Dès la version de série, les modèles proposent le système de détection de somnolence ATTENTION ASSIST ainsi que le système COLLISION PREVENTION ASSIST PLUS, conçu pour aider à éviter les télescopages. Une multitude de systèmes d’aide à la conduite en option accroissent tant le confort que la sécurité.

Principale source d’inspiration : le sport automobile

A l’occasion de la commercialisation, la nouvelle Mercedes-AMG C 63 Coupé et la Mercedes-AMG C 63 S Coupé sont également déclinées dans la série spéciale « Edition 1 » : des caractéristiques exclusives de design et d’équipements forment une symbiose inouïe inspirée par l’esthétique des futurs coupés de course C 63 DTM que Mercedes-AMG présentera en 2016 au départ du Championnat de tourisme allemand (DTM) populaire dans le monde entier.

Deux concepts extérieurs ont été inventés pour satisfaire aux différents souhaits des clients. D’allure particulièrement frappante, la première variante est exclusivement disponible pour le modèle S : elle se distingue par sa peinture mate gris sélénite magno designo rehaussée de films décoratifs jaunes, reprenant ainsi le look de la C 63 DTM prévue pour 2016, dans sa version de lancement au Salon international de l’automobile de Francfort (IAA). Elle illustre l’étroite relation qu’entretient la marque avec le monde du sport automobile. Des bandes sport jaunes parent le capot, le toit, le couvercle de coffre et la ligne de caisse au-dessus des habillages de bas de caisse.

Les jantes forgées Performance ultralégères à 5 doubles branches brillent d’une finition noir mat et ajoutent des touches de différenciation supplémentaires avec leurs rebords peints en jaune. Par ailleurs, des pneus sport spéciaux de dimensions 255/35 R 19 à l’avant et 285/30 R 20 à l’arrière augmentent les performances empruntées aux voitures de course, de même que le système de freinage en céramique composite hautes performances équipant de série la C 63 S Coupé.

Le deuxième concept extérieur séduit par une silhouette plus sobre. Les bandes sport sont déclinées dans le ton gris graphite mat, tandis que les jantes forgées en Y combinent leur finition noir mat à des rebords naturel brillant.

L’atmosphère authentique du sport automobile se poursuit dans l’habitacle. Les sièges Performance revêtus de cuir Nappa arborent le motif en losanges spécifique dont les surpiqûres contrastantes reprennent à nouveau la couleur jaune. Grâce à des contours plus enveloppants, les sièges améliorent le maintien latéral, notamment dans les virages négociés à vive allure. Des surpiqûres contrastées jaunes se retrouvent également dans la partie centrale des contre-portes, sur les accoudoirs, la couronne du volant ainsi que sur les bas de glaces. Des touches jaunes supplémentaires agrémentent le tableau de bord, l’horloge analogique spécifique AMG au design IWC et les tapis de sol. Le volant Performance en microfibre DINAMICA, avec méplat dans la partie inférieure, garantit en permanence au conducteur une maîtrise sûre de la C 63 Coupé. Enfin, l’insert décoratif en carbone mat sur la console centrale signale lui aussi sans équivoque l’ambition de la série spéciale Edition 1 : déployer un dynamisme enivrant et culminant.

Interlocuteurs :
Birgit Zaiser, Relations publiques Mercedes-AMG,
téléphone : +49 (0)7144 302-581, birgit.zaiser@daimler.com

Koert Groeneveld, Communication produit globale Mercedes-Benz Cars,
téléphone : +49 (0)711 17-92311, koert.groeneveld@daimler.com
Pour plus d’informations sur Mercedes-Benz, consultez les sites Internet : www.media.daimler.com et www.mercedes-benz.com

La nouvelle Mercedes-Benz Classe S Cabriolet

Le luxe à ciel ouvert

Le nouveau cabriolet est la sixième variante de l’actuelle Classe S et, parallèlement, le premier cabriolet de luxe quatre places de la marque à l’étoile depuis 1971. Identité, sensualité et exclusivité, telles sont les caractéristiques de son design, mariées à la technologie très évoluée de la Classe S ainsi qu’à un système complet de protection contre la chaleur et les courants d’air incluant une gestion intelligente et spécifique de la climatisation.

« Après une pause de 44 ans, nous pouvons à nouveau proposer un cabriolet Classe S aux amis de notre maison. La nouvelle Classe S Cabriolet incarne la passion de la mobilité individuelle que nous partageons avec nos clients, déclinée sous une forme exclusive et intemporelle », déclare Ola Källenius, membre du directoire de Daimler AG et directeur commercial de Mercedes-Benz Cars.

La nouvelle Classe S Cabriolet affiche une rigidité hors norme. Des innovations comme la cloison en aluminium et en magnésium entre l’habitacle et le coffre ou encore la partie arrière réalisée en aluminium contribuent à abaisser le poids du cabriolet au niveau de celui d’une Classe S Coupé. Pour ce qui est du système de protection antiretournement de série, positionné derrière les appuie-tête arrière, celui-ci fait appel non seulement à un mécanisme pyrotechnique pour le déclenchement des actuateurs, mais utilise également un générateur à gaz pour mettre les arceaux en position.

« Deux ans après le lancement de la Classe S, la famille est aujourd’hui au complet. Nous n’avons jamais eu six modèles au catalogue dans la catégorie luxe et n’avons jamais eu autant de succès », se félicite Thomas Weber, membre du directoire de Daimler responsable de la recherche du groupe et directeur Développement Mercedes-Benz Cars. « La Classe S donne le ton à l’échelle internationale pour ce qui est de la sécurité, de l’efficience et du confort. »

Mercedes-Benz a l’ambition de proposer le cabriolet le plus confortable au monde. Pour y parvenir, à commencer par le climat à bord, les ingénieurs ont doté la voiture d’un système de protection automatique contre les courants d’air AIRCAP encore plus évolué, d’un chauffage de nuque AIRSCARF, d’accoudoirs chauffants, de sièges également chauffants à l’arrière, mais aussi d’une gestion intelligente de la climatisation. Contrairement aux systèmes conventionnels, la climatisation est régulée de manière tout automatique. Le conducteur n’a donc pas besoin de sélectionner un mode quelconque pour la capote (ouverture ou fermeture), voire de mémoriser une température spécifique pour ces différents modes.

L’amour du détail transparaît également dans l’architecture du coffre. A son ouverture, la capote en tissu se plie dans une partie du coffre. La séparation entre la capote et l’espace restant y est assurée par un store à commande électrique qui enceint la capote. Au moment d’ouvrir la capote, la séparation est mise en place automatiquement. Le conducteur n’a donc plus besoin de s’arrêter pour installer manuellement le rideau de séparation, un plus indéniable en termes de confort. Si des objets se trouvent dans la zone de séparation entre la capote et le coffre, le dispositif reste inactif. Lorsque la capote est fermée, la séparation peut être rentrée par simple pression sur la touche située sur la garniture intérieure du couvercle de coffre pour disposer d’un volume de chargement plus important.

Pour charger le coffre, le conducteur est également assisté par le système de fermeture à distance du coffre à commande électro-hydraulique de série, une trappe vers l’habitacle permettant par ailleurs de transporter des objets longs.

Design : une silhouette dynamique alliée à une valeur perçue maximale 

« Avec son langage stylistique aux lignes claires et sensuelles, la nouvelle Classe S Cabriolet compte parmi les modèles Classe S les plus esthétiques et les plus exclusifs jamais construits », se réjouit Gorden Wagener, directeur du bureau de style de Daimler AG. « Elle incarne de manière particulière le luxe dans sa version moderne et exhale un parfum de sérénité allié à un esprit progressiste. »

Au centre de la partie avant trône la grille de calandre diamant de couleur noire rehaussée de l’étoile Mercedes et d’une lamelle argentée valorisée par des touches de chrome. Avec ses deux lignes sculpturales, le capot moteur imprime force et dynamisme à la partie avant. L’imposant pare-chocs avant intègre de grandes prises d’air en son centre et sur les côtés. L’insert chromé vient sublimer la face avant en lui apportant une note de sportivité. L’Intelligent Light System à LED et ses cristaux Swarovski raffinés pour les clignotants et les feux de jour (option) confère un caractère unique au visage de la voiture dont l’aura et l’élégance sont parfaitement mises en scène.

De côté, la Classe S Cabriolet fermée séduit par sa silhouette dynamique de type coupé soulignée par une partie haute de l’habitacle ramassée, une ligne de profil plongeant vers l’arrière et des glaces latérales totalement escamotables. La capote multicouches parfaitement tendue souligne le caractère luxueux du véhicule fermé. Elle est disponible en quatre coloris : noir, bleu foncé, beige et rouge foncé.

Grâce au bouton de commande placé sur la console centrale, elle peut être ouverte et fermée pendant la marche jusqu’à une vitesse de 60 km/h et ce, en 20 secondes seulement. Une fois ouverte, la capote est déposée dans le coffre, audessus de la séparation automatique. La capote fait appel à un nouveau mécanisme développé par Mercedes-Benz. Lorsque celle-ci se referme, les forces nécessaires sont appliquées de sorte à amener les armatures au-delà du point zéro selon un système de verrou à arc-boutement. Résultat : la voiture peut désormais se passer des points de verrouillage supplémentaires sur le couvercle de puits de capote, sublimant ainsi la pureté du design de la Classe S Cabriolet. La capote peut également être ouverte et fermée depuis l’extérieur à l’aide de la clé électronique.

L’effet de largeur de la partie arrière est souligné par les blocs optiques à LED étirés et les épaules musclées. La capote fermée, dotée d’une lunette en verre, s’intègre harmonieusement dans la ligne de la partie arrière du cabriolet. Le couvercle du puits de capote est serti d’un insert chromé de grande largeur. Le pare-chocs arrière, dont la partie inférieure est traitée façon diffuseur, présente deux sorties d’échappement apparentes. Il est également orné d’un insert horizontal chromé. Tous ces éléments apportent une touche de sportivité indéniable à la voiture. L’étoile Mercedes pivote pour assumer plusieurs fonctions : elle sert non seulement de poignée d’ouverture du couvercle de malle arrière, mais aussi de protection pour la caméra de recul du système de caméras panoramiques (option).

Côté intérieur, la Classe S Cabriolet séduit par son design sportif et luxueux qui privilégie les matériaux nobles et exhale une qualité de finition exceptionnelle. Lorsque la capote est ouverte, les passagers ont l’impression de voyager à bord d’un yacht, confortablement installés dans salon cossu à ciel ouvert. Les matériaux et coloris parfaitement assortis, sélectionnés avec le plus grand soin, ainsi que les commandes haut de gamme en métal pur ou en finition chrome soulignent l’exclusivité absolue de ce véhicule de rêve. Pour permettre aux clients de personnaliser leur cabriolet à l’extrême, ces derniers peuvent choisir entre une sellerie cuir, une sellerie cuir Nappa et une sellerie cuir Nappa Etendu designo ainsi que parmi six aménagements intérieurs dont une ambiance « marine » misant sur la combinaison des tons bleu abysse et porcelaine. D’une qualité de finition très haut de gamme, les matériaux confèrent à l’habitacle l’ambiance cossue d’un salon de la plus belle facture artisanale.

Des bruits de vent extrêmement faibles

Le champion de l’aérodynamisme qu’est Mercedes-Benz atteint un nouveau summum avec la Classe S Cabriolet et son Cx de 0,29, inédit dans le segment. L’excellent comportement aérodynamique du véhicule résulte notamment de l’encapsulage du soubassement avec un carénage généreux du compartiment moteur, du plancher et de l’essieu arrière, de l’effet des déflecteurs aérodynamiques installés au niveau des roues, du profil aérodynamique des rétroviseurs extérieurs et à une répartition équilibrée des forces de portance entre les essieux avant et arrière.

Prenant modèle sur la Classe S Coupé, dont l’habitacle offre l’environnement le plus silencieux jamais proposé à bord d’un modèle de série, la version quatre places décapotable excelle elle aussi sur le plan acoustique. La lutte contre le bruit commence par la structure de la capote à trois couches et ce, de série. Le tissu extérieur imperméable est revêtu sur sa face intérieure de butyle en remplacement du néoprène utilisé jusqu’à présent. Cette structure contribue à réduire les bruits, de même que le matelas de garnissage et le ciel de pavillon optimisés sur le plan acoustique. La couche isolante permet également de dissimuler les arceaux de sorte à ne pas perturber la fluidité et l’élégance de la ligne du cabriolet.

A l’intérieur, les mesures appliquées à la caisse brute, mais aussi l’étanchéification des portes et le double vitrage contribuent dans une large mesure à l’élimination des bruits de vent. Outre le confort acoustique, les aérodynamiciens se sont tout particulièrement concentrés sur l’élimination des courants d’air, autre facteur essentiel de confort. Ainsi, sur demande, la nouvelle Classe S Cabriolet peut être dotée d’un système de protection automatique contre les courants d’air baptisé AIRCAP. Celui-ci peut être activé par simple pression sur un bouton pour diminuer les turbulences dans l’habitacle. Le système AIRCAP se compose de deux éléments, à savoir une lamelle mobile de sept centimètres avec filet dans le cadre de toit et un filet pare-vent, également mobile, de forme convexe, placé derrière les sièges arrière et orné d’une baguette en acier inoxydable. Les crénelages à la base de la lamelle avant constituent une nouveauté bénéfique puisqu’ils créent des turbulences ciblées pour réduire le niveau sonore. Sur la Classe S Cabriolet, cette lamelle est déclinée dans le coloris extérieur de la voiture.

Toujours en option, le client peut faire équiper son cabriolet d’un chauffage de nuque AIRSCARF. Celui-ci permet de prolonger la belle saison en autorisant la conduite à ciel ouvert à un niveau de confort égal même par basse température extérieure. Ce système breveté diffuse par les appuie-tête un flux d’air tempéré qui vient caresser le cou du conducteur et du passager avant.

THERMOTRONIC : une gestion de la climatisation particulièrement intelligente

La nouvelle Classe S Cabriolet inaugure une gestion de la climatisation intelligente qui sera proposée à l’avenir sur tous les modèles décapotables Mercedes-Benz pour garantir une température des plus agréables à bord sans intervention manuelle. Pour cela, les ingénieurs climaticiens de Mercedes-Benz ont développé une nouvelle architecture logicielle spécifique testée intensivement sur des bancs d’essai ultramodernes de type « hardware-in-the-loop », avant les tests d’optimisation en chambre climatique et sur parcours d’essai.

Contrairement aux systèmes conventionnels, la climatisation est régulée de manière tout automatique. Le conducteur n’a donc pas besoin de sélectionner un mode quelconque pour la capote (ouverture ou fermeture), voire de mémoriser une température spécifique pour les différents modes. Pour la transition entre les états ouvert et fermé (et réciproquement), une situation particulièrement complexe sur le plan de la gestion de la température, une fonction de « lissage » se charge de gérer la température de manière optimale par une transition imperceptible. Dans ce contexte, la Classe S Cabriolet profite de la gestion sophistiquée de la climatisation de la Classe S qui pilote par exemple chacune des buses de ventilation automatiquement et individuellement.

L’unité de commande de la climatisation est totalement interconnectée avec de nombreux composants avec lesquels elle échange des informations. Au total, 12 capteurs et 18 servomoteurs garantissent une température à bord toujours optimale quelles que soient les conditions. Outre les températures intérieure et extérieure, ces capteurs enregistrent également l’intensité de l’ensoleillement. Par ailleurs, un capteur surveille en permanence le taux de gaz nocifs contenus dans l’air extérieur aspiré pour garantir la qualité de l’air à bord. Afin de prévenir efficacement la formation de buée sur les vitres, un capteur de point de rosée mesure l’hygrométrie absolue au niveau du pare-brise. De plus, deux capteurs solaires sur la planche de bord et la plage arrière veillent à ce que la puissance de ventilation et la température soient modulées en fonction des paramètres présélectionnés en cas de variation de l’ensoleillement.

Avec deux zones climatiques et trois modes de climatisation (DIFFUSE, MEDIUM ou FOCUS) la climatisation automatique de série THERMOTRONIC offre des possibilités de réglage individuel permettant de maximiser le sentiment bien-être à bord. Ainsi, le conducteur et le passager avant peuvent régler indépendamment l’un de l’autre la température, le débit et la répartition de l’air diffusé ainsi que la température au niveau des jambes et ce, sur cinq niveaux. Le statut « capote fermée » influe sur la répartition de l’air, la gestion de la ventilation et la régulation de la température. Le nouveau système THERMOTRONIC avec gestion intelligente de la climatisation s’inscrit totalement dans la stratégie de régulation prônée par Mercedes-Benz, à savoir offrir rapidement une puissance de refroidissement maximale après le démarrage pour climatiser ensuite l’habitacle avec le maximum de discrétion.

Le Pack Confort chaleur a pour vocation de baigner l’habitacle d’une chaleur encore plus agréable. Il permet non seulement de chauffer les sièges, mais aussi les accoudoirs de la console centrale et des portes ainsi que le volant sport multifonctions. Pour ce faire, le conducteur et le passager avant se contentent de sélectionner la puissance de chauffage souhaitée sur trois niveaux par simple pression sur une touche. Le Pack AIR-BALANCE, avec ses fonctions de diffuseur de parfum, d’ionisateur et de purificateur d’air grâce au filtre à charbon actif, peut également être commandé en option. Il propose un nouveau parfum d’ambiance baptisé PACIFIC MOOD, réservé au cabriolet.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 iconBmw media Information 9/2007 Page b mw au Salon international de...
«bmw efficientDynamics» et sa mise en œuvre dans un grand nombre de nouveaux modèles constituent le centre d’intérêt de la présentation...

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 iconB mw media Information 9/2009 Page bmw au Salon international de...

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 iconMini media Information 9/2009 Page mini au Salon international de...

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 iconMercedes-Benz au Salon de Genève 2015

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 iconMercedes-Benz au Mondial de l’automobile de Paris 2014

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 iconBmw media Information 03/2008 Page bmw au 78 e Salon international...

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 iconEn première mondiale au Salon de l'automobile de Francfort

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 icon1. Premières mondiales bmw au Salon de Francfort (iaa) 2003. 3 Le nouveau coupé bmw série 7

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 iconDébuts européens de la Mercedes-Benz Classe E

Mercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015 iconLa Mercedes-Benz Classe b electric Drive
«Alliant tradition et émotion, le concept Classe s coupé est la quintessence emblématique de notre style conceptuel aspirant à une...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com