Rapport Final








télécharger 0.59 Mb.
titreRapport Final
page4/25
date de publication23.10.2016
taille0.59 Mb.
typeRapport
ar.21-bal.com > comptabilité > Rapport
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

2. Méthodologie



Pour conduire à bien cette recherche, construite à partir d’une revue documentaire, nous avons chercher à gérer au mieux deux tensions principales liées à la composition du groupe de chercheurs et au traitement systémique du sujet. Retenons simplement, qu’outre l’usage de bases de données internationales pour collecter les textes en rapport à l’objet de recherche, nous avons dans un premier temps travaillé à l’identification des notions mobilisées par la question traitée. Cette première étape a eu également pour objectif de construire un lexique commun au groupe de recherche, qui au-delà d’un ensemble de termes se veut l’espace commun d’objectifs et de traitement (cf. annexe 1).
La construction de ce lexique résulte d’un traitement cartographique des notions concernées dont l’objectif a été plus particulièrement l’identification des relations entre les termes mobilisés (cf. annexe 2). Cette formalisation, vécue comme outil de production de sens et de communication, a évolué tout au long du projet, hiérarchisant différemment les notions et leurs relations afin d’approcher au mieux la représentation du groupe vis-à-vis de la question traitée et de produire un ensemble de questions communes (cf. annexe 3). Cette approche pluridisciplinaire a permis la construction d’une « grille » d’analyse systémique des textes retenus (cf. annexe 4) permettant ainsi une lecture complémentaire de sources documentaires de provenance diverses tant au plan du statut que des questions traitées.
Les réunions du groupe de recherche, les multiples échanges électroniques, ainsi que les productions intermédiaires ont permis de produire ce rapport final. La consultations de quelques experts extérieurs au groupe de recherche ont été l’occasion d’échanger sur la pertinence de certains points de vue défendus par le groupe.
Pour conclure cette brève présentation des aspects méthodologiques, la richesse des apports des membres du groupe a permis de confronter au sein de celui-ci la cohérence et la distance entre les résultats issus de la recherche expérimentale et ceux issus d’observations de pratiques in situ. Echanges qui ont permis lors des recommandations d’insister sur la nécessaire relation à établir entre le monde de la recherche et celui des praticiens. Les premiers produisant des résultats validés mais dont les conditions de reproduction sont parfois limitées, alors que les seconds assurent une production diffusable d’observations fortement contextualisées.
Cette recherche fut plus qu’un simple exercice de collecte et d’analyse documentaire, mais bien l’occasion de mettre en œuvre une véritable approche pluridisciplinaire dont on pense qu’elle est susceptible de contribuer significativement à la compréhension de la construction des usages des TIC pour l’apprentissage.

III. AUTONOMISATION ET PROFESSIONNALISATION




1. Introduction



La problématique générale proposée pour répondre aux questions de l'appel d'offres du CNCRE est centrée sur l'idée d'innovation pédagogique abordée ici en tant qu'elle désigne en premier lieu le développement de l'autonomie de l'élève et les nouveaux rôles de l'enseignant induits par les TIC. L'objectif est d'une part, de procéder à l'identification des changements observables dans ce champ au plan des conceptions et des pratiques, et d'autre part, d'établir, des relations avec la recherche visant à interpréter, impulser, évaluer et guider ces changements en validant des hypothèses et en proposant des hypothèses interprétatives à confirmer lors de travaux ultérieurs.
Cette production a pour but d'identifier et de spécifier les modifications du contenu, des activités et des acteurs de l'apprentissage induites par l'introduction des TIC dans la pratique pédagogique. Pour traiter de cette question, cette partie cherchera à montrer, après avoir défini les principaux termes que sont l'autonomie de l'élève et les rôles de l'enseignant, d'une part l'influence de l'usage des TIC sur leur expression et, d'autre part, les dynamiques relationnelles établies entre eux. L'analyse des relations systémiques observées permettra d'identifier les acquis en ce domaine, les questions qui restent ouvertes et les hypothèses majeures susceptibles de structurer des recherches prochaines.
Le titre de la recherche caractérise de fait le cadre de référence mobilisé par les auteurs. Parler de l'apprentissage est certes éloigné de la simple problématique de l'enseignement. En conséquence, nous ne chercherons pas à traiter des usages des TIC par les enseignants pour leur seul intérêt mais bien de l'usage des TIC pour l'apprentissage. Caractérisant notre propos à la lecture du triangle didactique, les axes privilégiés dans le traitement des sources documentaires sont ceux qui relient l'apprenant au savoir et aux enseignants. De plus, cette partie traite exclusivement des TIC comme support à l'apprentissage et non pas comme objet d'apprentissage. Il est bien entendu qu'en sa qualité d'instrument, celui-ci fait également l'objet d'un apprentissage spécifique à sa maîtrise mais qui ne constitue en aucun cas une finalité de l'utilisation. Cette dimension sera retenue uniquement comme élément contributif à l'expression et au développement de la motivation.
L’une des hypothèses directrices de ce travail est que l’évolution du rôle de l'enseignant est en relation étroite avec l'évolution du rôle des élèves, l'un ne pouvant pas évoluer sans l'autre, rendant ainsi nécessaire l'étude du développement de l'autonomie de l'un et du rôle de l'autre sous l'angle de la dynamique relationnelle établie entre ces deux termes qui définissent la relation pédagogique. De nombreux auteurs, tels Sandholtz et al. (1997, p.84) notent qu'« à mesure que les enseignants adoptèrent de nouveaux points de vue sur l'enseignement et l'apprentissage, les élèves durent aussi changer d'attitude face à leurs rôles dans la classe » mentionnant l’intérêt de l’étude de cette hypothèse pour comprendre les modalités de construction des pratiques pédagogiques intégrant l’utilisation des TIC pour l’apprentissage. Nous tenterons dans ce chapitre d'éclairer le processus dans lequel s'inscrit l'évolution de ces rôles et les interactions entre ces évolutions.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   25

similaire:

Rapport Final iconRapport Final

Rapport Final iconRapport final

Rapport Final iconRapport final

Rapport Final iconRapport final

Rapport Final iconRapport final

Rapport Final iconRapport Final

Rapport Final iconRapport final

Rapport Final iconRapport final

Rapport Final iconRapport final

Rapport Final iconRapport final Septembre 2009








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com