Au programme : Requiem








télécharger 48.74 Kb.
titreAu programme : Requiem
date de publication07.07.2017
taille48.74 Kb.
typeProgramme
ar.21-bal.com > documents > Programme
Orchestre de Lutetia

Requiem de Fauré, Tchaïkovski, Alan Nihil

17 mars 2013, 16h à Eglise Saint-Augustin (Paris 8e)

L’Orchestre de Lutetia dirigé par Alejandro Sandler et le Chœur Aria de Paris avec Sylvie Portal en concert le 17 mars (16h) à l’église Saint-Augustin (Paris 8e).
Les musiciens de l’orchestre symphonique de Lutetia sous la direction d’Alejandro Sandler et les choristes de l’Aria de Paris avec Sylvie Portal, Chef de Chœur, se produisent en concert le dimanche 17 mars (16h) à l’église Saint-Augustin (Paris 8e).

Au programme : Requiem de Gabriel Fauré, Andante cantabile de Pyotr Ilyich Tchaïkovsky (pour violoncelle et orchestre à cordes) et Excelsitas de David Alan-Nihil (concerto sacré pour Soprano, hautbois et orchestre à cordes).
Solistes : Mathilde Lemonnier et Priscilla Pamart (sopranos), Rudi Fernandez Cardenas (baryton), Soizic Chevrant (violoncelle), François Danguy (hautbois), Didier Matry (orgue).

Musicien d’église pendant plus de quarante ans à la Madeleine, Gabriel Fauré fut amené à accompagner de nombreux services funèbres et créa son propre Requiem en 1887. Sans aucun rapport ni musical ni religieux avec les autres « messes des morts », cette œuvre est absolument unique en son genre. Lui-même écrivait à ce sujet «C’est ainsi que je sens la mort: comme une délivrance heureuse, une aspiration au bonheur d’au-delà, plutôt que comme un passage douloureux».
Septième séries de concerts pour l’Orchestre de Lutetia, composé de musiciens professionnels, qui se produit en France et à l’étranger. A chaque manifestation, la direction musicale cherche à conquérir le public avec des œuvres phares et à élargir le répertoire en dirigeant les œuvres compositeurs contemporains. Il a su conquérir son public par le choix de son répertoire, sa musicalité et la qualité de son interprétation. Sous l’impulsion d’Alejandro Sandler, chef d’orchestre argentin et fondateur, l’ensemble se réunit fréquemment pour de grandes causes humanitaires.


Le Chœur Aria de Paris, soutenu par la ville et dirigé par Sylvie Portal (Assistante de Michel Piquemal) est un ensemble vocal d’une quarantaine de membres qui se produit régulièrement sur les scènes parisiennes. Il évolue sans cesse au travers d'un répertoire qui l'amène à aborder les œuvres les plus diverses, de la musique de la Renaissance à celle de notre temps.
Entrée libre – Libre participation aux frais
Eglise Saint-Augustin - Place Saint-Augustin – 75008 Paris (Métro Saint-Augustin)
Contact: Alejandro Sandler (Chef d’orchestre) 06 61 12 25 53
_____________________________________________________________________________

Orchestre de Lutetia (Association loi 1901)

18 Sentier de la Tour - 92330 Sceaux - Tél : 06 78 33 60 46 - mail: scharpen@gmail.com

https://sites.google.com/site/orchestredelutetia/home
Alejandro SANDLER, Chef d’orchestre

né en Argentine et installé à Paris, se produit en Amérique latine, en Afrique et en Europe en tant que chef d’orchestre. A l’aise dans les répertoires symphonique, symphonique-choral et avec solistes, il est fondateur et directeur musical de l’orchestre de Lutetia à Paris. Il a obtenu les premiers prix de trompette et de musique de chambre au conservatoire de Gennevilliers et le premier prix en trompette baroque au CNSM de Lyon. En 2007 il emporte le premier Prix à l’unanimité en direction d'orchestre au CRR d'Evry. Il obtient en 2008 son diplôme en cycle de perfectionnement en direction d'orchestre au Conservatoire de Seine-Saint-Denis avec H.C.Fantapié. Il a suivi des stages et Master classes auprès de Sylvain Cambreling avec l'orchestre philharmonique de Luxembourg, de Charles Dutoit avec l'orchestre philharmonique de Buenos Aires, de Kurt Masur et Daniel Barenboïm avec l'orchestre académique du Teatro Cólon, de Yutaka Sado avec l’orchestre Lamoureux et de Nicolas Brochot avec l'orchestre d'Evry.c:\users\alejandro\pictures\orchestre moderne\om decembre 2009\alexbw01.jpg

Alejandro Sandler a dirigé l'orchestre symphonique de Rosario, l'orchestre d'Evry, l'orchestre de chambre de l'ENM de Gennevilliers, l'orchestre à cordes de l'ENM d'Evry, l'orchestre Note-et-bien, l'Orchestre UT 5 et l'orchestre symphonique de Kinshasa (République Démocratique du Congo). Il a aussi été le directeur musical et chef d’orchestre de l’orchestre Moderne de 2006 à 2011 avec lequel il a pu développer un large répertoire des XIXème et XXème siècles, latino-américain et contemporain, en plus de nombreuses créations. Très impliqué dans les projets humanitaires, il voyage au Congo en 2007 pour former et diriger l’orchestre symphonique de Kinshasa (Carmina Burana - Orff, 8eme symphonie de Schubert, Concerto pour clarinette et Alto – Bruch). Nommé ambassadeur musical de la fondation “Allegro Argentina”, il ouvrira en 2013 le prestigieux festival « Martha Argerich » comme chef de l’ensemble des orchestres de la fondation. Dans le cadre du conservatoire d'Asnières-sur-Seine, Alejandro Sandler se rendra à Berlin en 2013 puis au Japon en 2014 pour diriger l'orchestre du conservatoire.
L’ORCHESTRE de LUTETIA, composé de soixante musiciens professionnels, se produit plusieurs fois par an en France et à l’étranger. Il a su conquérir son public par le choix de son répertoire, sa musicalité et la qualité de son interprétation. Sous l’impulsion d’Alejandro Sandler, chef d’orchestre argentin et fondateur, l’ensemble se réunit fréquemment pour de grandes causes humanitaires.

C’est avec le Requiem de Mozart accompagné du Chœur de Tomelloso (Espagne) que l’Orchestre se produit pour la première fois à Paris à la Basilique Sainte-Clotilde en avril 2011, avant d’enchainer sur une tournée en Espagne.

"[...] Le concert a été un énorme succès. Avec un public chaleureux de 3500 spectateurs, l’orchestre de Lutetia, son chef Alejandro Sandler et la soliste Ana Pozuelo (piano), ont sans aucun doute contribué à ce que la musique classique devienne la musique par excellence à Tomelloso […]" (Journaux « Castilla-La Mancha », Espagne).

Requiem et Messe du Couronnement de Mozart, œuvres de De Falla, Ginastera, Holst, Sibélius, Fauré, Moussorgski, Taneïev, Borodine, Nápravník…Aujourd’hui, en un peu plus de un  an d’existence, l’Orchestre de Lutetia entame sa septième série de concerts avec une équipe de jeunes et talentueux musiciens.

sites.google.com/site/orchestredelutetia/home

Sylvie PORTAL, Chef de chœur

Après avoir fait ses études musicales à la Maîtrise de Radio-France, Sylvie Portal complète sa formation en musicothérapie et en psychologie de l'enfant à l'université de Nanterre. Elle reprend le chant à 27 ans et se produit avec l'Ensemble Michel Piquemal, le Groupe Vocal de France, le Théâtre du Châtelet et de la Ville à Paris et sur les scènes lyriques de province.http://www.ariadeparis.com/images/sylvie3.jpg

Elle se passionne pour le théâtre lyrique et ses expériences avec de grands metteurs en scène, chefs d'orchestre et musiciens de haut niveau: Jorge Lavelli, Yannis Kokos, Y. Menuhin, Michel Corboz, Michel Piquemal, Jessie Normann, Olivier Messian, pour ne citer qu'eux l'ont profondément marquée. Elle interprète des oratorios (Mozart, Haydn, Fauré, Cimarosa) et se produit également en récital (Schubertiades au château de Thoiry, soirées musicales au château de Coutry) et en quatuor avec le quatuor vocal « Mai Pensato » (Mozart, Schubert, Brahms, Schumann, Reger). Elle aborde la musique contemporaine en créant des œuvres de Jean-Louis Florentz, Xavier Darasse, Maurice Ohana, Roger Calmel, Marcel Landowski. Elle participe à de nombreux enregistrements et sa carrière se prolonge à l'étranger (Indonésie, Afrique de l'Est, Canada, Italie, Europe de l'Est). Sylvie Portal est également pédagogue (professeur à la Maîtrise de Radio-France et à la Maîtrise du CRR de Paris et chef de choeur (Choeur Air-France jusqu'en 2000 et Aria de Paris depuis 2004) Elle créé en 2007 le groupe musical "VocePiano" avec Christian Rames, pianiste. Ils proposent, en duo chant/piano, quatre programmes de récital et enregistrent le CD intitulé "Parfum de voyages" en 2011 (Vocepiano.fr)
ARIA de PARIS : Le Chœur de Chambre Aria de Paris regroupe une quarantaine de chanteurs, recrutés sur audition pour leurs qualités vocales et musicales.

Enrichi de ses expériences chorales avec ses chefs de chœurs successifs (François Vellard, Étienne Lestringant), il est aujourd’hui dirigé par Sylvie Portal (assistante de Michel Piquemal). L’Aria de Paris évolue sans cesse au travers d’un répertoire qui l’amène à aborder les œuvres les plus diverses, de la musique de la Renaissance à celle de notre temps.

Le caractère déterminé de son chef de chœur, Sylvie Portal, à la fonction de Directeur Musical, grâce à son professionnalisme, sa finesse, sa précision mêlés à une personnalité dynamique, conduit ce chœur volontaire dans une aventure où chaque homme et chaque femme, dans le plaisir d'une passion partagée, se laisse guider au-delà de la ligne d'horizon de la partition. L'Aria de Paris bénéficie du soutien de la Mairie de Paris.

Mathilde LEMONNIER, soprano colorature

Mathilde Lemonnier nait en 1990. Elle débute la musique en autodidacte, à l'âge de 5 ans, par l'apprentissage du piano. Elle entre ensuite au conservatoire en alto, et y suivra un cursus très complet jusqu'au prix du Conservatoire Régional de Rueil-Malmaison. c:\users\alejandro\downloads\mathilde lemonnier.jpg

Elle débute le chant à l'âge de 15 ans dans les conservatoires parisiens et en cours particuliers.Elle étudie ainsi auprès de Françoise et Robert Dumé, Sophie Fournier, Sylvie Sullé, Valéria Altaver, Anne-Marguerite Werster, Anne-Marie Fontaine et Bernadette Mercier.Mathilde se découvrira une agilité vocale et des facilités dans les aigus, qui lui permettent maintenant d'interpréter le répertoire de soprano léger-colorature, avec comme rôles de prédilection Eurydice (Offenbach), Olympia, Cunégonde, Le Feu, Lakmé, Fiakermilli ou encore Zerbinetta.

En 2009 elle monte avec cinq autres chanteurs la compagnie de théâtre musical Quartier Lyrique, ayant pour but de populariser l'opéra.Elle s'illustre dans cette troupe en qualité de chanteuse, décoratrice, et pour certains numéros, pianiste accompagnatrice et metteur en scène. La compagnie s'exporte ainsi dans les provinces, égayant châteaux, églises et théâtres de villages (en Bretagne et en Anjou). Quartier Lyrique remporte brillamment la sélection du Festival Ici et Demain, lequel les invite à se produire à la Cité Universitaire de Paris. Le public parisien fera un triomphe à cette nouvelle manière d'aborder l'opéra.

Depuis, Mathilde Lemonnier a participé aux finales de plusieurs concours internationaux d'interprétation, tel le réputé Concours International de Chant Lyrique de Nîmes, en juin 2011.

Ayant récemment ajouté à son arc les cordes du théâtre et de la danse, elle aborde maintenant sur scène le répertoire de cabaret et de comédie musicale de style Broadway.

Soucieuse de l'humain, militant pour aider les êtres à prendre ou reprendre confiance en eux, elle consacre beaucoup de temps à l'enseignement. Elle a ainsi été nommée au poste de professeur de chant et d'art lyrique du CAC de la ville d'Epône, et transmet sa passion de l'instrument (violon, alto) et du théâtre musical, au sein de la Ligue de l'enseignement de Paris.

Priscilla PAMART, soprano

c:\users\alejandro\downloads\priscilla_2012(1).jpg


Élève à la Maîtrise de Paris (Conservatoire Supérieur de Paris – CNR), sous la direction musicale de Patrick Marco, Priscilla Pamart a étudié le chant avec Sylvie Portal pendant 2 ans et reçu ainsi une formation musicale complète. Elle a participé à de nombreux concerts avec des orchestres et chefs prestigieux pendant son cursus au sein de la Maîtrise de Paris.

Priscilla a fréquenté pendant deux ans la classe de chant de Mme Gisèle Fixe, professeur au conservatoire du 7e arrondissement de Paris, qui consacre son enseignement aux mal voyants. Après un parcours théâtre, Priscilla continue actuellement ses études de chant lyrique, au conservatoire du 16e arrondissement, en classe de chant de Mme Fusako Kondo.

Choriste dans le pupitre soprano du Chœur Aria de Paris, son jeune âge et ses qualités vocales l’ont tout naturellement désignée pour prêter sa voix dans des airs solistes qu’elle interprète pour notre plus grand bonheur.

Rudi FERNANDEZ-CARDENAS, Barytonhttp://operafuoco.fr/files/photosbios/rudi_2_ok_site.jpg

Né au Pérou en 1983, Rudi commence le chant à l'âge de dix ans comme sopraniste. À 16 ans, il entre au Conservatoire National de Musique de Lima.
Entre l'année 2000 et 2011, il suit des master classes et des cours privés avec Luigi Alva, Jeff Cohen, Jean-Philippe Lafont, Malcolm King, Yvonne Minton, Max van Egmond, François Le Roux, Victor Torres, Katia Ricciarelli, Mariella Devia et David Syrus.
Diplômé du CNSMDP en 2009 grâce à une bourse de la Fondation Tarrazi de Paris, puis il se perfectionne après de Lionel Sarrazin. Il fut stagiaire du CNIPAL en 2010-2011 et de l’Opéra Studio de l’Opéra national du Rhin pour la saison 2011-2012. Il fait aussi partie de l’ensemble Opera Fuoco dirigé par David Stern et Jay Bernfeld.

Il s'est produit au Pérou, en République Dominicaine, aux Etats-Unis, en France, en Allemagne, en Autriche, au Royaume-Uni, en Suisse et en Jordanie en interprétant Die Fledermaus de Strauss, Kiss me, Kate de Cole Porter, The Telephone de Menotti, ainsi que des récitals de lieder et mélodies latino-américaines. Il interpréta un récital d’opéra russe et italien avec la pianiste Nino Pavlenichvilli, en tournée aux opéras de Toulon, Nice, Avignon et Marseille.
Il a chanté le solo du baryton dans Carmina Burana dirigé par Michel Piquemal, et s'est vu attribuer une bourse aux London Masterclasses pour travailler avec la basse wagnerienne John Tomlinsson.
Récemment il interprète la Messe en Ut de Beethoven avec l’Orchestre Régional de Cannes dirigé par Philippe Bender et Périchaud dans La Rondine de Puccini à l’Opéra de Toulon dirigé par Giuliano Carella.

Ses projets incluent La Navarraise (Bustamante) de Massenet à la Salle Pleyel avec Roberto Alagna, et La Bohème (Marcello) de Puccini aux maisons d’Opéra de Metz, Fribourg et Reims, mise en scène de Paul-Émile Fourny.

Soizic CHEVRANT BRETON, violoncelle




Soizic Chevrant Breton a commencé le violoncelle et le piano à l’âge de 7 ans au conservatoire de Noisy Legrand. Elle continue ses études musicales à Marseille en Violoncelle avec Chantal Darietto-Latil. A 13 ans elle gagne le premier prix d’un concours régional au sein du Conservatoire de Miramas. Elle y obtient sa médaille d’or en violoncelle et musique de chambre trois ans plus tard. Après une rencontre déterminante lors d’une Master Classe avec le violoncelliste bulgare Anatoli Krastev elle poursuit ses études de violoncelle dans sa classe au Conservatoire Supérieur de Sofia en Bulgarie. Elle y décroche un premier prix en instrument et en musique de chambre en 1999.

De retour en France elle développe en parallèle une carrière de pédagogue et de concertiste tout en continuant sa formation musicale avec la violoncelliste Hélène Dautry. Elle se produit dans plusieurs orchestres parisiens dont l’orchestre de Lutétia ainsi que dans des formations de musique de chambre (plus particulièrement le Swim quartett, quatuor de violoncelle qu’elle fonde en 2011, mais aussi en duo avec le pianiste Pierre Blay). Elle enseigne actuellement à l’école de musique Polynotes à Paris et intervient régulièrement dans les conservatoires de Garches et Marly le Roi.

François DANGUY, Hautbois
Né en 1988, François Danguy des Déserts débute le hautbois à l’âge de 8 ans avec Boris Pamouktchiev dans l’école de musique de Saint-Brieuc. Il intègre en 2001 le conservatoire
National de Région de Paris dans la classe Jean-Claude Jaboulay. En 2008, Il rejoint ensuite la classe de Daniel Arrignon, au CRR de Rueil-Malmaison, où il obtient son prix de virtuosité en 2012.
Parallèlement, il se spécialise en cor anglais en prenant des cours avec Christophe Grindel depuis cette année. Il participe aussi à plusieurs orchestres dont l’orchestre Lutetia depuis 2011. Né en 1988, François Danguy des Déserts débute le hautbois à l’âge de 8 ans avec Boris Pamouktchiev dans l’école de musique de Saint-Brieuc. Il intègre en 2001 le conservatoire
National de Région de Paris dans la classe Jean-Claude Jaboulay. En 2008, Il rejoint ensuite la classe de Daniel Arrignon, au CRR de Rueil-Malmaison, où il obtient son prix de virtuosité en 2012.
Parallèlement, il se spécialise en cor anglais en prenant des cours avec Christophe Grindel depuis cette année. Il participe aussi à plusieurs orchestres dont l’orchestre Lutetia depuis 2011.

Didier MATRY, Orgue

d:\mes documents\musique\lutétia\album\2012 12 16 concert saint saëns à saint-augustin\dscf6108.jpg


Didier MATRY est titulaire des orgues de l’église Saint-Augustin depuis 1997 et de la chapelle Saint-Louis de l'Ecole Militaire à Paris depuis 1986. Il a également été nommé conservateur de l’orgue de la chapelle Saint-Louis de la Salpêtrière. Parallèlement à des études supérieures scientifiques, Didier Matry débute l'orgue. Il obtient, entre autre, à l'École Normale de Musique de Paris, le Diplôme Supérieur d'Exécution en orgue. Au CRR de Paris, il remporte la Médaille d'Or en orgue avec Odile Pierre.

Il donne de nombreux concerts en France (dont la Cathédrale Notre-Dame à Paris, les Cathédrales de Bourges, Amiens, Montpellier ...), en Europe : Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Grande-Bretagne, Italie, Suède, Suisse, à la Cathédrale de Monaco et aux Etats-Unis. Didier Matry a enregistré plusieurs Cd dont un hommage à Eugène Gigout chez Calliope, il est chevalier des "Arts et des Lettres" depuis 2004.

similaire:

Au programme : Requiem iconRequiem pour mes pinceaux-brosses femelles

Au programme : Requiem iconSurtout les romans ‘’Tandis que j’agonise’’ et ‘’Requiem pour une...
«bootlegger» et employé de librairie. En 1925, IL partit pour l'Europe, séjourna brièvement à Paris

Au programme : Requiem iconProgramme de revisions de la periode 2 Programme de révision pour...

Au programme : Requiem iconProgramme: Programme d'appui à la réforme du secteur énergétique au Maroc

Au programme : Requiem iconProgramme et fiche technique du voyage Programme

Au programme : Requiem iconProgramme «Culture» de l'ue ? Le programme actuel

Au programme : Requiem iconProgramme Bonne Gouvernance (pbg) 2011-2013 34
«Programme Européen de Renforcement des Institutions des Collectivités Locales Et de leurs Services» (pericles)

Au programme : Requiem iconParticipez au programme de la Semaine des Climats
«dossier de présentation – appel à projets». A noter que le jury se réunira mi-mars pour valider les manifestations qui seront intégrées...

Au programme : Requiem iconLe programme est susceptible de modifications Les axes du programme...

Au programme : Requiem iconProgramme de la classe de 3è en histoire des arts : le 20è siècle. Domaine «arts de l’espace»
«description d’évènements». Mais la thématique de la ville et de l’architecture s’inscrirait également dans le programme culturel...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com