Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue»








télécharger 24.11 Kb.
titreRapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue»
date de publication01.02.2018
taille24.11 Kb.
typeRapport
ar.21-bal.com > documents > Rapport
26 janvier 2012

infosrda@ruedelavenir.com

http://www.ruedelavenir.com/

RAPPORT D’ACTIVITE 2011

(Projet)

ACTIONS NATIONALES

« Code de la rue »

Après avoir procédé en 2009 et 2010 à une actualisation du document intitulé «  Le code de la Rue dans le code de la route » une nouvelle version 2011 de la brochure « Le code de la rue dans le code de la route » a été réalisée avec une nouvelle maquette grâce au partenariat avec le Groupement des autorités responsables des transports (GART). Une première édition de 5000 exemplaires a été diffusée à l’occasion de la semaine du développement durable en avril 2011 et une seconde édition de 3000 exemplaires datée de juin 2011 et légèrement refondue est actuellement en cours de diffusion.

Par ailleurs à la suite d’une demande de Rue de l’Avenir formulée auprès de 6 maires de grandes villes une édition Strasbourgeoise du Code de la Rue a été conçue en partenariat avec le GART et la Ville.

En ce qui concerne la démarche « Code de la Rue » il n’y a pas eu de comité de pilotage ou de comité technique depuis décembre 2009. Le compte rendu du Copil de décembre n’a pas été diffusé et aucune campagne nationale n’a été organisée bien qu’il ait été acté que le Ministère prendrait contact avec les associations de Maires pour évoquer cette question. Une telle campagne a été depuis demandée par de nombreuses associations et collectivités territoriales en particulier lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à Bordeaux le 24 mars 2011 à l’initiative du PUMA ( Pôle urbain des modes alternatifs de déplacements) en collaboration avec Rue de l’Avenir.

Une rencontre a toutefois été organisée le 23 mai 2011 au Ministère par la DSCR et le Certu pour faire le point sur les réalisations en cours dans un certain nombre de villes et poursuivre le dialogue. Aucune association n’était cependant invitée à la tribune malgré une participation de 3 ans au travail d’élaboration de la démarche Code de la Rue

Manifeste pour une ville à 30km/h

A la suite d’un accord entre Rue de l’avenir, la Fubicy, les Droits du piéton et Autopartage un « Manifeste pour une ville à 30km/h » a été lancé le 4 mai 2011 avec le soutien actif du Club des villes et territoires cyclables au cours d’une conférence de presse largement reprise en particulier par les radios. Des autocollants ont été édités et diffusés et un dossier de presse avec un argumentaire précis établi. L’impact de cette campagne a été positif. Elle a été reprise en Belgique en 2011 par le GRACQ. Un site qui fait le point sur l’actualité des Ville 30 a par ailleurs été mis en place : http://ville30.org/.

L’expression des rencontres de 2010 à Montreuil et à Arles « Ville à 30, Ville à vivre » a été reprise avec l’accord de Rue de l’Avenir par Rue de l’Avenir Suisse et par les organisateurs d’un débat sur DIJON. La « ville 30 » est devenue un objet de débat et a été repris dans les publications spécialisées. (Le Moniteur, la Gazette des communes, Ville et vélo…)

Son message n’a pu toutefois pu se développer dans la durée compte tenu en particulier de la réponse négative des Strasbourgeois à la consultation organisée fin mai 2011 et de l’absence de reprise du message comme prévu par le Club des villes cyclables en septembre 2011 lors de la semaine de la mobilité.

Groupe de travail sur le stationnement

Le stationnement étape obligée de l’usage de l’auto.

La mise en place de ce groupe de travail résultait de la conviction que le stationnement est un élément déterminant de la qualité de vie urbaine compte tenu de son rôle déterminant dans la régulation dans le temps et l’espace de la place occupée par la circulation automobile. De ce fait une politique de stationnement peut contribuer à un objectif de modération de la circulation motorisée. A la suite de 5 réunions de travail dont deux visites l’une à Rouen, le 28 avril 2011, et l’autre à Ivry, le 28 juin 2011, un document «  Stationnement et espace public » a été rédigé et diffusé.
Réseau Rues francophone (Belgique, Luxembourg, Québec, Suisse, France)

Après les visites des réalisations innovantes mises en place par les villes de LORIENT et de NANTES organisées par Rue de l’Avenir France les 3 et 4 septembre 2009 et la découverte en Belgique en 2010 de la ville nouvelle de Louvain la neuve et des réalisations de la ville de Maline le Réseau Rues animé par Alain Rouiller de Rue de l’Avenir Suisse s’est retrouvé au Luxembourg en 2011. La rue de l’Avenir était représentée par Anne Faure.

Communication : Deux bulletins N° 28 (Avril 2011) 700 exemplaires sur la ville à 30 et La Haye Capitale de la marche et N°29 (décembre 2011) 700 exemplaires sur la rencontre de Bordeaux et le Concours « La rue …On partage ! » ont été publiés.

Le site internet qui a été complètement refondu et actualisé, comprend désormais une page actualités, présente les activités et les publications de l’association et rend compte des rencontres organisés : http://www.ruedelavenir.com/

ACTIONS REGIONALES (compléments en cours)

Ile de France

Concours « La rue…On partage ! » Ile de France 2010-2011

Le Concours "La rue... on partage !", a été lancé en septembre 2010. Il a été organisé par l'association Rue de l'Avenir, en collaboration avec l'association Vivacités Ile-de-France, et en partenariat avec, en particulier, les conseils généraux de l’Essonne, du Val de Marne, de la Seine Saint Denis, la ville de Paris et avec la région Ile-de-France.

A destination des conseils de quartier, des associations locales, des élèves des collèges ou lycées ou encore des conseils municipaux de jeunes en Ile-de-France, l'enjeu de cette initiative est de faire émerger et aboutir des initiatives collectives en matière d'aménagements urbains (cheminements piétons, aménagement d'une zone 30, zones de rencontres, rues du mercredi, redécouverte d’une place, création d’un jardin partagé en milieu urbain...) et d'actions d'éducation à l'environnement urbain (animations pédagogiques, balades urbaines...).

Cette initiative a été l’occasion de faire connaître l’association sur la région et de nouer un partenariat avec des acteurs variés ( Fédérations de parents d’élèves, d’éducation populaire, conseils municipaux de jeunes, CLEMI, Institut d’Aménagement et d’Urbanisme, Association des Maires d’Ile de France, FUBICY, Droit du Piéton, Mobile en Ville….).

Sur les 28 dossiers reçus en janvier, 14 projets ont été retenus à la suite d’une première réunion du jury en février 2011. Ils ont fait l’objet d’un accompagnement par un expert afin d’aider à la formalisation de leur contenu. 12 dossiers ont été admis comme finalistes et les membres du JURY ont décidé le 30 mai 2011 de retenir 5 lauréats qui reçoivent un soutien de 1000 euros pour faciliter la finalisation de leur démarche. Une exposition a été organisée en novembre et décembre 2011 dans les locaux de l’Institut d’Aménagement et d’Urbanisme de la Région Ile de France afin de présenter au public les projets des 12 finalistes. Elle sera reprise par la Mairie du 11éme arrondissement en mars 20121. Un rendez-vous doit être confirmé auprès de la Région pour étudier la possibilité de faire circuler cette exposition.

Par ailleurs Christian COLLIN a suivi pour Rue de l’Avenir le dossier du PDU d'Île-de-France en particulier à l’occasion de la réunion qui s’est tenue dans les locaux du Conseil régional. Il a évoqué la réduction des objectifs de diminution des déplacements en automobile dans le projet de PDU par rapport au PDU actuel, le principe d'une limitation à 30 km/h en ville, la possibilité d'utiliser des Zones à trafic limité et la nécessité de mettre en place des rabattements vélos et piétonniers vers les futures gares du Grand Paris.

Visite à BUC 13 mai 2011

Buc est une petite ville qui se trouve près de Versailles qui a accueilli voilà une quinzaine d'années un certain nombre de familles germanophones grâce à son Lycée franco-allemand.

Afin de réagir aux mutiples problèmes posés par une circulation dangereuse, mal organisée et ne prenant absolument pas en compte les modes doux de déplacement quelques familles ont mis en place une association. Depuis 2004, un travail militant, bousculant les habitudes, s'est engagé sur plusieurs années et a permis de pacifier la circulation à l'aide des réalisations impulsées par une volonté collective qui reste intacte. Cette visite est organisée par VELOBUC à la demande de Rue de l'Avenir. Après une présentation de la ville et un pique nique (à apporter individuellement) à la maison des associations, une promenade à pied a permis l'observation des réalisations en matière de modération de la circulation (sortie d'école, Zone 30, Chaucidou...), de déplacement en vélo. Une étude de la RD 938 au niveau de la traversée de BUC a été présentée pour évaluer les travaux de requalification (aménagement trottoir, piste cyclable, giratoire...) de 2010. Un groupe de 20 personnes de la Région Ile de France accueilli par l’association VELOBUC et a participé à cette visite qui a permis une rencontre avec le maire de Buc.
Région Aquitaine

La rencontre « De la ville automobile à la ville à vivre » a été organisée le 17 novembre par l’association « Rue de l’Avenir » en collaboration avec la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB), en partenariat avec  la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB), du Pôle urbain des mobilités alternatives de Bordeaux (PUMA) et les Droits du Piéton en Gironde avec le soutien de la Délégation à la sécurité et à la circulation routière et de « Voirie pour tous ». Cette initiative faisait suite à deux journées organisées par Rue de l’Avenir : en mai 2010 à MONTREUIL et en décembre 2010 à ARLES, sur le thème « Ville à 30, Ville à vivre ».

Elle a rassemblé le 17 novembre 140 personnes élus, techniciens, responsables associatifs La veille 40 participants ont pu suivre à pied ou en vélo un parcours de réalisations intéressantes. Elle s’est tenue dans la salle du Conseil du Conseil régional d’Aquitaine.

A partir d’une problématique liée aux enjeux locaux la journée s’est organisée autour de 4 séquences : étalement urbain et déplacements motorisés ; une reconquête des espaces publics ; une ville où la vitesse est maîtrisée ; marche, accessibilité et métropole.

On peut noter une bonne coopération de Rue de l’Avenir niveau national et local (D.Moreau et R.Vernay) avec le PUMA qui rassemble les associations sur Bordeaux et la présence de Geneviève Laferrere Présidente de la FUB. Accueil de qualité par la CUB des intervenants et collaboration fructueuse avec les services qui ont facilité dans la mesure du possible les relations avec le niveau politique. Présence de Clément Rossignol Vice Président de la CUB pour ouvrir et clôturer la journée. De bons retours de la rencontre à partir des fiches d’évaluation à part deux interventions jugées trop longues ou difficiles à comprendre. L’évaluation type comprend un grand nombre de + avec deux ou trois interventions à ++, et de 2 à 5 «  = » ou «  – » ou «  - - ».

Réflexion de Hans Kremers, architecte paysagiste : « Toutes ces grandes tendances (les enquêtes ménage, l’étalement urbain…) on les connaît. L’avenir de la Rue se trouve dans le concret : quel budget pour quels types d’aménagement ? Quels exemples performants d’ici ou d’ailleurs ? Quels changements de mentalité réels ? Quelle évaluation, quel suivi pour pouvoir confirmer ou infirmer l’efficacité d’une politique ? »

Rhône Alpes

Lyon. Jean-Claude Chausse a participé en octobre à un atelier sur le partage de l’espace public avec la mairie de Vaulx-en-Velin et a organisé le 16/09 une conférence à la Mairie du 3ème sur la résistance des automobilistes aux changements :

http://actuvelo.fr/IMG/pdf/resistances_au_changement.pdf (article de l’intervenant Thomas Buhler).

Jean Claude s’occupe de faire réaliser une version lyonnaise du Code de la Rue (Grand Lyon) et a participé à plusieurs réunions « modes doux » du Grand Lyon ou de la Ville de Lyon. Il assure également le lien avec Pignon sur Rue en tant que membre du CA et la Maison du vélo et des modes doux de l’agglomération lyonnaise.



  • Grenoble.

Normandie

Participation le 25 septembre à la journée des associations avec un stand qui a permis de diffuser la documentation : code de la rue, aménagements bonnes pratiques, bulletins… , à l’enquête publique sur la restructuration d’une ligne de bus, diffusion d’un communiqué de presse pour déplorer le refus de la ville de Rouen de participer à la semaine de la mobilité

Lorraine

  • Saint Avold : Participation de Saintavelo à Parking Day

Alsace

  • Strasbourg : publication en novembre 2011 d’une version strabourgeoise du « Code de la rue » Edition Gart/ Rue de l’Avenir

Nantes

  • Stéphanie Le Dantec finaliste du Concours  « La rue..On partage ! » a accepté d’être correspondante à Nantes.

Rennes

Des contacts ont été pris par D Moreau avec Rennes Métropole pour envisager une rencontre fin 2012

Autres


similaire:

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» iconRapport d’activite 2010 (Projet présenté à l’AG.) Actions nationales «Code de la rue»
«La mobilité au cœur des éco-quartiers» a pris peu a peu forme dans le cadre d’un partenariat avec le Club des Villes et Territoires...

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» iconRapport d’activite 2011

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» iconRapport d’activité Les actions qui ont été menées au cours de l’année...
«Respire» le week-end des 8 et 9 mars (stand mutualisé avec les bénévoles du journal L’âge de faire)

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» iconRapport moral annee 2014
«Ville 30» (Rue de l’Avenir + fub, fnaut, ddp, fne) pourrait être le lieu des réflexions et actions de communication

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» iconRapport d’activite et analyse des pratiques professionnelles l’accompagnement...

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» iconRapport badinter sur la réforme du Code du travail
«Les prochaines étapes de l’élaboration du nouveau code du travail seront cruciales.»

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» iconAdresse : 38 Bis Rue de l'Alma 92400 Courbevoie
«Bilan pédagogique et financier» doit permettre à l’administration de retracer l’ensemble de l’activité pédagogique du dispensateur...

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» iconAdresse : 1 Rue Alexandre Avisse bp 8233 45100 Orléans
«Bilan pédagogique et financier» doit permettre à l’administration de retracer l’ensemble de l’activité pédagogique du dispensateur...

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» icon3Programme du projet urbain
«Ville de demain» situées dans le projet urbain (en indiquant sommairement les complémentarités et les articulations des actions...

Rapport d’activite 2011 (Projet) actions nationales «Code de la rue» iconRésumé Le projet est la continuation du projet présenté en 2010 qui...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com