Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015








télécharger 431.7 Kb.
titreMercedes-Benz au Salon de Genève 2015
page6/13
date de publication03.02.2018
taille431.7 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

La technologie hybride rechargeable associée pour la première fois à un moteur essence quatre cylindres

Sur la nouvelle Mercedes-Benz C 350 e, ce système de propulsion hybride est associé pour la première fois à un moteur quatre cylindres essence particulièrement efficient. Celui-ci tire de ses deux litres de cylindrée seulement une puissance remarquable de 155 kW (211 ch) et un couple maximal de 350 Nm. Son système d’injection directe d’essence avec combustion à jet dirigé fonctionne avec un système d’injection multiple bénéficiant d’un pilotage électronique ultraprécis et un allumage multiple rapide, ce qui garantit un déploiement de puissance et une efficience du meilleur niveau ainsi que des émissions exemplaires. Le moteur électrique de la C 350 e délivre jusqu’à 60 kW de puissance et un couple de 340 Nm. L’ensemble atteint ainsi des valeurs cumulées de 205 kW (279 ch) et 600 Nm.

Boîte automatique à 7 rapports avec embrayage supplémentaire

L’arbre hybride de la boîte automatique à 7 rapports 7G-TRONIC PLUS de série intègre le moteur électrique ainsi qu’un embrayage supplémentaire entre les deux moteurs thermique et électrique, qui découple le premier de la chaîne cinématique lorsque le second prend en charge à 100 % l’entraînement du véhicule. Cet embrayage permet également de démarrer à l’aide du moteur thermique en bénéficiant des performances d’un embrayage de démarrage humide. Il remplace alors le convertisseur de couple.

Caractéristiques techniques

Moteur thermique




Nombre de cylindres/disposition

4/en ligne

Préparation du mélange

Injection haute pression,
1 turbocompresseur

Cylindrée (cm³)

1 991

Puissance nominale (kW/ch à tr/min)

155/211 à 5 500

Couple nominal (Nm)

350







Moteur électrique




Puissance (kW)

jusqu’à 60

Couple (Nm)

340







Puissance système (kW/ch)

205/279

Couple système (Nm)

600

Accélération 0-100 km/h (s)

5,9 (6,2)

Vitesse maxi (km/h)

250 (246)

Vitesse maxi en mode électrique (km/h)

130

Consommation en cycle mixte (l/100 km), à partir de

2,1 (2,1)

Emissions de CO2 en cycle mixte (g/km), à partir de

48 (49)

Catégorie de consommation de carburant et d’émissions de CO2

A+

Autonomie en mode électrique (km)

31

Capacité totale de la batterie (kWh)

6,2

Durée de charge 10%-100%
(230V/8A-16A), 1,8-3,7 kW(h)

1,75 – 3,5

(Valeurs provisoires. Les chiffres entre parenthèses s’appliquent au break)

Des performances dignes des grandes sportives

La puissance élevée développée par la motorisation hybride ainsi qu’une gestion intelligente de l’entraînement garantissent à la C 350 e une dynamique de marche digne des sportives les plus nerveuses. Ces qualités sont associées au confort de marche offert par une berline de luxe, et à un niveau de consommation et d’éco-compatibilité dont peu de voitures compactes pouvaient se targuer il n’y a pas si longtemps encore. La berline C 350 e réalise le sprint de 0 à 100 km/h en 5,9 secondes. Le break s’avère tout aussi rapide, avec 6,2 secondes. La berline atteint une vitesse de pointe de 250 km/h (246 km/h pour le break), pour une consommation certifiée de 2,1 litres aux 100 km, soit des émissions de 48 grammes de CO2 au kilomètre (49 g/km pour le break). Les deux versions offrent en outre la possibilité de parcourir 31 km en mode 100 % électrique, c’est-à-dire sans aucune émission de CO2 au niveau local – par exemple en ville.

La conduite hybride : efficience, dynamisme et simplicité maximale

La nouvelle C 350 e se conduit aussi simplement que n’importe quelle autre Mercedes-Benz à boîte automatique : il suffit de monter à bord, de mettre le contact et de démarrer – puis de savourer l’efficience exemplaire de la voiture et les performances du moteur électrique, que met en lumière la fonction kickdown.

La C 350 e offre toutes les caractéristiques d’un véhicule hybride moderne :

  • Démarrage silencieux : le véhicule démarre et roule en mode électrique presque sans aucun bruit. Le moteur thermique est alors généralement coupé. Le moteur électrique développe à lui seul jusqu’à 60 kW de puissance.

  • Boost (supplément de puissance) : l’activation du moteur électrique permet au moteur thermique de bénéficier d’un supplément de puissance atteignant 60 kW – par exemple pour accélérer rapidement.

  • Récupération de l’énergie : l’énergie cinétique générée au freinage ou lorsque le véhicule roule en roue libre est récupérée et stockée dans la batterie. Elle peut ensuite être mise à disposition pour rouler en mode électrique ou pour la fonction « Boost ».

Récupération d’énergie au freinage

Le moyen le plus efficace de réduire la consommation des motorisations hybrides consiste à maximiser la récupération d’énergie lors des phases de poussée et de freinage. C’est pourquoi, à l’actionnement de la pédale de frein, le moteur électrique entre en jeu le premier. Il fonctionne alors comme un alternateur. Si la puissance de freinage souhaitée est plus importante, les freins à disque viennent compléter son action mécaniquement. Cette superposition d’un freinage mécanique classique et de la puissance de freinage du moteur électrique fonctionnant comme un alternateur améliore l’efficience de la voiture tout en demeurant imperceptible.

En arrière-plan, la gestion intelligente de l’entraînement de la C 350 e sélectionne par ailleurs automatiquement la meilleure combinaison moteur thermique-moteur électrique.

Informations tactiles pour le conducteur

La C 350 e bénéficie d’un nouveau dispositif : la pédale d’accélérateur tactile, qui contribue à réduire la consommation de carburant et donc les émissions de gaz d’échappement. Pour ce faire, elle informe le conducteur de deux façons :

  • Si, pendant que le véhicule roule en mode électrique, le conducteur ressent un point de résistance au niveau de l’accélérateur, cela indique que le moteur électrique délivre alors la puissance électrique maximale disponible. Si le conducteur dépasse ce point de résistance, le moteur thermique entre en action.

  • Par le biais d’une double impulsion, l’assistant ECO signale au conducteur qu’il doit retirer le pied de l’accélérateur afin de couper le moteur thermique et de le désaccoupler de la chaîne cinématique. Si le conducteur obtempère, la gestion intelligente de l’entraînement varie la poussée de la C 350 e entre le mode croisière (sans entraînement) et le mode de récupération, en fonction des informations fournies par les radars.

Programme de conduite sur mesure

Malgré sa technologie très évoluée, la C 350 e ne nécessite pas de surcroît d’attention au volant par rapport à des véhicules à boîte automatique classiques. Les conducteurs qui le souhaitent peuvent toutefois intervenir et décider eux-mêmes des flux du système hybride en activant l’un des quatre modes d’entraînement et des cinq programmes de conduite. La console centrale propose à cet effet deux contacteurs, l’un pour les modes d’entraînement, l’autre pour les programmes de conduite. Le mode ou le programme sélectionné est indiqué au centre du combiné d’instruments.

En choisissant un programme de conduite défini, le conducteur peut déterminer lui-même certaines fonctions centrales influant sur la conduite. Les programmes de conduite proposés sont les suivants :

  • I Individuel : définition autonome des spécificités du programme de conduite, dont notamment :

  • l’entraînement

  • le train de roulement

  • la direction

  • l’assistant ECO

  • la climatisation

  • S + Sport+ : puissance de boost maximale, passages de rapports très sportifs, activation permanente du moteur thermique, suspension et amortissement particulièrement fermes.

  • S Sport : puissance de boost étendue, passages de rapports sportifs, activation permanente du moteur thermique, suspension et amortissement fermes.

  • C Confort : puissance de boost et récupération optimisées en termes de confort et de consommation, mode électrique/coupure du moteur jusqu’à 130 km/h possible, réglages de suspension et d’amortissement standard axés sur le confort.

  • E Economy : la puissance de boost est optimisée au regard de la consommation et la récupération est minimisée au profit de l’autonomie. Le mode 100 % électrique et la coupure du moteur sont possibles. Si la navigation est activée et que le mode d’entraînement hybride est enclenché, le système pilote le niveau de chargement de la batterie haute tension en fonction de l’itinéraire. En ville, il favorise autant que possible le mode électrique. L’assistant ECO est par ailleurs activé.

L’assistant ECO active une fonction supplémentaire. Il utilise pour cela la technologie de radar du radar anticollision de série. Lorsque ce dernier détecte un véhicule roulant lentement devant la voiture, une double impulsion au niveau de la « pédale d’accélérateur tactile » signale au conducteur qu’il faut lever le pied. La décélération du véhicule est ensuite pilotée de manière automatique via le moteur électrique, ce qui permet d’éviter les freinages trop fréquents, notamment en cas de circulation en files.

Quatre modes d’entraînement au choix

En plus de choisir un programme de conduite, les conducteurs de la C 350 e peuvent également influer sur l’entraînement à l’aide du contacteur permettant de sélectionner un mode d’entraînement, et ainsi modifier le réglage entre la propulsion électrique et thermique. Les programmes de conduite Eco et Confort offrent le choix entre les modes d’entraînement suivants :

  • Hybrid : toutes les fonctions liées à la propulsion hybride (entraînement électrique, boost, récupération etc.) sont disponibles et s’activent selon la situation de marche et l’itinéraire de façon à optimiser la consommation.

  • E-Mode : mode 100 % électrique – par exemple en centre-ville ou lorsque la batterie est suffisamment chargée pour effectuer le reste du trajet.

  • E-Save : préserve l’état de charge de la batterie – par exemple pour permettre au véhicule de traverser plus tard en mode électrique une zone environnementale protégée. Les modes électrique et boost sont donc disponibles de manière restreinte.

  • Charge : permet d’utiliser le moteur thermique pour recharger la batterie pendant la marche – par exemple en vue de disposer plus tard d’un niveau de charge de la batterie supérieur sur un tronçon particulier de l’itinéraire. Le moteur thermique reste activé, ce qui peut accroître la consommation. Le mode 100 % électrique est exclu.

Les programmes de conduite S+ et S bénéficient systématiquement du mode d’entraînement « Hybrid ». Le programme de conduite « Individuel » permet de choisir entre différents modes d’entraînement en fonction des réglages configurés pour la chaîne cinématique.

Stratégie de fonctionnement selon l’itinéraire

Pour une conduite efficiente, la meilleure stratégie consiste à anticiper. Lorsque la destination exacte est saisie dans le système de navigation, la C 350 e gère elle-même les cycles de charge et de décharge de la batterie haute tension de manière à optimiser l’utilisation de l’énergie sur l’ensemble de l’itinéraire.

Elle obéit également à une autre règle : arriver en ville avec une batterie entièrement chargée, afin de pouvoir rouler en mode électrique le plus souvent possible et à gérer efficacement l’énergie dans les embouteillages.

Suspension pneumatique et climatisation programmable à distance de série

La nouvelle C 350 e bénéficie du même éventail d’équipements que n’importe quelle Classe C. Pour un meilleur confort, sa dotation de série comprend par ailleurs la suspension pneumatique AIRMATIC ainsi que diverses possibilités de climatisation à distance.

Grâce à son système d’amortissement réglable en continu à régulation électronique aux essieux avant et arrière, la suspension pneumatique garantit un excellent confort de marche et de roulage, y compris lorsque le véhicule est chargé. Elle dispose en outre d’un correcteur d’assiette intégral.

La climatisation programmable à distance, également de série, permet de régler la température souhaitée – fraîche en été, chaude en hiver – à bord du véhicule avant même de prendre le départ. Cette fonction peut être activée à partir d’une heure préprogrammée que vous pouvez régler dans le véhicule, de chez vous par Internet via le site http://connect.mercedes.me, ou directement par pression sur une touche. Ce système fonctionne grâce au compresseur de climatiseur à entraînement électrique et aux résistances électriques du circuit de chauffage. Selon la version d’équipement choisie, la ventilation ou le chauffage des sièges est également activé(e).

Le site http://connect.mercedes.me permet de régler non seulement la climatisation programmable à distance, mais également la recharge de la batterie. Vous pouvez en outre y consulter le niveau de charge de la batterie haute tension ou l’autonomie électrique de la voiture.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 iconMercedes-Benz au Salon international de l’automobile de Francfort (iaa) 2015

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 iconDébuts européens de la Mercedes-Benz Classe E

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 iconMercedes-Benz au Mondial de l’automobile de Paris 2014

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 iconBmw media Information 03/2008 Page bmw au 78 e Salon international...

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 iconAteliers Nomades Genève, Suisse Avril 2015 Août 2015 (5 mois)

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 iconLa Mercedes-Benz Classe b electric Drive
«Alliant tradition et émotion, le concept Classe s coupé est la quintessence emblématique de notre style conceptuel aspirant à une...

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 iconGm présente en première mondiale quatre véhicules à Detroit Dévoilement...
«Il s'agit d'un segment dominé par des voitures allemandes, comme la bmw de Série 3, la Mercedes de classe c et l'Audi nous sommes...

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 iconMagnifique soleil pour l’installation de ce salon 2015 qui je l’espère...

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 iconPour le Salon de l’Automobile de Genève de cette année, bmw a préparé...
«petite bmw». L’étude renoue avec des valeurs classiques et des éléments de style caractéristiques de la marque en les réinterprétant...

Mercedes-Benz au Salon de Genève 2015 icon«Innovative and Natural» swiss krono group au salon bau 2015
«Avec notre capacité d’innovation élevée, nous améliorons continuellement nos produits afin qu’ils soient encore plus respectueux...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com