Adresse du domicile élu








télécharger 154.97 Kb.
titreAdresse du domicile élu
page2/2
date de publication03.02.2018
taille154.97 Kb.
typeAdresse
ar.21-bal.com > documents > Adresse
1   2









CHAPITRE II

CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES












GENERALITES
1 : OBJET DU PRESENT CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES :
Le présent cahier a pour but de définir les conditions d'exécution de la FOURNITURE ET INSTALLATION DES CHAUFFE EAUX SOLAIRES A L’INSTITUT DE TECHNOLOGIE DES PECHES MARITIMES TAN-TAN
2 : DOCUMENTS TECHNIQUES DE REFERENCE.

L'entrepreneur est tenu de se conformer et d'appliquer les prescriptions définies dans les documents de base ci-après:

- Les normes marocaines.

- Les documents techniques unifiés (D.T.U).

- Les cahiers du C.S.T.B.
3 : PROVENANCE ET QUALITE DES MATERIAUX.

Les provenances, les qualités, les caractéristiques, les conditions d'emploi, les modalités de réception, de contrôle et d'essai de tous matériaux ou produits fabriqués devront être conformes aux Normes homologuées ou en vigueur au moment de la signature du Marché. En aucun cas l'entrepreneur ne pourra prétendre ignorer l'une quelconque d'entre elles.

Les matériaux seront de provenance Marocaine, et la marque du fournisseur devra apparaître sur les éléments préfabriqués.

L’Entrepreneur précisera la provenance des matériaux utilisés,

Tous les matériaux reconnus défectueux au moment de la vérification devront être transportés hors du chantier dans un délai de 24 heures.

E/ PLOMBERIE SANITAIRE
E.1 : NATURE DES TRAVAUX.

Les travaux faisant l'objet du présent lot comprennent, tous les travaux entièrement terminés, exécutés suivant les règles de l'art. Les prescriptions techniques sont décrites dans ce chapitre.
E.2 : PROVENANCE DES MATERIAUX.

Tout matériel destiné à l'exécution des travaux sera d'origine marocaine ou étrangère. L'entrepreneur est réputé connaître les ressources des usines et dépôts indiqués ci-dessus ainsi que leur conditions d'accès et d'exploitation.

Aucune réclamation ne sera recevable concernant le prix de revient à pied d'oeuvre de ces matériaux.

A toute réquisition, les certificats et attestations prouvant l'origine et la quantité des matériaux devront être présentés par l'entrepreneur.

Tous ces matériaux seront de première qualité et répondront aux prescriptions du devis descriptif technique et D.G.A.

E.3 : VERIFICATION DES MATERIAUX

La demande de réception d'un matériel devra être faite deux semaines avant son emploi. Les matériaux non acceptés par le Maître d’oeuvre et Maître d'Ouvrage seront évacués du chantier dans un délai de 24 heures.
E.4 : PRESCRIPTIONS PARTICULIERE.
La description des travaux ci-après ainsi que celle des matériels est donnée dans ce présent dossier à titre indicatif.

L'exécution de ces travaux devra respecter les spécifications des plans de détails communiquées à l'Entrepreneur lors de son étude de prix et aux règles de l'art définies dans les prescriptions techniques correspondantes du D.G.A. et des documents techniques solliciter du Maître d'Ouvrage avant toute étude de prix, comme avant toute exécution, les renseignements inscrits aux plans de détails qui pourraient lui être nécessaires. Toute exécution non conforme aux dessins de la maitrise d’oeuvre sera refusée et immédiatement rejetée et reprise aux frais de l'entrepreneur. Tous les matériaux employés pour ces travaux devront avoir été présentés et agréés par la maitrise d’oeuvre avant approvisionnement ou exécution de même que les échantillonnages.
E.5 : CARACTERISTIQUES DU MATERIEL.

Robinetteries - Tuyauteries - Vannes et Accessoires.

Robinets et Vannes :

Les robinets et vannes seront conformes aux normes : NFE 29 401 jusqu'à NFE 29 135 et 29 436 jusqu'à NFE 29 441.

Les vannes d'isolement des appareils et des circuits seront du type à bride à ouverture et fermeture reconnaissables. Les vannes seront à passage direct bronze

Tuyauterie :

Les tuyauteries seront du tarif I, soudées par rapprochement jusqu'au diamètre 50/60, éprouvées en usine 16 bars, utilisation 10 bars maxi.

Les pentes seront régulières de façon à permettre les purages; une pente d'écoulement d'au moins 1,5 mm par mètre sera respectée.

Les piquages sur les collecteur principaux seront effectués dans un plan incliné d'au moins 45°.

Les raccordements pris à la partie supérieure des colonnes montantes auront une pente descendante.

Les pentes ne seront pas inférieures à 2mm par mètre.

Les joints filetés seront proprement coupés et rendus étanches par une pâte type Gebajoint et de la filasse, ou Téflon pour les petites sections. Aucune tuyauterie n'aura un diamètre inférieur à 12 mm.
E.6 : PRESCRIPTIONS CONCERNANT LES RESEAUX

Canalisations enterrées et inaccessibles :

Les parties enterrées ou destinées à devenir inaccessibles ne doivent pas comporter de raccord, doivent être peintes de deux couches de peinture Super-Galfrit et revêtues d'une bande de protection type Denso ou similaire.

Le passage des canalisations à travers les murs, cloisons et planchers se fera dans les fourreaux en P.V.C. d'un diamètre intérieur supérieur de 0,5 cm au diamètre extérieur des canalisations.

Supports de fixations :

Ils doivent être inoxydables et facilement démontables, seront disposés à intervalles suffisamment rapprochés pour que les canalisations, sous l'effet de leur poids et des efforts auxquels elles peuvent être soumises n'accusent pas de déformations anormales.

Les tuyaux devront pouvoir se dilater par l'intermédiaire de lyres ou de compensateurs de dilatation et de points fixés placés sur les parcours.

L'entrepreneur sera tenu de fournir en quatre exemplaires les plans de détail d'exécution des réseaux.

Les tracés des circuits de distribution devront comporter tous tés de branchement prévus en portant à chaque fois les indications suivantes: Diamètre prévu.
E.7 : PRESCRIPTIONS PARTICULIERS.

Généralités :

Les installations proposées par les installateurs devront être conformes à la réglementation en vigueur à la date d'appel d'offres, et notamment : - Aux normes marocaines.

- Aux normes françaises homologuées (AFNOR).

- Aux prescriptions du C.S.T.B.

- Aux D.T.U.

Pour l’électricité : - A la norme C 15 100.

- Aux règlements O.N.E.

- Aux normes de l'UTE et aux décrets de sécurité et à toutes les normes et décrets régissant le matériel rentrant dans cette installation et en vigueur à la date de l'offre.
Prescriptions techniques chauffage :

Provenance et qualité des matériaux:

Tous les matériels décrits au présent descriptif seront neufs et devront répondre aux normes et prescriptions en vigueur.

Délai de garantie:

Tous les matériels devront être couvert par une garantie totale pendant un (1) an à partir de sa mise en fonction.

Essais - réglages - vérifications (aux frais de l'Entrepreneur) :

L’Installation sera remplie d'eau et toutes les issues seront bouchonnées. Elle sera mise sous pression par pompe à main à une pression au moins double de la pression statique de marche.

Tous les essais seront effectués en présence d'un représentant du Maître d'Ouvrage à qui les fiches de contrôle seront remises.

CHAPITRE III

MODE D'EXECUTION ET D'EVALUATION DES TRAVAUX


  1.  fourniture et branchement CHAUFFE-EAU SOLAIRE ELECTRIQUE 300L


Fourniture, pose, installation et branchement en eau potable et électricité pour rendre le projet fonctionnel pour la production d’eau chaude énergie solaire thermique et électrique.

L’installation comprend :

  • Le capteur


D’une épaisseur minimale de 90 mm, sont constitué de :

  • Verre solaire trempé, épaisseur minimale 3 mm, sans particule de métal, permettant de capter 97% de rayonnement solaire.

  • Surface sélective en cuivre soudées sur les tuyaux en cuivre.

  • Tubes (serpentin) en cuivre.

  • Isolation thermique assurée par de la mousse polyuréthanne injectée à performance élevées.

  • Feuille d’aluminium : réduisant les pertes thermiques et réfléchissant la chaleur sur la surface sélective.

  • Dos du capteur : en PVC résistant aux rayons Ultra-violets.

  • Cadre en aluminium anodisé ou acier galvanisé peint.

  • Etanchéité : assurée par joint EPDM.



  • Le ballon de stockage

De type vertical, il sera constitué de :

  • Cuve protégée par une couche d’émail vitrifiée à chaud 850° et par une anode en magnésium à dissolution lente de capacité 300 L.

  • Isolation thermique de la cuve par 30 mm de mousse polyuréthanne injecté et durcie, permettant à l’eau stockée de garder sa température intacte pendant 12h.

  • Résistance électrique (d’appoint pour les jours sans soleil) : chaque cuve sera doté d’une résistance électrique type blinde de 2000 Watts.

  • Thermostat réglable inoxydable double sécurité.

  • Multiplicateur d’énergie : permettant de réduire la consommation électrique.

  • Soupape de «Ombre Basse » par bille flottante (empêchant le mélange de l’eau stockée dans la cuve avec l’eau froide).

  • Circulateurs.

  • Les supports en acier galvanisé




  • Les raccordements :

En eau (aller et retour) en tube PPR avec isolant thermique (type Armaflex).

En électricité : à l’attente à prévoir dans le tableau TGBT du bâtiment. L’entreprise doit faire établir une note de calcul de branchement.

Aucune plus value ne sera demandée en cas d’omission dans le descriptif d’un organe ou accessoire nécessaire au bon fonctionnement de l’ouvrage.

Ouvrage payé à l’unité par installation comprenant : le capteur de stockage, les supports, les raccordements fluides et électriques, , et toutes sujétions de fournitures et de pose pour rendre le bâtiment alimenté en eau chaude. L’entreprise doit faire visite des lieux pour estimer les travaux nécessaires.


  1. CABLES DE DISTRIBUTION U 1000 – RO2V – 2*2.5 mm2+T

La distribution basse tension depuis TGBT jusqu'aux tableaux, les attentes des autres corps d'états sera réalisée par câbles U1000 RO2V et armé dans les canalisations d’éclairage extérieures, à âmes en cuivre et dont les extrémités seront raccordées par cosse serties ou à vis fixées par boulons cadmiés.

Les câbles U1000 RO2V seront posés sur chemins de câbles, en une seule nappe, dans les gaines, les caniveaux et vides des faux plafonds, et sous fourreau encastré dans le cas échéant.

Les attentes seront laissées aux endroits préconisés par le lot concerné et devront avoir un mou de 2 m minimum.

Les attentes forces seront installés dans des boites de dérivation étanches.

Les câbles d’alimentation des points lumineux des jardins (câble armé 3x2,5 mm²) seront posés sous tube (inclus dans le prix du câble) isolant type ICD  16 depuis les boites de jonction enterrées.

Le conducteur de terre sera repéré par le double coloration vert-jaune.

Tous les circuits seront repérés par des étiquettes en métal fixées à proximité des départs.

Goulotte si nécessaire.
Ouvrage payé au mètre linéaire


  1. CANALISATIONS EN P.P.R 


Les canalisations seront en P.P.R, de 1er choix de marque ARIETE PN-20/25 ou similaire, pour une pression de service de 10 bars, y compris raccords, coudes, tés, manchons, bagues, plaque de fixation, coude de sol à encastrer et toutes sujétions d’essai, de fourniture et de pose selon la norme DIN 1988, les directives W534 et les recommandations du fabricant.

NB : Pour le passage de la tuyauterie à travers les dalles ou cloisons, il y a lieu de prévoir des fourreaux de diamètres adéquats.
Ø 25 mm ……………………...Ouvrage payé au mètre linéaire

Ø 20 mm ……………………...Ouvrage payé au mètre linéaire


  1. VANNES ET ROBINETS D’ARRET 

Fourniture et pose des vannes et robinets d’arrêt en P.P.R, y compris toutes sujétions d’essai, de fourniture et de pose.
a-Ø25 mm…………………………….. Ouvrage payé à l’unité

b-Ø20mm…………………………….. Ouvrage payé à l’unité

Fait à : TANTAN, Le : ………………….

Mention manuscrite et visa du concurrent

« Lu et accepté »

CHAPITRE VI

BORDEREAUX DES PRIX ET DETAIL ESTIMATIF

BORDEREAUX DES PRIX ET DETAIL ESTIMATIF



N° PRIX

DESIGNATION DES PRESTATIONS

U

QTE

PRIX UNITAIRE

PRIX TOTALE

1

FOURNITURE ET BRANCHEMENT CHAUFFE-EAU SOLAIRE ELECTRIQUE 300L

U

12.00







2


CABLES DE DISTRIBUTION U 1000 – RO2V – 2*2.5 mm2+T


Ml

180.00







3

CANALISATIONS EN P.P.R de Diamètre Ø 20 ou 25 mm

















a-Ø 25 mm

Ml

135.00










b-Ø 20 mm

Ml

135.00








4



VANNES ET ROBINETS D’ARRET

















a-Ø25 mm

U

12.00










b-Ø 20 mm

U

12.00







 

 

TOTAL GENERAL HORS TVA







 

TVA 20%







 

TOTAL GENERAL TTC






Marché n°:...............
FOURNITURE ET INSTALLATION DES CHAUFFE EAUX SOLAIRES A L’INSTITUT DE TECHNOLOGIE DES PECHES MARITIMES TAN-TAN


  1. « Passé en vertu des dispositions de l’alinéa 2 pg 1, article 16 et pg 1 de l’article 17 et l’alinéa 3 pg 3 de l’article 17 du décret n° 2-12-349 du 08 Joumada I 1434 (20 Mars 2013) relatif aux marchés publics »

Montant (en chiffres)……………………………………………………………………..


Dressé par


Lu et accepté par L’entrepreneur



Le Trésorier Provincial de Tan-Tan



Approuvé par :




1   2

similaire:

Adresse du domicile élu iconAdresse : 34 Avenue de Cintegabelle Code postal : 31560 Commune :...

Adresse du domicile élu iconNom, deux premiers Prénoms, Domicile, Lieu et date de naissance

Adresse du domicile élu iconLance les travaux d’aménagement
«souffler» et devrait favoriser le maintien à domicile dans de meilleures conditions

Adresse du domicile élu iconN° 2014/58 : installation d’un nouveau conseiller municipal
«Vivre ensemble au Village» conduite par M. Gibaru bernard, immédiatement après le dernier élu est appelé à remplacer le Conseiller...

Adresse du domicile élu iconConseil International des Architectes Français
...

Adresse du domicile élu iconObjet du marche – dispositions generales objet du marché – Emplacement...

Adresse du domicile élu iconDu conseil municipal du 08 octobre 2007
«massacrés» dans des conditions toutes aussi ignobles. Par ailleurs, tous les jours, des gens sont dans des situations similaires....

Adresse du domicile élu iconÀ l'article L. 2121-15 al ler du code général des collectivités territoriales,...
«Comité de gestion pour l'animation et l'information de la commune des Angles»

Adresse du domicile élu iconAdresse ip : Définition
«masque» sur une adresse ip. Le but d'un nom de domaine est de retenir et communiquer facilement l'adresse d'un ensemble de serveurs...

Adresse du domicile élu iconCrémants et désirs culinaires
«aop – Appellation d’origine protégée» garantit le meilleur des crus, régulièrement primés à l’étranger. Des cavistes à Wormeldange...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com