Le cours 2006/2007








télécharger 447.53 Kb.
titreLe cours 2006/2007
page1/6
date de publication04.02.2018
taille447.53 Kb.
typeCours
ar.21-bal.com > documents > Cours
  1   2   3   4   5   6
2265U13 – Marchés des progiciels

M. Xavier DARAS

http://m2.perso.cegetel.net.perso.cegetel.net

xavier@daras.eu
2006-10-05
Objectifs du cours

  • Parfaire la compréhension des techniques informatiques et celles associées à Internet

  • Formaliser les différents champs applicatifs associés aux nouvelles technologies

  • Analyser les effets induits dans le fonctionnement de l’entreprise : déstructuration (Intranet), ouverture vers de nouveaux marchés (e-économie)

  • Apprendre décrypter le « mode d’emploi » des nouvelles technologies

Ce qui n’est pas dans les objectifs : mise en œuvre des techniques de l’informatique ou d’Internet, cours sur les langages informatiques, ni sur les bases de données ou sur l’utilisation basique d’Internet
En d’autres termes, les objectifs sont :

  • D’apporter le « bagage technologique »…



Le cours 2006/2007

Modification par rapport à l’année dernière :

Suppressions / modifications sur de nombreux chapitres comme les techniques documentaires

Ajout de techniques et applications nouvelles : voix sur IP, la convergence numérique, des nouveautés réglementaires, techniques RSS

Pédagogiques : plus précis sur les unités techniques et économiques, plus d’exemples factuels
Vos qualités, vos atouts

A priori : curieux, critique…

Sûrement ambitieux

Esprit de synthèse, sans oublier la forme

Un brin d’audace associé à beaucoup d’imagination
Votre chance :

Les nouvelles technologies ne demandent pas (ou peu) de connaissance sur le passé

En pratique

Contrôle des connaissances :

7/20 : examen à la fin des cours

6/20 : présence/participation active (individuelle)

Ex : avis ou commentaire ou question suite à la lecture de documents avant le cours

7/20 : recherche / exposé
Exposés/travaux M2

  • Les fils RSS techniques et usages

  • Que pensez-vous de http://www.netvibes.com

  • Techniques de micro-paiements en usage hors de France

  • Techniques permettant une approche « multicanal » au service de la relation client

  • Progiciels : vers la facturation sous forme de services ? comparaison des nouvelles formes de facturation des progiciels

  • Internet a-t-il une mémoire ?

  • L’autodistribution pour un musicien

  • Mesures comparatives entre log et marqueurs

  • Le web sémantique : théorie et mise en œuvre

  • Le poids des associations d’utilisateurs de progiciels

  • Les certificats : aspects pratiques et financiers



1. Progiciels, l’offre

Logique de marché, structure de l’offre, cycle de vie
Logiciel : le « sur mesure »

Définition de logiciel

Terme générique pour « programme informatique ». En anglais : « software »

Rq : il est un nom très générique, mais aussi très imprécis.

Cf : http://www.tv5.org

  • logiciel

(nom masculin)

(informatique) Ensemble des programmes, procédés et règles, et éventuellement de la documentation, relatifs au fonctionnement d’un ensemble de traitement de données. (Anglais : software).


  • génie logiciel : ensemble des activités de conception et de mise en œuvre des produits et des procédures tendant à rationaliser la production du logiciel et son suivi (Anglais : software engineering).

  • (multimédia) Logiciel de navigation : application Internet permettant de consulter à partir de son micro-ordinateur les application…


Progiciel : le « prêt à porter »

Définition de progiciel

Ensemble cohérent et indépendant constitué de programmes (logiciels) associés à une documentation et à des services.
Un progiciel est conçu pour développer des traitements informatiques standards.
Sa diffusion revêt un caractère commercial. Son usage doit être autonome.
En anglais : « software package ».
Rq : c’est un produit informatique fait pour être vendu ensuite sur le marché.
Cf : http://www.tv5.org

  • Progiciel

(nom masculin)

[informatique] Ensemble complet et documenté de programmes conçu pour être fourni à plusieurs utilisateurs, en vue d’une même application ou d’une même fonction.

(Anglais : package)
Exemples :

  • Word, Excel…

  • Sage (comptabilité)

  • Abel (gestion de l’infrastructure)

  • Paragon (planification de tournées de transport)



Précisons et Comparons

Logiciel

Progiciel

Usage interne d’entreprise

Diffusion commerciale

Logique de solution spécifique pour un besoin particulier

Logique de diffusion et d’économie d’échelle

 C’est une solution « sur mesure »

 C’est une solution « prêt à porter »


Bundle

Progiciel ou CD-ROM diffusé comme un accompagnement gratuit d’un matériel.
Exemple : Des CD-ROM avec un micro-ordinateur.
En pratique, le client n’achète pas le progiciel.

Progiciel : l’offre et ses acteurs
Marché

Origine du marché : l’unbundling

1969 : naissance du marché des progiciels

Suite à une décision du gouvernement américain en 1969, IBM est contraint de séparer la facturation du matériel et du logiciel.
« IBM’s decision to stop bundling its software with its hardware turned out to be the catalyst that really launched the commercial software industry and made proprietary control of source code start making sense to the corporate computing world. In 1969, says Mort Bernstein, as the Department of Justice began to prepare its epochal antitrust suit against IBM, IBM decided to engage in some proactive defensive manoeuvers. By unbundling IBM’s software offerings, and charging for them separately, IBM hoped to avoid the accusation that it was unfairly leveraging its monopoly control of the market for mainframes »

Source: http://www.salon.com/tech/fsp/2000/06/22/chapter_2_part_two/index2.html

Deux logiques de business :

Logique services : logiciel => obligation de moyens

Rq : le prestataire doit tout mettre en œuvre pour réussir à satisfaire les conditions posées dans le cahier de charge.

Logique produits : progiciel => obligation de résultats

Rq : le prestataire doit assurer le résultat cherché.
Description d’un progiciel

Nom commercial

Matériel

Fonction

Système d’exploitation

Concepteur

Documentation

Editeur

Langue(e) d’utilisation

Distributeur

Langages et techniques de développement

Prix de cession

Des dates importantes : de la création, de la dernière version…

Prix du contrat de suivi (maintenances)

Références

Rq :

Tout progiciel a un nom commercial et remplit une ou plusieurs fonctions.

Il y a toujours 3 métiers :

  • Concepteur : celui qui le programme

  • Editeur : celui sous le nom duquel le produit se vend

  • Distributeur : celui qui distribue le produit

Prix de cession & prix de vente

Une vente implique un transfert de propriété. Or, la cession vers le client se fait sous forme des licences.

Prix du contrat de maintenance

Une fois que le produit est fait, il nécessite une maintenance pendant certain temps (ex : sa durée de vie).

Références : càd les clients déjà adoptés le produit.

Exemple (source : cxp.fr)

  • Nom du progiciel : SILOG NEGOCE

  • Fonction : Gestion commerciale pour négoce et ensembliers, multi-dépôt, multidevise et multi-tarif

  • Concepteur(s) : SILOG (FR)

  • Première installation : 09 1984

  • Dernière version : 05 1998 (N°6.03)

  • Plates-formes : NETWARE – OS 2 ARP – WINDOWS NT SERVER – WINDOWS NT WS – WINDOWS 2000 – WINDOS 96/98

  • Système client:




Le CA 1999 des leaders du marché des progiciels en France

Microsoft

533 M€

SAP

203 M€

Oracle

305 M€

SOPRA

292 M€

Computer Associates

110 M€

Sage

78 M€


Classement des offres

  • horizontale :

    • gestion industrielle

      • GPAO, Outils de suivi de production

      • Gestion de la qualité : Acquisition de données, Supervision

      • Gestion de parc, Maintenance

    • gestion commerciale

      • SAV, centre d’appel, Marketing, action commerciale

      • Gestion commerciale, gestion des achats

      • Gestion de stock, logistique

    • gestion comptable et financière

      • comptabilité, gestion des immobilisations

      • consolidation, gestion des filiales, contrôle de gestion, états financiers et fiscaux

      • gestion des effets, remise, rapprochement, analyse et prévision financières

      • dettes, emprunts, créances, Trésorerie, salle de marché

      • Bourse, titres, portefeuille, Communication banque/clients

    • ressources humaines – projets

      • Paie, Paie et gestion de personnel

      • Gestion des ressources humaines, gestion de ?

      • Suivi d’affaire

  • verticale : par secteur d’activité (santé, agriculture, banque, …)

  • techniques informatiques

Par matériel

Par système d’exploitation

Les applications « phases » actuellement

Internet et surtout les intranets

ERP (Entreprise Resource Planning) ou progiciel intégré

SCM (

CRM

ASP







ERP : Entreprise Resource Planning (en français : Progiciel de Gestion Intégrée, PGI)

Ensemble homogène de programmes pour la gestion informatisée de différentes fonctions de l’entreprise :

  • Gestion des ressources humaines,

  • Comptabilité,

  • Finance,

  • Gestion commerciale,

  • Achats…


Source : http://www.thelexic.com
SAP détiendrait 37% du marché français des PGI en 2003

(source : http://solutions.journaldunet.com/dossiers/chiffres/erp.shtml)


Oracle, premier revendeur de solutions CRM en Europe de l'Ouest pendant l'année 2005

Tous les chiffres du marché des progiciels : ERP, CRM, Supply Chain... 27/09/2006

DECISIONNEL




Top 4 des éditeurs de solutions de CRM en 2005 dans l'Europe de l'Ouest
(en millions d'euros)

Acteur

CA 2005

Oracle

514

SAP

424

SAS Institute

260

Business Objects

110

Source : Pierre Audoin Consultants, septembre 2006




Le marché des solutions décisionnelles dans le monde
(en millions de dollars)

Acteur

CA 2003

CA 2004

CA 2005

Business Objects

649,9

712,6

795,3

SAS Institute

473,4

514,5

582,4

Cognos

415,5

511,5

567,2

Microsoft

125,0

281,4

353,1

Hyperion Solutions

262,8

258,6

287,1

Oracle

195,2

214,0

247,7

MicroStrategy

142,2

185,0

212,3

SAP AG

123,9

152,2

181,8

SPSS

140,9

158,5

176,2

Information Builders

112,0

140,0

170,0

IBM

163,4

131,2

139,1

Actuate

88,6

88,6

89,9

Hummingbird

38,2

41,4

42,9

Visual Numerics

36,8

37,4

38,7

Fujitsu

31,2

36,5

38,1

Lawson Software

31,0

31,0

35,0

CA

27,4

29,0

29,3

Arcplan

20,0

22,0

23,7

QlikTech

7,2

12,9

22,1

ProClarity

13,0

17,7

21,5

Teradata

16,3

18,4

20,6

Autres

1 444,0

1 548,7

1 660,8

Total

4 557,9

5 143,2

5 734,8

Source : IDC, juillet 2006




GESTION DE LA RELATION CLIENT




Les éditeurs de progiciels CRM en Europe au cours de l'année 2005
(en millions de dollars)

Acteur

CA 2004

PdM 2004

CA 2005

PdM 2005

Evolution

SAP

553,9

31,4%

628,5

32,4%

+13,5%

Siebel

290,6

16,5%

312,1

16,1%

+7,4%

Oracle

140,3

7,9%

121,6

6,3%

-13,3%

SAS Institute

55,9

3,2%

72,2

3,7%

+29,2%

Amdocs

61,2

3,5%

65,0

3,4%

+6,1%

Autres

664,8

38,0%

738,3

38,0%

+11,1%

Total

1 766,7

100,0%

1 937,7

100,0%

+9,7%

Source Gartner

Top 10 des acteurs du marché du CRM en Allemagne
(en millions d'euros)

Position

Acteur

CA 2005

1

SAP

230

2

IBM

153

3

T-Systems

87

4

Siebel (Oracle)

59

5

SAS Institute

57

6

Accenture

54

7

SBS

47

8

Softlab

38

9

NCR / Teradata

33

10

CSC

31

Source : Pierre Audoin Consultants, mai 2006




Les éditeurs de progiciels CRM dans le monde en 2005
(en millions de dollars)

Acteur

CA 2005

PdM 2005

CA 2004

PdM 2004

Evolution

SAP

1 474,7

25,9%

1 232,8

24,6%

+19,6%

Siebel

966,1

17,0%

908,3

18,1%

+6,4%

Oracle

367,5

6,4%

416,2

8,3%

-11,7%

Salesforce.com

280,7

4,9%

158,0

3,2%

+77,7%

Amdocs

276,4

4,9%

225,9

4,5%

+22,3%

Autres

2 332,6

40,9%

2 071,7

41,3%

+12,6%

Total

5 698,0

100,0%

5 012,8

100,0%

+13,7%

Source Gartner

Evolution du marché des solutions de gestion du cycle de vie produit (PLM)
dans le monde sur la période 2004-2006

(en milliards de dollars)

CA 2004

CA 2005

CA 2006

9,2

10,4

12,0

Source : Daratech, mars 2006




Le marché des applications OLAP dans le monde
(en milliards de dollars)

Année

Chiffre d'affaires

2005

4,9

2004

4,3

2003

3,7

2002

3,5

2001

3,3

2000

3,0

1999

2,5

1998

2,0

1997

1,4

1996

1,0




Top 10 des éditeurs d'applications OLAP dans le monde

Editeur

PdM 2005

PdM 2004

PdM 2003

PdM 2002

PdM 2001

Microsoft

28,0%

27,4%

26,1%

24,4%

21,1%

Hyperion

19,3%

20,7%

21,9%

23,3%

24%

Cognos

14,0%

14,1%

14,2%

14,7%

13,7%

Business Objects

7,4%

7,2%

7,7%

7,4%

7,6%

Micro Strategy

7,3%

7,1%

6,2%

5,4%

6,8%

SAP

5,9%

6,0%

5,8%

5,2%

5,4%

Cartesis

3,8%

3,0%

3,1%

2,6%

2,4%

Systems Union

3,4%

3,0%

3,0%

2,1%

2,1%

Oracle

3,4%

3,7%

4,0%

4,7%

7,0%

Applix

3,2%

3,1%

3,0%

2,6%

2,5%

Source Optima Publishing


MARCHE DES ERP (PGI)




2,5

milliards de dollars
Soit le chiffre d'affaires généré par les ventes de licences en logiciels décisionnels dans le monde en 2005. En 2009, ce chiffre devrait atteindre 3 milliards de dollars (Source Gartner)




Prévision de croissance annuelle concernant les ventes de licences
en logiciels décisionnels sur la période 2004-2009


Région

Croissance prévisionnelle 2004-2009

Amérique du Nord, Europe de l'Ouest et Japon

6,4% - 6,9%

Amérique latine et Asie / Pacifique

11,3% - 13,6%

Monde

7,3%

Source : Gartner, février 2006
  1   2   3   4   5   6

similaire:

Le cours 2006/2007 icon2006 L’îmage à paroles, doc – 90 min – Compétition Internationale,...
«30° Mostra Internationale de São Paulo» 2006 «Cinema south Festival», Sderot, Israel, 2006 Compétition Internationale «Visions du...

Le cours 2006/2007 iconL’architecture vernaculaire tomes 30-31 (2006-2007)

Le cours 2006/2007 iconAnimations fevrier 2006 – janvier 2007
«cinéma et société». Thème du débat : le travail rend-t-il malade ? Débat avec Michèle Darroman, Syndicat cgt et

Le cours 2006/2007 iconCours licence 3 21 avril 2006 : suites de la grève

Le cours 2006/2007 iconRecherche en marketing erma e-mail : kamibahi2000@yahoo fr
«customer value» (Anderson, Narus et Van Rossun, 2006), «perceived value», (Zeithaml, 1988), «lifetime value» (Venkatesan et Kumar,...

Le cours 2006/2007 iconOpen Scholarship 2006. Glasgow, 18-20 octobre 2006

Le cours 2006/2007 iconCours n°1 28 septembre 2006 Capter le «réel»
...

Le cours 2006/2007 iconCommunique de presse – 22 fev 07 – Avant ouverture des marchés
«4T06») et l’exercice 2006 («2006») et a donné des informations sur l’évolution de ses activités

Le cours 2006/2007 iconBmw media Information 9/2007 Page b mw au Salon international de...
«bmw efficientDynamics» et sa mise en œuvre dans un grand nombre de nouveaux modèles constituent le centre d’intérêt de la présentation...

Le cours 2006/2007 iconSynthèse des deux réunions du groupe transversal (11 octobre 2007 / 16 octobre 2007) 167








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com