Séminaire M@gistère








télécharger 18.17 Kb.
titreSéminaire M@gistère
date de publication21.03.2018
taille18.17 Kb.
typeProgramme
ar.21-bal.com > documents > Programme
Séminaire M@gistère
CRDP Lyon, 17 octobre 2013

ENJEUX DU DEPLOIEMENT DE M@GISTERE

  • Refondation de l’école

  • Plan numérique pour l’école

  • Programme dynamique, s’adapte aux contextes de formation

  • Vise à l’amélioration de pratiques professionnelles

  • Ne se substitue pas à l’existant, le complète, peut le modifier…

  • Espace de mutualisation, piste pour échanger sur l’inter-degré

  • Pas d’autoformation mais tutorée par l’expertise des formateurs

Philippe Claus, IGEN, doyen du groupe de l’enseignement primaire sur les enjeux

  • former 350 000 enseignants : une mission très importante, très grande ampleur

  • jeter les bases d’un réseau professionnel en ligne encadré par le service public

  • dispositif de formation ouvert à tous les enseignants avec alternances de formations à distances interactives

  • pas de volonté centralisatrice, mettre à disposition des outils pour individualiser un maximum sur le terrain : académiques, départements, circo, écoles…

  • variété des usages : petit module numérique dans un parcours présentiel, jusqu’au parcours tout distance

  • pilotage du dispositif : IEN et équipes de circo continuent à évaluer les besoins des enseignants. M@gistère offre des possibilités plus ouvertes et puissantes pour y répondre…

  • grand changement : posture du formateur. Un véritable enjeu de F2F. Etre spécialiste de tout, sur tout en permanence devient difficile. Il faut entrer en pédagogie inversée : apport de contenu doit être fait à distance. Son vrai métier est d’accompagner l’enseignant vers son métier, la mise en œuvre dans la classe, le changement de pratiques…

  • parcours nationaux à disposition, mais également des parcours interacadémiques…

  • écart fort entre programmes et mise en œuvre en classe. La solution reste de travailler sur l’accompagnement à la mise en œuvre et donc la formation continue.

Guy Charlot, DASEN, Pas-de-calais pour la mise en œuvre des formations hybrides

  • rappel de la loi d’orientation : juste pour tous, exigeante pour chacun

  • piloter :

    • expliquer les priorités : redonner de la confiance dans les enseignants, les responsabiliser dans leurs parcours de formation (des mots comme autonomie, esprit d’initiative à mettre en acte)

    • encadrement mobilisé : acte d’inspection retravaillé au regard des nouveaux référentiels de compétences, la notion d’autoévaluation doit avoir sa place

    • concevoir des dispositifs responsabilisant : gradué (novice, approfondissement, expert)

  • donner à l’école + d’autonomie collective pour concevoir des plans de formation d’équipe

  • former 100 directeurs en 1 an du Pas de Calais (déjà difficile) entraînerait 13 ans pour tous les former : voilà l’intérêt de M@gistère.

  • Travailler sur le concept d’insuffisance professionnelle pour les aider à surmonter leurs difficultés en leur permettant de faire des choix, toujours dans l’idée de se responsabiliser

  • Chaque mission spécifique des corps d’inspections doit fournir « un dispositif de formation soclé »

  • Le corps d’inspection doit fournir une aide au positionnement de l’enseignant, être le penseur de l’architecture de formations et être capable de proposer des équipes de conceptions, de valider des parcours et de pouvoir définir des équipes d’accompagnement des formations

  • Questionnement :

    • Quelle nouvelle comptabilité du temps des formateurs ?

    • Comment intégrer l’ESPE ?

    • Quelle place pour l’interdegré ?

Benoit Ducange, chef de projet M@gistère sur le dispositif M@gistère pour la DGESCO

  • Chaque académie dispose de son autonomie sur sa plateforme : concevoir, mettre en œuvre, archiver, partager par un pilotage local (point de rupture par rapport à Pairformance)

  • Authentification via le portail ARENA, par messagerie académique

  • Visite d’un parcours premier degré :

    • Vidéo d’accueil de présentation : degré de médiatisation très important : expliquer, expliciter la démarche, les attentes, le fonctionnement de la formation

    • Mise à disposition d’un carnet de bord : pour se positionner, s’organiser pour planifier les phases de travail, c’est aussi la trace de la formation (prise de note, préparer les questions de la phase de regroupement, élément réflexif sur l’acte de formation vécu)

    • Modules auto-formatifs sous forme de diaporama commentés : temps de pause pour noter, éviter le syndrome de l’écureuil : rafler les ressources, sauvegarder sans s’approprier.

    • Travail collaboratif sur l’analyse des programmes, l’articulation d’un niveau à l’autre, lecture guidée d’une séquence avec un questionnement ouvert proposé à tous pour entrainer le débat

    • Mise en œuvre d’une séquence personnelle

    • Retour réflexif avec un questionnaire qui prépare le regroupement en présentiel ou via une classe virtuelle

    • Pour chaque parcours, on trouve un livret spécifique du formateur : le déroulement du parcours, les temps et tâches du formateur, gestes techniques pour éditer le parcours et le modifier

  • Un parcours de formation de formateurs à distance est mis à disposition au niveau national

  • Espace réservé aux participants du séminaire

Ateliers

  • Points abordés :

    • Pilotage

    • Conduite du changement : quels personnels mobilisés ? quel rôle du formateur ? quel calendrier réaliste ? (dès cette année, il faut entrer dans le dispositif, demande du ministre très clair sur au moins 6h de la formation des enseignants)

    • Technique : qui coordonne ? qui accompagne les utilisateurs en difficulté ?

  • Le rapporteur devra fournir :

    • 2 points de consensus

    • 2 grandes questions

    • 2 prospectives

  • Salles : amphi (Lyon, Grenoble, Dijon), I117 (Clermont, Nie, Martinique), I107 (Aix, Besançon, Corse)

Atelier avec Benoit Ducange

  • Combien d’heures hybridées sur les 18h ?

  • Comment passer des outils existants à l’outil M@gistère ?

  • Comment passer du « bricolage » à une production professionnelle en matière de e-formation ?

  • Comment former des formateurs pas forcément enclins aux usages du numérique ne matière de formation ?

  • Comment professionnaliser la conception des parcours : ne pas vouloir construire l’instrument avant de savoir en jouer…

  • Faire peu de parcours mais avec un haut niveau d’exigence

  • Gabarits prêts et organisés en diverses collections : formation-action, présentiel enrichi, réseau, étude de cas, mise au point…

  • 70 parcours en cours de conception au niveau national pour l’offre premier degré

  • Il existera des espaces collaboratifs pour s’approprier l’outil

  • Il faudra définir au niveau local comment mettre en production, valider des parcours sur deux aspects fondamentaux :

    • Validité pédagogique

    • Scénarisation

    • Schéma éditoriaux : charte graphique, utilisabilité, ergonomie, qualité des ressources

Reprise des ateliers : Claus, Charlot, Ducange

  • Question sur une montée en puissance plus douce : nous ne sommes pas en année 0, il faut s’y mettre…

  • Ne pas parler de tuteur mais conserver l’idée de formateur malgré les nouvelles fonctions tutorales qui s’offrent à eux

  • Peu de parcours mais de qualité qui fonctionnent et puissent convaincre

  • Il faut s’appuyer sur l’intelligence collective, 50 enseignants en formation sont 50 professionnels avec leur expérience, leurs connaissances, leurs compétences…

  • Définir l’entrée en e-formation : comment on différencie ? comment on accompagne ? comment on répond aux problèmes ? comment on organise au niveau régional ?

  • Volonté d’apparaitre dans GAÏA :

    • Qui saisit ? Les dispositifs seront saisis dans le GAIA national, il suffira de les dupliquer et ajuster aux niveaux inférieurs

    • Comment s’inscrire ? Instance départementale à définir pour cette inscription

    • Quel lien avec M@gistère ? « My Export M@gistère », tout formateur pourra voir les inscrits de Gaïa et copié/collé les adresses dans l’outil M@gistère

  • L’enjeu au long terme est de former, à l’image des MOOC, des milliers d’enseignants

Christian Lajus, ESENESR sur la e-formation des IEN

  • Accompagnement des IEN premier degré dès janvier 2014 pour intégrer la e-formation à la rentrée 2014

  • Niveaux : circo, département, académie, inter-académique, national, partenaires

  • Echéancier de la formation :

    • Janvier 2014 : lancement de la formation (35h totalement à distance)

    • Janvier/Mai : 5 modules de formation

    • Mai : Elaboration des PDF

    • Septembre : Mise en œuvre des PDF hybrides

    • Décembre 2014 : Point d’étape sur la mise en place effective des PDF avec possibilité de créer des nouveaux modules

  • 5 modules :

    • MOD1 : les enjeux, ressources nationales (3h)

    • MOD2 : les fondamentaux de l’ingénierie à distance (9h)

    • MOD3 : Elaboration de préconisations départementales (9h)

    • MOD4 : Communication et accompagnement du changement (4h)

    • MOD5 : Evaluation et suivi de la mise en œuvre (4h)

  • Janvier 2014 : 4 parcours IEN/CCPD de 18h

    • Mathématiques : calcul mental

    • Langues vivantes : école-collège

    • Maîtrise de la langue : lecture au CP

    • Ecole maternelle : relations entre espace et pratiques pédagogiques

  • Des nouvelles du module IFD :

    • Niveau 1 va être livré

    • Niveau proposé dans quelques mois

  • Guide méthodologique pour engager une démarche e-formation du RESP

Mot de la fin

  • Les cadres de l’EN doivent mutualiser : le cloisonnement doit être une des causes des performances modestes du système éducatif

  • Les résultats PISA bientôt publics ne sont pas bons : cela doit tous nous interroger

  • A faire très vite : désigner les relais du correspondant : des gestionnaires de parcours (niveau départemental pour les F2F)

similaire:

Séminaire M@gistère iconSéminaire Paris/Londres
«Paris-Londres /London-Paris» qui s’est déroulé en janvier 2007 à Londres, ce séminaire s’articulera autour de deux problématiques...

Séminaire M@gistère iconSeminaire barcelone

Séminaire M@gistère iconDiscours de clôture du séminaire

Séminaire M@gistère iconSeminaire: la realite des services publics

Séminaire M@gistère iconCompte rendu seminaire «L’Intelligence et la Conscience Collectives»

Séminaire M@gistère iconSéminaire umr 5037 : Le plaisir. 1450-1750

Séminaire M@gistère iconP. Maréchaux Séminaire de traduction M2 – 2012-2013 Boccace, Genealogia deorum gentilium, XV

Séminaire M@gistère iconRapport final du seminaire sur les questions de la nationalite et...

Séminaire M@gistère icon1 La complexité comme fondation symbolique du projet territorial....

Séminaire M@gistère iconMalgré une éducation reçue dans un séminaire de jésuites, IL se rallie...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com