I. Proposition du sujet








télécharger 104.73 Kb.
titreI. Proposition du sujet
page8/8
date de publication23.03.2018
taille104.73 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

V.II- Qui est touriste ? Qui est guide touristique

A.Le touriste

B.Le guide

C.Relation entre touriste et guide

VI. Qu’est-ce qu’une agence de voyage ?


« Les voyagistes vendent des destinations de rêve et non des lieux de survie ou de luxe politique. Les superbes photographies quadrichromes des catalogues présentent des plages, des ethnies aux visages et aux coutumes exotiques ou encore des monuments cibles que tout le monde a déjà vus, d’une manière ou d’une autre38. », Écrit Michel Franck

De cette optique aucun lieu n’échappe à cette dure loi. Ainsi, nous pouvons affirmer que le but des professionnels des voyages n’est pas tout à fait de dire la vérité pour attirer un client (touriste) vers un lieu. Et, beaucoup cèdent facilement à l’outil de ‘propagande’ que possèdent les agences de voyages.

Mais sur les lieux, les réalités ne sont pas tout à fait les mêmes. Certains en peuvent même craquer sous le poids de la déception : « Un vieux panneau rouillé. Antananarivo. J’en veux à la petite gonzesse de l’agence. Qu’ai-je à voir avec ces faubourgs inondés, cette foule grouillante et misérable ? Pourquoi cette ville glauque, sale, pouilleuse, détériorée par sept mois de grève ? Ça schlingue la misère et tout ce qui s’y ventouse. Le trafic, la magouille, la prostitution. Sur les murs, un patchwork étrange de slogans marxistes délavés, d’affiches militantes embues et de pubs rutilantes pour des produits introuvables. Une circulation bruyante, pétaradante, polluante d’épaves où parfois une BMW jette des reflets obscènes39. »

Si souvent, les voyagistes sont accusés ‘d’exagération’, une autre source d’invitation au voyage s’avère très convaincante : « Les précieux mots laissés par les premiers voyageurs sont et restent des invitations au voyage cent fois plus alléchantes que les publicités en quadrichromie des voyagistes actuels les plus audacieux40. »
Et, voyager devient de plus en plus accessible à ‘tout le monde’ : « Les charters multiplient désormais ces occasions de rencontrer un autre ciel en deux coups d’ailes. Prendre la ligne Paris-Tokyo, via Calcutta, c’est survoler successivement le mont Olympe de Zeus, le mont Arafat du déluge et de Noé, le Chomolungma (Everest), montagne de la déesse mère des Tibétains, et finir par le Fuji-San (Fuji-Yama), volcan de la déesse du japonaise41. »

L’ailleurs, comme décrit par Charles Baudelaire dans Spleen et Idéal ou ‘prescrit’ dans les catalogue de voyage a toujours été le meilleur. Nous assistons à un monde où l’homme est en quête perpétuelle d’un mieux être, d’une envie de ‘palper’ le bout du monde. Dans ce cas, le curieux ne cherche t-il pas à se repentir à travers les voyagistes dans sa recherche infini du ‘meilleur’ ? « Mais l’ailleurs peut naître aussi du choc visuel éprouvé seul face à des sites, des paysages ou, plus largement, face à des univers diversement en rupture avec les références esthétiques qui définissent ma vision du monde42. », raconte M. Franck

Si l’agent de voyage ne se soucie pas trop du ‘destin’ du voyageur ou – peu s- en faux, certains voyageurs ne trouvent-t-ils pas leur compte dans la complexité (voyagiste-touriste) ? Nous écoutons une fois de plus Franck M :« Mais, prenons garde, le vrai voyageur n’est pas toujours celui qu’on croit : combien de voyageurs en chambre, ces découvreurs sans prétention des mondes à travers la lecture des livres, partent finalement plus loin, plus en profondeur, plus librement que les masses de voyageurs pressés de tout faire et de tout voir ? Au bout du compte, le sédentaire aura peut-être telle population aux mœurs étranges et tel site fabuleux à l’histoire légendaire mais décidément trop touristique, là où le nomade n’aura vu que des villageois désœuvrés essayant en vain de lui vendre quelques menues bricoles et un site archéologique dont la restauration approximative laisse au voyageur de passage une impression de déception et de dégradation qui le rend perplexe sur les motifs de sa présence43. »

Cependant, une vraie question d’envie et de découvrir se crée au tour de tous cela qui veulent partir. Si, les remarques ci-dessous sont pertinence, le touriste lui-même n’est-il pas souvent coupable d’accepter une vérité tronquée ?

« …si ce que l’on lit est rarement le reflet de la réalité et encore moins de la vérité, ce que l’on voit est souvent un échantillon d’une réalité tronquée, une partie d’un monde qu’on veut bien nous montrer tel qu’on le veut mais en veillant toujours à ne pas dévoiler – ou alors très difficilement – les mystères et les secrets qui nous permettraient pourtant de mieux le comprendre, lui et ses habitants, et peut-être de parvenir à s’entendre les uns les autres, en attendant d’arriver à s’écouter44. »

Mais la situation de l’histoire parait plus ‘Herculien’ de la part des professionnels du voyage quand, il s’écrie : « Les manipulateurs des ailleurs en sont les fossoyeurs. Qui, un jour, n’a jamais enjolivé, ne serait-ce que très légèrement, le périple de son immersion dans la forêt amazonienne ou l’expérience de sa rencontre avec des Bushmen dans le désert du Kalahari ? La tentation est trop grande pour ne pas céder – régulièrement ou exceptionnellement – à l’envie de rajouter, d’exagérer, d’inventer, de mentir, d’arrondir les bords, d’oublier les mésaventures futiles et ridicules au profit des aventures utiles et héroïques45. »

Dans leur de faire partir, une autre couche semble irréprochable dans le ‘concert des nations’. Il s’agit des guides que Lodge qualifie d’apporter des aides divines aux voyageurs :« Le voyage d’agrément est un substitut des rituels religieux. Le séjour touristique un pèlerinage séculaire. Une accumulation de grâce par la visite des lieux de culture. Les guides des aides divines…Je vais appliquer au tourisme ce que Marx a fait avec le capitalisme, ce que Freud a fait avec la vie de famille. Le déconstruire46. »



A.Définition

B.Organisation

C.Publicité


Deuxième partie :

VII.Stéréotypes et rhétoriques

A.Stéréotypes

1.Des agences de voyage

2.Des guides

3.Des touristes

B.Rhétoriques

1.Des agences de voyage

2.Des guides

3.Des touristes


Troisième partie :

VIII.Analyse de contenu

A.Analyse sémiologique

B.Analyse linguistique

C.Analyse iconographique de l’univers Dogon via les sites web des agences de voyage

1.Nouvelles frontières

2.Terres d’aventure

3.Malikow-tours

4.Voyagepaysdogon

5.Saga-tours

6.Abou-tours

IX.Bibliographie


    1. Livres

Black So Man, in Tout le monde et Personne

Gilbert Trigano, président de Maison de la France, co-fondateur du club Méditerranée, op.cit.

Griaule, 1948 : 141, cité par C. Brelet

Boyer, Marc, Le tourisme de l’an 2000, Presse Universitaire de Lyon, 1999

Brelet Claudine, L’eau et la gouvernance, Paris, COMEST-UNESCO, 2004

Césaire, Aimé, Cahier d’un retour au Pays Natal

Claudine Brelet, op.cit

erikastours.com/index.phd ?page=lemali, 2010, 21 juin

F Blaider, M Burger, et D Goutsos (eds), La communication touristique, Approches discursives de l’identité et de l’altérité, L’Harmattan, novembre 2004, P.15

Franck Michel, Désirs d’ailleurs, Ed. Armand Colin, mars 2000, P.151

Gilbert Trigano, président de Maison de la France, co-fondateur du club Méditerranée, préface de ‘Le tourisme de l’an 2000

Griaule, 1938 : 817, cité par C. Brelet

Griaule, Marcel, Dieu d’eau, 1948

Hoerner, Jean-Michel, Le tourisme dans la mondialisation : les mutations de l’industrie touristique, L’harmattan, mars 2010, 118 p.

Hoerner, Jean-Michel, op.cit

Kalfon, Pierre, Tourisme et innovation : comment décrypter les tendances qui bouleversent le monde du voyage, L’harmattan 2009, 130 p.

Lodge D., paradise News, Londres, Penguin, 1991, P. 74-75

Mesplier A, le tourisme dans le monde, MD Impression, 2009

Renaudeau, Michel, Au cœur du Mali

Rieucau J et Lageiste J, L’empreinte touristique, L’harmattan, mars 2004

P. Mercado, Itinéraire d’un fuyard, Paris, Alpha Bleue, 1998, P. 14-15

Vallet O, Les religions dans le monde, Paris, Albin Michel, 1997, P.54

WWW International, juillet 2001

2- Sites internet :

Http://fr.wikipedia.org/wiki/Tourisme, consulté le 11/07/2010 à 01h 23 mn

www.neo-planete.com/wp-content/uploads/2009/07/Danse-dogon-Languillon.jpg, consulté le 10/06/2010 (19h18)

www.Psychologie-Sociale.com/, consulté, le 03/07/10 à 18h 01mn

www.aboutours.com, consulté le 17/06/2010 à 02h 32

www.boni-voyage.com, consulté le 18/06/2010 à 23h 08mn

www.terdav.com, consulté le 10/07/2010, à 18h 16mn

http://maison.azaaba.free.fr/Banani.jpg (13/06/2010)

www.le-mali.com/omatho, consulté le 21/05/2010, à 4h 10mn

www.malikowtours.com, consulté le 20/06/2010, à 3h 32mn

www.sagatours.com, consulté le 18/06/2010 à 00h 45mn

www.terdav.com, consulté le 17/06/2010 à 02h 50mn

Remarques : Certaines parties sont annoncées dans ce travail mais n’ont pu être traitées par manquent de temps. De toute évidence le travail continue, beaucoup d’informations sont recueillies au fur et à mesure.



1 http://fr.wikipedia.org/wiki/Tourisme, consulté le 11/07/2010 à 01h 23 mn

2 WWW International, juillet 2001

3 Ministère malien de l’artisanat et du tourisme, 2005

4 www.terdav.com, consulté le 10/07/2010, à 18h 16mn

5 F Blaider, M Burger, et D Goutsos (eds), La communication touristique, Approches discursives de l’identité et de l’altérité, L’Harmattan, novembre 2004, P.15

6 Claudine Brelet, op.cit

7 Griaule, 1948 : 141, cité par C. Brelet

8 Griaule, 1938 : 817, cité par C. Brelet

9 Claudine Brelet, op.cit

10 Brelet Claudine, L’eau et la gouvernance, Paris, COMEST-UNESCO, 2004

11 www.aboutours.com, consulté le 17/06/2010 à 02h 32

12 www.terdav.com, consulté le 17/06/2010 à 02h 50mn

13 www.terdav.com, consulté le 19/06/2010 à 14h 06mn

14 www.boni-voyage.com, consulté le 18/06/2010 à 23h 08mn

15 www.sagatours.com, consulté le 18/06/2010 à 00h 45mn

16 www.malikowtours.com, consulté le 20/06/2010, à 3h 32mn

17 Boyer, Marc, Le tourisme de l’an 2000, Presse Universitaire de Lyon, 1999

18 Gilbert Trigano, président de Maison de la France, co-fondateur du club Méditerranée, préface de ‘Le tourisme de l’an 2000

19 Hoerner, Jean-Michel, Le tourisme dans la mondialisation : les mutations de l’industrie touristique, L’harmattan, mars 2010, 118 p.

20 Hoerner, Jean-Michel, op.cit

21 Kalfon, Pierre, Tourisme et innovation : comment décrypter les tendances qui bouleversent le monde du voyage, L’harmattan 2009, 130 p.

22 Gilbert Trigano, président de Maison de la France, co-fondateur du club Méditerranée, op.cit.

23 Griaule, Marcel, Dieu d’eau

25 www.le-mali.com/omatho, consulté le 21/05/2010, à 4h 10mn

26 Renaudeau, Michel, Au cœur du Mali

27 www.Psychologie-Sociale.com/, consulté, le 03/07/10 à 18h 01mn

28 Césaire, Aimé, Cahier d’un retour au Pays Natal

29 Renaudeau, Michel, op.cit

30 Black So Man, in Tout le monde et Personne

31 Sénèque

32 Babou Tembely, professeur à l’Institut National des Arts de Bamako (INA).

33 Renaudeau, Michel, in Au cœur du Mali

34 Tiré dans : http://maison.azaaba.free.fr/Banani.jpg (13/06/2010)


35 Expression au Mali qui veut dire que l’enfant se sent moins invincible sur les jambes de sa mère.

36 Michel Renaudeau, in, Au cœur du Mali, op.cit.

37 La source de ces informations données ici sont tirées de : erikastours.com/index.phd ?page=lemali, 2010, 21 juin

38 Franck Michel, Désirs d’ailleurs, Ed. Armand Colin, mars 2000, P.151

39 P. Mercado, Itinéraire d’un fuyard, Paris, Alpha Bleue, 1998, P. 14-15

40 Franck Michel op.cit. P.6



41 Vallet O, Les religions dans le monde, Paris, Albin Michel, 1997, P.54

42 Franck Michel, op.cit. P.101

43 Franck Michel, op.cit. P.105-106

44 Frank Michel, op.cit. p.106

45 Frank Michel, ibidem

46 Lodge D., paradise News, Londres, Penguin, 1991, P. 74-75



Année académique 2009-2010
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

I. Proposition du sujet iconFiche de proposition de sujet pour une convention cifre
«usages» gu1 concernant les véhicules particuliers. Selon les niveaux d’automatisation sae IL s’agit ici des automobiles partiellement...

I. Proposition du sujet iconSn (syntagme nominal) «the crag» (fonction : sujet
«the crag» (fonction : sujet du verbe «protected»), composé d’un nom commun (noyau du sn) singulier, neutre, dont le référent est...

I. Proposition du sujet iconProposition de stage Master 1 ou 2

I. Proposition du sujet iconProposition d’Épreuve de français au baccalauréAT

I. Proposition du sujet iconProposition de modification du périmètre de protection

I. Proposition du sujet iconProposition de marches pour l’année 2012-2013

I. Proposition du sujet iconB Proposer et rédiger une proposition argumentée d’architecture applicative et technique

I. Proposition du sujet iconProposition de textes ou d’albums pour l’écoute de la lecture chez les 10-15 ans

I. Proposition du sujet iconTél.: 03/25/71/78/00. Fax : 03/25/71/78/16
«Besoins recensés / proposition de prix» (article 77 du code des marchés publics)

I. Proposition du sujet iconExamen d’une proposition d’avenant au contrat
«Bourses Régionales Désir d’Entreprendre» attribuées en 2009 et 2010 et non encore mandatées








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com