Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats








télécharger 0.53 Mb.
titreLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats
page6/13
date de publication23.03.2017
taille0.53 Mb.
typeProgramme
ar.21-bal.com > documents > Programme
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

Légende

Steven, Fatiah, Sarah et Soria à votre service.


Article 2

Des élèves de 3e du collège Marcel-Pagnol travaillent sur un projet qui leur permet d’utiliser des outils informatiques et réaliser un travail

artistique. A voir prochainement sur le site internet du collège.
Des collégiens artistes du multimédia
Depuis le début de l’année, 12 élèves de 3e du collège Marcel-Pagnol s’initient au multimédia, une activité proposée par l’espace Kawenga. Encadrés par Reno Hesse, leur professeur de technologie, ils ont travaillé sur ordinateur des photos qu’ils ont réalisées à partir d’objets auxquels ils sont attachés.

« Certains ont enregistré du son, explique Younès, l’un des élèves. Il y a aussi des textes qui défilent à l’écran. Au début, je n’étais pas vraiment satisfait de ce que j’avais fait. Finalement, je l’ai retravaillé et cela me convient mieux ». Les collégiens ont, initialement, rencontré l’artiste multi média François Labastie qui leur a fait découvrir les outils nécessaires au travail. Il s’agissait de leur présenter des logiciels libres permettant de retoucher les photos.

Parallèlement à cette activité, les élèves réalisent un court-métrage avec leur professeur. « Chaque année, on a tendance à rajouter une petite difficulté : tournage en intérieur avec lieu unique en 2006, tournage dans différents lieux en 2007, ajout de costumes pour les comédiens et d’une perche pour la prise de son en 2008, indique Reno Hesse. Les élèves commencent le boulot dès le début de l’année, je leur donne un thème (assez libre) et ils réfléchissent au scénario. Généralement, je me fais aider du prof de français de la classe pour la recherche de l’histoire. » Le tournage a lieu sur une journée banalisée et le film est présenté lors de la fête de fin d’année du collège.

Tous ces travaux seront prochainement en ligne sur le site internet du collège :
www.clg-pagnol-montpellier.ac-montpellier.fr
Légende

Reno Hesse, professeur de technologie, en compagnie de deux des élèves, Flore et Younès.


Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites
Maison pour tous Michel-Colucci 04 67 42 52 85

Atelier de jardinage le 12 juin de 17h à 19h. Programme : conseils de saison. Partenaire : association Etat des lieux.

Spectacle de danse : Anatomie émotionnelle le 13 juin à 20h30. Partenaire : association

Le MooveNeMent.

Rendez-vous des jardiniers dans le jardin partagé de la maison pour tous Mélina-Mercouri (842 rue de la Vieille-Poste) le 14 juin de 10h à 12h.

Fête de fin d’année le 17 juin de 19h à 22h.

Fête du centre de loisirs le 25 juin de 17h à 18h30.

Atelier de jardinage le 26 juin de 17h à 19h. Programme : conseils de saison. Partenaire : association Etat des lieux.
Maison pour tous Albert-Camus 04 67 27 33 41

Fête de fin d’année : auditions et spectacle de fin d’année le 18 juin de 15h à 21h.

Fête des centres de loisirs le 25 juin de 17h30 à 20h.

Brève

Médaille de la famille

En cette journée de fête des mères du 25 mai, le domaine de Grammont a résonné des applaudissements accompagnant la remise de la médaille de la famille française à des mères de familles nombreuses et méritantes. L’occasion de distinguer parmi elles, Suzanne Arnal, une Montpelliéraine de 84 ans, mère de 8 enfants, qui habite aujourd’hui encore le quartier Lemasson qui l’a vu naître et qu’elle n’a quasiment jamais quitté. « Cette médaille, c’est mes enfants qui l’ont demandée, s’excuserait presque Suzanne. Ils sont très présents. » D’autant que ces huit enfants ont donné 21 petits enfants et 8 arrières petits enfants... « J’ai eu ma fille aînée à 23 ans et onze mois après, le second. Aujourd’hui, quatre d’entre eux vivent encore à Lemasson. » Née chemin de Maurin, Suzanne habite depuis 43 ans le même appartement. « Avant, en bas de chez nous, il y avait un ruisseau. C’était des vignes ici ! » Elle affirme ne pas avoir le temps de s’ennuyer. Elle fait les mots fléchés, un peu de cuisine... et puis, il y a toujours un rejeton qui passe faire coucou. « Si je suis arrivée à cet âge, c’est grâce à l’amour de mes enfants. J’ai fait mon devoir de maman, heureuse de voir qu’ils ont un travail, une famille, qu’ils ne sont pas seuls. » Emue, oui, elle le fut. « On avait prévu une petite fête. » De famille, bien sûr.

Pages 26 et 27

Vies de QUARTIER
Hôpitaux facultés

Aiguelongue - IUT Hauts-de-Saint-Priest - Malbosc - Vert-Bois - Plan des Quatre-Seigneurs

Légende photo colonne

L'unité “tête et cou”, les urgences du haut du corps désormais localisées à Gui-de-Chauliac, a été inaugurée par le maire, présidente du conseil d’administration du CHRU.

Le billet de votre élu

Philippe Thinès, adjoint délégué au quartier

« Je souhaite mettre en place une démarche participative et durable»

L’arrivée du futur Campus Universitaire Montpellier Sud de France est une chance pour notre ville et un équipement fondamental pour le quartier Hôpitaux-Facultés. Nous nous félicitons du choix de Montpellier, qui est une ville étudiante qui doit faire valoir ses atouts dans un souci de développement juste, de diversification de formation universitaire et professionnelle, d’amélioration du cadre et des lieux de vie.

Dans un esprit de développement durable, je souhaite associer les étudiants, premiers concernés par cette infrastructure, dans une réflexion urbanistique qui portera sur l’ensemble du quartier. Ce sera l’occasion d’une première et riche collaboration historique

entre la Faculté et la mairie. Cette démarche participative et durable est la manière dont je souhaite œuvrer durant ma mandature d’adjoint de quartier.
Contacts

Philippe Thinès. maison pour tous Albert-Dubout.
1071 avenue de la Justice-de-Castelnau. Tél : 04 67 52 28 95

Chargé de mission au cabinet du maire pour le quartier :

Cédric Haution. Tél. 04 67 34 71 76


Article 1

L’association Puech-Villa Les Bastides agit pour favoriser la mixité sociale et le dialogue entre les résidants. Elle vient de fêter son dixième anniversaire.
« On est là pour eux »
Au siège de l’association Puech-Villa Les Bastides, Marie Bayle et Alain Bauzerand, respectivement secrétaire et président, accueillent les résidants.

Plus de 450 logements, dont 373 appartements locatifs d’ACM, sont dénombrés dans ce quartier. On est mardi, c’est jour de permanence. Pascale est là pour qu’on l’aide à remplir sa déclaration d’impôts mais aussi pour passer un peu de temps. Elle vit seule loin de sa fille, alors l’association lui apporte un peu de réconfort. Il y a aussi le doyen des résidants, Raoul qui fêtera ses 87 ans en août prochain. Un jeune papa est là avec son enfant. Les blagues fusent entre eux car tous se connaissent depuis quelques années et l’association les a rapprochés.

Elle a été créée officiellement le 4 juin 1998, peu de temps après l’installation des premiers habitants. « Notre objectif initial, explique le président Alain Bauzerand, était de servir de relais entre les résidants et ACM afin de gérer les nombreux petits travaux à entreprendre dans les logements. Très vite, nous avons pris possession d’un local en rez-de-chaussée appartenant à ACM et rétrocédé à la Ville. » Les adhérents peuvent y venir librement et à tout moment pour jouer au billard, au baby-foot et à des jeux vidéo. Ils bénéficient aussi d’une salle de musculation et d’un “cyberquartier”.

Dix ans plus tard, l’association compte 150 familles adhérentes et touche plus de 500 habitants chaque année. « On est là pour eux. Ils passent nous voir pour discuter, poursuit Marie Bayle, mais surtout pour recevoir de l’aide, principalement pour des papiers administratifs. On les oriente vers les services concernés. On joue le rôle d’écrivain public. On les écoute. Nous accueillons beaucoup de personnes âgées qui peinent à régler toutes seules leurs courriers. On est là pour que les habitants soient bien ensemble, pour favoriser la mixité sociale et le dialogue entre eux. Les dégradations sont rares dans le quartier, il y a du respect parce qu’on se connaît ». L’association célèbre les traditionnelles fêtes de l’année, Halloween, la galette des rois et Noël et a organisé une fête pour son 10e anniversaire autour d’une sardinade.
« Il y a du respect parce qu’on se connaît »

Marie et Alain ne ménagent pas leur peine et ne comptent pas leur temps au service des résidants. Peut-être simplement parce qu’ils aiment profondément leur quartier. Installés depuis dix ans dans ces résidences de la rue Saint-Priest, ils accompagnent les habitants dans leur quotidien et impulsent la réalisation de nombreux aménagements. De la première tranche de la rue Saint-Priest aux aménagements d’espaces verts, en passant par deux aires de jeux au parc des sculpteurs, un boulodrome, la pose de clôtures, une cabine téléphonique, une boîte postale, des containers à verre et papier, rien n’échappe à nos deux bénévoles. Pour les années à venir, les projets ne manquent pas. Ils souhaitent la réalisation de la deuxième tranche de travaux de la rue Saint-Priest (réduction de la vitesse, trottoirs et éclairage) la rénovation du boulodrome et l’aménagement de jardins familiaux avec quelques lopins attribués aux résidants et un terrain pour que l’association y organise des ateliers jardinage.

Enfin, l’association Puech-Villa Les bastides est membre du conseil citoyen du secteur Hôpitaux-Facultés. Elle est en contact avec de nombreuses associations de quartier à qui elle prête parfois son local pour des réunions. Elle participe à la grande fête du quartier le 14 juin au parc Aiguelongue. L’adhésion à l’association coûte 15 € par famille et par an et donne accès à l’ensemble des services.

Infos : Permanences mardi 10h30 -12h et 17h - 19h et vendredi10h30 -12h.

04 30 10 26 48 ou 04 67 04 51 13 et http://association.puechvillalesbastides@numericable.fr
Légende

Marie et Alain reçoivent à leur permanence plus de 500 habitants par an.


Article 2

Au collège Jeu de Mail, une fanfare réunit, depuis l’an passé, des élèves qui suivent deux heures optionnelles de musique.  
Saxophones et compagnie
La fanfare du collège du Jeu de Mail a été créée en février 2007. Le projet a été conçu par Marie-Hélène Poux, l’enseignante en musique du collège et vise à permettre à des élèves qui n'ont ni connaissance, ni pratique musicale de suivre pendant trois ans deux heures optionnelles de musique. « La démarche est totalement volontaire, explique le professeur. J’avais lancé un appel en fin d’année auprès de tous les 6e.». Ces jeunes pratiquent par pupitre un instrument à vent (trombone, saxophone alto ou saxophone soprano) puis se retrouvent ensemble l’heure suivante. A cette formation, se sont greffés un guitariste, un bassiste et deux percussionnistes. « C’est un contrat pour 3 ans passés avec les élèves, poursuit Marie-Hélène Poux. Les instruments leur sont prêtés et deux intervenantes (Axelle Beaujelin et Gaëlle Braun) m’accompagnent pour l’apprentissage des instruments. Des subventions sont versées par le Département, la Ville, l’ADDM (association départementale danse et musique) et l’UMH (union des musiques de l’Hérault). ».

La fanfare du collège dotée d’un répertoire éclectique a animé le repas de quartier à l’occasion du festival des fanfares et sera présente pour la fête de la musique notamment en matinée dans les écoles voisines. « La musique unit les élèves, offre un enrichissement culturel indéniable et favorise la mixité sociale. Certains jeunes ont pu grâce à cette action, découvrir la musique et pratiquer un instrument », ajoute notre enseignante entre deux claquements de doigts. Car ce qu'elle ne dit pas c'est qu'elle a une énergie extraordinaire pour fédérer ses adolescents et les entrainer dans son tourbillon musical. Et l'année prochaine ? « On va, j'espère, poursuivre notre collaboration avec l'orchestre national de Montpellier. Et on pourrait imaginer des rencontres avec des écoles de musiques ou d'autres formations dans les collèges de France... ».

L'aventure musicale se poursuit, tendez l'oreille !
Légende

La fanfare compte une vingtaine de jeunes.


Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites
Maison pour tous Albert-Dubout 04 67 02 68 58

La fête du quartier se déroule cette année le 14 juin à partir de 14h au parc de l’Aiguelongue. Au programme, des démonstrations des ateliers des maisons pour tous, une kermesse pour les enfants et la présentation des activités des associations du quartier. En soirée, une paëlla géante est servie dans le parc. Réservation dès maintenant auprès de la maison pour tous Albert-Dubout ou de la maison de quartier Emma-Calvé. Tarif : 6 € et pour les moins de 12 ans : 3 €.
Maison de quartier Emma-Calvé 04 67 04 08 42

Brèves

Visite du zoo de Lunaret

La visite du parc zoologique a lieu mercredi 11 juin à 9h sur le thème de la sauvegarde des espèces menacées. La visite du zoo au crépuscule est programmée le vendredi 27 juin à 20h.
Ces deux sorties sont gratuites, mais l’inscription est obligatoire au 04 99 61 45 43.

Point prévention santé

L’institut de psychosomatique de Montpellier anime un Point prévention santé, tous les mardis de 17h à 18h au local des associations à l’hôpital Saint-Eloi. Cette consultation est gratuite et ouverte à tous. Un réseau de souffrance a été mis en place. Il organise en collaboration avec le CHU, des conférences gratuites sur le stress, l'accompagnement des maladies graves, l'aide aux jeunes 15-25 ans à l’amphithéâtre de l’hôpital de Lapeyronie. Prochain rendez-vous en septembre.

Infos. 04 67 33 02 97 et 06 88 67 74 84

Encadré

Un club house à Montmaur

La Ville vient de déposer le permis de construire pour l’installation d’un club house au domaine de Montmaur. Il servira à la fois aux boulistes du club Leenhardt pétanque et aux utilisateurs du parcours sportif. Ce local de 70 m2 comprendra des vestiaires mais également des sanitaires adaptés aux personnes handicapées.

Compte tenu de son emplacement dans une zone naturelle protégée, le bâtiment sera réalisé avec un bardage en bois et un toit métallique en zinc vert.

Le classement du site induit des délais supplémentaires pour l’instruction du permis de construire.
Pages 28 et 29

Vies de QUARTIER
Mosson

Les Hauts de Massane - La Paillade - Celleneuve

Légende photo colonne

A la Carrièra, l’association Silence, on peint ! a proposé aux résidants aphasiques ou privées de parole, de s’initier à la peinture. Ici, William Malgalhes, un des résidants.

Le billet de votre élu

Amina Benouargha-Jaffiol, adjointe déléguée au quartier

« En juin, les occasions de se retrouver sont nombreuses »
Le mois de juin est traditionnellement un mois de réjouissances et les occasions

de se retrouver (repas de quartier, fêtes des maisons pour tous) sont nombreuses

et je m’en réjouis. Les trois maisons pour tous vont présenter au fil du mois leurs ateliers et le fruit d’une année de travaux. Des spectacles de musique, danse, théâtre seront accueillis au théâtre Jean-Vilar.

Ne manquez pas l’occasion d’aller encourager vos enfants, voisins et amis.

En attendant de vous rencontrer, sachez que je reçois à la mairie annexe de la Mosson, sur rendez-vous.

La semaine passée, j’ai rencontré les représentants des comités de quartier et le président du conseil citoyen du secteur Mosson. Au fil des mois, j’apprends à mieux vous connaître, cerner vos préoccupations, afin d’être votre élue de proximité.
Contacts

Amina Benouargha-Jaffiol. Maison pour tous Léo-Lagrange,

155 avenue de Bologne.

Tél : 04 67 40 55 01

Chargée de mission au cabinet du maire pour

le quartier : Sabrina Arcucci. Tél : 04 67 34 87 31
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconRésumé : Sur les joint-ventures internationales qui utilisent souvent...

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconVeille media
«Turquie : Acteur majeur des relations internationales ?», mené sous la direction de Didier Billion, directeur adjoint de l’iris,...

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconLes relations publiques et les relations presse
«Ce sont des activités professionnelles visant à informer l’opinion sur les réalisations d’une collectivité (entreprise) et à les...

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconProgrammes Histoire des arts Lycée 2010
«gothique international», les échanges entre Italie et Flandres au xve s et leurs conséquences sur la peinture et la musique; la...

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconInstitut du developpement durable et des relations internationales

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconLe rapport Laurent Grandguillaume sur l’entreprise individuelle (dont l’auto-entrepreneuriat)
«dangereuse»; les enseignant travaillant en lien avec les entreprises ont une représentation bien plus positive. Réseau National...

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconDans les communautés traditionnelles, les relations sociales étaient...
«morceler en plusieurs ‘’dèmoï’’ de nombreuses villes modernes étant donné leur gigantisme»3

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconSéminaire Paris/Londres
«Paris-Londres /London-Paris» qui s’est déroulé en janvier 2007 à Londres, ce séminaire s’articulera autour de deux problématiques...

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconUn territoire enclavé, une population peu mobile, des services éloignés et éclatés
«Maquis» de permanences d’où un problème de lisibilité pour le public; absence de lieu d’accueil, d’information, d’orientation et...

Le catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur \"International\" et consultez l’actu de la maison des relations internationales, les programmes d’échange d’étudiants en entreprises, les bourses, la liste des villes jumelles, des consulats iconPourquoi echangeons-nous ? Pour la plupart des choses, nous ne pouvons...
«faire plaisir» à l’autre (ce qui n’est pas l’enjeu de l’échange lorsque, par exemple, on achète une baguette de pain). Ainsi, «l’échange»...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com