Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des








télécharger 76.79 Kb.
titreLe Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des
page1/3
date de publication31.03.2017
taille76.79 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3

Schjolberg Conseil




MEXICO

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des volcans Popocatépetl et Iztaccíhuatl et est connue pour posséder le meilleur climat du monde entier, avec une température moyenne annuelle de 22°C.
Connue autrefois comme la « ville des palais », le Mexico dispose de deux zones classées par l’UNESCO comme patrimoine mondiale de l’humanité : Le Centre Historique et le Parc de Xochimilco. Le centre historique, paré de beaux édifices religieux et historiques tels que : La Cathédrale Métropolitaine, un des monuments architectoniques les plus importants de l’Amérique; le Palais National, où vous pourrez admirer dans le patio les spectaculaires peintures murales de Diego Rivera qui racontent l’histoire de Mexico; le Palais des Beaux Arts, magnifique édifice de style art nouveau et art déco. Le Parc Écologique de Xochimilco, considéré par beaucoup « la Venise Mexicaine »que vous parcourrez à bord d’une « trajinera » (embarcation en bois décorée de fleurs).
Si vos centres d’intérêts sont plutôt culturels, le Mexico dispose d’une grande variété de musées comme : Le Musée National d’Anthropologie, le Musée des Arts, le Musée National d’Art et d’Histoire (logé dans le château de Chapultepec) où vous pourrez admirer des collections qui reflètent l’évolution artistique et historique du pays, de l’époque préhispanique jusqu’à nos jours.
Au nord de la ville, vous pourrez visiter la Basilique de Guadalupe, la seconde basilique la plus visitée au monde après la Basilique Saint Pierre au Vatican, étape obligée pour ceux qui veulent connaître les coutumes et traditions mexicaines.
On peut ajouter que Mexico est une ville cosmopolite où l’on peut trouver toutes les activités d’une ville moderne : Achats dans des bazars et marchés d’artisanats, par exemple à Coyoacán et San Angel, ou dans des boutiques et centres commerciaux, comme ceux de Santa Fe et de Polanco, entourés de restaurants et hôtels de classes internationales.
LOGEMENT :

  • HÔTEL BOUTIQUE CASA VIEJA

  • HÔTEL BOUTIQUE HOTEL DE CORTES

  • HÔTEL CONDESADF

  • HÔTEL W


ÉCO-TOURISME ET ACTIVITÉS À L'AIR LIBRE :

Activités en plein air :

Parmi les espaces naturels entourant Mexico, pour pourrez faire du rappel ou de l’escalade, sur des murs naturels de roches basaltiques. Ces sites disposent de guides qui vous indiqueront la façon la plus sûre de pratiquer ces sports.
L’Ecotourisme :

La ville de Mexico dispose de réserves écologiques qui vous permettront de réaliser des activités telles que l’observation de la flore et de la faune de différentes espèces. Les magnifiques paysages qui forment cette espace naturel vous inviteront à réaliser de grandes ballades à travers les sentiers et les ruisseaux.
Le Camping :

A Mexico vous trouverez de grandes zones vertes où vous pourrez camper; ces zones disposent de tous les services nécessaires : Restaurants, sanitaires, sécurité.
Sports Extrêmes :

Près de la ville vous trouverez de grands espaces verts où vous pourrez faire du VTT. Les experts comme les débutants sont les bienvenus. Avec l’aide d’un guide vous pourrez vous mettre au défi en affrontant les obstacles sur votre chemin et en atteignant le but visé avec une grande satisfaction.
Le Golf :

Mexico dispose d’excellents clubs de golf qui offrent des services de grande qualité et de vastes installations. Vous pourrez pratiquer ce sport exclusif tout en profitant du climat très agréable de la ville.


  • Club de Mexico : Il se situe au numéro 1978 de l’allée de Tlalpan, Colonia Country Club. Ce club est le plus ancien du pays; il dispose d’un terrain de 18 trous.

  • Club de Chapultepec : Il se situe au numéro 425 de l’Avenue Conscripto, Colonia Lomas Hipódromo, Naucalpan, État de Mexico. Il dispose d’un terrain de 18 trous.


Les Spas :

Les spas de la ville possèdent des équipements professionnels et thérapeutiques de haut niveau et ainsi obtiennent de meilleurs et plus rapides résultats. Les spa proposent des soins du corps et du visage, les services d’une clinique dermocosmétique, l’application de maquillage; tout ce dont vous aurez besoin pour retrouver l’harmonie grâce à un soin spécifique. Passez par l’un d’entres eux et revitalisez votre énergie en vous faisant masser et relaxer avec des huiles corporelles.
ATTRACTIONS :

L’Atoltecáyotl : Il se trouve au sud est de la ville de Mexico, au numéro 15 de l’Avenue Nuevo León, dans le quartier de Barrio de Santa Marta, à Milpa Alta. Vous profiterez ici de la forêt et d’un admirable paysage volcanique où vous verrez le Teuhtli, volcan éteint qui vous accueillera pour camper. Le camping dispose de sanitaires et de services de sécurité.
La Basilique de Notre Dame Sainte Maria de Guadalupe : La basilique est une église catholique romaine, une basilique mineure et un emplacement national de pèlerinage au Mexique, située dans le nord du Mexico. La Basilique a été construite tout près du lieu où on dit que Notre Dame de Guadalupe s'est apparue à Juan Diego Cuauhtlatoatzin. Cet emplacement est également connu comme la Villa de Guadalupe, ou dans un sens plus populaire, simplement la Villa. La Nouvelle Basilique loge « la tilma originale » (ou le tablier) de Juan Diego, lequel montre l'icône de Notre Dame de Guadalupe. L'image de la Vierge de Guadalupe est supposée d'être source de plusieurs miracles.
La Basilique de Notre Dame de Guadalupe est un des sanctuaires catholiques les plus visités dans le monde. La Ville de Guadalupe reçoit approximativement 20 millions de personnes par an, qui viennent au Mexico de toutes les régions du monde. Ce phénomène massif devient plus notoire tandis que la date de la célébration de la Vierge de Guadalupe s'approche, chaque 12 décembre. Pendant les commémorations le nombre de visiteurs peut monter à trois millions, en comptant tous les dévots et les groupes de danse indigène qui vient à offrir leurs danses spectaculaires d'origine préhispanique à la « Patronne de Tepeyac » - et évidemment tous les vendeurs qui vendent de les articles religieux à tout autre chose.
La Villa est un complexe architectonique dont la construction principale est la nouvelle Basilique de Guadalupe, consacrée en 1976 et avec une capacité pour loger à 10.000 personnes à l'intérieur des lieux. Cependant, des sièges temporaires sont mis souvent dans l'atrium de la Basilique, ce qui permet que jusqu'à 40.000 personnes prennent part de la messe et d'autres célébrations rituelles. Aussi, il y a neuf chapelles dans les niveaux inférieurs, lesquelles peuvent recevoir jusqu'à 200 personnes chacune.
La Villa de Guadalupe inclut :

  • L’ancienne Basilique, qui a été construit en 1709 et qui de nos jours sert comme Musée de l'Art de la Vice-royauté.

  • Le Temple du Pocito, un ermitage baroque construit autour du puits d'eaux ferreuses bien connues par ses propriétés curatives, situé dans les alentours de la Colline du Tepeyac. La Chapelle a été construite par Francisco Antonio de Guerrero y Torres et il est le premier sanctuaire construit dans ce lieu.

  • La Paroisse des Capucines ; un bâtiment néoclassique construit in 1787.

  • La Chapelle des Indiens, connue aussi comme la Chapelle de San José de los Naturales, un bâtiment du XVI siècle où s'est commencée la vénération de Notre Dame de Guadalupe.

  • La Chapelle de San Miguel, une chapelle baroque construite dans 1526 sur la colline de Tepeyac, consacrée à l'Archange San Miguel.

  • Le Panthéon de Tepeyac, construit dans la période baroque et qui de nos jours donne abri à un musée derrière sa belle façade.

  • Le Baptistère, une chapelle sous forme d'escargot conçue par José Luis Benlliure.


L’Escalodrome Carlos Carsolio : Il se situe au nord de la ville de Mexico, au numéro 18 de la rue Técnicos Mexicanos, Colonia Santa María Ticomán, à Gustavo A. Madero. Ce nouveau concept de club est la meilleure option pour ceux qui aiment l’escalade et désirent pratiquer ce sport d’aventure en ville. Le centre dispose de murs de plus de 12 mètres de haut, verticaux et inclinés, ainsi que des cavernes et colonnes, le tout avec la meilleure qualité de services.
Le Parc Culturel et Récréatif du Desierto de los Leones : Il se situe à l’est de Mexico, sur l’ancien chemin du Desierto de los Leones, au Parc National Valle de las Monjas, sur l’autoroute numéro 15 Mexico-Toluca. C’est l’une des réserves naturelles les plus importantes de la ville puisqu’elle possède une grande population de résineux, de chênes et de sapins sacrés du Mexique, sur les coteaux, les vallons, plusieurs sources et les ruisseaux. Le parc est parfait pour se balader tranquillement dans l’ambiance relaxante des environs du désert des lions. Vous découvrirez une forêt de conifères qui est l’abri des tlacuaches (sarigue d’Amérique du Nord), lapins et écureuils. Proche de l’allée qui conduit à l’ancien couvent carmélites, vous trouverez un sentier surveillé sur lequel vous pourrez marcher librement. Il possède 25 kilomètres de sentiers et de pentes que vous pourrez parcourir en bicyclette de l’ancien couvent des carmélites jusqu’au village de San Miguel, en passant par le « coteau du triangle ».
Le Parc Écologique de San Nicolás Totolapan : Au sud ouest de la ville de Mexico, au kilomètre 11,5 de l’autoroute de Picacho - Ajusco à Magdalena Contreras. Sur ses deux hectares s’étend une grande variété de flore endémique comme les chênaies, les forêts de sapins sacrés du Mexique, les forêts mixtes et les pâturages. L’importance de la conservation de l’habitat des espèces telles que le cerf à queue blanche ou le lévrier a permis le développement d’une infrastructure éco touristique dans laquelle vous pourrez contribuer à la conservation de la faune et de la flore endémique de la région montagneuse de l’Ajusco. Parmi les activités d’explorations, vous pourrez découvrir le parc à rennes et participer aux journées de reforestations menées par des guides experts qui vous accompagneront tout au long des sentiers et qui seront disposés à faire de votre visite un moment très enrichissant. La taille de ses espaces verts ainsi que la majesté de la biodiversité de la faune et la flore caractérisant les montagnes de l’Ajusco seront autant d’attributs qui vous convaincront de camper dans ce magnifique lieu. Le parc dispose de douches et toilettes, barbecue, zone de feux de camp, sécurité, tentes, parcours guidés.
Le Parc Écologique de Xochimilco : Il se trouve au sud de Mexico, Avenue Périphérique Oriente numéro 1, Colonia Ciénega Grande, à Xochimilco. Classé patrimoine de l’humanité par L’UNESCO pour sa valeur culturelle et ses incroyables caractéristiques naturelles, les conditions sont toutes réunies pour que dans ce parc vous puissiez profiter d’un parcours écologique et culturel qui vous montrera l’illustration d’un projet de conservation de la faune et de la flore du plus grand jardin flottant de la métropole. Le parc dispose d’une zone récréative, d’une réserve d’oiseaux et de nombreux espaces verts comme les jardins de Xochitla et botaniques. Lors de votre visite ne manquez pas de visiter les canaux à bord des colorées « trajineras » (barques en bois).
Le Parc et la Zone Touristique Los Dinamos : Il se situe au sud ouest de Mexico, sur l’Avenue Mexico, Comunidad La Magdalena Atlitic, à Magdalena Contreras. Ce site naturel est composé d’un écosystème couvert de bois, entouré de montagne faisant partie de l’Ajusco, formant un vallon de 5 kilomètres de long environ, traversé du Río de la Magdalena. C’est un site idéal pour l’escalade, puisque vous y trouverez des murs de 25 à 30 mètres de haut, de différentes difficultés. De plus, il y a trois zones de murs de roches basaltiques totalement différentes entres elles, ce qui vous permettra de varier le type d’escalade et d’adapter la technique adéquate pour chacune d’entres elles.
Le Parc National « les Sommets de l'Ajusco » : Il se situe au sud est de la ville de Mexico, sur le périphérique Sur, au kilomètre 22 de l’autoroute allant jusqu’à Ajusco, Tlalpan. Considérée comme l’un des espaces naturel les plus visités de la ville, ce parc propose plusieurs parcours pour pratiquer et profiter du cyclisme en montagne. On remarquera un circuit de 28 kilomètres qui débute à Capulín en direction du volcan Xitle, qui se sépare en deux sentiers qui bordent un impressionnant cañon jusqu’à arriver à la lagune sèche de Quila. Vous pourrez ici aussi pratiquer le « Downhill » (descente de colline) au village de Huitzilac, à la frontière de l’Etat de Morelos.
La Presa (barrage) Madín : Elle se trouve au nord de Mexico, à Atizapán de Zaragoza (État de Mexico). C’est un grand espace d’eau où vous pourrez faire du kayak et de la voile. Il y aura sur place des prestataires de service qui vous loueront l’équipement nécessaire. Aux environs vous pourrez aussi faire des randonnées et du VTT.
La Vallée de Monte Alegre : Située au sud ouest de la ville de Mexico, dans le Parc Écologique de San Nicolás Totolapan, au kilomètre 11.5 de l’autoroute Picacho- Ajusco, à Magdalena Contreras, cette vallée est considérée comme le paradis des cyclistes, puisque vous pratiquerez ici « Downhil », parcours en VTT sur 150 km de pentes prononcées. Seulement pour les adeptes d’adrénaline! Le circuit propose différents niveaux : Débutants, intermédiaires et experts. Vous testerez votre habileté sur différents parcours : La pépinière de truites, le chemin de la vierge ou le ravin de la Lionne, dessinés pour chacun des trois niveaux.
ARCHÉOLOGIE :

A Mexico vous pourrez découvrir les vestiges archéologiques de la culture « Mexica » à travers les ruines et les musées de la ville, vous pourrez connaître les plus grands mystères de sa cosmogonie, ainsi que ses coutumes, quelques unes d’entres elles continuant à être présentes dans la vie des mexicains de la capitale.
Le Templo Mayor : Il se situe au centre de la ville de Mexico, au numéro 8 de la rue Seminario (derrière la cathédrale du Zocalo). Il s ‘agit d’une petite zone archéologique où vous pourrez admirer les ruines du Templo Mayor des aztèques, l’édifice le plus important de Mexico-Tenochtitlán. Le site abrite un musée où sont exposés les objets trouvés durant les fouilles et les travaux de sauvetages de ce monument dédié aux dieux Tláloc et Huitzilopochtli. Ouvert du mardi au dimanche de 10h00 à 17h00.
Le Site de Tlatelolco : Le site se trouve dans le centre ville, sur l’axe central Lázaro Cárdenas, à Nonoalco-Tlatelolco. Considérée comme la cité jumelle de Tenochtitlan, capitale de l’empire Mexica, cette ville conserve la base de son édifice principal, de forme similaire à celui du Templo Mayor, ainsi qu’un temple circulaire dédié aux dieux des vents. Les structures préhispaniques font partie d’un complexe architectonique connu comme « La Place des Trois Cultures » sur laquelle se trouve l’édifice colonial de l’Église de Santiago Tlatelolco et un édifice d’appartements de Nonoalco-Tlatelolco.
Le Site de Cuicuilco : Le site se trouve au sud de la ville de Mexico, au niveau 156 de l’Avenue Insurgentes Sur, au croisement avec le périphérique, à Tlalpan. C’est une des plus anciennes zones urbaines du Mexique préhispanique dont on conserve de multiples édifices religieux et résidentiels, ainsi qu’une partie du système hydraulique qui parcourt la ville. On remarque les restes d’une pyramide circulaire formée de cinq corps, considérée comme évidence de la première fois qu’une civilisation préhispanique établit une relation entre concepts religieux et cosmiques.
  1   2   3

similaire:

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconDecouverte du ty rol
«Seegrube» à une altitude de 1905 mètres. Panoramas à couper le souffle ! Dîner à Innsbruck puis spectacle folklorique tyrolien haut...

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconA ssociation «Aix Loisirs»
«‘Porte du Paradis» sculptée par Lorenzo Ghiberti, le Campanile de Giotto haut de 85 mètres et du centre politique : la Place de...

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconToluca ou Toluca de Lerdo, la ville plus élevée de la République...
«où réside le dieu Tolo, celui qui incline la tête». Après la conquête du Mexique par les Espagnols, la ville a prit le nom de Toluca...

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconCommune de Davron Partie géographique
Chemin aux bœufs; est de 120 mètres à l’extrémité occidentale du territoire. L’altitude descend brusquement dans la partie sud, et...

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconPlace de l’Hôtel de Ville
«Faire la grève» Des fêtes populaires s’y donnent. Tous les ans, le roi y allume le feu de la Saint-Jean sur un gigantesque bûcher...

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconAuron cette station internationale été-hiver, créée en 1937 avec...
«Ange de l'Annonciation» du xiiième siècle environ, est une des fresques les plus anciennes de la région

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconTables des matières 1 Contexte
«le Chaudron» est un stade sportif français situé à Saint-Étienne, construit en 1930. IL est situé au nord de la ville dans le quartier...

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconTeotihuacán, le lieu où «les hommes deviennent des dieux», est une...
«les hommes deviennent des dieux», est une zone archéologique située dans l'État du Mexico, entre les villages de San Juan Teotihuacán...

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconHÔtel estrella de belem, B&B & spa, Cholula
«Ville des Anges». Elle se trouve à 136 km de la ville de Mexico. Son climat, tempéré, connaît des étés frais et semi humides et...

Le Mexico, la métropole la plus ancienne d’Amérique, se situe sur le haut plateau central mexicain, à une altitude de 2,000 mètres. La ville est entourée des iconActeur de référence de l’habitat sur le territoire de Bordeaux Métropole,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com