Alidor nathalie La gestion de la mémoire








télécharger 365.68 Kb.
titreAlidor nathalie La gestion de la mémoire
page1/8
date de publication01.04.2017
taille365.68 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8

ALIDOR Nathalie



La gestion de la mémoire


en entreprise












Institut des Administrations et des Entreprises de Nancy

Mémoire de Maîtrise de Sciences de Gestion

Année universitaire 2004/2005



Sommaire





Chapitre 1.La connaissance à travers le temps 5

Section 1.La hiérarchie du savoir 5

A.La donnée 6

B. L’information 6

C. La connaissance 6

1.Connaissance tacites (ou intangibles) 6

2.Connaissances explicites (ou tangibles) 6

3.Matrice de NONAKA 7

4. Le capital immatériel 8

Section 2.Historique de la connaissance et apparition du KM 10

A. De l’Antiquité à la Révolution Industrielle 11

B. La Révolution Industrielle 11

C. De 1850 à la Seconde Guerre Mondiale 11

D. De 1945 à 1995 11

E. Les années 2000 : l’intensification du savoir 11

Chapitre 2.La mémoire d’entreprise 15

Section 1.Qu’est-ce que la mémoire d’entreprise ? 15

Section 2.Détection des besoins en mémoire d’entreprise 16

A. Les utilisateurs 16

B. Les concepteurs 16

Section 3.Construction d’une mémoire d'entreprise 17

Chapitre 3.Pourquoi capitaliser les connaissances ? 18

Section 1.Bénéfices d’une stratégie fondée sur le savoir 19

A. Fidéliser le réseau de vente externe 19

B. Développer la marque et fidéliser le consommateur 20

C. Accompagner le changement sur un marché 21

D.Développer les ventes 21

E.Améliorer la qualité 22

F.Réduire les coûts 23

Section 2.Éviter la perte de savoir-faire d’un spécialiste 23

Section 3.Les économies réalisées dans l’entreprise 24

A.Gains liés à un processus plus efficace de transmission du savoir 24

B.Gains liés à une productivité accrue par le partage des connaissances 25

Section 4.Retour sur investissement du Knowledge Management 27

Chapitre 4.Comment capitaliser les connaissances ? 28

Section 1.L’entreprise apprenante ou organisation « intelligente » 28

A. Des définitions multiples … 28

B. Les 3M de David GARVIN (2000) 29

1. Définition 29

2. Les activités principales de ce type d’organisation 29

C. Simple et double boucle d’ARGYRIS 32

Section 2.Formalisation des savoirs 33

A. Méthode CommonKADS 33

1. Historique 33

2. Principes et objectifs de la méthode 34

B. Méthode REX 35

1. Historique 35

2. Principes et objectifs de la méthode 36

3. Description de la démarche proposée 37

C. Méthode MKSM 38

1. Historique 38

2. Principes et objectifs de la méthode 38

3. L’aboutissement : le livre de connaissances 40

D. Modèle de la marguerite 41

E. Storytelling 41

1. Le fonctionnement 42

2. Efficacité du storytelling 42

Section 3.Les moyens techniques 43

A. Le système documentaire (ou archivage) 44

1. Complexe à mettre en œuvre  44

2. L’archivage électronique 44

B. La GED = Gestion Électronique des documents 46

1. L’intérêt 46

2. Comment ça marche 47

3. La GED Bureautique 47

4. La GED documentaire 48

5. La GED COLD 48

6. La GED Image 48

C. Intranet 49

1. Les intérêts de l’Intranet 49

2. Simplicité de l’Intranet 49

3. Économies réalisées grâce à l’Intranet 50

D. Workflow 50

1. Fonctionnement 51

2. Implantation d’un workflow 51

3. Les différents types de workflow 52

4. Avantages des applications du workflow 52

E. Groupware 53

1. Visiophonie 53

2. Messagerie électronique 54

3. Forum 54

4. Impact de l’Intranet et groupware sur l’organisation d’une entreprise 55

F. Portail d’entreprise 55

1. Définition 55

2. Les étapes pour réussir 56

3. Les trois briques techniques 58

Chapitre 5.Les limites du Knowledge Management 60

Section 1. Régime juridique 61

A.Le brevet 63

C.Le savoir-faire 64

D.Les connaissances 64

E.L’information 64

Section 2.La confidentialité de l’information 65

A.De quoi se protéger ? 65

F.De qui se protéger ? 66

G.Comment se protéger ? 67

1. Le firewall 67

2. Le chiffrement 69

Section 3.Les freins contextuels 70

Section 4.Les freins internes au KM 71


Conclusion

  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Alidor nathalie La gestion de la mémoire iconSwap, traduisez fichier d'échange
«page mémoire» ou «page virtuelle» est un bloc mémoire contigu et de taille fixe de mémoire virtuelle

Alidor nathalie La gestion de la mémoire iconMémoire M1 Gestion de Portefeuille
«théorique» présentant les notions, les hypothèses, les modèles, présentant les intuitions des stratégies mises en œuvre, contenant...

Alidor nathalie La gestion de la mémoire icon2. 1 Les composantes d'un ordinateur
«temporairement» et pour cause! La mémoire se vide dès que la machine cesse d'être alimentée en courant. On dit que la mémoire est...

Alidor nathalie La gestion de la mémoire iconLe processeur, la mémoire et le dispositif de gestion des entrées-sorties
«Ordinateur» en précisant que le mot «Ordinateur» était un adjectif provenant du Littré signifiant «Dieux mettant de l'ordre dans...

Alidor nathalie La gestion de la mémoire iconRésumé : Cet article vise à définir l’expression «outil de gestion»
«techniques de gestion», les «dispositifs de gestion» et les «innovations organisationnelles»

Alidor nathalie La gestion de la mémoire iconUn sujet de mémoire hypothétique car je suis en attente de confirmation...
«wireless». Je me suis alors intéressée à l’architecture “invisible” à traves des regards différents

Alidor nathalie La gestion de la mémoire iconRéunion de travail du 3 octobre 2007 : Christine Berthaud, Nathalie...

Alidor nathalie La gestion de la mémoire iconLe programme bios est implanté dans deux mémoires, une mémoire morte...

Alidor nathalie La gestion de la mémoire iconLa flânerie dans l’espace public : du geste conceptuel au geste performatif
«palais de la mémoire». Ce procédé fut abondamment utilisé jusqu’à la Renaissance, aussi longtemps que faute de papier et d’imprimerie,...

Alidor nathalie La gestion de la mémoire iconParticipation à la gestion du personnel (tickets restaurants, dossier...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com