Cahier des charges type ascenseur








télécharger 15.83 Kb.
titreCahier des charges type ascenseur
date de publication02.04.2017
taille15.83 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
Cahier des charges type ASCENSEUR

Généralités



Formation concernée : mention complémentaire ascensoriste
Objectifs : disposer d’un système didactisé d’ascenseur à configuration multiple permettant à des élèves de réaliser l’étude, la maintenance et le dépannage d’installations d’ascenseurs.
Les éléments proposés devront répondre aux besoins de la formation décrits dans le référentiel de formation de la Mention complémentaire technicien ascensoriste.
Pour répondre à nos besoins pédagogiques, il est impératif que le système d’ascenseur soit réalisé par assemblage de composants issus du milieu des ascenseurs (Les armoires de manœuvre, les boitiers de rappel, de révision, le treuil, les guides, les capteurs en gaine, les câbles, les parachutes, les opérateurs de portes et les panneaux de portes… ).
Seule la structure générale du système sera adaptée pour répondre aux besoins d’accès et de sécurité inhérent à son utilisation en cadre scolaire.

Descriptif technique du besoin :




Architecture générale du système :



La structure mécanique du système et des sous systèmes, sera de conception robuste (structure métallique)

Elle permettra à l’élève d’avoir un accès direct visuel à tous les composants de la machine (cartérisation avec garnissage en polycarbonate, armoires de manœuvre à portes transparentes…)
L’ensemble du système ne devra pas être fixé au sol.
La structuration électrique du système devra être conforme à celle d’installations réelles d’ascenseurs.

Sécurité :



Il est demandé qu’au cours de ses interventions, l’élève réalise des interventions de réglage ou de manœuvre manuelle du système en totale sécurité.

Le système devra donc intégrer sur tous les ouvrants de protection des sécurités actives empêchant le fonctionnement du système durant toutes les phases d’ouverture. Ces éléments de sécurité devront être couplés à la chaine de sécurité de l’ascenseur qui intègre d’origine, les contrôles de fermeture et verrouillage des portes, les états de limiteur, parachute, poulie tendeuse...

Partie opérative :



Le système requis doit s’articuler autour d’une partie opérative représentant la gaine, la cabine, le treuil asynchrone à 2 vitesses d’une puissance minimale de 4 cv, et de tous les autres composants détaillés ci dessous.

La cabine et le contrepoids seront guidés par des coulisseaux et des guides standards d’ascenseurs.

Les câbles de traction et la cablette de limiteur / parachute seront choisis parmi les standards d’ascenseurs.

Différentes technologies de capteurs de niveaux (sélection) devront être intégrés dans la gaine et sur la cabine (au minimum : technologie optique, technologie magnétique et technologie à codeur incrémental + boitier de comptage)

Les capteurs à galet standard de fin de course (haut, bas et de révision) ainsi que de ralentissement (haut et bas) seront également intégrés
2 types de parachutes seront également intégrables sur la partie opérative. Le dispositif d’origine correspond à un parachute à 1 sens de prise. Le 2eme répond aux nouvelles normes de sécurité des installations, et permet une protection à la survitesse à la montée comme à la descente.

L’intégration mécanique de ces 2 types de parachutes sera réalisée par l’élève dans le cadre des TP de modernisation. Les 2 limiteurs associés (1 sens et 2 sens) feront également partie de la fourniture. Ils seront tous deux équipés d’un solénoïde permettant le déclenchement et le réarmement du limiteur et du parachute (contrôle exigé dans le cadre de la maintenance de l’ascenseur).

Le raccordement électrique des limiteurs et des parachutes sera réalisé par l’intermédiaire de connecteurs industriels type harting ou équivalent.

Armoires de manœuvre



A cette partie opérative peuvent être raccordés au minimum 3 types d’armoires de manœuvre de génération et technologies différentes, à savoir au minimum :

  • 1 technologie à relais 2 vitesses

  • 1 technologie à microprocesseur 2 vitesses

  • 1 technologie à variateur.

Le raccordement électrique se fera par l’intermédiaire de connecteurs industriels type Harting ou équivalent

Modules de portes :



A chacune de ces 3 armoires de manœuvre peuvent être raccordés, en plus de la partie opérative, les modules de portes cabine + porte palières suivants:

  • Porte a ouverture latérale (palière + cabine)

  • Porte à ouverture centrale (palière + cabine)

  • Porte combinée à ouverture latérale + porte palière battante équipée d’une serrure mécanique.

Le raccordement électrique de ces modules se fera par l’intermédiaire de connecteurs type harting ou équivalent.
Afin d’accroitre le nombre de poste de travail, les modules de portes pourront indifféremment être pilotés par le système d’ascenseur (lorsque le connecteur correspondant sera couplé au système), ou être utilisés en tant que poste de travail autonome (l’ouverture et la fermeture des portes est alors piloté depuis le pupitre du module de porte).

Par ailleurs, un connecteur de shunt sera fourni avec le système. Il permettra de fermer la boucle de sécurité électrique de la machine lorsqu’aucun module de porte n’est raccordé.

Composants défaillants et de maintenance :



Afin de réaliser un grand nombre d’opérations de maintenance, des composants défaillants et de rechange devront être fournis. Le candidat décrira quels sont les éléments proposés.

Sous systèmes :



Afin de permettre l’étude mécanique des sous systèmes ainsi que leur analyse fonctionnelle, sont également attendus les sous systèmes suivants :

  • Sous système treuil cartérisé avec armoire de commande

  • Sous système opérateur de porte à ouverture centrale

  • Sous système opérateur de porte à ouverture latérale

  • Sous système serrure mécanique de porte battante

  • Sous système limiteur de vitesse

Documentation :



Le système devra être accompagné au minimum de la documentation suivante :


  • Manuel d’utilisation / notice d’instruction

  • Dossier technique

  • Thèmes d’activités pédagogiques

  • Plans de réglages

  • Schémas électriques détaillés et en format A0


Les sous systèmes devront être également accompagnés des mêmes documents mais également de la modélisation 3D sous solidworks.
Toute la documentation sera fournie en version papier et CD.

Prestation associée:



Le système devra être livré et installé dans l’atelier du Lycée Theodore Monod à Noisy le sec.

La formation à l’utilisation sera réalisée pour l’ensemble des enseignants concernés sur 1 journée complète.

similaire:

Cahier des charges type ascenseur icon0 T0 Entreprise / Chantier
«Bâtiments» à l’instar du cct qualiroutes existant pour les ouvrages de voirie. Ce cahier des charges «bâtiments» sera baptisé ultérieurement...

Cahier des charges type ascenseur iconCahier des charges type

Cahier des charges type ascenseur iconCahier des charges

Cahier des charges type ascenseur iconCahier des charges

Cahier des charges type ascenseur iconCahier des charges

Cahier des charges type ascenseur iconCahier des charges

Cahier des charges type ascenseur iconCahier des charges

Cahier des charges type ascenseur iconCahier des Charges

Cahier des charges type ascenseur iconCahier des Charges

Cahier des charges type ascenseur iconExtrait du cahier des charges








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com