Concours européen Concerto








télécharger 12.66 Kb.
titreConcours européen Concerto
date de publication02.04.2017
taille12.66 Kb.
typeCours
ar.21-bal.com > documents > Cours

Thème 1 – Comprendre les territoires de proximité

Question – Approches des territoires du quotidien

La caserne de bonne, un Eco quartier
Grenoble, ville située dans la moitié Sud-est de la France, fait partie du département de l’Isère et s’intègre dans la région Rhône-Alpes. Bien desservie par les grands axes de communication, elle compte 158 221 habitants et l’on en compte 404 176 pour la communauté urbaine.

Aujourd’hui, la commune s’enorgueilli d’une politique urbaine soucieuse de l’environnement et peut se qualifier de ville durable. Dans ce contexte un projet d’éco-quartier à vu le jour à la place d’une ancienne caserne de pompiers : la caserne de Bonne.

Situé en plein cœur de la ville, ce quartier de 8,5 ha a été libéré par l’armée en 1994, et depuis cette date constituait une friche militaire qui a alors été l’objet d’un projet de reconversion. Celui-ci a été au cœur d’une démarche environnementale poussée, développant une approche spécifique en réponse au concours européen Concerto. La ZAC de Bonne a reçu en 2009 le Grand Prix national Éco quartier.

Quels sont les enjeux de ce projet d’éco-quartier ? Quels acteurs sont intervenus dans sa réalisation et quels débats a-t-il suscité ? Quel bilan tirer de cette expérience et quelles perspectives ouvre-elle ?

L’un des principaux enjeux de ce projet est environnemental, en effet, en septembre 2008, le Conseil municipal de Grenoble adoptait la délibération Grenoble, Facteur 4, avec 30 axes stratégiques et actions prioritaires environnementales du mandat. Objectif : diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2050. Ainsi, le projet s’inscrivait dans le triple objectif du développement durable : social, économique et environnemental.

Le second enjeu ou objectif, était d’intégrer le quartier au centre-ville constitué d’un tissu urbain dense et assez hétéroclite afin que celui-ci ne constitue pas un isolat.

Afin de répondre à ces objectifs ambitieux, différents acteurs ont été mobilisés, à différentes échelles : la ville de Grenoble a pu bénéficier du soutien de l’Union Européenne dans le cadre du concours européen Concerto. D’autre part, dans le cadre de la démarche EcoCité , le dossier présenté par la Ville et Grenoble Alpes Métropole figure parmi les 13 projets retenus par l'État.

Concernant sa mise en œuvre, la ville de Grenoble a confié à la SAGES le suivi de la phase opérationnelle avec AKTIS Architecture comme architecte en chef.
Quel bilan peut-on tirer de cette première expérience d’un quartier écologique ?

Après l’installation des premiers habitants en 2008, cette réalisation semble un succès puisqu’il a remporté de nombreux prix, notamment le prix ville « ville et avenir » décerné par le SIMI.

Ainsi, l’éco-quartier répondait à ces objectifs en adoptant des matériaux et des procédés qui constituent un exemple en matière de haute qualité environnementale (HQE). L’efficacité énergétique et l’utilisation d’énergies renouvelables lui ont valu le soutien du programme européen de recherche et développement. L’ensemble des bâtiments est équipé d’une isolation renforcée qui permet de diminuer fortement les besoins en chauffage l’hiver et de capteurs solaires permettant de réduire de 50%  les besoins en eau chaude.

L'aménagement des nouveaux pôles répondent aux principes du développement durable : déplacements doux, (3e ligne du tramway, une seule place de stationnement par logement, création obligatoire de locaux pour les vélos au sein de chaque bâtiment) mixité des usages et performance énergétique.

Sur le plan social et urbanistique, là aussi, l’objectif semble avoir été atteint : la volonté des architectes comme de la Ville a été, sur ce projet, d’agrandir le centre-ville de Grenoble. «La liaison avec les autres quartiers était un élément essentiel», insiste le maire Michel Destot. «D’autant que cette ville dispose d’un hypercentre très petit», constate l’architecte Marc Wilson. «Nous avons travaillé pour ne pas créer un espace coupé des quartiers qui l’entourent mais ouvert. La caserne de Bonne était un espace un peu mystérieux. Nous avons voulu le rendre perméable. Nous avons travaillé sur les parcours nord-sud et est-ouest. Nous n’avons donc pas proposé un monolithe.» Et le directeur des lieux, Patrick Rolland de souligner que le centre commercial se veut «aussi un lieu de rencontre et d’échange. C’est un nouveau poumon du centre-ville.»

D’autre part les objectifs de mixité spatiale et fonctionnelles ont été respectés : 850 logements familiaux, dont près de 40 % en locatif social, 15 000 m2 de surfaces commerciales, une école, une maison d'accueil pour personnes âgées dépendantes, deux résidences étudiantes, une résidence hôtelière, un cinéma d'art et essai, 5 hectares de parc urbain et de jardins en cœur d'îlot.

Enfin, d’autres sites ont expérimenté le même type d’aménagement, notamment un quartier de Grenoble, le polygone scientifique s’inscrit dans la même optique d’un quartier écologique. A l’échelle mondiale, un projet de ville écologique est même en projet en Suède ce qui illustre la réussite et la portée d’un tel projet. Cette reconnaissance nationale voire internationale, permet à l'éco-quartier de Bonne d'intégrer un "Club Opérationnel", mis en place par le Ministère, et visant à favoriser le partage d'expérience des processus de projet, des procédures de montage, de financement et de suivi des objectifs.

Reste à savoir si celui-ci sera réellement approprié par les habitants, le manque de recul ne permet pas encore de répondre précisément à cette question. Quoi qu’il en soit, un quotidien local fêtait le premier anniversaire du quartier en mettant en avant son dynamisme et ses activités, gage que l’on peut considérer son avenir de façon positive.

similaire:

Concours européen Concerto iconDiscours du Pape François à Strasbourg au Parlement Européen et au...
«L’heure est venue de construire ensemble l’Europe qui regarde, défend et protège l’homme»

Concours européen Concerto iconAlberto Lajo Rivera prestigieux chirurgien nommé citoyen européen 2015
Fondation Albero Lajo Elle a reçu vendredi dernier à l'Hôtel Westin Palace en exclusivité citoyen européen de Madrid de l'année,...

Concours européen Concerto iconConcerto à la mémoire d’un ange
«d’une poliomyélite paralysante dont les premiers symptômes apparurent en avril 1934, lors d’un séjour à Venise où la jeune fille...

Concours européen Concerto iconCe sont 55 nouveautés qui seront présentées au concours Innovert...

Concours européen Concerto iconL es Classiques du Festival du 18 octobre 2013 au 21 mai 2014
«Gloria» de Vivaldi, un concerto grosso de Corelli «Fatto per la notte di Natale» et des Noëls populaires des provinces italiennes,...

Concours européen Concerto iconConcours concours

Concours européen Concerto iconDepuis un mobile (N° européen) 112

Concours européen Concerto iconAgence Française du Programme européen

Concours européen Concerto iconL'héritage indo-européen en Iran

Concours européen Concerto iconConcours restreint








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com