Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3








télécharger 106.94 Kb.
titreConsigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3
page1/3
date de publication08.07.2017
taille106.94 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3


Commission des Outils d’Evaluation
pour les Humanités générales et technologiques

Français
Parler pour informer
Le commentaire oral de documents iconiques : Paul Delvaux
Troisième degré

Ce document applique les rectifications orthographiques de 1991 recommandées par le Conseil supérieur de la langue.

Documents pour les élèves : page 3

Documents pour le professeur : page 8

Table des matières


Consigne donnée aux élèves p. 3


Portefeuille de documentation p. 3



Famille de tâches p. 8
Modalités de passation et préalables à l’épreuve p. 9
Compétences, savoirs et savoir-faire évalués dans le cadre de cette épreuve p. 10
Critères, indicateurs, niveaux de maitrise et pondération p. 11
Guide de correction p. 13
Construire des épreuves d’évaluation similaires appartenant à la même famille p. 19

OUTIL D’EVALUATION

Français

Le commentaire oral de documents iconiques : Paul Delvaux



Documents pour les élèves


Consignes




Dans le cadre de la journée « Portes ouvertes » de ton école, ta classe réalisera une exposition sur la peinture surréaliste belge. Trois ou quatre fois sur la journée (selon un horaire communiqué par avance), cinq ou six d’entre vous interviendront oralement devant les visiteurs pour présenter cinq ou six de nos plus grands peintres.
Lors de chaque présentation, le professeur accueillera d’abord le public des parents d’élèves ne connaissant ni Delvaux ni la peinture surréaliste. Le professeur expliquera le projet de la classe ; puis chacun prendra la parole. Tu es chargé de l’intervention portant sur Paul Delvaux.
Tu auras préparé ton exposé en utilisant exclusivement les différents documents qui te sont fournis ci-après. Ton intervention ne peut toutefois durer moins de trois minutes, ni plus de cinq.
En guise de répétition générale, vous vous présenterez d’abord mutuellement vos interventions, devant votre professeur.

Portefeuille de documentation



I.Textes

Document 1





    1. Naissance de Paul Delvaux à Antheit, province de Liège.

  1. Entre à l’Académie des Beaux-Arts de Bruxelles, suit des cours d’architecture.

  2. Suit des cours de dessin.

    1. Service militaire.

  1. Peint ses premières gares.

    1. Découvre l’œuvre de Chirico à Paris.

  1. Influence des expressionnistes belges Permeke et De Smet.

    1. Quelques toiles d’influence surréaliste.

1939 Pygmalion.

  1. La guerre lui inspire La ville inquiète.

À partir de 1945 Séjourne très régulièrement à Saint-Idesbald.

  1. Les cariatides, La ville noire. Rencontre le poète Paul Eluard.

  1. Professeur à l’école de La Cambre (Bruxelles).

  2. Peinture murale de la salle des jeux du Casino d’Ostende.

  1. Grande fresque du Palais des Congrès de Bruxelles.

  2. Peinture murale de l’Institut de Zoologie de l’Université de Liège.

  1. Prix Rembrandt.

  1. Peinture murale de la station « Bourse » du métro de Bruxelles. Docteur Honoris causa de l’Université libre de Bruxelles.

  2. Création de la Fondation Paul Delvaux.

  1. Ouverture du Musée Paul Delvaux de Saint-Idesbald.

  2. Chef de gare honoraire de la gare de Louvain-la-Neuve.

  1. A l’occasion de ses 90 ans, expositions à Bruxelles, en France et en Suisse.

  1. Décès à Veurne (Furnes).


« Peintre des trains, des nus et des squelettes, il éprouve une attirance pour les objets mysté­rieux dans un univers onirique et inquiétant, teinté d’érotisme. »
http://www.amnestyinternational.be

Document 2
Delvaux n’était pas orphelin comme on l’a parfois écrit. Il fut néanmoins élevé dans un contexte féminin – mère et tantes – qui lui interdit d’assouvir ses pulsions, sa sexualité. (…) C’est la découverte des œuvres de Chirico en 1927 qui le perturbe par ses anachronismes, le sentiment d’étrangeté et de mystère ; cette rencontre le conduira sur le chemin de l’imaginaire et du rêve. (…)
Paul Delvaux, qui a suspendu le geste dans ses œuvres pour n’en retenir que l’esquisse, est tellement connu que nous nous limiterons ici à citer les thèmes récurrents de son œuvre.


  • Il se représente souvent dans ses tableaux, comme un personnage égaré par rapport à la scène qu’il représente. (…)




  • La femme est omniprésente, sans guère de variantes, presque toujours nue, muette, esquissant un geste. Sorte de synthèse entre l’Eve charnelle et la Vierge.




  • Le climat est créé par le décor, avec des anachronismes contribuant à l’Atemporalité et à l’Intemporalité. (…)




  • Le thème de la mort, avec beaucoup d’angoisse, de peurs.




  • Beaucoup de temples « à cause de mon professeur de poésie qui me les a fait aimer ». La nécessité de représenter suffit, et cet aspect est surréaliste.




  • Le squelette, qui parfois s’anime et devient acteur à part entière.




  • Les trains et les gares, simplement parce qu’il les trouvait beaux. Notons que trains et femmes sont très rarement associés. (…)



D’après une conférence de M. Éric Fierens, Dinant, 1991.
  1   2   3

similaire:

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconPortefeuille de documentation

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconAprès la sensibilisation aux activités et à la perception des langages...

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconAesh (Aide aux élèves en situation de handicap)

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconDescription des capa et cap accessibles aux élèves de segpa

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconBienvenue aux élèves et à leurs familles que nous accueillerons prochainement à Saint-Augustin

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconRecherche documentaire en ligne : Comment les élèves et les étudiants associent un document à un
«traditionnels» de l’écrit et le repérage de lieux-ressources potentiels, tels que la bibliothèque, la libraire ou le centre de documentation...

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconPour des informations plus détaillées sur les modifications des conditions...
«Documentation» signifie les manuels, spécifications et documentation similaire relatifs au logiciel, qui accompagnent le logiciel...

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconNotes d’espoir d’un «joueur de piano»
«Mais la notion de couleur est une donnée que je perçois, à l’instar des suprarythmes, très fortement, comme musicien, comme «être...

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconAu cycle 3, l’enseignement de l’histoire et de la géographie a permis...

Consigne donnée aux élèves p. 3 Portefeuille de documentation p. 3 iconLeçon (1)
«Témoignage de Pline le Jeune» aux élèves (1 pour 2). Avant de lire le texte, qui peut me dire de quoi IL va parler ? Comment on...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com