La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un








télécharger 0.67 Mb.
titreLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un
page10/13
date de publication03.07.2017
taille0.67 Mb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > économie > Documentos
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   13

Le Téléthon à la Rauze

De nombreuses associations du quartier ont organisé le 6 décembre une grande manifestation à l’occasion du Téléthon 2008. Pour sa 6e édition, l’opération “J’apporte un jouet” s’est déroulée au complexe sportif de la Rauze. Il s’agissait d’offrir un jouet en bon état qui sera donné aux Restos du Cœur. D’autre part, plusieurs animations sportives ont eu lieu dès 9h : football, beach volley, badminton, tir à l’arc, pétanque, capoeira… Une buvette et un barbecue ont été ouverts toute la journée tandis que le soir, une animation musicale était prévue avec le groupe Paradoc’s.
Des ventes solidaires

Les Puces solidaires ont été organisées, comme chaque année, par le comité de quartier À l’écoute Saint-Martin. Elles se sont tenues du 17 au 21 novembre à la maison pour tous L’Escoutaïre. Leur principe est simple : toute personne peut déposer objets, petits mobiliers, vêtements et jouets. Vendus à petit prix, le bénéfice va à une association caritative. Cette année, il s’agit de l’association des chiens d’aveugles. Les Puces solidaires ont permis de récolter 2 100 Ä.
Slam à Saint-Martin

La maison pour tous L’Escoutaïre met en place un atelier slam tous les jeudis de 17h30 à 18h30. Animé par l’association Lâche les mots, il s’adresse aux 12 ans et plus.

Infos : 04 67 65 32 70
Du grand flamenco

C’est un beau cadeau que Laura Clemente a fait au public de la maison de quartier Jean-Pierre-Caillens. Le 22 novembre, la meilleure danseuse flamenco de la région est venue présenter son ballet Surcos. Ce spectacle à deux danseuses rend hommage à son grand père, émigré espagnol, venu chercher refuge en France dans les années 50. Formée auprès des plus grands maîtres du baile flamenco espagnol, Laura Clemente a enthousiasmé le public de Tournezy, avide de culture de qualité.

Infos : www.laura-clemente.com


Agenda Les manifestations signalées par sont gratuites
Maison de quartier

Jean-Pierre-Caillens

04 67 42 63 04

La maison de quartier est ouverte du 22 au 24 décembre.

Noël pour tous. Pinocchio, par la Cie Les têtes de bois le 23 décembre à 15h. Spectacle de commedia dell’arte pour les enfants à partir de 5 ans. Réservations conseillées.



Maison pour tous

l’Escoutaïre

04 67 65 32 70

La maison pour tous et le centre de loisirs sont ouverts du 22 décembre au 2 janvier. Exposition de peinture de Monique Certoux, du 8 au 19 décembre, de 9h à 19h30. Vernissage le 9 décembre à 19h30. Entrée libre.

Noël pour tous. Pétronille et le mystère de la clé, par Anne Marlange le 30 décembre à 15h. Spectacle musical interactif pour les enfants à partir de 4 ans. Réservations conseillées.




Braderie de Noël les 8 décembre (13h-18h) et 9 décembre (10h-14h).



Maison pour tous

Boris-Vian

04 67 64 14 67

La maison pour tous et le centre de loisirs sont ouverts du 22 au 26 décembre.

Vin chaud de Noël le 17 décembre à 18h. Partenaire : Comité de quartier les Aiguerelles la Rauze.

Noël pour tous.

Emo Saliboulé, par la Cie Les fêlés du vocal le 22 décembre à 15h30. Spectacle musical a cappella  pour les enfants de 2 à 10 ans. Maison pour tous Boris-Vian. Réservations conseillées.




Encadré

Médiathèque Federico-Garcia-Lorca

Ouverte le mardi de 14h à 18h30, le jeudi de 14h30 à 18h30, le vendredi de 14h30 à 18h. Ouverte le mercredi et le samedi de 10h à 13h et 14h à 18h.

162, avenue de Palavas. 04 99 13 39 43

Pages 36 et 37

Art de vivre
culture
Article 1

Carré Sainte-Anne. Une exposition pluridisciplinaire se tient du 19 décembre au 18 janvier 2009 et réunit un collectif de 11 artistes.

« Plus d’histoires... »

« Plus d’histoires… » est une ronde un peu folle. On passe du dessin à la photographie, de la vidéo à la peinture, de la sculpture à l’objet animé ou désarticulé. L’idée de cette exposition est partie d’une conversation entre Dominique Thévenot, responsable de la mission arts plastiques de la ville et Milan Tutunovic, artiste serbe diplômé de l’école supérieure des Beaux-arts de Montpellier Agglomération, à propos des fêtes de fin d’année et des “carols” (du français Carole, forme de danse circulaire souvent accompagnée par des chants). Au moyen âge, ces formes populaires d’histoires chantées, intervenaient souvent pour les fêtes religieuses. Dickens, Britten s’en sont inspirés.

Les onze jeunes artistes contactés, d’horizons différents, ont proposé des œuvres allant de la quiétude à l’inquiétude, propices à une dérive imaginative jouant avec la gravité et le burlesque. Certaines provoquent également ce délicieux frémissement propre aux histoires que l’on raconte aux enfants. Vernissage le 18 décembre à 18h30.

En s’associant avec un jeune commissaire d’exposition, la Ville préfigure ainsi La Panacée, cité d’artistes, centre d’art, de création et de résidences, dont l’ouverture est prévue en 2011.

Infos : 04 67 60 82 42

Les artistes : Judith Baudinet (Photographies), Lars Bjerre (Peintures), France Cadet (Sculptures animées), Michel Cheminel (Installations objet, vidéo, son), Delphine Chevrot (Sculpture), Marguerita Crocco (Photographies), Clara Fanise (Dessins), Agnès Fornells (Installation vidéo), Reynald Garenaux (Dispositif sonore), Kile Johnson (Dessins) et Stéphane Kouchian (Photographies).
Légende photo

L’animal désarticulé par Kouchian.


Article 2

Commémoration. Une plaque est dévoilée pour clore les célébrations de l’année Max Rouquette.

Séculaire hommage

Le poète est né un 8 décembre et c’est ce jour exact, cent ans plus tard, que l’association Amistats Max Rouquette et la Ville de Montpellier ont symboliquement tenu à rendre ce séculaire hommage.

Dès le matin, à l’initiative de l’association des amis des chemins de Saint-Jacques de Compostelle du LR et en présence des fils du poète, Jean-Guilhem et Michel, une plaque commémorative bilingue français-occitan, rédigée par Max Rouquette, a été posée sur les arcades de l’ancienne porte du Pila Saint-Gély, jardin des poètes. Le soir, à l’Hôtel de ville, une célébration officielle du centenaire était faite, suivie de “Paradis, etc.”, une création théâtrale et musicale bilingue par l’Art Cie, à partir de textes issus de l’œuvre de Max Rouquette et de poètes occitans contemporains.

L’année Rouquette, célébrée dans la capitale languedocienne au fil des mois, se clôt donc (presque*) ainsi. Maintes lectures, maints spectacles tirés de son œuvre l’ont jalonnée. Tout ce que le pays compte d’amoureux de sa parole sont venus déposer une pierre reconnaissante. On ne mesure jamais assez combien la littérature sauve de personnes.

Pourtant, le médecin, poète et sauveur du jeu de balle au tambourin en France, traducteur en occitan d’auteurs étrangers - non des moindres, si l’on pense à Federico Garcia Lorca dont il partageait le goût pour l’équilibre entre culture savante et populaire - a toujours eu la notoriété modeste. Loin d’une opération montée en épingle autour d’une gloire locale, une telle célébration ne vise qu’à rapprocher l’auteur Max Rouquette de la place que ses pairs illustres lui connaissent au panthéon, ce dont beaucoup de lecteurs encore n’ont pas conscience.

Hommage d’un siècle naissant, qui s’incline devant ce visage parcouru de rides juvéniles, comme pour en rappeler l’inaltérable compréhension du monde. « Ce siècle avait 8 ans » ne résiste-t-on pas de paraphraser. Et finalement, Max Rouquette, guère plus.

Enfin, de Montpellier ou de Max Rouquette, qui est le plus honoré ? Très certainement la ville, traversée pour la postérité par l’infinie présence de cette voix d’homme.

Infos : Amistats Max Rouquette 04 67 85 09 10
*Les derniers feux. 16 décembre : Médiathèque Emile Zola, 18h30 : conférence de Jean-Marie Petit, Charles Camproux et Max Rouquette, compagnons dans le même “camp occitan”. Infos : 04 67 34 87 00.

27 décembre : Office de tourisme, place de la Comédie, 15h. Visite guidée, Montpellier, ville méditerranéenne, en compagnie de Roland Pécout. Infos : 04 67 60 60 60 et www.ot-montpellier.fr
Légende photo

Max Rouquette.

Encadré

Sur la plaque du centenaire, on peut lire…

En Français. Ici était le passage obligé, la porte, où le Chemin de Saint Jacques, reflet terrestre de la voie lactée, allait s’arrêter quelques heures pour s’incliner devant la Vierge noire, tendrement appelée par son peuple de Montpellier “la negreta”.


En Occitan. Aqui èra lo  passatge obligat, la porta ont lo Camin de Sant Jaume, rebat terrestre de lo dau cèl, anava s’aplantar un brieu per se clinar davans la Verge negra que son poble de Montpelhièr i avià tendrament bailat per escais : “La negreta”.


Brèves

La folie Mad sin

Mad sin est une véritable légende du punk rock international des années 80, avec en première partie Les ferrailleurs, un groupe de rock 50’s de Montpellier. Cela se passe à la Secret place, ZI de la Lauze, le 13 décembre à 20h30.

Infos : TaF, 09 50 23 37 81 ou 04 67 68 80 58 et sur www.myspace.com/toutafond
Commedia dell’arte

La Cie Les têtes de bois propose sur cinq week-ends, un stage de théâtre d’apprentissage de la commedia dell’arte, animé par Mehdi Benabdelouhab (à suivre indépendamment ou dans la totalité) Au théâtre La Vista : les 13 et 14 décembre, 31 janvier et 1er février 2009, 14 et 15 mars et 25 et 26 avril. Date limite d’inscription, 15 jours avant le stage choisi.

Infos : 04 67 86 29 60 et sur lestetesdebois@free.fr
Art Détente

Jusqu’au 13 décembre, la Galerie Vasistas, offre un cadre à Esope reste ici et se repose (appréciez le palindrome !), une exposition proposée par Cédric Eymenier. Cristallisation sur “la délectation de l’instant”, photographies, pièces sonores et vidéos réunies rendent compte de la volonté de la jeune génération internationale de croiser les arts. Entrée libre.

Infos : Vasistas, 37 avenue Bouisson Bertrand et sur www.vasistas.org
Skopje 2009

Du 3 au 12 septembre 2009, la ville de Skopje en Macédoine va accueillir la 14e édition de la biennale des jeunes créateurs d’Europe et de la Méditerranée. La Ville de Montpellier lance un appel à candidature. Tous les artistes habitant la Communauté d’agglomération de Montpellier âgés de 18 à 30 ans peuvent participer (dérogation à 35 ans pour les metteurs en scène et les chorégraphes). Règlement à télécharger sur
www.montpellier.fr ou retirer l’après-midi (sauf le lundi) au Carré Sainte-Anne, 1 rue Philippy. Les dossiers sont à remettre entre le 15 et le 19 décembre au Carré Sainte-Anne.


Infos : carre.ste.anne@wanadoo.fr ou 04 67 60 82 42
L’Icono altitude

Jusqu’au 7 février, l’Iconoscope galerie présente L’air que l’on respire, de Daniel Chust Peters. L’artiste travaille autour de la notion d’atelier. Espace d’émergence physique de l’œuvre, il en devient l’objet même et redonne à l’œuvre sa qualité de vecteur d’échanges.

Iconoscope : 25 rue du faubourg du Courreau, 04 67 63 03 84 et iconoscope@wanadoo.fr.
Santons de garrigue

Du 21 décembre au 3 janvier, l’après-midi, dans la magnifique salle gothique de la place Pétrarque (Ecusson), la crèche de l’association La Garriga met en scène plus de 200 santons habillés, sur 30 m2 de décor. Créée en 1957 par Roger Bec, fondateur du groupe, la crèche a pour thème cette année, Naissance au pied de la chapelle, en rapport à la réplique de Notre-Dame-d’Aleyrac (Sauterargues).
Concours “Faites de la Science”

Collégiens, lycéens, enseignants, la 4e édition du concours régional de projets scientifiques “Faites de la Science” est en cours. Date limite de dépôt des dossiers : 15 décembre.

Info : www.concoursfdls.fr
Concours d’écriture

L’Age d’or lance son 5e concours d’écriture sur le thème du portrait. Il est ouvert aux retraités de Montpellier et de l’agglomération. Chaque participant doit écrire un texte de 700 mots maximum. Les meilleurs écrits seront édités sous forme de recueil. Pour participer, envoyer son texte avant le 31 décembre à “Concours Age d’Or un portrait” Centre communal d’action sociale - Direction de l’Age d’Or - 125 place Thermidor - 34045 Montpellier cedex 1.

Page 38

Art de vivre
culture
Article 1

La salle Saint-Ravy, lieu d’exposition mis à disposition par la Ville, est dédiée aux artistes montpelliérains en quête de rencontres et d’échanges.

Laissez-vous ravir !

Afin de promouvoir l’art et favoriser l’accès à la culture du plus grand nombre, la Ville de Montpellier met gratuitement à la disposition (deux semaines maximum) des plasticiens du territoire montpelliérain et de son Agglomération, la Galerie Saint-Ravy, une salle située place Saint-Ravy en plein cœur de l’Ecusson. La vente des œuvres est strictement interdite au sein de la galerie, aucune mention de prix n’est tolérée. Etrangère à toute velléité commerciale, la salle Saint-Ravy est une pépinière de talents, un lieu propice aux rencontres, à la découverte et au partage d’énergies créatrices.

L’appel à candidatures est ouvert aux artistes, seuls ou en collectif et aux associations culturelles de l’Agglomération.

Il faut présenter un dossier, examiné par une commission désignée par Michaël Delafosse, adjoint au maire, délégué à l’action culturelle. Les critères sont de l’ordre de la recherche esthétique, de la diversité des expressions, du soin apporté à la présentation des œuvres et de la motivation. Les résultats de la sélection sont donnés à la fin de l’automne. Les dates d’exposition sont proposées en bonne entente, dans la mesure des possibilités du calendrier. Une convention d’engagement est signée.

Le dossier doit être déposé au Carré Sainte-Anne, 2 rue Philippy ou adressé à la Direction de l’action culturelle – Galerie Saint-Ravy, 1 place Francis Ponge, 34064 Montpellier cedex 2.

Infos : 09 77 95 86 27 et sur stravy-montpellier@wanadoo.fr
Légende photo

Jour de vernissage.

Encadré

Programme des expos

Du 15 au 28 décembre, Gisèle Cazilhac. Peintures.

Du 5 au 18 janvier 2009, Hélène Grégoire. Installations et peintures.

Du 19 janvier au 1er février, Mylène Duc. Peintures.

Du 2 au 15 février, Muriel Piquet / Montpellier danse.

Du 16 février au 1er mars, Marie-Noëlle Clauzade. Photos.

Du 2 au 15 mars, 11e printemps des poètes.

Du 16 au 29 mars, Jaana Reinikainen. Design textile.

Du 30 mars au 12 avril, Julia Garbuzova. Photos, vidéos.

Du 13 au 26 avril, Frédéric Depierrepont (K. Deep). Peintures.

Du 27 avril au 10 mai, festival Attitude.

Du 11 au 17 mai, travaux des écoles.

Du 18 au 31 mai, Comédie du livre.

Du 1er au 14 juin, Michel Pieyre et Vincent Lacour. Photos.

Du 15 au 28 juin, Geneviève Faure. Peinture.

Du 29 juin au 12 juillet, Lilas Malan et Julie Fardel. Arts plastiques.

Du 27 juillet au 9 août, Julie Dumont-Morgenthaler. Peintures et installations.

Du 24 août au 6 septembre, Paperpunk. Collectif de dessinateurs.

Du 7 au 20 septembre, Céline Poher (Liv Taylor) Peintures et collages.

Du 21 septembre au 4 octobre, Montpellier QuARTiers libres.

Du 5 au 18 octobre, Bruno Granouillac. Photos.

Du 19 octobre au 1er novembre, Vincent Betbeze. Photos.

Du 2 au 15 novembre, Jean-Christophe Trentinella. Installation multimédia.

Du 16 au 29 novembre, Sylvie Goussopoulos. Photos.

Du 30 novembre au 13 décembre, Karen Thomas. Peintures.
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   13

similaire:

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier Notre Ville : Vous avez déclaré votre candidature à la...
«soigner la vie quotidienne» et «réparer la ville». Deux expressions clés de notre campagne

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n ° 3

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconRésumé Ce document permet d’appréhender les évolutions de la plateforme...
«utilisabilité» et précise, dans ce contexte, comment se traduit le meilleur respect possible des standards et des cadres de références...

La commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose une version remaniée du journal «Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un iconMontpellier notre ville / n° 365 • février 2012
«Son caractère de ville méditerranéenne, médiévale, mais néanmoins moderne et jeune» a également séduit le New York Times sensible...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com