Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié








télécharger 57.56 Kb.
titreNoter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié
date de publication07.07.2017
taille57.56 Kb.
typeNote
ar.21-bal.com > économie > Note




Paris 4/4 : le Grand Paris



Parcours pédagogique



Contenu : Quel sera le visage de Paris dans le futur ? Exprimer son point de vue.

Thème : urbanisme

Niveau : B1, intermédiaire

Public : adultes


Séquences de l’émission utilisées :

- 01’00  02’10 : l’importance économique de la région Ile de France

- 02’11  04’55 : les problèmes spécifiques de Paris

- 05’32  07’51 : les grands chantiers à prévoir concernant les transports


Liste des activités et objectifs





  • Mise en route

  • Identifier les problèmes futurs des grandes villes.

  • Proposer des solutions.




  • Analyser des faits

  • Comprendre des informations chiffrées.

  • Décrire des cartes.

  • Comprendre certains détails de l’émission.




  • Repérer une prise de position

  • Approfondir ses connaissances lexicales.

  • Identifier les moyens utilisés par le présentateur pour prendre parti.




  • Participer au débat

  • Donner son opinion, argumenter.


Mise en route





Former des binômes. Demander aux apprenants de faire des hypothèses sur les grands défis qui attendent les villes de demain.

Listez les problèmes auxquels les villes devront faire face à l’avenir et proposez des solutions pour y remédier.

Mettre en commun.

Laisser les apprenants s’exprimer librement.

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié.
Pistes de corrections / Corrigés :

- Je pense qu’il va y avoir de plus en plus de pollution atmosphérique. Les villes vont donc devoir être plus respectueuses de l’environnement en construisant des bâtiments, en développant les énergies vertes. Il faudra également améliorer la mobilité en incitant les habitants à prendre les transports publics et en favorisant la fabrication et l’achat de voitures vertes.

- Un autre problème est l’augmentation de la population urbaine. Pour faire face à cela, les grandes villes devront construire de nouvelles crèches, de nouvelles écoles, etc.

- Etc.

Analyser des faits - Activité 1





Diffuser l’extrait concernant l’importance économique de la région Ile de France (01’00  02’10).

Faites l’activité 1 : écoutez le début de l’émission et complétez l’extrait proposé avec les données chiffrées manquantes.

Mettre en commun.
Pistes de corrections / Corrigés :

L’Ile de France est l’une des 22 régions que compte le pays. Elle occupe moins de 3 % du territoire mais regroupe 19 % de la population française et génère à elle seule 31 % du PIB national. La vie économique et sociale de la région est très centrée sur la capitale.

Analyser des faits - Activité 2





Imprimer la fiche matériel qui reprend les cartes de cette activité en taille plus grande. Former des groupes.

Réalisez l’activité 2 : observez attentivement les cartes et décrivez-les.

Mettre en commun.
Pistes de corrections / Corrigés :

Carte 1 : Sur cette carte, on distingue Paris, au centre, en jaune. Autour, en rouge, il y a sa proche banlieue et en vert, la grande banlieue. On voit que les villes principales ainsi que l’aéroport sont reliés au centre de Paris par des autoroutes, des lignes de chemin de fer ou de métro, on ne sait pas exactement. On remarque qu’il est facile de se rendre au centre de Paris, mais pas d’une ville de banlieue à une autre.

Carte 2 : Cette carte concerne le nombre d’habitants par km² en 2009 dans le centre de Paris, autour de Paris et dans le reste de la France.

Carte 3 : On voit ici une comparaison de la dimension des capitales : Paris fait 105 km², ensuite il y a Berlin avec 892 km², puis Rome avec 1285 km² et la plus grande ville, c’est Londres avec 1572 km².

Carte 4 : Ici on voit qu’il est question de la hauteur des bâtiments et si on observe attentivement, on remarque qu’au centre de la carte, dans la ville de Paris, la hauteur est de 25 mètres. Elle n’est pas la même qu’aux deux extrémités de la carte, dans la périphérie où la hauteur est de 37 mètres. Il y a peut-être des règlementations à ce sujet ou bien il s’agit de la hauteur moyenne des immeubles.

Analyser des faits - Activité 3





Diffuser l’extrait de l’émission sur les problèmes spécifiques à Paris (02’11 04’55).

Faites l’activité 3 : écoutez l’extrait de l’émission et dites si les affirmations suivantes sont vraies ou fausses. Justifiez vos réponses.

Si nécessaire rediffuser l’extrait concerné.
Pistes de corrections / Corrigés :




Vrai

Faux

1. Le RER, Réseau Express Régional, relie la banlieue parisienne à Paris ainsi que les villes de la périphérie entre elles.

Justification : Le RER relie la banlieue parisienne à Paris mais ne connecte pas les villes de la périphérie entre elles.




X

2. À Paris, la densité de population est une des plus élevées au monde.

Justification : La densité est de 21 000 habitants au km2, c’est l’une des plus fortes densités urbaines au monde.

X




3. La forte densité de population à Paris s’explique par la superficie très étroite de la ville.

Justification : Une des explications c’est la faible superficie de Paris. La ville intra-muros fait 105 km2.

X




4. À partir des années 60, la ville s’ouvre à ses banlieues.

Justification : À partir de 1960, on a construit le boulevard périphérique qui limite et isole Paris.




X

5. Jusqu’en 2010, les architectes étaient libres de construire des bâtiments sans limite de hauteur.

Justification : Jusqu’en 2010, la hauteur constructible était limitée à 25 mètres dans les arrondissements centraux et 37 mètres dans les arrondissements périphériques.




X



Analyser des faits - Activité 4





Imprimer la fiche matériel reprenant les cartes de cette activité en taille plus grande.

Faites l’activité 4 : observez les cartes : elles concernent le réseau des transports en commun parisiens et les grands changements à venir. Lisez les phrases et associez-les aux cartes correspondantes.

Lever les problèmes lexicaux. Puis faire comparer les réponses.

Écoutez ensuite l’extrait pour vérifier vos réponses.

Diffuser l’extrait de l’émission (05’32  07’51).

Mettre en commun.
Pistes de corrections / Corrigés :

Carte A = phrase n°4

Carte B = phrase n°2

Carte C = phrase n°1

Carte D = phrase n°5

Carte E = phrase n°3

Repérer une prise de position - Activité 5





Réalisez l’activité 5 : lisez la conclusion de l’émission puis associez les mots (ou expressions) en gras à leur définition.

Mettre en commun.
Pistes de corrections / Corrigés :

Affaiblissements, diminutions = déperditions

Aller au-delà = dépasser

Avoir des difficultés = peiner

Concurrence, compétition = rivalités

Privations de choses qu’on possédait = pertes

Choisir, adopter quelque chose = se doter

Se dit des institutions qui se superposent comme les couches de pâte feuilletée du gâteau qui porte le même nom = millefeuilles institutionnels

Recréer = retisser


Repérer une prise de position - Activité 6





Former des groupes.

Réalisez l’activité 6 : observez les différentes façons de prendre position. Relisez la conclusion puis cochez les prises de position utilisées par Jean-Christophe Victor. Justifiez vos réponses en soulignant les mots, expressions ou phrases concernés.

Mettre en commun.

Quelle est la position de J.-C. Victor ? Justifiez vos réponses.

Laisser les apprenants s’exprimer librement.
Pistes de corrections / Corrigés :

Employer des verbes d’opinion.




S’interroger sur la capacité de changement des institutions.

« Est-ce que toutes ces institutions sont prêtes à se doter d’un outil de gouvernance plus ou moins commun ? »

x

Utiliser des mots/expressions à forte connotation négative pour dénoncer des problèmes.

« millefeuilles institutionnels - rivalités (entre les communes, la ville, la région, l’État) - déperditions et pertes d’efficacité - s’est achevé dans la douleur - la crise - peine - etc. »

x

Souligner par des adverbes la difficulté à concevoir le Grand Paris.

« urbanistiquement - institutionnellement - socialement - mentalement »

x

Déclarer ouvertement que le Grand Paris ne se fera pas.




Lister les problèmes graves auxquels le Grand Paris est confronté.

« il y a aussi les problèmes de cohérence, de gouvernance, de coordination »

« avec la désindustrialisation qui s’est achevée dans la douleur, la crise des banlieues, la crise de l’environnement et de l’énergie, comment retisser les liens autour de Paris et dans Paris ? »

x

Utiliser des adjectifs pour nuancer son discours.





Position du présentateur :

Le présentateur met en évidence les problèmes existant dans l’administration et s’interroge sur sa capacité à changer, à évoluer. On voit donc clairement qu’il est sceptique face à l’importance de ce projet et aux efforts que cela suppose.

Participer au débat - Activité 7





Mettre les apprenants par groupes de 3 ou 4.

Réalisez l’activité 7 : quels sont les avantages et les inconvénients de la modernisation des villes anciennes telles que Paris ou Rome ? Préparez vos arguments et discutez en petits groupes.

Laisser aux apprenants un temps de réflexion et de préparation. Leur demander de prendre position. Lancer ensuite les échanges.

Noter les erreurs afin de les corriger par la suite.

Pistes de correction / Corrigés :

- Pour moi, je pense qu’il y a plus d’avantages que d’inconvénients car moderniser les grandes villes facilite vraiment la vie des habitants au quotidien. Moderniser c’est, entre autres, développer les transports en commun ce qui permet que les quartiers soient mieux desservis, etc.

- Je ne suis pas d’accord avec toi : moderniser une ville c’est construire de nouveaux bâtiments, de nouvelles routes, etc. et cela dévisage les villes anciennes. Les villes perdent leur authenticité, leur charme, etc.

- Oui c’est vrai mais il est possible de moderniser une ville tout en respectant son architecture. Avec l’augmentation de la population, des constructions en hauteur, comme des tours, seront inévitables mais il faut veiller à ce qu’elles s’intègrent dans le paysage.

- Etc.

Participer au débat - Activité bonus





Participez à un forum de discussion dont le thème est « Le Paris du futur ». Apportez votre contribution en expliquant comment vous imaginez Paris dans 10 ans (200 mots).

Activité à faire en classe ou à donner en devoir.

Fiche réalisée par J. Grévisse

Alliance française de Bruxelles-Europe – Février 2014

Paris : le Grand Paris /

Niveau intermédiaire, B1


similaire:

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié iconNoter au tableau la synthèse
«La boîte à Merveilles» D'Ahmed Sefrioui, édition : Librairie des écoles-Casablanca

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié iconNoter que les créatrices sont davantage diplômées
«au foyer», avant tout parce que leur niveau de diplôme ne leur permet pas de travailler ou de disposer d’un travail suffisamment...

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié iconActivité Écoutez le reportage. Cochez les bonnes réponses

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié iconLes documents réponses sont à rendre avec la copie. I présentation

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié icon* note les questions et les réponses

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié iconPetit lexique de l'art roman (et autres termes utiles à sa compréhension)

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié iconD. La formation professionnelle et la qualification de la main d'œuvre
À condition, bien entendu, qu'un certain nombre de préalables soient satisfaits et que les différents obstacles soient progressivement...

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié iconCpes concours d’orthophoniste – 2016/2017 – lcg : lexique et culture générale

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié iconLexique complementaire breton-Français jil ewan marc’h-kleur youenn olier

Noter les réponses au tableau, introduire progressivement le lexique approprié iconDécentralisation et gouvernance de la diversité Les services urbains en Afrique anglophone
«modèle» municipal après plusieurs décennies de réforme, IL analyse plus particulièrement les réponses apportées à la question de...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com