Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique








télécharger 11.77 Kb.
titreSix dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique
date de publication03.02.2018
taille11.77 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > économie > Documentos
L’homme symbiotique

Melle 2009


Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique
Chaque dessin numéroté de 1 à 6 correspond à une étape illustrant la transformation d’un système monolithique (pensée unique , capitalisme comme unique proposition économique , centralisation des pouvoirs , centralisation des circuits de productions et de distribution etc.) vers une multitude de systèmes autonomes fonctionnant sur un modèle d’échanges matériels et immatériels à plusieurs échelles .
L’ensemble correspond à la vision d’un système promis à la ruine tandis qu’un autre naît .
1 – Le pouvoir dominant , miné de l’intérieur , tente de redresser l’équilibre chancelant menacé par ses propres dérives . Une multitude de contre-pouvoirs exerce une pression depuis l’extérieur et fragilise d’autant l’édifice monolithique basé sur une croyance en un système économique et social unique
2 – Malgré les efforts pour consolider l’architecture du système construit sur la seule mécanique des échanges matériels et de la consommation , celui-ci s’effondre .
3 – En se brisant il rejoint les structures autonomes qui ont contribué à sa chute . Il s’y amalgame et se transforme à leur contact sans pouvoir imposer sa règle et son modèles , désormais caducs . Cet ensemble dispersé correspond à une société atomisée qui doit inventer de nouveaux modèles d’échanges , de partage et de distribution des biens matériels et immatériels .
4 – Dans son cycle de vie l’arbre restitue à l’environnement l’énergie qu’il lui prend . . L’Hommes symbiotique est celui qui , en épousant ce modèle fonctionnel répond à la question posée par le Jardin Planétaire : « Comment exploiter la diversité sans la détruire ? » .
5 – Si la figure de l’arbre représente le modèle fort , stable et longévif , celle de l’herbe s’apparente au modèle fragile , instable et de courte durée . En réalité les deux figures fonctionnent selon le même rapport à l’environnement : par un recyclage constant des énergies sans autre accumulation de déchets qu’une matière organique décomposable . ( Les végétaux , êtres autotrophes, fabriquent leur nourriture à partir de l’énergie solaire et des minéraux issus de la dégradation des matières organiques , des roches etc.)
6 – En tant qu’êtres hétérotrophes (prédateurs) les animaux humains , incapables de synthétiser leur nourriture doivent la prélever dans l’environnement . La possibilité de replacer dans l’environnement l’énergie prélevée et transformée suppose la mise au point d’une économie opposée à celle qui régit la planète aujourd’hui . Le nouveau modèle s’oriente vers une non-accumulation des biens matériels : déchets occupant maladroitement le territoire et polluant les substrats au détriment de la vie .
L’ensemble des systèmes autonomes , constitués en « voie lactée » , (fig.3) ,assure son autonomie en assurant , pour chaque entité :

  • un circuit court de production et de distribution des biens de première nécessité ,

  • une ou plusieurs centrales de productions d’énergies localisées permettant le fonctionnement des systèmes sans dépendance vitale à un quelconque système principal et lointain .

  • un recyclage systématique , direct ou indirect , des produits issus du fonctionnement de la société humaine

Cette série d’échanges localisés apparaît en traits sombres et courts dans la figure 6 .
Par ailleurs chaque système échange avec ses voisins , proches ou lointains , des biens immatériels (ou bien de haute nécessité ) , impossibles ou difficiles à trouver localement , nécessaires à l’enrichissement culturel de la société ainsi atomisée . Cette série d’échanges distants , concernant les biens immatériels et , plus rarement les biens matériels impossibles à se procurer localement , apparaissent en gris sur le dessin, liant les systèmes distants entre eux . (fig. 6)
Les deux modes d’échanges –proches et distants – correspondent à une nouvelle économie fonctionnant sur le modèle de l’arbre et de l’herbe où tout ce qui est pris dans la nature lui revient sans dégradation qualitative , quelle que soit la forme et le niveau de transformation de cette restitution . Cette nouvelle économie caractérise l’Homme symbiotique .
Une feuille morte tombée au sol n’est pas une souillure , c’est une nourriture .

Gilles Clément

La Vallée le 1er juin 2009

similaire:

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique icon1. 1 Dessins d'atelier et fiches techniques
«Low Heat Appliances», le tout confor­mé­ment aux indications données aux plans et devis

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique iconCalendrier de la réforme
«Sport» et l’option «Arts visuels» qui viennent s’ajouter aux deux options principales acquises depuis la création de l’ecg, soit...

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique iconRéunion hebdomadaire du mardi 23 février 2010 Etaient présents
«L’impressionnisme» et aux «Dessins italiens», sera l’occasion de se joindre à la visite guidée organisée le 5 mars à 19h

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique iconSamedi 20 juin 2015
«peint’à Ganne» grâce aux meubles et aux décors laissés dans leur état d’origine, avec les murs recouverts de dessins et de pochades...

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique iconTableaux – dessins – aquarelles photographies

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique icon1 Album gr in-folio contenant 14 beaux dessins

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique iconExemple de grille d'interprétation de dessins d'enfants ou d'adultes

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique iconI – Gravures Dessins Aquarelles Tableaux anciens et du xixe siècle

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique iconMonsieur Patrice dubois pour les dessins et tableaux anciens n°s

Six dessins viennent s’ajouter aux dessins précédents abordant la notion d’Homme symbiotique icon1ère partie : affiches & placards estampes dessins vieux papiers








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com