II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu








télécharger 12.14 Kb.
titreII. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu
date de publication05.02.2018
taille12.14 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > économie > Documentos
II.LES CONSEQUENCES DE LA MONDIALISATION SUR L’ORGANISATION DU TERRITOIRE DES EU.

  • Où se trouvent les centres moteurs de la puissance ?

  • Comment ce territoire s’adapte-t-il à la mondialisation des échanges ?


1. L’ouverture sur le monde.

  • Par quels lieux et types d’espace les EU échangent-ils avec le monde ?

Le territoire américain possède trois façades maritimes (atlantique, pacifique, golfe du Mexique) aménagées et ouvertes vers les partenaires économiques des E-U. qui attirent les hommes et les activités : c’est la littoralisation*. Les villes américaines littorales, les ports, sont des pôles majeurs de la mondialisation.

Les E.U. possèdent le plus vaste réseau de transport intérieur du monde :

- chemin de fer, routes et voies d’eau (pour les marchandises) permettent des liaisons avec les pays voisins (Canada, Mexique).

  • avions pour les longues distances.

Le réseau de télécommunication permet la transmission rapide de l’information, les serveurs et les moteurs de recherche en font le « centre » d’Internet.

Les frontières des E.U sont très actives dans le cadre de l’ALENA *(Accord de Libre Echange Nord Américain = marché commun depuis 1992). Celle avec le Canada est plus ouverte, tandis que celle avec le Mexique est très contrôlée : les produits et l’argent passent librement vers les « maquiladoras »* (entreprise mexicaine travaillant en sous-traitance pour des firmes américaines) mais les clandestins sont freinés par un mur courant sur une partie de la frontière.
- ALENA* : marché commun entre les Eu, le Canada et le Mexique
2. La métropolisation* du territoire et la mondialisation de la population.

Les Etats-Unis comptent 321 millions d’habitants (2015) avec une composition ethnique mondialisée (voir graphique ci-contre). C’est aussi une nation de citadins (80%) et de grandes villes (60 villes de plus d’un millions d’habitants - 4 en France seulement) et quelques unes des plus grandes métropoles mondiales :

New-york, Washington, Chicago, Los Angeles (San Fransisco ?)
La puissance et la mondialisation des Etats-Unis transparaît aussi dans ses paysages urbains :

  • Le CBD* (Central Business District ou centre des affaires) au centre ville, avec son architecture verticale composée de gratte-ciel accueille les sièges sociaux des grandes banques et des entreprises.

  • les quartiers ethniques des grandes villes (China town, Little Havana, Little Italy...)

  • Autour, la ville s’étale, c’est la périurbanisation*, les suburb* (vastes banlieues) qui se composent de maisons individuelles, et de nouvelles activités tertiaires le long des axes de communication (technopôles). Cependant certains quartiers accueillant les classes pauvres et les immigrés constituent des ghettos*


Définitions :

Littoralisation* : processus de concentration des hommes, des équipements et des richesses sur une bande côtière plus ou moins profonde.
Maquiladoras* : usine d’assemblage (sous-traitant) d’une entreprise états-unienne – elle ne lui appartient pas forcément-, installée au Mexique le long de la frontière.
ALENA* : (Accord de Libre Echange Nord Américain) espace de libre échange économique entre le Canada, les EU et le Mexique signé en 1992, appliqué en 1994.
Métropolisation * : processus de concentration des hommes, des richesses et des pouvoirs dans certaines grandes villes.
Périurbanisation* : processus d’urbanisation à la périphérie des villes par étalement (soit le long des axes de communication-, soit par des lotissements interminables de maisons individuelles)
Suburb* : en français « faubourg », synonyme (angl.) de périurbanisation.
Ghetto* : quartier où est regroupée et surreprésentée une minorité sociale (les pauvres, les ultra riches) ethnique ou religieuse. [Explication –à ne pas apprendre évidement ! Les deux peuvent se combiner (les noirs pauvres, les blancs très riches protestants, les latinos catholiques...). Cette concentration peut être le fait d’une volonté politique (ex les ghettos juifs au XX° en Europe centrale sous le régime nazi) ou le fruit de conditions sociales ou économiques (les pauvres n’ont d’autres choix que d’habiter dans les quartiers les moins attractifs car les loyers y sont moins élevés), ou d’un mécanisme de regroupement (vivre avec des personnes qui me ressemble, qui parle la même langue, ont les mêmes traditions...)]

similaire:

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu iconProgramme le Président rappelle les conséquences de la tempête klaus...

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu iconRecherche de fantasmes cinématographiques
«Questions sur la mondialisation. Thème 1 : La mondialisation et la diversité culturelle»

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu iconLa notion de mondialisation : internationalisation et interdépendance des économies
«mondialisation et globalisation». Dans le Harper Collins Dictionary of sociology, la mondialisation est définie comme «un processus...

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu iconDossier d’informations communales sur les risques majeurs
«L'information donnée au public sur les risques majeurs comprend la description des risques et de leurs conséquences prévisibles...

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu icon1 La restructuration de la formation de l'enseignement et les conséquences sur l'école

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu iconQuelles sont les conséquences de ces migrations sur les territoires ?

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu iconChers membres, chers amis
«Teotihuacan» est un peu moins centrée sur nos préoccupations immédiates –mais l’«autre» doit faire aussi partie de notre approche-,...

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu iconProgrammes Histoire des arts Lycée 2010
«gothique international», les échanges entre Italie et Flandres au xve s et leurs conséquences sur la peinture et la musique; la...

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu iconJean-Louis Bonnaure, Lycée Joliot-Curie, Nanterre Elisa Capdevila,...
«Londres, ville mondiale» s’insère dans le thème du programme 2014 de dnl histoire-géographie/anglais intitulé «Les dynamiques de...

II. les consequences de la mondialisation sur l’organisation du territoire des eu iconJean-Louis Bonnaure, Lycée Joliot-Curie, Nanterre Elisa Capdevila,...
«Londres, ville mondiale» s’insère dans le thème du programme 2014 de dnl histoire-géographie/anglais intitulé «Les dynamiques de...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com