1. Qu’est-ce que l’économie ?








télécharger 35.13 Kb.
titre1. Qu’est-ce que l’économie ?
date de publication23.10.2016
taille35.13 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > économie > Documentos
Analyse économique

Introduction :

1.Qu’est-ce que l’économie ?


    1. Définition


Le domaine d’étude ne suffit pas à définir l’économie. L’économie serait une façon spécifique d’aborder les différents sujets traités qu’en regardant le sujet lui-même. Les débouchés de l’entreprise seront ce qui sera étudié par l’économiste.
1.1.2.Des ressources rares :
En économie , la rareté des ressources est centrale pour aborder l’analyse économique.

L’entreprise est observé tant par l’économiste que par le gestionnaire. Ce dernier s’intéresse à l’organisation interne , l’économiste s’intéresse à l’organisation externe de l’entreprise.

Définition :

L’économie , selon Robbins peut se définir de la façon suivante : ‘’ L’économie étudie la façon dont les individus ou les sociétés utilisent les ressources rares , en vue de satisfaire au mieux leurs besoins ‘’ (1935 ).
1.1.1.Des besoins illimités :
On peut dire que les besoins des individus sont illimités. Ils sont effectivement différents pour chacun , et le besoin se rapporte toujours sur un autre après sa satisfaction.

Cependant , dans les besoin sont limités à cause de la rareté des ressources , du temps dont on dispose , et revenus.
1.1.3.La rareté impose des choix :
On est donc obligé de choisir , ce qui fait naître un problème économique. C’est la rareté qui ressource qui différencie l’économie de la sociologie par exemple. Sans rareté , le problème de choix disparaît. Cependant , on constate une diminution de biens dit ‘’ biens libres ‘’ , qui sont présents en en théorie abondance ( air , eau, biens donnés par la nature en général ).
1.1.4. La rareté impose de coûts :
On peut dire qu’un choix crée une frustration , car qui dit choix dit abandon d’une possibilité par rapport à l’autre. Ce coût est le coût de la renonciation , il est appelé coût d’opportunité. Cet arbitrage fait plus ou moins souffrir selon les besoin individuels.

On pourrait définir le coût d’opportunité de la manière suivante : ‘’ Le coût d’opportunité d’une décision correspond à la valeur de la possibilité la plus intéressante à laquelle l’individu doit renoncer à l’issu de son choix ‘’. Pour un économiste , le coût d’opportunité principal des études et le salaire. Le coût d’opportunité varie en fonction des préférences des deux individus. Le coût d’opportunité varie également en fonction du temps. Cette notion s’applique à tous les cas , tous les individus.

1.1.5 Exemple récapitulatif

Pour produire il faut des facteurs fixes ( matériel ) et des facteurs variables ( main d’œuvre )

Convention d’écriture : W = Travailleur ( Worker )


Points

W . Alimentaire

P° Alimentaire

W Cinéma

P°Cinéma

A

4

25

0

0

B

3

22

1

9

C

2

17

2

17

D

1

10

3

24

E

0

0

4

30






Production alimentaire
H

A (25) B
C


D
Frontière de possibilité de Production
F


  1. Production Cinéma

E ( 30 )
Le point F solution non optimal , mais solution possible en sous production , il faut être sur la frontière des possibilités pour être dans la meilleure production.

Le Point H n’est absolument pas accessible.

Rajouter des facteurs de production variable sans augmenter des facteurs de production fixe ne signifie pas toujours rajouter de l’efficacité , c’est ‘’la loi de la productivité marginale décroissante ‘’.
Rappel : Rapport de variation ordonné sur variation abscisse = pente courbe , elle varie . Pas sur une droite.
1.2. Les trois tâches de coordination de l’économie
Les trois tâches de coordination économique sont :

- Comment utiliser les ressources rares ?

Lorsque cette décision est prise de manière efficace , je me situe sur la frontière de possibilités de production.

- Qu’est-ce qui va être produit ?

Il faut décider de combinaisons.

-Comment répartir les biens produits entre les individus ?

En fonction de l’argent , des besoins et de la culture
1.3. Le Marché et les prix
Le marché est le lieu de rencontre entre les vendeurs et les acheteurs d’un bien, c’est donc l’offre et la demande qui se rencontrent sur un marché. Le marché peut aussi bien être un lieu concret qu’un lieu abstrait , les transactions se font alors sur une base dématérialisée.

Enfin on trouve le cas de marché ou vendeur et acheteur ne se rencontrent pas directement , mais ou chacun réagi au produit sur la base du signal prix ( supermarché ).

Tous ces marchés détermine la quantité produite et consommé et le prix de ventre , bien qu’ils soient différents dans la forme. On considère un bien = un marché .

L’économie , grâce au marché , est un mode décision , de fonctionnement qui est décentralisée. Chaque acheteur et chaque vendeur prend sa décision sur la base d’une connaissance générale qui ne prend pas en compte l’intégralité des informations sur les producteurs ou les consommateurs. Chaque décision est autonome. La décentralisation fonctionne grâce au produit , c’est lui qui conditionne les coût de production , la quantité de production et le public visé . Le prix segmente les consommateurs.

Le prix est une variable duale ( double fonction) , ils vont guider d’une part la décision d’achat mais également la décision de production des producteurs. C’est pour cela qu’il permet à l’offre et à la demande de s’ajuster.

Cela conduit à un équilibre , une décision de production qui permet de satisfaire la demande.

[ On inverse l’idée d’offre et de demande sur le marché du travail ]

2. La méthode de l’analyse économique
2.1 La théorie est abstraite
En économie on cherche à établir des règles de fonctionnement immuable. On utilise donc une abstraction qui permet la construction de modèles , soutenu par l’utilisation des mathématiques.
2.2. Qu’est-ce qu’un modèle économique ?
Un modèle économique est sensé nous permettre de décrire de manière simplifié le fonctionnement de l’économie , en détachant les diverses relations de causalité qui la font tourner.
Exemple d’un modèle économique sur la consommation de chocolat :

Objet d’étude : Chocolat

Variable EXPLIQUEE ou ENDOGENES Variables EXOGENES , EXPLICATIVES

Quantité consommé de chocolat  ( Q ) = f ( date , prix , Valeur du Substitut , revenu )
Si on veut étudier une variation de la quantité de chocolat, il faut étudier les variables explicatives une par une.

Ceteris paribus = toute chose étant égal par ailleurs , permet d’avoir des conclusions fiables , en se référant séparément à chacune des variables exogènes.
2.3. La distinction entre positif et normatif
La démarche positive est une démarche descriptive ; on cherche à expliquer ce qui est. On observe les faits et l’on essaye des les comprendre.

Le normatif quant à lui essaye d’expliquer ce qui devrait être. Ce sont des prescriptions , des recommandations sur la base d’un jugement de valeur.

Le juriste fait plutôt une démarche normative , l’économiste plutôt une démarche positive.
2.4. Quelques hypothèses générales
2.4.1. L’économie est constituée par deux types d’agents économiques
Un agent économique est un individu constituant un centre de décision indépendant. Lors d’une étude économique , on va définir un agent représentatif , qui est un consommateur appartenant à un groupe défini. On étudie également un producteur sur le même modèle.

On a donc deux agents étant : le ménage ( consommateur ) et l’entreprise ( producteur ).

On doit définir quel est objectif de chaque agent et sous quelles contraintes il agit.





Objectif

Contrainte

Ménage

Satisfaction = Utilité

Revenus = Budget

Entreprise

Profit

Coût

2.4.2. L’hypothèse d’information parfaite
Une information parfaite est une situation dans laquelle les agents économiques prennent leurs décisions en fonction des informations dont ils disposent , ils disposent de toute l’information nécessaire.
2.4.3. L’hypothèse de rationalité
Un être rationnel en économie est un être qui va toujours chercher à améliorer sa situation ( Homo Oeconomicus ). Il va donc optimiser ( chercher à bénéficier du meilleur ).

On peut considérer l’optimisation comme le fait que l’agent fixe un niveau de satisfaction et va ensuite chercher à l’atteindre en diminuant ses coûts.

On peut aussi considérer l’optimisation comme le fait que l’agent se fixe un budget à ne pas dépasser , il fixe ses coûts , et il va essayer d’atteindre la satisfaction maximale avec de niveau de coûts décidé précédemment.
2.5. La distinction entre microéconomie et macroéconomie
2.5.1. La macroéconomie est l’analyse du comportement de l’économie du pays , pris dans son ensemble ( inflation , consommation , épargne , investissement = agrégats ).
2.5.2. La microéconomie quant à elle cherche à expliquer le comportement des agents individuels ( consommateur ou producteur ).
2.5.3. L’équilibre
2.5.3.1. L’équilibre général
L’économie est constitué d’une multitude de marché , marché de biens finaux , marché de consommation intermédiaire ( composants ) , marché des facteurs de production ( travail , capital )…

L’équilibre général est le fait d’essayer de regarder le fonctionnement de tous les marchés en même temps et observer leurs interactions. Cette analyse est du à W. Pareto.
2.5.3.2. L’équilibre partiel
Cette analyse est du à A. Marshall. On fait une analyse partiel parce que l’on fixe les autres marché ( leurs données deviennent exogènes )en observant l’offre et la demande du’un seul marché.

similaire:

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconAvec ses 26 000 visiteurs et 280 exposants, l’unique Foire forestière...
«L’économie forestière suisse est une branche moderne exposée au rude climat de l’économie mondialisée, c’est pourquoi IL est si...

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconCroissance et transformations sectorielles : d’une économie post-industrielle...
«sociologique», rôle accru de l’Etat, rôle moteur des services collectifs. Ce thème sera repris au tournant du xxème siècle à travers...

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconLa question est peut-être plus de l’incompatibilité du capitalisme...
«l’esprit du capitalisme» avec certaines doctrines religieuses que l’économie proprement dite qui est comme l’échange accepté de...

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconDes économistes musulmans à l’économie islamique Introduction (4)...
«retour à Marx» ne cessent de souligner à quel point Marx lui-même s’est tenu à distance d’un tel principe, fondé sur la détermination...

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconAu cours des dix dernieres annees, I'economie tunisienne est devenueplus

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconL’économie est l’étude de la distribution des ressources rares (monnaie...

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconEmile Zola «2008-2010»
«C'est grâce au principe de la concurrence que l'économie politique peut avoir la prétention de se considérer comme une science»

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconRésumé Le travail temporaire est apparu en France dans les années...
«Choisir l’intérim : sous quelles conditions ?», Socio-Économie du Travail n° 29 (Économies et Sociétés, tome xli/12), décembre 2007,...

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconEconomie monétaire et financière : Partie 1 : La monnaie
«La monnaie est constituée par l'ensemble des moyens de paiement, c'est-à-dire par l'ensemble des actifs acceptés partout (en tous...

1. Qu’est-ce que l’économie ? iconÉconomie : le modèle de Montpellier








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com