Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.»








télécharger 17.65 Kb.
titreRésumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.»
date de publication01.07.2017
taille17.65 Kb.
typeRésumé
ar.21-bal.com > économie > Résumé


http://association-astres.fr/fr/

ConsidÉrer la nuit ÉtoilÉe.

La construction d’une ressource touristique territoriale : la RÉserve Internationale de Ciel ÉtoilÉ du Pic du Midi de Bigorre.

Bénos Rémi

CERTOP (UMR 5044), Université de Toulouse 2-Le Mirail, Toulouse, benos@univ-tlse2.fr

Challéat Samuel

LISST (UMR 5193), Université de Toulouse 2-Le Mirail, Toulouse, samuel.challeat@univ-tlse2.fr

Lapostolle Dany

ThéMA (UMR 6049), Université de Bourgogne, Dijon, dany.lapostolle@u-bourgogne.fr

Milian Johan

LADYSS (UMR 7533), Université Paris 8, Paris, johan.milian@univ-paris8.fr

Rayssac Sébastien

CERTOP (UMR 5044), Université de Toulouse 2-Le Mirail, Toulouse, rayssac@univ-tlse2.fr


Résumé

« Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité. » C’est en ces termes que l’UNESCO, en 1992, considère le ciel étoilé comme nouvelle dimension du patrimoine culturel. Cette première impulsion est relayée par l’International Dark sky Association (IDA) en 2000, qui définit le concept de « Réserves Internationales de Ciel Étoilé » (RICE ; Charlier et Bourgeois, 2013) : « La RICE consiste en un partenariat établi entre les différents propriétaires et/ou administrateurs du territoire sur la base d'une reconnaissance de la valeur du ciel étoilé, laquelle se concrétise sous forme de réglementations, d'ententes formelles, ou encore d'une planification à long terme. » En 2008, en relation avec l’IDA, l'Association PIRENE (Pic du Midi Réserve Nuits Étoilées) initie un projet de RICE au Pic du Midi de Bigorre. Première étape de ce projet, une charte engageant les collectivités territoriales dans une réduction de la pollution lumineuse autour de l’observatoire est signée au sommet du Pic du Midi en 2009. La RICE du Pic du Midi de Bigorre est institutionnalisée le 19 décembre 2013. La mise en protection du ciel étoilé vient ainsi compléter l’offre touristique de ce haut-lieu (ski, thermalisme, etc.), également riche d’une tradition scientifique.

Le processus de mise en tourisme de l’objet « nuit étoilée » est au cœur de notre questionnement.

  • La RICE est produite sur la base de multiples  proximités (Pecqueur et Zimmermann, 2004) ; Comment se sont elles institutionnalisées ? Quelles expériences et apprentissages ont-elles générées ?

  • La RICE combine différentes échelles spatiales : engendre-t-elle une recomposition de l'architecture institutionnelle locale ?

  • La RICE s’écarte-t-elle de la dépendance au sentier (North, 1990) ? Peut-on sortir des sentiers battus en restant dans la dépendance au sentier qui a structuré la trajectoire de développement ?

Pour répondre à ces questions, nous nous appuyons sur l’approche descriptive et interactionniste de la méthode de l’acteur réseau1, et ce pour deux raisons. D’une part, la mise en tourisme d’un site protégé est une action publique multidimensionnelle dont l’analyse requière la prise en considération des objets qu’elle produit et des facteurs cognitifs, organisationnels et institutionnels qu’elle combine. D’autre part, la mise en relation de pluralité de logiques d’action dans l’émergence de la RICE conduit à considérer les conditions de la controverse par laquelle s’opèrent les traductions permettant à des mondes hétérogènes de se constituer en réseau (Callon, 1986 ; Callon et al., 2001). Cette mise au jour du réseau passe par l'analyse des épreuves et de leur dépassement cognitif en mobilisant les thématiques institutionnelles (North, 1990 ; Hall et Taylor, 1997), les travaux sur la proximité, les recherches sur les ressources territoriales et patrimoniales (Pecqueur, 2004 ; Barrère et al., 2005 ; Gumuchian et Pecqueur, 2007). Ce positionnement interdisciplinaire dans l’analyse de l’objet touristique (Darbellay et Stock, 2012) nous permet d’identifier les changements de représentations, de références et de pratiques à l’œuvre liés au processus polysémique de patrimonialisation (Micoud et Péroni, 2000). Notre matériau empirique croise différentes sources obtenues par un travail en immersion fait d’observations in situ, d’entretiens avec les acteurs institutionnels, associatifs, économiques et scientifiques membres de cette coalition de projet, d’analyses des différents supports de communication et des diverses échelles de labellisation.

Mots-clés :

Acteur-réseau ; controverse ; nuit ; patrimonialisation ; tourisme

Références Bibliographiques

Alkrich M., Callon M. et Latour B., 2006. Sociologie de la traduction. Textes fondateurs, Mines, Paris Presse.

Angeon V., Caron P., Lardon S., 2006, « Des liens sociaux à la construction d'un développement territorial durable. Quel rôle de la proximité dans ce processus ? », Revue Développement durable et territoires. (http://developpementdurable.revues.org/).

Barrère Ch., Barthélemy D., Nieddu M. et Vivien F.D. (sous la dir. de), 2005, Réinventer le patrimoine. De la culture à l'économie, une nouvelle pensée du patrimoine ?, L'Harmattan.

Bédard M., 2002, « Une typologie du haut-lieu, ou la quadrature d’un géosymbole ». Cahier de géographie du Québec, vol. 46, n° 127, p. 49-74.

Bénos R., 2011, Patrimonialisation de la montagne et action publique territorialisée. La politique « Grand Site » dans le massif du Canigou. Thèse de Géographie, Université de Toulouse-Le Mirail, 401 p.

Bénos R., Milian J., 2013, « Conservation, valorisation, labellisation : la mise en patrimoine des hauts-lieux pyrénéens et les recompositions de l’action territoriale », VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement, Hors-série 16.

Bénos R., Milian J., 2013, « Même durable, le tourisme ne suffit pas – action publique et innovation territoriale dans les Pyrénées ». 4ème Journées scientifiques du Tourisme durable, ESC de Troyes, juin 2013.

Challéat S., 2010, « Sauver la nuit » - Empreinte lumineuse, urbanisme et gouvernance des territoires. Thèse de Géographie, Université de Bourgogne, 540 p.

Challéat S., 2013 (accepté, sous presse), « La nuit, nouvel objet de sauvegarde face à l'urbanisation des territoires ? – Origines et enjeux de la restauration du nocturne », Actes du colloque international Las Cosas de la Noche, 18 et 19 octobre 2012, Mexico, Edition CEMCA CNRS.

Challéat S., Lapostolle D., 2013 (soumis), « La préservation de l’environnement nocturne : les enjeux d’une controverse sociotechnique », article soumis à la revue Natures, Sciences, Sociétés.

Charlier B. et Bourgeois N., 2013, « « Half the park is after dark » Les parcs et réserves de ciel étoilé : nouveaux concepts et outils de patrimonialisation de la nature », L’Espace Géographique, Vol. 42, numéro 3, p. 200-212.

Darbellay F. et Stock M., 2012, « Penser le touristique : nouveau paradigme ou interdisciplinarité ? », EspacesTemps.net, Travaux, 05.11.2012. http://www.espacestemps.net/articles/penser-le-touristique-nouveau-paradigme-ou-interdisciplinarite/

Duval M., 2007, Dynamiques spatiales et enjeux territoriaux des processus de patrimonialisation et de développement touristique, Thèse de doctorat de géographie, Université de Savoie sous la direction de Christophe Gauchon.

Gumuchian H. et Pecqueur B., 2007, La ressource territoriale, Paris, Ed. Economica, 252 p.

Hall P.A., Rosemary C.R. et Taylor, 1997, « La science politique et les Trois néo-institutionnalismes », Revue française de science politique, Vol. 47, numéro 3, p. 469-493.

Micoud A. et Péroni M. (dir.), 2000, Ce qui nous relie, La Tour d’Aigues, Ed. Aube, 373 p.

North D., 1990, Institutions, Institutional Change and Economic Performance, Cambridge: Cambridge University Press.

Pecqueur B. et Zimmermann J.-B., 2004, Economie de proximités, Hermès Science Publications, 264 p.

Rayssac S. et Marois C., 2007, En quête de grands espaces, Actes du Colloque franco-espagnol de géographie rurale : « Habiter et vivre dans les campagnes de faible densité », CERAMAC, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, p. 515-550.

Rayssac S., 2007, Tourisme et devenir des territoires ruraux. Jeux d’acteurs, discours et requalifications de la ruralité dans trois Pays du sud-ouest français, Thèse de Géographie et Aménagement, Université de Toulouse, 2 volumes, 615 p.

Violier P., 2013, « La recherche en géographie dans le champs du tourisme », Mondes du Tourisme, hors série, mars 2013, p. 26-37.

1 Nous considérons l’acteur réseau davantage comme un ensemble d’approches méthodologiques, utiles à la lecture et mise au jour des différents liens entre actants pris dans des complexes organisés que comme une théorie construite sur des concepts articulés. En conséquence, c’est l’esprit de la démarche plutôt que la lettre que nous retenons.

similaire:

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» iconLe Parisien
«Le Noir», devenu «Le Blanc». Loin de toute démagogie facile ou militantisme agressif, l’humour plein d’humanité de Souria Adèle...

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» iconPlate-forme logicielle Esko pour un Packaging Simplifié
«Avec la publication d'Esko Software Platform, Esko apporte la preuve de son engagement au service de ses clients en mettant en place...

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» iconLa Lémurie, un mythe littéraire de l’Océan indien Par Christophe chabbert
«roman mythique» dans lequel IL évoque cette terre perdue, IL entreprend toute une réflexion métaphysique sur les origines de l’univers,...

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» iconRésumé L’Algérie occupe une place stratégique en Afrique et dans...

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» iconDÉPÔt du sujet de recherche
«Pour moi, le moindre geste de vie, un simple graffiti sur un mur s’il est justifié par un fait humain, à infiniment plus de valeur,...

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» icon0. 0 Présentation : 1 Objectifs de compétences 2 Avant-Propos
«le message c’est le médium» (the medium is the message). Visionnaire, IL décrit un média, ce qui permet de transmettre un message,...

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» iconA gence net design
«Internet apporte un ‘plus’ à toutes les entreprises et le secteur de l’industrie représente un important potentiel de développement...

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» iconCette nuit-là Pierre se sentit comme la sentinelle de la lune. Le...

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» iconEt les traductions regroupées dans notre rubrique
«Notre résistance contre le régime fasciste est en train de se mettre en place.»

Résumé «Le ciel nocturne représente, avec ses magnifiques étoiles et le message qu’il apporte sur notre place dans l’Univers, un précieux trésor pour toute l’humanité.» iconRésumé En octobe 1864, Denise, qui a vingt ans, arrive à Paris avec...
«par un instinct» de l'attirance que Mouret éprouve pour la vendeuse. Ce dernier, toutefois, joint ses moqueries à celle des autres....








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com