Talents du luxe et de la creation 2008








télécharger 140.71 Kb.
titreTalents du luxe et de la creation 2008
page2/8
date de publication31.01.2018
taille140.71 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8







LE CORSET LIBERE







Il est de ceux qui mettent en valeur le corps de la femme, sans l’emprisonner, de ceux qui accompagnent ses formes sans les entraver. Alors qu’il fait ses armes auprès du costumier Vicaire, où il développe une connaissance approfondie du vêtement historique et de la broderie, Hubert Barrère découvre l’objet qui va changer sa vie : Le corset. Cet héritage du 17ème siècle, sanglant le buste féminin pour en libérer tous les charmes, passé de mode parce que jugé trop contraignant, trop rigide et étouffant, va devenir l’obsession du couturier et retrouver grâce à lui une seconde vie. Car si Hubert Barrère cherche a donner à la femme de nouveaux atouts de séduction en réhabilitant cet objet de désir disparu, il n’en oublie pas qu’il doit également être un vêtement à vivre et non plus une armure contraignante. Ainsi, il part dans une quête mêlant maîtrise des techniques ancestrales et expérimentations sur de nouveaux matériaux pour faire évoluer « l’objet de torture » en « objet de plaisir ». Sa quête sera suivie de près par toute la nouvelle vague de la mode de Jean-Paul Gaultier à John Galliano en passant par Alexander Mc Queen ou Stella Mc Cartney, qui voient dans ce vêtement à la fois élégant et érotique un merveilleux accessoire capable de pimenter leurs créations. Ils ne cesseront dès lors de lui passer des commandes. Sa dernière invention, un corset unique entièrement recouvert de chrome et de cristal, créé à l’occasion de l’événement aux Galeries Lafayette « La France, c’est renversant », fait du bruit. De cette quête naîtra aussi sa première collection, lancée en 1996 et pour laquelle il sera récompensé par le Grand Prix de la Mode de la Ville de Paris. Mais si le corset reste son fétiche, la base de son travail, Hubert Barrère ne souhaite pas se limiter à ce seul exercice. Aussi devient-il directeur artistique de la maison Hurel, et crée des broderies pour les plus grandes maisons de Paris, Rome et Milan. Depuis 2001, il présente également dans le cadre du calendrier de la Chambre Syndicale de la Couture sa propre collection de vêtements qui, si elle lui permet d’exprimer son art de corsetier, lui offre aussi la possibilité d’explorer de nouveaux horizons avec des créations de tulles et de mousselines maintenues par simples baleines. Sa notoriété, qui franchit très rapidement les frontières, reçoit un écho particulier en Chine, où il sera invité à défiler lors des Fashion Week à plusieurs reprises depuis 2003. Grand voyageur, premier homme élu à la direction du Fashion Group de Paris depuis sa création en 1928, Hubert Barrère prouve qu’il sait aussi bien jouer de douceur et de légèreté et, à l’image de ses créations, se libérer des carcans pré-établis. Le corset est libre, le corsetier aussi.

TALENT DE L’AUDACE 2008

Isabelle Capron

Directrice générale de Fauchon










LE ROSE ET LE NOIR







Des couleurs qui flashent, des publicités qui osent, et une nouvelle image, résolument contemporaine : voilà l’œuvre d’Isabelle Capron, à la tête de Fauchon depuis 2004. En seulement trois ans, cette femme dynamique a su repositionner la marque sur la scène parisienne et internationale. Diplômée d’HEC en 1979, elle prend vite les manettes de l’agence FBC. Elle fait aussi un passage chez Lanvin, en tant que directrice marketing, avec pour mission de relancer l’enseigne. Forte de ses expériences, elle devient directeur général de Fauchon en avril 2004. « Fauchon, c’était chic mais pas "in" », se souvient-elle. Certains ne s’y rendaient plus, d’autres avaient oublié son existence. Il fallait « dépoussiérer la marque, la remettre en phase avec son époque ». Premier Acte : le relookage du magasin parisien par l’agence de design Desgrippes Gobé. Deuxième Acte : un nouveau concept de magasin Place de la Madeleine, décliné dans le monde entier. Derrière une entrée en forme de boîte, le noir et le blanc dominent dans le magasin, constellé de touches roses au niveau des caisses et des escaliers et illuminé de piliers dorés. Un décor dans lequel se fond un personnel « redesigné ». L'ancien uniforme « couleur taupe » a laissé place à de nouveaux tabliers, carré noir sur fond rose pour ces dames, l'inverse pour ces messieurs. Isabelle Capron révolutionne le look de Fauchon et y ajoute une foule de nouveautés : elle reprend le logo des années 1930 et lance une nouvelle gamme de produits, en choisissant le pâtissier Christophe Adam et la créatrice culinaire Fumiko Kono. Elle insuffle à L’épicerie un style très « chic parisien » — les mets y sont exposés dans des vitrines façon joaillerie. « Je me vis toujours comme une publicitaire au service de la marque », explique Isabelle Capron. Et son talent de publicitaire fait vite mouche : un nouveau slogan, « Fauchon s’emporte » et une campagne glamour en rose et noir — les yeux fermés, une bouche gourmande prête à savourer les délices de Fauchon. L’enseigne parie sur des produits phares. L'éclair, décliné en dix parfums (vanille, toffee, champagne, framboise, orange sanguine...), est ainsi la nouvelle star. Bien plus qu’une image, c’est un imaginaire qu’Isabelle Capron parvient à créer. Les résultats sont spectaculaires et le chiffre d’affaire a été multiplié par deux et demi depuis cette reprise en main dynamique. En 2007, Fauchon achève sa renaissance avec la création d’un vaisseau amiral en Chine et la rénovation complète du site phare de la Place de la Madeleine. Audacieuse, Isabelle Capron a su interpeller le public et oser la rupture. Elle fait de Fauchon un traiteur de luxe ultra contemporain et continue d’écrire l’histoire de cette enseigne mythique, une histoire désormais teintée de rose et de noir.

TALENT DU BIEN-ETRE 2008

Matteo Messervy

Plasticien de la lumière


1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Talents du luxe et de la creation 2008 iconSolution de gestion des talents qui comprend une large gamme de services...
«Alcuin Talents» est une solution de gestion des talents qui comprend une large gamme de services : gestion des compétences, revue...

Talents du luxe et de la creation 2008 iconRésumé La recherche analyse s’il existe une réelle antinomie entre...

Talents du luxe et de la creation 2008 iconBuick lance le multisegment de luxe Envision
«À cette expérience dynamique au volant s'ajoute le luxe caractéristique de Buick, un habitacle silencieux et des fonctions de connectivité...

Talents du luxe et de la creation 2008 iconLa ct6 est une nouvelle formule pour une berline prestige de luxe...

Talents du luxe et de la creation 2008 iconCadillac rehausse sa gamme avec la ct6
«Il s'agit d'un projet audacieux avec un dynamisme inégalé qui renouvelle l'enthousiasme pour la conduite des grands véhicules de...

Talents du luxe et de la creation 2008 iconUne nouvelle méthode de géomarketing pour le marché du luxe en Chine : l’étude des
«clubs dans un système de clubs» (Giroir, 2003) (carte 1). Globalement, les gated communities forment ainsi une sorte d’archipel...

Talents du luxe et de la creation 2008 iconLa Mercedes-Benz Classe b electric Drive
«Alliant tradition et émotion, le concept Classe s coupé est la quintessence emblématique de notre style conceptuel aspirant à une...

Talents du luxe et de la creation 2008 iconTalents recherchés !

Talents du luxe et de la creation 2008 icon2008 Formation interne sur en xml/xslt /dom web service avec Anaska 2008

Talents du luxe et de la creation 2008 iconVendredi 20 juin 2008 / Friday 20 June 2008








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com