Exposition du 22 juin au 28 août 2004








télécharger 23.2 Kb.
titreExposition du 22 juin au 28 août 2004
date de publication04.02.2018
taille23.2 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > histoire > Documentos

Musée de La Roche-sur-Yon



Exposition du 22 juin au 28 août 2004

Benjamin Rabier…et La vache qui rit®


Voilà bien l’exemple d’une œuvre qui surpasse en notoriété l’auteur qui l’a conçue. Tout le monde connaît La vache qui rit ®, grande marque publicitaire née des usines jurassiennes de Léon Bel en 1919. Mais qui se rappelle aujourd’hui du créateur de cette célèbre figure ?
Connu pour ses illustrations des Fables de la Fontaine, du Roman de Renart ou pour les histoires rocambolesques de son canard Gédéon, Benjamin Rabier (1864-1939) est également le père de la sympathique vache utilisée par les Fromageries Bel.
Né à La Roche-sur-Yon en 1864, Benjamin Rabier fait partie des grands illustrateurs du début du 20e siècle. Des années 1890 aux années 1920, il collabore avec une cinquantaine de journaux humoristiques et satiriques (La Jeunesse illustrée, Le Pêle-Mêle, L’Assiette au beurre, Le Rire…). Son style est reconnaissable entre mille : les animaux tiennent dès les années 1900 le rôle principal ; des animaux humanisés dont les frasques seront également contées dans des albums ou à travers l’imagerie auxquels Rabier se consacre dès les années 1920.
A propos de ses animaux fétiches, Benjamin Rabier déclare :
« Mon métier est plus difficile qu’on ne croit à exercer. Dessiner des bêtes, c’est l’enfance de l’art ; leur donner une expression triste ou joviale, tout est là.

Or, si l’on peut dresser un chien à faire le beau, à sauter dans un cerceau ou à traîner une petite voiture, il faut une patience à nulle autre pareille pour le faire rire ou pleurer

Passe encore pour le chien, mais faire rire une vache ! J’ai passé des nuits blanches pour y arriver. J’avais loué à mon laitier une vache et son veau. J’entrepris de suite le veau, pensant qu’il serait plus sensible, étant plus jeune. Eh bien, pas du tout ! C’est la mère qui s’est mise à rire la première, heureuse de me voir jouer avec son enfant.»


La vache qui rit ® : une grande figure de la publicité

Benjamin Rabier a également exercé ses talents dans le domaine publicitaire, notamment pour assurer la promotion de produits ayant trait peu ou prou aux animaux : saucissons, fromages, sardines, sel, outils agricoles, accessoires de pêche ou de chasse…
Sa création la plus célèbre demeure pourtant la vache qui rit. Dessinée pour la première fois durant la Guerre 14-18 sur un camion de ravitaillement en viande fraîche, elle se nommait alors la Wachkyrie (allusion aux Walkyries du camp adverse).
Lorsque Bel crée son fromage fondu en 1921, il reprend l’idée de la vache hilare pour illustrer sa boite. D’abord représentée en pied, celle-ci va être modifiée à la demande de Léon Bel. Faisant appel à différents dessinateurs pour moderniser sa vache, il retient logiquement le dessin de Benjamin Rabier qui illustrera ses boites à partir de 1923.
L’originalité et l’efficacité de cette figure publicitaire résident bizarrement dans des anomalies flagrantes : un mufle clair donnant l’impression de relief, la couleur rouge et le rire, expression proprement humaine. L’image est vecteur de joie et de bonheur simple partagé.
L’illustre vache va évoluer graphiquement jusqu’à aujourd’hui : ses cornes vont peu à peu s’émousser, sa tête et ses formes s’arrondir, son cou s’affiner et ses yeux s’ouvrir davantage. Une stylisation qui au final l’a rajeunie tout en lui conservant sa caractéristique essentielle : le rire.
C’est cette évolution graphique que l’exposition se propose de retracer.


Bibliographie sommaire :


  • Jeannine Manoury, Benjamin Rabier illustré : catalogue de son œuvre, Tallandier, Paris, 2003.

  • François Robichon, Benjamin Rabier, l’homme qui fait rire les animaux, Hoëbeke, Paris, 1993.

  • Vincent Vidal et Guillaume Villemot, L’épopée de La vache qui rit, Hoëbeke, Paris, 1991.

  • Christian Alberelli, Benjamin Rabier, Glénat, 1981.

  • La vie du collectionneur n° 155, 6 décembre 1996.


Le Musée de La Roche-sur-Yon




Le Musée de La Roche-sur-Yon a été créé dans la seconde moitié du XIXe siècle, quelques années seulement après la fondation de la ville par Napoléon Ier.
Ses collections variées abordent aussi bien les beaux-arts, que les arts décoratifs ou l’archéologie.

Ses deux domaines de prédilection sont toutefois la photographie contemporaine, ainsi que la peinture et les arts graphiques depuis le XIXe siècle.
Des paysages classiques ou proches de l’Ecole de Barbizon, des portraits et de grandes compositions du XIXe siècle complètent un fonds de peintures et de dessins de la main de Paul Baudry (1828-1886), peintre originaire de La Roche-sur-Yon qui connut une grande renommée sous le Second Empire (notamment pour ses décors de l’Opéra Garnier à Paris).

Benjamin Rabier (1864-1939), autre enfant du pays, et célèbre illustrateur, auteur entre autres de la « Vache qui rit » et père du canard Gédéon, est également représenté à travers une collection de dessins et de planches originales, ainsi qu’à travers diverses autres productions.

Enfin, depuis 1983, une collection d’œuvres contemporaines a été constituée, permettant de présenter des aspects diversifiés de la photographie plasticienne à travers les œuvres d’Andreas Gursky, Cindy Sherman, John Hilliard, Jeff Wall, Markus Raetz, Sophie Riestelhueber, Patrick Tosani, Christian Boltansky, Annette Messager, et bien d’autres encore.

Le projet muséographique



Le Musée est actuellement engagé dans un vaste projet de réaménagement qui le conduira à quitter ses locaux actuels pour des bâtiments plus vastes.
Le projet scientifique et culturel a été arrêté par la Ville de La Roche-sur-Yon et validé par le Ministère de la Culture. Il s’appuie sur trois grands axes :

  • l’histoire de La Roche-sur-Yon, ville nouvelle du XIXe siècle, replacée dans le contexte global d’une histoire des villes nouvelles

  • la peinture et les arts graphiques depuis le XIXe siècle

  • la photographie contemporaine


Afin de préparer ce transfert, et de pourvoir notamment à la restauration progressive des œuvres et à leur mise en valeur, l’activité publique du Musée est pour le moment exclusivement consacrée aux expositions temporaires. Celles-ci abordent les domaines qui seront développés dans le futur établissement : création actuelle, arts des XIXe et XXe siècles, urbanisme et architecture.

Renseignements pratiques



Musée de La Roche-sur-Yon

Rue Jean-Jaurès

85000 La Roche-sur-Yon
tél. 02.51.47.48.35 - fax : 02.51.47.45.99
Ouvert du mardi au samedi

de 13 h à 18 h

(et de 9 h à 12 h sur rendez-vous pour les groupes)
fermé le 14 juillet
Expositions temporaires uniquement
Entrée libre
Pour tous renseignements complémentaires et réservations de groupes :

Contacter Mme Arielle Meunier au 02.51.47.48.35 (fax.: 02.51.47.45.99)





similaire:

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconJuin Dimanche 28 juin 2014
«Plantes Voyageuses». L’exposition se tiendra dans le cloître du Monastère du 1er juin au 28 juin 2014. La réception du vernissage...

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconConseil national de la comptabilité Avis n° 2004-15 du 23 juin 2004

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconExposition Abbeville, musée Boucher-de-Perthes, du 17 juin au 11 septembre 2006

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconExposition temporaire du 20 juin au 9 septembre 2016 Expos en réseau «Traces de sel»

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconCurriculum vitae ouagadougou, le 06 Avril 2010 curriculum vitae
«Formation, Notions de Base de Sécurité sur le Terrain, Protection, Santé et Bien-être des Fonctionnaires des Nations Unies»; Genève...

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconComment décrire et cataloguer ces ressources, particulièrement celles...
«réfractaires» qui n’y croit tout simplement pas (Larose, Grenon et Palm, 2004; Karsenti, 2004; Plante, et Beattie, 2004). Nous examinons...

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconVendredi 25 juin de 18h à 20h Samedi 26 juin de 10h à 12h et de 14h...

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconHistorique du projet d’extension de l’ecole massillon – 1994 2004 Etat juillet 2004
«Croyez que vos inquiétudes ont retenu tout l’attention de Monsieur Bertrand delanoe. La conservation du patrimoine sera en effet...

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconCalendrier juin 2012 vendredi 1 er juin animations / Semaine culturelle...

Exposition du 22 juin au 28 août 2004 iconArticle Conformité aux Lois et Règlements
...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com