Correction








télécharger 92.99 Kb.
titreCorrection
date de publication05.02.2018
taille92.99 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > histoire > Documentos
L

Mobiclic n°9

CORRECTION
a vie au château fort…


1. Annote ce château fort avec les mots suivants :

donjon – tours – douves – basse-cour – enceinte

2
Cette énorme tour, située au cœur du château, est le bâtiment principal. Il est avant tout un refuge en cas de guerre. Ses murs sont très épais. Sa porte d'entrée se trouve à quelques mètres du sol : une échelle permet d'y accéder. On l'enlève quand l'ennemi approche.
. Relie correctement









L
C’est le mur de protection du château. Ce mur épais de plusieurs mètres doit résister à tous les assauts ennemis. Il est muni de tout un système de défenses qui comprend : les meurtrières, les mâchicoulis ou les hourds.

es tours









Les douves


Elles forment un fossé de protection creusé autour du château. Quand elles sont remplies d'eau, elles le défendent mieux contre l'ennemi.








L’enceinte

Elle ressemble un peu à un marché. C’est une grande cour intérieure où s’affairent artisans, soldats, paysans, et où l’on trouve de nombreux animaux. En cas de siège, les habitants du village peuvent s’y réfugier.





L

e donjon





L

a basse-cour


Rondes ou carrées, elles abritent de nombreuses pièces : de la salle d’armes à la prison en passant par la chapelle. Quatre suffisent à défendre un château mais la forteresse d’Angers en compte plus de dix-sept.




  1. Des occupants du château

Mets un titre à chacun de ces textes écrits à l’époque du Moyen Âge (choisis dans la liste ci-dessous) et relie-les à l’image correspondante.

Les chevaliers – les artisans – les paysans – les hommes d’armes (soldats)



Les chevaliers





« Il ne peut pas briller à la guerre s’il ne s’y est préparé dans les tournois (combats à cheval). Il faut qu’il ait vu son sang couler, que ses dents aient craqué sous les coups de poing, qu’il ait été jeté à terre et que vingt fois désarçonné (tombé de cheval), il se soit vingt fois relevé de ses chutes, plus acharné que jamais au combat. »

Récit du XIIème siècle











les paysans



« Labourer la terre et nourrir les bestiaux, voilà les occupations du vilain. Il a beaucoup de travail et de peine. Il sème le seigle, il herse l’avoine, il fauche le pré, il tond la laine, il fait des clôtures, il dresse des palissades. Jamais il n’a un bon morceau, ni de volaille, ni de gibier. S’il mange du pain noir, du lait et du beurre, il est bien gâté.»

Etienne de Fougères, Le livre des manières






les hommes d’armes





« C’est chose notoire que je n’ai pas de quoi me nourrir et me vêtir. C’est pourquoi j’ai demandé à votre piété de me livrer en votre protection. Toute ma vie je vous devrai service et respect ; je demeurerai sous votre autorité et protection et combattrai sous vos ordres. Je me soumets à vous et deviens votre vassal et vous mon suzerain.»

d’après un formulaire du VIIIème siècle






Les artisans







« … des poutres entrecroisées sont déjà en place : elles soutiendront la maçonnerie. Plus haut, un charpentier est au travail. Le tailleur de pierre, muni d’un ciseau et d’un maillet, porte des gants pour travailler. Partout, des ouvriers et des apprentis aident les maîtres dans leur travail.»

Vie quotidienne au temps des cathédrales






  1. Peux-tu dire en quelques mots ce qu'est la basse-cour ?

La basse-cour ressemble un peu à un marché. C’est une grande cour intérieure où s’affairent artisans, soldats, paysans, et où l’on trouve de nombreux animaux. En cas de siège, les habitants du village peuvent s’y réfugier.


  1. La vie dans la basse-cour

  • Reconnais-tu les métiers représentés par ces dessins ?

Ils sont faits à partir de morceaux de verre colorés. On les appelle des vitraux. Ils servent à décorer les fenêtres des églises.

    • Légende chaque image avec le nom du métier représenté. Choisis dans cette liste : orfèvre - charpentier – boulanger – boucher – drapier – forgeron

    • Colorie soigneusement en respectant les couleurs :

1 bleu ; 2 vert ; 3 rouge ; 4 jaune ; 5 marron ; 6 blanc ; le reste à ton goût
Exemple de coloriage :




Le boucher

Le charpentier


  • Cherche l’image d’un forgeron au Moyen Âge (livre ou Internet). Colle-la ci-dessous.

Quels objets pouvait-il fabriquer à l’époque ? Il pouvait fabriquer des armes, des armures, des outils, des ustensiles de cuisine…

Exemples de sites Internet :

http://perso.wanadoo.fr/jean-luc.soubeyras/

http://www.philnet.fr/fra/cyber/belgique/19970450.html


  1. A l’intérieur du château

  • C’est la fête au château : Annote ce dessin avec les mots suivants :

Le bouffon – le seigneur – la châtelaine – un serviteur – la table basse – la table haute les tapisseries – les musiciens


Les tapisseries





La châtelaine




Le seigneur





Un serviteur


Le bouffon





La table haute






Un musicien

La table basse






  • Cherche un chant médiéval (du Moyen Âge) dans un livre ou sur Internet. Ecris-le entièrement ou en partie, selon sa longueur.


Conon de Bethune
Chant d'amour

Chançon legiere a entendre
Ferai, que bien m'est mestiers
Ke chascuns le puist aprendre
Et c'on le chant volentiers;
Ne par autres messaigiers
N'iert ja ma dolors mostree
A la millor ki soit nee.

Exemple de site Internet sur la musique du Moyen Âge :

http://perso.club-internet.fr/brassy/PartMed/Partmed.html




Tant es sa valors doblee
C'orgeus et hardemans fiers
Seroit sa ja ma pensee
Li descovroie premiers;
Mais besoins et desiriers
Et çou c'on ne puet atendre
Fait maint hardement emprendre.


Tant ai celé mon martire
Tos jors a tote la gent
Ke bien le devroie dire
A ma dame solement
K'amors ne li dist noient;
Neporquant s'ele m'oblie,
Ne l'oublïerai je mie.



  • Dans la grande salle. Complète ce mots croisés.


  1. Quel travail, nous n’arrêtons pas. Heureusement que nous sommes des dizaines : des aides en tout genre, des cuisiniers, des dames d’honneur, des blanchisseuses

  2. Issu d’une famille noble, je suis riche et puissant. Mes passe-temps favoris sont la chasse et la guerre.

  3. Ma mère m’apprend à devenir une respectable châtelaine. Je resterai au château jusqu'à ce que je me marie avec un seigneur…

  4. Plus tard, je mènerai la même vie que mon père. Pour le moment, je dois rester au château jusqu’à mes 7 ans. Ensuite, je serai page.

  5. Je dois veiller à ce que la coupe de mon seigneur soit toujours pleine de vin.

  6. Regarde, mes pirouettes et mes pitreries amusent mon seigneur et ses amis. Une grimace par-ci, une autre par-là, et tout le monde rit aux éclats.

  7. Je suis l’épouse du seigneur et la première dame du château.

  8. Les invités y vont pour se laver les mains.

  9. Les invités aiment entendre le son de mon luth. Avec les comédiens, les jongleurs, les danseurs, nous allons de château en château distraire la noblesse.

  10. Elle chauffe toute la pièce.

  11. Elles sont belles mais servent d’abord à isoler du froid.






  1. Dans la cuisine. Quels sont ces objets et ces personnages.

marmiton – servante – chaudron – four à pain – cuisinier – épices

chaudron


marmiton

Four à pain

Cannelle


épices


servante


cuisinier



9. Les armes

  • La salle d’armes. Annote ce dessin.





  • Relie ensemble ce qui est juste.

- On le porte pour distinguer les chevaliers.   L'épée

- C'est l'arme principale du chevalier.   Le blason

- Elle ressemble à une lance.   Les chausse-trapes

- Ce sont des petites étoiles de fer.   La hallebarde

- Elle ressemble à un poignard.   La dague



  • A quelles occasions le seigneur se servait-il d’armes ?

Cherche trois réponses dans Mobiclic mais aussi dans des livres ou sur Internet.

Le seigneur se servait d’armes à la guerre, à la chasse et lors des tournois.
Alerte ! le château est attaqué…

1. Dans chaque case, marque un D si le système est défensif (servant à se défendre) ou un O si le système est offensif (servant à attaquer le château).

Ecris ensuite le nom de chaque système en légende.


D

Les meurtrières


D
Les mâchicoulis



D
Les créneaux


O
Le mangonneau ou la catapulte



O

La baliste

D

Le pont-levis


O

D

O

Le beffroi


La herse


Le trébuchet

2. Complète ce tableau.

Nom du système

Description du système

Le beffroi

Cette tour de bois montée sur roues permet aux assaillants de s’introduire dans l’enceinte, à abri des flèches et autres projectiles.

Le bélier

Cet engin sur roues permet d’enfoncer la porte du château. Gare s’ils y parviennent !

La catapulte

C’est une catapulte géante. Plusieurs hommes tirent sur les cordes pour faire basculer le bras et projeter un boulet par-dessus les murailles du château.

La baliste

Cette arbalète géante projette une lance. Les soldats la pointent vers l’entrée du château pour décourager ceux qui voudraient tenter une sortie.

Le pont-levis

L’assaillant approche. Il faut vite le lever ! Cette énorme porte de bois et de fer retenue par des chaînes permet en temps de paix de franchir le fossé. Désormais, le château est fermé de toutes parts.

Les meurtrières

Ce sont d’étroites ouvertures ménagées dans les murs du château. Elles offrent la possibilité aux archers et aux arbalétriers de tirer des flèches en restant protégés.

Les mâchicoulis

Ce sont des galeries de pierre qui surplombent le fossé au sommet des murailles du château. Des espaces, à la verticale des murs, permettent de jeter des projectiles sur l’assaillant sans servir de cible.

Les créneaux

Le haut des murs est découpé. Ils permettent aux archers de tirer.

La herse

Cette grosse grille de fer, à l’entrée du château, est abaissée au moyen d’une poulie lorsque l'ennemi approche. Elle est également doublée de deux lourdes portes.

Résumé : la chronologie au Moyen Âge

Dagobert - terre - chrétien - France - Francs – reconstruit - Sainte - pouvoir - féodale - empereur - Charlemagne - Clovis - Louis XI - Cent Ans - Capétiens - peste - châteaux forts - agrandir - mérovingiens – croix - croisés - protection - Angleterre - roi - roi – Vikings – 987 – 1453 - aide - vassaux - grands – petits - Jeanne d’Arc

  • Au 5ème siècle, la Gaule est envahie. Le pays est morcelé en plusieurs royaumes barbares : les Francs, les Burgondes, les Alamans…

  • Clovis, un jeune roi franc, comprend qu’il ne pourrait dominer l’ensemble de la Gaule qu’en devenant chrétien (croyant au Christ) lui-même. Il va faire entrer la Gaule dans la chrétienté et va devenir en 481 roi des Francs grâce à l’aide de l’Eglise. Mais à partir de 511, ses successeurs, les rois mérovingiens, incapables et fainéants, vont se partager le royaume et peu à peu, perdre tout pouvoir. Les rois mérovingiens les plus célèbres sont Clovis et Dagobert .

  • En 768, Charlemagne devient roi des Francs. Il va agrandir par ses victoires le royaume des Francs. En l’an 800, le pape le sacre empereur d’Occident à Rome.

  • A partir du 9ème siècle, de nouveaux envahisseurs venus du Nord, les Vikings, sur leurs rapides drakkars pillent et incendient les villes, les monastères et les campagnes. Les rois sont trop faibles pour leur résister. Les premiers châteaux forts seront construits pour se protéger.

  • En 987, Hugues Capet est élu roi des Francs par les seigneurs et les évêques du royaume. Ses descendants, les Capétiens vont régner sur la France pendant 8 siècles.

La faiblesse des rois qui vont se succéder provoque l’apparition d’une nouvelle société : la société féodale . Celle-ci est fondée sur les liens unissant un homme à un autre, plus puissant. Le roi reste le souverain et le suzerain suprême. Les grands seigneurs lui doivent obéissance : ce sont ses vassaux . Les petits seigneurs sont les vassaux des grands seigneurs, leurs suzerains. Un suzerain doit protection et entretien au vassal. Il lui donne une terre appelée fief. En échange, le vassal doit aide et fidélité au suzerain.

  • L’Eglise invite tous les chevaliers à utiliser leur force et leur désir de conquête pour libérer la ville de Jérusalem en Terre Sainte . Les combattants, les croisés, se reconnaissent à une grande croix sur leurs vêtements.

  • Au 14ème siècle, le royaume de France va faire face à trois calamités : la guerre, la peste (épidémie) et la famine.

La Guerre de Cent Ans (1337 à 1453) trouve ses origines dans la vieille rivalité qui oppose les rois de France et d’Angleterre.

Une terrible épidémie de peste interrompt la guerre : la peste noire. Elle tue un habitant sur trois.

Alors que la situation semble désespérée, Jeanne d’Arc, une jeune fille qui n’acceptait ni la défaite ni l’occupation anglaise, va réveiller le courage du roi et de la nation. Les Anglais seront chassés de France en 1453.

  • Louis XI est le dernier des grands rois du Moyen Âge. Le pouvoir royal est de plus en plus fort dans tout le royaume. La France se reconstruit après des années de guerre et de misère.

Q
En quelle matière les mottes féodales étaient-elles construites ?

En bois

 En pierre

 En métal
Qu’est-ce qu’un donjon  ?

 C’est un souterrain secret.

C’est la plus grande tour du château.

 C’est un grand mur qui entoure le château.
Dans un château fort, que sont les douves  ?

Un fossé rempli d’eau autour du château

 La salle de bain du seigneur

 La salle de torture
Comment appelle-t-on la femme du seigneur ?

 La reine

 L’impératrice

La châtelaine
Qu’est-ce que le siège d’un château fort ?

Quand l’ennemi entoure le château.

 Quand le chef de l’armée ennemie s’assied sur le siège du seigneur.

 Quand le château est détruit.

Quelle est la dynastie qui succède aux rois mérovingiens ?

 Les Bourbons

Les Carolingiens

 Les Capétiens
Qui sont les envahisseurs venus du nord au 9ème siècle ?

 Les Alamans

Les Vikings

 Les hérétiques
Comment surnomme-t-on Louis IX ?

Saint Louis

 Charlemagne

 Le Roi-Soleil
Quelle est la terrible maladie qui a tué 1/3 de la population française ?

 La lèpre

La peste noire

 Le SIDA
Quel est le dernier roi du Moyen Âge ?

 Saint Louis

Louis XI

 Louis XVI
uiz sur les châteaux forts et le Moyen Âge


Q

similaire:

Correction iconCorrection du Devoir à la maison n°2

Correction iconCorrection Epreuve commune Mai 2007

Correction iconBac s 2016 Centres étrangers Spécialité Correction ©

Correction iconCorrection exercice 2 Probabilité de divers intervalles de valeurs de la glycémie

Correction iconForte de plusieurs expériences dans le domaine de la traduction,...

Correction iconMes remerciements à Christine pour la conception graphique ainsi...

Correction iconMes remerciements à Christine pour la conception graphique ainsi...

Correction iconLisieux encheres (14)
«Nini rentre à 9 h 20» et n’est pas signé. Une correction est visible à la fin de la deuxième strophe

Correction icon28 on connait la chanson : correction
«incontinent» («qui ne peut pas contrôler son émission d’urine ou d’excréments») et «un continent» qui se prononcent pareil mais...

Correction iconVous trouverez dans cette correction deux propositions d’introduction...
«1519, année symbolique de la Renaissance» et «L’Eglise aux xve et xvie siècles»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com