Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com








télécharger 72.22 Kb.
titreContact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com
date de publication06.02.2018
taille72.22 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > histoire > Documentos
CLERMONT-FERRAND,

la capitale du court métrage, du rock et du rugby

affirme un rare tempérament.
Volcanique par nature, volcanique par culture !








Office de Tourisme et des Congrès

Maison du Tourisme

Place de la Victoire

63000 Clermont-Ferrand
Contact presse : Isabelle Carreau - isabellecarreau-tourisme@clermont-fd.com
Tél. + 33 (0)4 73 98 65 00 - Fax +33 (0)4 73 98 64 98

Dans un écrin de volcans
«  Quelle magnifique position ! Quelle admirable cathédrale !... La vue que l’on a du puy de Dôme, qui n’est qu’à deux lieues de la ville, élève l’imagination. » Stendhal
Capitale de l’Auvergne, Clermont-Ferrand jouit d’un environnement et d’une situation d’exception.

Située à la rencontre des parcs naturels régionaux des Volcans d’Auvergne et du Livradois-Forez avec la fertile plaine de la Limagne, la métropole s’étend au pied de la Chaîne des Puys surmontée de l’emblématique puy de Dôme, classé GRAND SITE DE FRANCE ®. La candidature de la Chaîne des Puys a été retenue par la France pour être proposée à l’inscription sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco.
Sa position stratégique, à la croisée des principaux axes autoroutiers de l’Europe et du centre de la France, en fait une porte d’entrée idéale sur le vaste territoire du Massif central.
Petit tour d’horizon d’une communauté d’agglomération où l’urbain et la nature jouent sur la même partition.




Quelques mots d’histoire




La butte centrale, où se dresse l’actuelle cathédrale, est née d’une éruption volcanique il y a 156.000 ans.

Des fouilles attestent que la région clermontoise est habitée dès l’époque préhistorique.

Lors de la conquête de la Gaule, la victoire du chef arverne Vercingétorix sur César en 52 avant J.-C se déroule à deux pas. La cité est bientôt qualifiée de « métropole des Arvernes ».

C’est à l’époque gallo-romaine que Clermont, alors nommée Augustonemetum, se développe de façon significative. À Clermont, le Moyen Âge est florissant. Pour le Concile de 1095, le pape Urbain II choisit la ville pour y prêcher la première croisade. Le pouvoir de l’évêque s’accroît ; il devient seigneur de la ville.

Au siècle suivant, les comtes d’Auvergne fondent la cité de Montferrand à environ 4 kilomètres. Les deux cités, l’une comtale et l’autre épiscopale, deviennent alors rivales.
À la suite de la guerre de Cent Ans, à la Renaissance, la vie économique de Clermont redémarre.


De riches bourgeois, accédant aux offices royaux, se font construire des demeures luxueuses comme en attestent l’Hôtel Savaron ou l’Hôtel Fontfreyde.
Le génie des lettres et des sciences Blaise Pascal naît à Clermont en 1623. Très jeune, il met au point une machine à calculer dont deux exemplaires sont conservés au muséum Henri-Lecoq.
En 1630, le roi Louis XIII scelle le destin de Clermont l’antique avec celui de Montferrand la médiévale, en les réunissant par un édit d’union. Le nom de Clermont-Ferrand voit alors le jour.
De cette dualité oubliée sont issues la richesse et la diversité des deux centres historiques, dont le remarquable secteur sauvegardé de Montferrand.



En 1889, les frères André et Édouard Michelin créent la manufacture Michelin et Cie, en appliquant les progrès de la science à l’industrie et aux besoins d’une société en évolution.
Au XXe siècle, le développement industriel lié à Michelin modifie profondément l’urbanisme de la ville. De 1905 à 1930, trois cités et 480 maisons individuelles sont construites autour de la butte de Montferrand.
Des hommes venus de l’Auvergne et d’ailleurs se sont rassemblés pour construire les 21 communes de Clermont Communauté, qui regroupent aujourd’hui 300.000 habitants.


Chaque année ce sont 36.000 étudiants qui constituent la nouvelle génération venue pour étudier dans ses deux universités et dans ses écoles d’enseignement supérieur.
L’École Supérieure d’Art de Clermont Métropole se signale par son écriture architecturale audacieuse.


À voir, à visiter à Clermont-Ferrand

La cathédrale
La majestueuse cathédrale gothique s’élance vers le ciel. Elle couronne la butte du centre historique de Clermont.
Le chantier de l'actuelle cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption débute en 1248, sous la conduite de l'architecte Jean Deschamps et l'épiscopat d'Hughes de la Tour.
Elle s'élève sur l'emplacement d'églises antérieures comme l'atteste la crypte. Il fallut sept siècles pour l'achever, avec de longues interruptions de chantier. C'est Viollet-le-Duc, au XIXe siècle, qui l’achève à l’ouest par trois travées, le portail et les flèches de près de 100 m de hauteur.
La cathédrale se caractérise par l'emploi de la pierre volcanique de Volvic, dont c'est la première utilisation et la seule de cette ampleur.

Cet écrin anthracite met en valeur l’ensemble unique de vitraux et de peintures murales.


La basilique romane
Inscrite  par l’Unesco au Patrimoine mondial, la basilique Notre-Dame-du-Port transporte le visiteur dans les enchantements de l’art roman.



La basilique a été construite dans le premier tiers du XIIe siècle en arkose blonde et restaurée en totalité.
Une nef couverte d'un berceau lisse est flanquée de deux bas-côtés à grandes arcades et tribunes. Le chœur est entouré d'un déambulatoire à chapelles rayonnantes. Remarquables sont le traitement pyramidal du chevet, le programme sculpté du portail Sud et les chapiteaux, en particulier les quatre chapiteaux historiés du chœur.

Le badigeon "jonquille" a restitué l'unité des volumes intérieurs et mis en valeur les vitraux du XIXe siècle. Plusieurs chefs-d'oeuvre dans cette basilique, dont une Vierge allaitant (XIV-XVe) et une Annonciation de Philippe de Champaigne.
Collection de fontaines
Sur les places ou en lisière des rues, plus de cinquante fontaines ponctuent les deux centres historiques de Clermont-Ferrand. Héritées de différentes époques, de la Renaissance au XXe siècle, leurs jeux d’eau murmurent, bruissent, et leurs perles de la plus belle eau ricochent sur la pierre de lave ciselée.
La plus remarquable est la fontaine d’Amboise, située place de la Poterne.

Elle fut érigée en 1515, en pierre de Volvic, grâce au mécénat de l’évêque Jacques d’Amboise. Sa structure, en particulier ses arcs-boutants, est encore de facture gothique. Mais les candélabres et le foisonnant décor témoignent du style de la Renaissance.
Masques, grotesques italianisants, guirlandes, ornent les bassins superposés d'où les jets d'eau cascadent. Un "homme sauvage" vêtu de peaux de bête la surmonte.

Trois musées 
Les trésors des collections et les expositions temporaires de qualité méritent le détour.
- Le musée Bargoin 

Le musée Bargoin accueille deux départements. L'un est consacré à l'archéologie depuis la préhistoire jusqu'à l'époque gallo-romaine, avec quelques collections exceptionnelles à plus d'un titre, comme l’ensemble vestimentaire d’une jeune gauloise, les objets du temple de Mercure au sommet du puy de Dôme, les monnaies et l’ensemble unique des ex-voto gaulois en bois . L'autre département est consacré aux Tapis et Arts textiles dans leur plus grande diversité et présente en alternance ses collections et des expositions qui rendent de merveilleux hommages à ce noble artisanat.



- Le muséum Henri-Lecoq 

C’est le plus ancien des musées de Clermont. Aujourd’hui, il compte près de 650.000 objets et spécimens, ayant trait à la botanique, la géologie, la zoologie et à l’histoire des sciences et techniques.

Situé dans la demeure d'Henri-Lecoq, il invite à la découverte du patrimoine naturel de l'Auvergne ainsi qu’à l’histoire des sciences avec les deux Pascalines de Blaise Pascal, la collection Lavoisier et des souvenirs de Louis Pasteur.

- Le musée d’art Roger-Quilliot (MARQ)

Installé dans l’ancien couvent des Ursulines de Montferrand, le musée a bénéficié d’une réécriture architecturale et muséographique contemporaine et lumineuse dans les années 90.

Haut-lieu culturel clermontois, le musée d’art Roger-Quilliot (MARQ) présente sur six niveaux ses collections. Tous les domaines des beaux-arts sont représentés : peinture, sculpture, objets d’art décoratif, arts graphiques et de l’époque médiévale à la création contemporaine.

Le musée met à l’honneur l’illustre clermontois Blaise Pascal (1623-1662) et lui consacre un espace au sein de ses collections. La création de ce nouvel espace permanent rend hommage à ce génie universel, en évoquant sa vie et son riche parcours spirituel, les multiples facettes de son œuvre littéraire et la réception de son œuvre depuis le XVIIe siècle à nos jours.
Patrimoine industriel : « l’Aventure Michelin »

Autour d’un parcours découverte, c’est toute l’épopée Michelin qui est dévoilée, de l’histoire de la manufacture, en passant par le génie publicitaire et la saga du personnage Bibendum, l’édition (guides, cartes routière et signalisation), le développement durable … Un remarquable ensemble d’objets viennent compléter cette visite comme la célèbre 1000 pattes, une Micheline, un Breguet.
À voir, à visiter dans l’agglomération clermontoise et au-delà
Le puy de Dôme 




Ce volcan de type péléen règne du haut de ses 1.465 mètres sur la chaîne des Puys et ses 80 volcans. Situé à une dizaine de kilomètres à l'ouest de Clermont-Ferrand, il est la figure emblématique du département auquel il a donné son nom en 1791.

Sa silhouette imposante aux formes arrondies rayonne sur l'ensemble de la région. Mythique, emblématique, symbolique, le puy de Dôme est un espace naturel fragile qui accueille chaque année un nombre important de visiteurs.
Ce célèbre volcan, labellisé GRAND SITE DE FRANCE ®, est accessible via le Panoramique des Dômes pour l’ascension à son sommet. Ce train à crémaillère vous transporte pour un voyage vers le sommet culminant de la Chaînes des Puys et admirer, en toutes saisons, un paysage aux couleurs et lumières sans cesse renouvelées et un panorama à 360°.




Vulcania 
Pour devenir, en famille, les explorateurs d’un monde fascinant !

Parc thématique dédié à l'aventure de la Terre : Vulcania est un site
ludique
et interactif qui met la science en vie. Au cœur de l'Auvergne,

partagez une journée d'émotion et de découverte à la rencontre des

volcans, des richesses et colères de la Terre.

Avec ses attractions riches en sensations, Vulcania vous invite à découvrir l'extraordinaire histoire des volcans, véritables forces de la nature.
Royatonic 

Situé au centre de Royat, ville thermale attenante à Chamalières, dans un chaleureux décor volcanique, une effusion de bien-être vous attend tous les jours, toute l’année, en bordure d’un vaste parc verdoyant.


Ce centre thermoludique est situé au cœur d’un ensemble d’architectures thermales : buvettes, établissements de soins, casino, grands hôtels et le charmant pavillon Saint-Mart.
Plateau de Gergovie 




Situé à une dizaine de kilomètres au sud de Clermont-Ferrand, le site de Gergovie se présente sous la forme d’un vaste plateau de 96 hectares.

Ce belvédère naturel domine l’agglomération clermontoise et les plaines environnantes. Au Ier siècle avant notre ère, le plateau de Gergovie était un vaste oppidum, place forte qui réunissait habitat, fonctions défensive, politique, économique et religieuse.
Depuis plus de 2.000 ans, l’unique victoire de Vercingétorix sur Jules César assure sa renommée.

Une métropole dynamique et inventive
Dans la métropole de l’Auvergne, l’imagination est aussi au pouvoir. Clermont-Ferrand s’est ainsi imposée en capitale mondiale du court métrage avec le plus important festival du genre : le Cannes du court !
Elle se nourrit de spectacles vivants, accueillis par les nombreux lieux de représentation de l’agglomération, dont le Sémaphore à Cébazat ou la 2Deuche à Lempdes. Au premier plan, la Scène nationale–la Comédie de Clermont-Ferrand, l’Orchestre d’Auvergne, qui a bâti sa notoriété sur les instruments à cordes, une Saison lyrique réputée, et bien sûr la Coopérative de Mai, dédiée aux musiques actuelles. Le festival Europavox réunit chaque année le meilleur des musiques européennes.
Les Contre Plongées de l’Été colorent la saison estivale dans une programmation festive autour de l’image, avec des lectures au jardin, du cirque, des spectacles et des projections de chefs-d’œuvre du cinéma sur fond magique de cathédrale. Le Rendez-vous du Carnet de Voyage réunit les souvenirs des voyageurs au long cours. Et le jeune public a son agenda bien rempli avec Graines de Spectacles et le festival Puy-de-Mômes. Pour l’art contemporain, rendez-vous au Frac Auvergne ou à l’hôtel Fontfreyde, centre de l’image photographique, tous deux en plein cœur du centre historique.


Festival du court métrage





La Comédie de Clermont-Ferrand




La Coopérative de Mai



Il faut aller voir,
Rendez-vous du Carnet de Voyage




Saison lyrique




Jazz en tête



Festival Puy-de-Mômes

Graines de spectacles





Orchestre d’Auvergne


Les Contre plongées de l’été

Sur un plan tout aussi fédérateur, Clermont-Ferrand cultive l’image d’une métropole sportive. Avec 15 équipements sportifs de premier plan, cette dynamique est développée sur tous les terrains. À titre d’exemples, le stadium Jean-Pellez, le stade nautique Pierre-de-Coubertin ou le stade Gabriel-Montpied.
L’ASM Clermont-Auvergne, champion de France de rugby 2010, est la tête d’affiche du sport clermontois. Le club « jaune et bleu » fait vibrer le monde de l’Ovalie et trembler le sol clermontois quand l’équipe rapporte le bouclier de Brennus sur la place de Jaude : Victoire !



Savoir recevoir



Forte d’un parc hôtelier de 3.500 chambres sur toute l’agglomération, Clermont-Ferrand est prête pour vous accueillir selon vos envies.

En choisissant parmi son panel de restaurateurs mais aussi en flânant le long des étals des marchés locaux vous trouverez l’une des meilleures manières de goûter à l’Auvergne.




La gastronomie clermontoise se confond dans l’ensemble avec la cuisine traditionnelle de l’Auvergne, élaborée à partir de produits du terroir. Cette cuisine date du XIXe siècle avec la généralisation de l’emploi de la pomme de terre et de l’engraissage des porcs. Elle vous réserve les saveurs des fines charcuteries d’Auvergne, des truffades ou aligots (préparations à base de pommes de terre et de tomme fraîche).


La réputation des fromages d’Auvergne, dont cinq d’appellation d’origine protégée (AOP), est internationale :

« le saint-nectaire qui est le meilleur fromage du monde » écrivait Alexandre Vialatte, le cantal, le salers, la fourme d’Ambert et le bleu d’Auvergne.
L’accommodation des fruits en pâtes, fruits confits et confitures est plus spécifiquement clermontoise. Cette fabrication des pâtes de fruits demeure une tradition vivace : un beau souvenir gourmand à rapporter dans ses bagages.
La culture viticole débuta dès l’époque gallo-romaine, prit son essor tout au long du Moyen Âge et connut son apogée dans les années 1890. En témoignent de nombreux bourgs vignerons sur leur territoire de Clermont Communauté. Des efforts considérables ont permis le renouveau du vignoble auvergnat. Les côtes d’Auvergne génériques et les crus de Boudes, Châteaugay, Corent, Chanturgue, Madargue et le Saint-Pourçain dans le Bourbonnais sont issus de cépages gamay, pinot noir pour les rouges et les rosés et de cépage chardonnay pour les blancs. C’est en 2009 que le Saint-Pourçain décroche son appellation d’origine protégée. En 2010, la récompense est décernée aux côtes d’Auvergne, toutes couleurs confondues !


Pratique

L’Office de Tourisme et des Congrès de Clermont-Ferrand vous accueille :

place de la Victoire
63000 Clermont-Ferrand
Tél. +33 (0)4 73 98 65 00
Fax accueil : +33 (0)4 73 90 04 11
Fax administratif : +33 (0)4 73 98 64 98
tourisme@clermont-fd.comCette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Installé dans la Maison du Tourisme, au sommet de la butte volcanique, l’Office de Tourisme et des Congrès se trouve en plein centre historique. Les majestueuses flèches de la cathédrale signalent sa présence de tous les points de la ville.

Horaires d’ouverture

du 1er septembre au 30 juin : de 9h à 18h du lundi au vendredi, de 10h à 13h et de 14h à 18h les samedis, dimanches et jours fériés.

du 1er juillet au 31 août : de 9h à 19h du lundi au vendredi, de 10h à 19h les samedis, dimanches et jours fériés.

fermé le 25 décembre et le 1er janvier
Pour les groupes et les individuels sont proposés les services du Bureau des Visites guidées, séjours et découvertes touristiques. Les prestations s’étendent de la mise à disposition d’un guide agréé, à l’organisation d’excursions, jusqu’au séjour complet, avec journées découvertes autour de Clermont-Ferrand.Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Comment venir :

  • L’aéroport Clermont-Ferrand / Auvergne est facilement accessible, à seulement 7 km du centre-ville. Il est relié quotidiennement à plusieurs destinations françaises et européennes.
    De mai à septembre, vols hebdomadaires à destination de Southampton avec accès à Londres en train (1h10 de trajet).
    Avec Ryanair, 2 vols hebdomadaires vers Porto et Bruxelles-Charleroi.



  • L'A71 permet de joindre Paris en 3h30, l'A75 "La Méridienne" relie gratuitement à Béziers en 4h, l'A72 permet de rallier Lyon en 2h et l'A89, Bordeaux en 4h.




  • La SNCF assure 8 liaisons quotidiennes avec Paris, dont un train quotidien du lundi au vendredi qui conduit en 2 h 59 au coeur de la capitale.




/

similaire:

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconC contact Presse

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconContact presse

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconContact presse I p c dominique du Jonchay

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconContact Presse
«Préservation du patrimoine culturel de la ville d’Arles face aux risques naturels» du 4 au 22 juillet

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconCéci’T, le tourisme partagé
«Tourisme et Handicap» la mission d’aider concrètement à sa mise en place. Les documents utilisés pour l’évaluation qui précède cette...

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconContact presse
«tibco spotfire étoffe son partenariat avec Teradata pour proposer des outils d'exploration et d'analyse de données ultra puissants»,...

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconContact presse Amand Berteigne 30 rue Véron 75018 Paris Tél. 01 42 23 09 18 / 06 84 28 80 65
«avant-après» et des images filmées révélées pour la première fois, comprendre l’aventure qu’a constituée à elle seule la décision...

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconC contact Presse
«sur étagère»; cela simplifie considérablement le développement, de sorte que les ingénieurs peuvent combiner des outils de vision...

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconPrix spécial pour le carreau en bois Celenio
«xia intelligente Architektur», 10 prix et distinctions ont été en tout remis

Contact presse : Isabelle Carreau isabellecarreau-tourisme@clermont-fd com iconTél. 02 53 35 70 10 Fax 02 53 35 70 11 contact@zen-fr com contact@zen-fr com
«Old» Delhi fut la capitale de l’Inde musulmane, comme en témoigne ses nombreux monuments, forts et mosquées. Puis, les Anglais créèrent...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com