Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur








télécharger 1.09 Mb.
titreThèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur
page6/35
date de publication20.03.2018
taille1.09 Mb.
typeThèse
ar.21-bal.com > histoire > Thèse
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   35

2.4.3La Cybernétique



Le terme vient du grec κυβερνητική (kubernêtikê) qui signifie art de gouverner. En partant de la définition que donne le dictionnaire de l’académie française : “Science des systèmes dans lesquels l'effet obtenu agit à son tour, par rétroaction, sur le mécanisme provoquant cet effet, afin d'obtenir un résultat constamment adapté au but désiré”, on peut compléter avec des concepts utilisés par les auteurs selon les domaines et les applications qui les intéressent. Les termes plus généraux de “théorie du contrôle et de la communication” ont été donnés par Norbert Wiener [1971] qui est reconnu comme ayant réintroduit ce terme au XXème siècle. Les pratiques en usage dans le secteur de la distribution utilisent, au moins d’après sa définition, la cybernétique. Par exemple les campagnes de marketing produisent un effet qu’on analyse pour modifier et adapter les tactiques, supports, cibles et saisonnalité de la campagne suivante.
Ludwig von Bertalanffy (1901-1972) a introduit l’information et la notion de systèmes ouverts dans sa “Théorie du système général” [Bertalanffy, 1973], théorie d’un système ouvert qui échange matière, énergie et information avec son environnement pour s’auto-organiser. Ce modèle s’applique particulièrement bien aux systèmes vivants et à la biologie. La composante informationnelle, en modifiant le système, se place dans la dimension de l’apprentissage du système. L’analogie avec les Sciences de Gestion est, ici encore, facile. Le système d’information pourrait être utilisé par le management d’un hypermarché pour échanger de l’information avec son environnement et particulièrement avec ses clients.
Les autres concepts qui apparaissent dans le foisonnement des idées autour de cette science apparue il y a soixante ans sont le comportement, l'organisation, les relations structurelles, les mathématiques, les opérations, l'art, etc.

Comme ci-dessus, ces notions se retrouvent dans la grande distribution.

Le traitement informatique quotidien de l'Information est un apport de la cybernétique chez les distributeurs. Cet apport sera utile comme outil de modélisation dans la description des rétroactions et les apprentissages des acteurs et systèmes.


2.4.4Système d’Information et cybernétique




L’évolution des sciences et des techniques apporte un élément nouveau aux classiques entités qui participent, en économie, à l’équilibre général aujourd’hui démontré entre produits, services, production, consommation et échanges [Ramrattan, Szenberg, 2005]. C’est l’information.
Les travaux de Wiener [1971] sur la cybernétique sont contemporains de ceux de la théorie de l’information [Shannon, 1976], les deux domaines ayant même été confondus à l’origine. [Durand, 2002, p.38]. Appelé à utiliser toujours plus son ou ses Systèmes d’Information, le management d’une organisation devrait réfléchir à la place que doit occuper l’Information dans l’art de gérer les systèmes. Autrement dit, comment penser le rôle du système d’Information dans une perspective cybernétique et systémique ?

C’est en décrivant brièvement les apports de la théorie de l’information à la systémique que l’on pourra ajouter une pièce supplémentaire au modèle à construire.
Comme l’a initié la linguistique structuraliste de Saussure, et l’on voit bien la filiation de pensée qui existe ici au niveau de la cybernétique, il faut distinguer dans les échanges le signifiant du signifié, le quantitatif du qualitatif, la communication de l’information. Cette distinction est passée dans le langage courant qui parle des NTIC, les Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication.
Avant de faire entrer le quotidien dans la société de l’information, il a fallu l’aboutissement de nombreux travaux de recherche. Les notions d’information, encodage, décodage, recodage, redondance, bruit, etc. sont issues de ces travaux [Shannon, 1976], eux même inspirés par les recherches de Norbert Wiener qui fut le professeur de Claude E. Shannon au MIT (Massachusett Institute of Technology) et de Nyquist qui a proposé d’appeler “bit” (binary digit) le logarithme des séquences d’information.

Ces travaux amèneront le cadre mathématique qui devait permettre de quantifier le coût d’une communication entre les deux pôles d’un système – la source et la destination- compte tenu des perturbations qui empêchent l’isomorphisme [Akoun, 1997, p.9]. Là encore on pense au marketing et aux difficultés qu’il rencontre pour les mêmes raisons.
Une nouvelle pièce du paradigme systémique se met en place. La pensée structuraliste scientifique a posé le cadre théorique et la cybernétique annonce l’importance des relations et leurs rôles au niveau des organisations. Avec les avancées dues aux chercheurs et ingénieurs en télécommunication, c’est l’ontologie de l’information qui se structure en définissant formellement [Ermine, 2000, p.31] et en mesurant l’information. Celle-ci repose sur des données (data) que l’on peut alors traiter. Leur quantité n’étant plus limitée par les capacités du stockage numérique, c’est le désordre informationnel qu’il faut maîtriser.

Théorisé par les relations d’incertitude d’Heisenberg, ce désordre est décrit par la physique quantique en termes de probabilité de position et de quantité de mouvement. Pour cela on recourt à la thermodynamique qui doit aussi résoudre l’apparent désordre moléculaire. On emprunte donc la notion d’entropie d’un système à la thermodynamique pour qualifier l’ordre d’un système. Pour caractériser son désordre, on parlera de néguentropie. L’information est donc un désordre à équilibrer. Sachant que la simple observation du désordre est déjà une interaction qui va en modifier l’état, cet équilibrage n’est pas aisé. Attention dans ces conditions à la "tentation du collectionneur" qui accumule tellement d’objets qu’il devient incapable d’en retrouver un en particulier. Trop d’information aboutit à une confusion, à un désordre. C’est déjà un problème de gestion quotidienne dans les grandes entreprises où les employés reçoivent parfois trop d’informations par courrier électronique et téléphone pour les traiter efficacement.
Une fois mieux maîtrisée la nature de l’information au niveau de sa forme, il faut optimiser la communication, c’est-à-dire l’efficacité de la transmission du message. Celui-ci ne doit pas être trop élaboré au risque de n’être pas compris, ni trop banal pour ne pas démotiver son destinataire, ni trop redondant au risque de lasser. Il doit aussi s’échanger malgré les trois causes qui vont limiter son efficacité et qu’on appelle le bruit : les défauts du message lui-même, les défauts techniques du canal de transmission et le bruit de l’environnement qui va troubler sa réception.
Les travaux de Claude E. Shannon ont permis la structuration formelle de l’information mais n’ont pas étudié le vaste domaine sémantique. Quelle est la signification d’une information pour son destinataire ? Pourquoi échange-t-on de l’information ?

Comme souvent, des réponses à ces questions sont venues d’autres disciplines.

C’est le zoologue et anthropologue américain Gregory Bateson (1904-1980) qui anima, à Palo Alto en Californie, un groupe de recherche sur la transposition des modèles de la cybernétique à la psychiatrie.

La systémique avec son apport à la modélisation des relations entre individus ou groupes d’individus amènera l’école de Palo Alto à considérer la thérapie de certaines psychoses sous l’angle des troubles relationnels, surtout intra familiaux.

La prise en compte de plusieurs niveaux de complexité ou de contextes multiples leur parait mieux à même d’appréhender les pathologies psychiatriques qu’on ne peut réduire à quelques variables linéaires.

Cette école a eu un grand retentissement en psychiatrie au niveau des relations entre un individu et son groupe (en général familial) ou entre une famille et son environnement social [Bateson, 1981].

Ces concepts de relations entre l’individu et son groupe s’adaptent également aux études comportementales des consommateurs. Comme souvent en médecine les pathologies expliquées permettent d’accéder à la connaissance des fonctions dont on ignorait auparavant les mécanismes. Savoir comment les individus réagissent à des messages promotionnels en tenant compte de facteurs relationnels au sein de leur groupe familial ou social peut être d’un apport précieux lors de la conception de campagnes de communication. Dans le même temps, la modélisation des relations entre les groupes d’individus pourrait aider à mieux les connaître.


1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   35

similaire:

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconThèse Pour obtenir le grade de

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconTHÈse pour l’obtention du diplôme de

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconTHÈse présentée

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconThèse Présentée à la Faculté de Pharmacie de Montpellier

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconThèse de docteur en Pharmacie

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconThèse de docteur en Pharmacie

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconLa création d’un nouveau grade de directeur des finances publiques...
«administrateur de 1ère classe», avec éventuellement maintien d’un système de type tour de piste pour l’accès à la 1ere classe. Les...

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconThèse soutenue publiquement par Sang-Ha suh le 10 Juillet 2006
«avec projection», de cette thèse aux membres du Conseil scientifique et à leurs expliquer pourquoi cette thèse ne devait pas être...

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconPour l’Obtention Du Diplôme D’Ingénieur D’Etat

Thèse présentée pour l’obtention du grade de Docteur iconListe des contacts pour l’obtention de la carte professionnelle de guide-conférencier








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com