Textes des fiches historiques








télécharger 27.83 Kb.
titreTextes des fiches historiques
date de publication28.03.2017
taille27.83 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > histoire > Documentos
TEXTES DES FICHES HISTORIQUES

Nom : Arc de Triomphe
Situation géographique : Place de l’Etoile
Commanditaire : Napoléon Ier (1806)
Architecte : Chalgrain
Dimension : 50 m de hauteur

45 m de largeur
Historique : Achevée entre 1832 et 1836 sous Louis-Philippe, les travaux ayant été interrompus lors des premières défaites et abandonnés sous la Restauration.
Contexte : Napoléon voulait construire une avenue triomphale, à partir de l'Arc, traversant Le Louvre et la place de la Bastille, pour terminer place de la Nation
Architecture : L'Arc est recouvert de quatre bas-reliefs. Celui de droite, en remontant les Champs-Elysées, représente le Départ des Volontaires de 1792. Cette oeuvre de François Rude est également connu sous le nom de La Marseillaise.
Anecdote : Le chariot transportant la dépouille de Napoléon passera sous l'Arche en 1840. Le monument abrite, depuis 1920, le corps du soldat inconnu de la première guerre mondiale. La flamme du souvenir est ranimée tous les jours à 18h30.





Nom : la Grande Arche
Situation géographique : parvis de la Défense
Commanditaire : François Mitterand (1983)
Architecte  Johan Otto von Spreckelsen (Danois)
Artiste : Peter Rice, Paul Andreu
Dimension : 108 m x 110 m x 112 m
Matériau : Marbre, Béton, Verre, Acier
Historique : les Travaux ont eu lieu de 1985 à 1989 pour une inauguration en juillet 1989.
Architecture : Ce cube évidé presque parfait, placé légèrement de biais par rapport à l'axe Louvre, Etoile, Défense, est surmonté d'un toit terrasse de plus d'un hectare pesant plus de 30 000 tonnes. Il repose sur deux rangées de six piles qui supportent chacune trois fois le poids de la Tour Eiffel. Les 87 000m2 de bureaux peuvent accueillir 2000 employés et en particulier le Ministère de l'Equipement.
Anecdote : Notre Dame de Paris logerait sans difficulté dans le vide central.

Le parement de trois hectares de marbre blanc de Carrare est constitué de 2800 panneaux. Le "nuage" en fibre de verre, réalisé par Paul Andreu et l'ingénieur Peter Rice, est suspendu par un système de bielles et de mousquetons à une toile d'araignée de filins d'acier.

Nom : Le Louvre
Situation géographique : 99, rue de Rivoli 75001 Paris
Commanditaire : Philippe II Auguste
Architectes : Pierre Lescot, Claude Perrault (colonnade)
Dimension : La surface totale du musée est de 160.106 m² dont 60620 m² consacrés aux expositions. Le palais s’étire sur 700 mètres de long.
Architecture : L'architecture du bâtiment illustre le talent des sculpteurs et architectes depuis le XIIIème siècle. Il témoigne de la Renaissance, du Classicisme, du Premier et du Second Empire et de l'architecture contemporaine. Le président François Mitterrand a confié la rénovation complète du musée à l'architecte américain d'origine chinoise IM Pei, auteur de la célèbre pyramide de verre.
Histoire :

En 1200, Philippe Auguste fait construire la forteresse du Louvre : un donjon entouré d'un fossé. Reconstruit au milieu du XVIème siècle pour devenir un palais, le Louvre devient la résidence du Roi.

En 1527, François Ier donne naissance à la collection des maîtres de la peinture italienne de la Renaissance. Le Louvre hérite ainsi de douze tableaux parmi lesquels la Joconde de Léonard de Vinci, La Belle Jardinière de Raphaël et le Portrait de François Ier par Le Titien. Des bâtiments sont ajoutés et modifiés pour conserver le caractère de résidence royale jusqu'à Louis XIV en 1682, quand celui-ci décida de transférer la Cour à Versailles. Le musée verra le jour le 10 août 1793. Le Louvre est achevé par Napoléon III. Louis XVIII, Charles X et Louis-Philippe contribueront à l'enrichissement des collections.
Anecdote : Plus grand musée du monde de par sa taille et la richesse de ses collections.

Seules 35.000 des 300.000 oeuvres d'art du patrimoine du musée sont exposées. Ses collections couvrent la période comprise entre l'antiquité la plus lointaine (environ 7000 ans avant Jésus-Christ) et les années 1850.
Nom : Tour Eiffel
Situation géographique : champ de Mars
Commanditaire : la ville de Paris pour l’exposition universelle du 31 mars 1889
Architecte : Stephen Sauvestre
Ingénieurs : Maurice Koechlin et Emile Nauguier
Entrepreneurs : Gustave Eiffel et Cie
Dimension : 324 m de hauteur (avec l’antenne), 10100 tonnes mais seulement 4,5kg/cm² sur les fondations, 125m*125m à la base, 1 665 marches. La Tour a coûté 7 800 000 francs or en 1889.
Histoire : Les études été commencées en 1884. A l’origine, un escalier hélicoïdal reliait le 2è étage au sommet. Gustave Eiffel l’utilisait pour atteindre le bureau qu’il s’y était aménagé. Obsolète, il fut démonté en 1983.Au commencement, une pompe hydraulique située au 1er étage alimentait en eau la machinerie de l’ancien ascenseur qui fonctionnait du 2ème étage au sommet.
Anecdote : En sous-sol, on trouve d’autres machineries hydrauliques conçues par Gustave Eiffel, restaurées et informatisées depuis, qui sont toujours utilisées, mais inaccessibles au public. La tour Eiffel est repeinte tous les 7 ans. Ce travail dure 15 mois et représente 60 tonnes de peinture et 200 000m².

Nom : cathédrale Notre Dame de Paris
Situation géographique : 4ème arrondissement
Commanditaire : Maurice de Sully, évêque de Paris de 1160 à 1193
Architecte : architecte originel inconnu, mais les architectes suivants furent Pierre de Chelles, Pierre de Montreuil, Jean Ravy, Jean le Bouteiller, Raymond du temple, Bernard Fonquernie, Viollet-le-duc et Jean-Baptiste Lassus
Dimension : 5500m² de surface au sol
Matériau : pierre, remplacée depuis 1992 par du calcaire coquillé prélevé en région parisienne
Histoire : la cathédrale repose sur le site d’un ancien temple gallo-romain, qui a ensuite fait place à une basilique chrétienne, puis à une église romane. Lors de la construction de Notre Dame, tous les abords du site ont été démolis sauf l’enclos canonial et le baptistère. Le portail de la façade occidentale est le seul vestige de l’église du 6ème siècle dédiée à St Etienne. La 1ère pierre fut posée en 1663 par Louis VII et le pape Alexandre III. Les travaux durèrent plus de 2 siècles (de 1163 à 1351)
Architecture : architecture ogivale, rebaptisée ensuite gothique ou barbare, qui permet le support de charges sur les piliers et contreforts. Les murs sont donc moins épais et les percées des fenêtres peuvent être plus hautes et plus larges.
Anecdote : Notre Dame accueillit différents événements tels que la réunion des 1ers états généraux du Royaume de France par Philippe Le Bel en 1302 ou encore le couronnement d’Henri VI, roi d’Angleterre en 1430. C’est également là que se déroulèrent le procès de réhabilitation de Jeanne d’Arc en 1455 et le mariage de Marguerite de Valois avec Henri de Navarre. Napoléon I y fut sacré empereur le 2 décembre 1804.
Nom : Centre National d’Art et de Culture Georges Pompidou
Situation géographique : 4ème arrondissement
Commanditaire : le président Georges Pompidou
Contexte : le président Pompidou voulait créer dans Paris une institution culturelle originale dédiée à la création moderne et contemporaine, mêlant arts plastiques, théâtre, musique, cinéma, livres, …
Dimension : parallélépipède de 166m de longueur, 60m de largeur et 42m de hauteur. Chaque niveau comporte un plateau de 7500m²
Architecture : les architectes, Renzo Piano et Richard Rodgers ont voulu rejeter à l’extérieur du bâtiment toutes les structures techniques (escalators et gaines techniques) pour optimiser les espaces muséaux. Le bâtiment est orné de cheminées de paquebot. La façade ouest est transparente pour permettre de voir l’intérieur du musée depuis la piazza.
Histoire : ouverture au public en 1977. Rénovation de 97 à 99.
Anecdote : les gaines techniques en façade sont en couleur : bleu pour l’air, vert pour les fluides, jaune pour les gaines électriques et rouge pour les circulations.

similaire:

Textes des fiches historiques iconFiches types de textes

Textes des fiches historiques iconLa chanson française : Textes et fiches pédagogiques

Textes des fiches historiques iconRapport préliminaire
«historiques» spécifiques et les pressions toujours plus fortes pour la révision des plans d’occupation des sols à l’intérieur –...

Textes des fiches historiques iconBibliographie 112 183
«Recueil de chansons et poësies satiriques», (avec de nombreux commentaires historiques d’époque en prose, inscrits sur les marges...

Textes des fiches historiques iconFiches droit institutionnel 1A
«l’ensemble des règles juridiques régissant l’exercice du pouvoir politique au sein de l’état»

Textes des fiches historiques iconHistoire des Arts et grandes périodes historiques : tableau non exhaustif...

Textes des fiches historiques iconFiches ressources sur le theme

Textes des fiches historiques iconFiches révisions podologie Pathologies Question n°1

Textes des fiches historiques iconAnnexe 6 : fiches-actions mobilisees par le gal

Textes des fiches historiques iconJules-Léon dutreuil de rhins
Publié sous les auspices du Ministère de l'Instruction publique et des Beaux-arts, Comité des Travaux historiques et scientifiques,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com