Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné








télécharger 37.28 Kb.
titreInspirée de la correspondance de Madame de Sévigné
date de publication31.03.2017
taille37.28 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > histoire > Documentos
Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné,

Lettre à ma fille sur mon voyage en TOSCANE

Ma chère fille,

Nous partîmes 31, à 5 h du matin de notre petit village, sous un ciel gris. Premier arrêt au relais de Macon où après une heure d’attente nous changeâmes de diligence (nous l’appelons autocar  de nos jours) plus confortable et tout neuf. Notre conducteur, M. T. plein d’humour et de raison nous conduisit jusqu’ à Montecatini à notre Royal Hôtel étoilé et nous arrivâmes sans encombre vers 21h30, où l’apéritif de bienvenue ne nous attendait plus. Repas copieux, pâtes, et autres bonnes choses.

Le lendemain matin réveil à 6h30. Départ 7h45 ! Le ciel d’Italie d’un bleu azur et le soleil nous apportèrent enfin la chaleur, une chaleur qui nous accompagna durant tout notre séjour.

Visite de PISE. Chef d’œuvre de l’architecture médiévale du XIème au XIVème. As-tu entendu parler de la Tour de Pise, elle penche...

résultat de recherche d\'images pour

La Place du Dôme connue sous le nom de Plazza dei Miracoli (Place des Miracles), par le poète Gabriele D'Annunzio ébloui par la beauté de la place, avec son ensemble exceptionnel de monuments : la Tour, le Baptistère, la Cathédrale (le Duomo), dont la construction commença en 1064, de style pur roman. Né à Pise l’artiste Giovanni Pisano sculpta la Chaire de la Cathédrale, l’un de ses plus grands chefs-d’œuvre.

siena.duomo.pulpit02.jpg

En route pour LUCCA (Lucques) ville médiévale : ses murailles et bastions, ses ruelles étroites où nous recherchions l’ombre en file indienne le long des magnifiques bâtisses ; ses remparts, érigés au XVIe siècle. Lucques est également riche en monuments, palais, églises dont celle de San Michele in Foro, la tour Guinigi à laquelle s’accrochent des arbres. 

c:\documents and settings\administrateur\mes documents\photo sony frederique 284.jpg

c:\documents and settings\administrateur\mes documents\mes images\2016-08-18, photo telephone mobile\photo telephone mobile 059.jpg

N’est-ce pas extraordinaire !

De l’Antiquité au Moyen-âge, l’architecture et les artistes se succédèrent. Indépendante très longtemps, l’ancienne cité marchande dû son succès à ses banques et au commerce des tissus. Les marchands lucquois s’installèrent à Lyon où grâce à eux se développa l’industrie de la soie en France. N’oublions pas aussi que Napoléon y passa et y laissa sa sœur Elisa, lors de la conquête des Français en 1799. Sais-tu que Puccini naquit à Lucca ?

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 083.jpg

Retour dans l’autocar, nous nous comptâmes, nous n’étions plus que 30 ! Mme D. était perdue. Subjuguée par toutes ces merveilles, elle en oublia le groupe. Cela nous paniqua, pas elle. Faisant appel à son charme et sa connaissance de l’italien, elle alla trouver les « carabinieri » fut mise dans un taxi et rejoignit l’hôtel. Inutile de te dire que nous ne la quittâmes plus des yeux. Un de nos compagnons de voyage eut la bonne idée de fermer la marche avec un fanion de couleur vive. Donc impossible de se perdre. Et pourtant.

Puis voici FIRENZE. Ah Florence ! Berceau de la Renaissance, ses musées, ses peintres, ses architectes, ses places. Sa cathédrale, son baptistère. Magnifique, merveilleux ! Nos mots sont pauvres pour décrire tant de beautés.



c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 103.jpg

Basilique San Lorenzo

Ville des Médicis dont les pas les menèrent, comme nous le fîmes, sur le Ponte Vecchio, vieux pont sur l’Arno avec ses nouveaux marchands aux noms prestigieux de l’orfèvrerie Ravissement !

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 129.jpg

Histoire d’une grande famille que celle des Médicis du XVe au XVIIIe siècle. Famille de banquiers, de marchands, négoce avec toute l’Europe, et aussi mécènes, dont la fortune permit l’enrichissement de Florence. Ils régnèrent en princes, au milieu des intrigues, des complots, des assassinats mais apportèrent à Florence l’aura artistique qui demeure et demeurera longtemps. La Famille Pitti fut aussi influente et la rivalité entre ces deux familles pour une prise de pouvoir remplit les pages de l’Histoire de Florence. Sur les plans de l’architecte Brunelleschi la Famille Pitti fit construire le Palais Pitti.

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 101.jpg

Les 7 boules, Emblème des Médecis

Tiens, nous perdîmes Mme M. mais vite retrouvée. Sur la plus belle place de Florence, la Piazza della Signoria, elle resta médusée devant la statue de David dans toute sa grandeur, en contemplation devant sa majestueuse nudité !

\'david\' de michel-ange jbu0001.jpg

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 106.jpgAmusant ce lieu où l’on vendait le vin.

CARRARE et ses carrières de marbre. Exploité depuis les romains, le marbre est réputé dans le monde entier. Les sculptures et l’architecture romaine reflètent la pureté de cette pierre blanche et fine. On trouve quelque 83 sortes de marbre. Nous prîmes des leçons de sculpture de marbre dans un atelier mais hélas M. T. notre chauffeur ne nous permit pas de transporter quelques quintaux de pierres dans son autocar. Dommage car de futurs Michel-Ange se sentirent frustrés.

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 140.jpgNon pas dans l’autocar !

Puis, sur notre route visite d’une fabrique de lard de Colonnata. Dégustation. Très appréciée.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fa/lardo_di_colonnata.jpg/220px-lardo_di_colonnata.jpg

Autre cité médiévale et historique, bien préservée : PISTOÏA :. La grande Piazza del Duomo, l'une des plus belles d'Italie, aligne des immeubles originaux et attractifs. Elle est le théâtre en juillet de La Giostra dell'Orso , et voit s'affronter les quatre quartiers de la ville qui sont ceux du Grifone (Griffon), du Leon d'Oro (Lion d'Or), du Drago (Dragon) et du Cervo Bianco (Cerf blanc).

Magnifique bâtiment, l’hôpital, agrandit lors de la grande peste du XIVème et sa frise en polychrome.

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 164.jpg

Une légende dite par notre guide Claudio : un notable de la ville voulant se débarrasser de sa femme (lui préférant une plus jeune) lui offrit de délicieux bonbons empoisonnés. Je compatis avec les dames et dédaignai les sourires de nos compagnons de route, mais quelle excellente démarche commerciale. Ces bonbons étant toujours fabriqués nous nous précipitâmes chez le confiseur pour en acheter ! 

La cathédrale avec son dôme roman du xiie siècle, campanile et portique du XIVe. Son point le plus remarquable est l'autel de saint Jacques, Saint patron de la ville, chef-d’œuvre d'argenterie commencé en 1287. Pistoia est sur la route qui mène de Rome à Saint Jacques de Compostelle.

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\dsc02883.jpg

Un marché coloré de fruits et légumes

Voici VINCI. La ville de Leonardo da Vinci. Génial inventeur, artiste en tout genre, La Joconde bien sûr ! Nous visitâmes son musée. Un GENIE, sculpteur, savant, inventeur, dessinateur, peintre, philosophe. Comment un seul homme put-il maîtriser toutes ces sciences et ces découvertes. Et il était gaucher et écrivait à l’envers. Je ne compris pas très bien, peut-être pourras-tu m’expliquer.


c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photos toscane38.jpg

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photos toscane36.jpg

Puis SIENNA. J’ai aimé Sienne, perchée sur les hauteurs, l’atmosphère, la chaleur. Toutes les villes visitées étaient sur des hauteurs et remplies de l’Histoire de la Toscane, de la Méditerranée, mais celle-ci réunissait pour moi toutes les ambiances d’une cité où toutes les beautés antiques, gothiques romanes se retrouvaient dans les couleurs et la douceur de la lumière ; sa forteresse.

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\dsc02929.jpg Son église de style gothique.

Et ses ruelles, sombres et tortueuses, ses escaliers, que tu montes, que tu descends, et tu te perds...c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 239.jpg.Madame la Présidente aux bras d’un Chevalier dans une descente difficile c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 272.jpg

Car au détour d’une ruelle le groupe disparu en 5 minutes et nous laissa sur place, 4 de mes compagnons et moi. ! Nous finîmes par les retrouver attablés, dégustant, buvant, discutant, riant...Bien sûr nous les boudâmes, oh, pas très longtemps. Mais quand même !

SAN GIMIGNANO nous attendait. Nous étions en retard et certains préférèrent prendre des taxis. Peut-être pour aller plus vite mais les taxis n’arrivèrent point ! Et nous vîmes San Gimignano de loin, entouré à perte de vue de forêts d’oliviers.

http://www.sangimignano.com/sangimignano-tuscany/homepage/0004.jpg

Nous visitâmes une ferme touristique, avec ses vaches, ses vignes, ses canards.

.Les explications concernant le vin nous furent données en italien et traduites... en italien par notre compagne de voyage Mme G. !

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photo sony frederique 252.jpg

Chut, notre chauffeur de car écoutant la traduction en Italien...

Pour nous remettre de toutes ces aventures, nous allâmes déguster vins toscans et charcuterie.

Retour à l’hôtel. Soirée dansante. Nous apprîmes une nouvelle danse italienne très en vogue : La Tarentelle.

BARGA et sa forteresse. Très belle cité médiévale dont le patron est Saint Christophe qui selon la légende transporta le Christ sur ses épaules pour traverser une rivière. En haut d’une colline vue magnifique sur tout le village qui est d’ailleurs classé parmi les plus beaux d’Italie.

afficher l\'image d\'origine

Sur le chemin, le Ponto de diavolo.

le pont de la madeleine

Dont voici la légende, « le maçon chargé de la construction de ce pont s'est rendu compte qu'il ne pourrait jamais finir la construction dans les temps qui lui étaient impartis. Ayant terriblement peur des conséquences qu'auraient ce retard pour son honneur et celle de sa famille, il décida de faire appel au diable pour finir plus rapidement son travail. Le diable accepta de l'aider sous une condition : "la première âme qui traversera le pont sera pour moi". Le maçon et le diable conclure ce pacte et le pont fut terminé dans la nuit. Cependant pris de remords, le maçon interdit l'accès du pont aux villageois jusqu'à son retour et il alla se confesser à l'église de son village. L'évêque dit alors au pauvre maçon de rentrer chez lui et de laisser la première âme traverser le pont. Lorsque les premiers pas retentir sur le pont, le diable apparu pour acquérir son dû et se retrouva nez à nez avec un cochon. Pris à son propre piège, le diable fut bien obligé de s'en tenir à son pacte et parti furieux dans les méandres du fleuve. »

Repos et coin fraîcheur : vue sur le jardin de la Vila Réale de Marlia.. Visite du Palais.

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photos toscane111.jpg

c:\documents and settings\administrateur\bureau\photos\photos toscane110.jpg

Durant ce voyage je fus heureuse de retrouver le Pinocchio de mon enfance écrit en 1881 par le journaliste et écrivain italien, originaire de Toscane, Carlo Collodi (1826-1890).

phto android 072.jpg

Voilà ma chère fille, en quelques lignes le super voyage que je fis sous la vigilance extrême de notre Président que je remercie.

Les photos de toutes ces cités et magnifiques paysages furent prises par des photographes du groupe professionnels et/ou modestes. Nous aurons le plaisir de les visionner ensemble.


similaire:

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné iconTable de correspondance fap(1) – rome qualification

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné iconLittérature comparée et correspondance des arts

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné iconLa Renaissance s'est inspirée de l'Antiquité pour inventer une civilisation...

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné iconMichael aram, marque de décoration de luxe, présente rainforest,...

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné iconInterview Henri Barande
«Nice to be dead»? On a l'impression que vous avez joué sur une correspondance avec l'architecture des pyramides égyptiennes

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné iconCollection de Madame S. (1-57)

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné icon2 Le projet de la Villa Madame

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné iconLots 1 à 30 Collection de Madame P., Paris

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné iconMadame, Monsieur le Secrétaire perpétuel

Inspirée de la correspondance de Madame de Sévigné icon26 Novembre : Mail à Madame Pailhous








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com