Résumé général








télécharger 463.31 Kb.
titreRésumé général
page7/7
date de publication03.07.2017
taille463.31 Kb.
typeRésumé
ar.21-bal.com > loi > Résumé
1   2   3   4   5   6   7

ANNEXE 4

ATTENTION, BIEN RENSEIGNER LA RUBRIQUE PAIEMENT.

Ensuite, cliquer sur Ok et Fermer



  • ETAPE 2 :


Se rendre dans Gestion, Acomptes, Ordre de paiement.

Il s’agit, à ce niveau, de « lancer le fichier de paiement ».


L’écran suivant représente ce qui doit être fait, c'est-à-dire coché.
BIEN CLIQUER SUR CES ELEMENTS






Ensuite, bien tout décocher dans la rubrique Modes de paiement sauf Virement et bien vérifier la date de paiement qui doit être au plus tard le 15 du mois. (Par exemple, le 15 « tombe » un dimanche, on renseignera le 13).

« Paiement définitif » et « Détail par salarié » doivent être cochés simultanément.

On clique ensuite sur Ok, ce qui entraîne une édition des acomptes.

On vérifiera bien la correspondance entre les bulletins papiers d’acompte et ce qui est édité afin d’éviter d’éventuelles erreurs.


  • ETAPE 3 :


Se rendre dans Gestion puis Acomptes puis Virements.


L’écran suivant apparaît et il faut bien cocher les éléments suivants :

Génération et Paiement définitif. S’assurer que la date d’échéance est bien au 15.

Ne pas toucher aux autres paramètres définis par le logiciel.

Cliquer sur Ok, ce qui va générer un fichier de type .txt.

Il faudra bien identifier le lieu exact du fichier pour pouvoir le retrouver par la suite.


  • ETAPE 4 :


Se rendre dans Gestion, Acomptes, Génération dans la paie.

L’écran suivant s’ouvre et il ne faut, à ce niveau, ne toucher à aucune rubrique exceptée la rubrique « 8000 » qu’il faut changer en « 9000 ».


Décliquer l’Edition d’un rapport car cela génère une masse de papier inutile.

Cliquer sur Ok.

Les acomptes sont transférés dans la paie.


  • ETAPE 5 :


Il faut transmettre, par voie électronique, le fichier à Damien, comptable, afin qu’il puisse transmettre les ordres de virements.


  • ETAPE 6 :


Les feuilles d’acompte sont à classer avec les paies du mois.
5.2/ Les saisies-arrêts.
Cette opération s’effectue lorsque l’intégralité du bulletin a été calculée et que l’on connaît le net à payer au salarié. En effet, le montant de la quotité saisissable dépend de ce dernier et s’établit selon des grilles prédéfinies qui récapitulent les saisies possibles en fonction de la situation personnelle (célibataire, avec enfants,…) du salarié et de sa rémunération nette.

Sur Bulletin calculé, il faut donc activer la rubrique « 9910 » et saisir manuellement le montant saisissable.

Il faudra également adresser les chèques aux organismes concernés une fois la clôture effectuée.


Madame, Monsieur

48 rue Gabriel péri

42 100 Saint-Etienne

Le 00/00/2010

Objet : montant de votre intéressement au titre de la période d’avril 2009 à mars 2010

Madame, Monsieur,

Veuillez trouver ci-joint la somme qui vous a été attribuée au titre de l’intéressement pour la période d’avril 2009 à mars 2010.

Nous vous rappelons que suite à l’accord d’intéressement, la somme de 7 250 € a été répartie de façon proportionnelle aux 142 salariés qui pouvaient y prétendre. En effet, l’ancienneté minimale requise est de 3 mois de présence au cours de la période dite de référence. Cette somme dépend de la productivité de l’entreprise et peut ainsi être amenée à évoluer au cours des prochaines années.

Parallèlement à une répartition collective, l’intéressement est également lié à votre temps de présence dans l’entreprise. Ainsi, les absences liées à la maladie, celles justifiées ou pas, celles liées à la prise d’un congé parental, d’un mi-temps, d’une mise à pied, d’un chômage partiel minorent le montant de ce dernier.

Durant cette période, vos droits sont de 48,51 €

Le montant global à répartir était de 7 250 € brut, ce qui représente une moyenne par salarié de 51,06 €. La retenue opérée au titre de la CSG et de la CRDS est de 3,88 €. Vous percevrez ainsi le montant net, déduction faite des contributions sociales soit 44,63 €.

Pour information, cette somme est imposable au titre de l’impôt sur les revenus de 2010.

Madame MOULIN Sandrine

Responsable Ressources Humaines


ANNEXE 5


PROCEDURE SIMPLIFIEE PERMETTANT LA CREATION D’UN BADGE

ENTREPRISE SEAC



LE CONTROLE D’ACCES




L’ensemble du travail est à réaliser sur le logiciel VSKwin CLIENTS de PROSEGUR. Ce dernier n’est présent que sur le poste de Nadine Faure.




Cliquer sur « Contrôle d’accès »




Cliquer sur « Badges »
Cliquer sur « Nouveau »
Passer le badge devant le « boîtier scanner »
Inscrire le nom du salarié en dessous
Sur la 2ème feuille LECTEURS, rentrer :




  • Le groupe d’horaire avec clic droit « Ajouter/enlever » puis cocher

  • Eventuellement, la catégorie

  • Les accès aux autres lecteurs




Enregistrer




RECONNAISSANCE SUR MAGESTAN



Relever le n° du badge en le passant devant la badgeuse : N° à 10 chiffres et lettres




Créer le badge dans MAGESTAN




Clic gauche sur onglet « Structure » puis Salariés et faire Nouveau




Compléter la fiche du salarié




Valider la fiche salariée
Transmettre à la badgeuse en cliquant sur l’onglet « Utilitaires » puis MAJ personnel/badgeuse



CREATION DE L’ETIQUETTE ADHESIVE




Se rendre dans le fichier :

..\..\RH pour tous\Contrôle d’accès new\etiquettes badges.doc




Imprimer sur HP Officejet K7100 Series sur Srv-fic



ANNEXE 6

LE SUIVI MEDICAL DES SALARIES AU SEIN DE L’ENTREPRISE SEAC
PROCEDURE


Sommaire :


  • 1/ Procédure à suivre sur le site S.L.S.T.

  • 2/ Traitement des convocations

  • 3/ Mise à jour des données


ANNEXE 7

1/ Procédure à suivre sur le site S.L.S.T.
Il faut se rendre sur le site de « Sud Loire Santé au Travail » :

http://www.slst.fr

Au niveau de la page d’accueil, se rendre sur l’onglet « Espace Adhérent », en haut et à gauche de la fenêtre.

Il faut ensuite renseigner les codes « Utilisateur » et « Mot de passe » :


  • 01234

  • aaaaaaa012


Ces codes sont confidentiels.

Cliquer enfin sur Connexion.
La fenêtre «  Bienvenue dans votre espace adhérent » s’ouvre :

Se rendre dans l’onglet « Vos salariés ».
Pour créer un salarié (embauche en CDD ou CDI), il faut cliquer sur Nouveau.
La fenêtre suivante s’ouvre et il faut renseigner l’intégralité des éléments demandés et s’attarder plus particulièrement sur les deux points suivants :

La catégorie déclarée est, au niveau de l’entreprise, soit SN (Surveillance Médicale) simple ou renforcée (simple pour le personnel administratif (visite qui a lieu tous les 2 ans) et renforcée pour les salariés travaillant en atelier).

La petite fenêtre du bas doit être remplie et doit mentionner les horaires possibles de visite pour tel ou tel salarié. En effet, la visite médicale doit obligatoirement avoir lieu pendant le temps de travail.
Cliquer sur Valider puis se positionner sur Demande de rendez vous.
Attention aux visites dites particulières et qui concernent par exemple les arrêts maladie de plus de 21 jours ou les arrêts de plus de 8 jours consécutifs à un accident du travail.
Par contre, les dates de visite mentionnées sur le site ne sont pas fiables et il est donc important de se rendre sur un fichier spécifique afin d’avoir un suivi rigoureux des visites.

2/ Traitement des convocations.
L’employeur va ainsi recevoir une convocation écrite à la visite.

En faire une copie à classer.

La transmettre au salarié.

Suite à la visite, le salarié doit remettre sa fiche d’aptitude.

Cette dernière sera agrafée avec la copie de la convocation écrite et classée pour archive.

3/ Mise à jour des données.
Il faut se rendre sur un fichier commun et confidentiel dit RH.

Se rendre sur le fichier « Staff List » et penser à bien indiquer les dates et actes concernant chaque visite. Les actes concernent les embauches ou les reprises par exemple.




 
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Résumé général iconRÉsumé liste des personnes consultées par le commissariat géNÉral...

Résumé général iconRésumé : L’analyse des sites web des principaux cavistes en ligne...

Résumé général iconRésumé La sécurité est un enjeu majeur des technologies numériques...
«Public Key Infrastructure» pour l’authentification, le vpn «Virtual Private Network» – ipsec pour le cryptage des données et les...

Résumé général iconPart 1- géNÉral

Résumé général iconProgramme général

Résumé général iconL’eps en général

Résumé général iconProgramme général

Résumé général iconQuestionnaire général 38

Résumé général iconCalendrier general

Résumé général iconProgramme général








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com