Une nouvelle scène pour l'art








télécharger 14.72 Kb.
titreUne nouvelle scène pour l'art
date de publication24.10.2016
taille14.72 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos




Communiqué de presse

Dornbirn, juin 2011
Une nouvelle scène pour l'art

Zumtobel éclaire l'exposition Zaha Hadid dans le pavillon Mobile Art
Depuis fin avril, l'art a trouvé un nouveau domicile sur le parvis de l'Institut du Monde Arabe : dans le pavillon Mobile Art de la célèbre architecte Zaha Hadid – une construction époustouflante aux formes parfaitement fluides. L'exposition « Zaha Hadid, une architecture » sera présentée jusqu'en automne dans le pavillon d'art itinérant. Dans le cadre de cette exposition, Zumtobel a conçu et fourni un éclairage adapté à l'architecture au caractère organique. Il comprend des projecteurs à LED Arcos spécialement développés pour ce domaine artistique ainsi que des projecteurs à LED minimalistes du système d´éclairage multifonctionnel Supersystem.
Zumtobel a toujours recherché la coopération avec des artistes de renom et n'a cessé de se pencher sur la lumière, l'architecture et l'art : les projets réalisés en collaboration avec des architectes, des éclairagistes et des artistes internationaux lui ont apporté de nombreuses idées innovantes. Le pavillon Mobile Art constitue un nouveau champ d'expérience où l'architecture, la lumière et l'art s'interpénètrent.
Mobile Art est un pavillon d'art itinérant, conçu par Zaha Hadid, lauréate du prix Pritzker, pour la maison de mode CHANEL. Après s'être posée à Hongkong, Tokyo et New York, la construction aux allures organiques vient d'être offerte par CHANEL à l'Institut du Monde Arabe, sur le parvis duquel elle présentera dorénavant des expositions d'artistes talentueux du monde arabe.
L'exposition d'inauguration actuelle est dédiée à l'architecte du Mobile Art et montre des travaux de Zaha Hadid. Le visiteur y est immergé de plain-pied dans le répertoire formel et conceptuel de l'architecte : le Mobile Art traduit le monde intellectuel et physique dans un langage sensuel. Par l'utilisation de moyens très variés et à l'aide de séquences spatiales, l'architecture déploie une originalité qui surprend le visiteur.


« Je pense qu'à travers notre architecture, nous permettons de jeter un regard sur un autre monde, nous pouvons susciter l'enthousiasme, proposer des idées, captiver » explique Zaha Hadid, commentant l'idée d'un art itinérant. « Notre architecture est intuitive, radicale, internationale et dynamique. Nous travaillons surtout à la construction de bâtiments qui transmettent de nouvelles expériences et font naître un sentiment de nouveauté et le dépaysement, comme lorsque nous voyageons dans un pays étranger. Le Mobile Art répond à ces principes d'inspiration. »
Le langage architectural de Zaha Hadid se caractérise par des formes sensuelles basées sur une logique formelle. Le Mobile Art incarne une nouveau mode de construction. « Il s'agit d'un langage architectural naturel, fluide, influencé par les nouveaux processus de conception et de production numériques qui nous ont permis de réaliser la forme entièrement organique du pavillon et qui s'éloigne des répétitions en série qui caractérisent l'architecture industrielle du XXe siècle » explique Zaha Hadid.
La forme extraordinairement fluide du pavillon Mobile Art s'étire de l'enveloppe extérieure jusqu'à l'intérieur et structure la spirale d'exposition, semblable à un tore. « Zaha Hadid, une architecture » présente une série de projets et de sujets de recherche traités au cours de ces dernières années par Zaha Hadid Architects. L'exposition se sert de différents moyens de présentation : des maquettes, des projections ou les « Silver Paintings », un éclairage réalisé sur mesure. Cet ensemble d'architecture, d'art et de lumière offre au visiteur une mise en scène vivante et lui offre la possibilité de découvrir l'architecture de Zaha Hadid dans la forme même du Mobile Art ainsi que dans les pièces exposées.
« L'éclairage intérieur d'une construction aussi originale que le pavillon Mobile Art fut pour nous une merveilleuse occasion de montrer que la lumière en tant que facteur d'accentuation déploie une énorme puissance créatrice » déclare le directeur du projet Zumtobel, Burkhard Ehnes. La lumière fortement dirigée oriente le visiteur déambulant à travers les salles d'exposition. Elle guide son attention et déploie une dramaturgie et une émotionalité sensibles qui se transmettent à l'architecture, à l'exposition et au visiteur. Cet effet a seulement été rendu possible grâce à la technologie LED moderne. Les projecteurs Arcos utilisés par Zumtobel sont pilotés via DALI et permettent le réglage en continu de la température de couleur sur une plage de 2700 à 6500 kelvins. Ceci permet une accentuation lumineuse différenciée des œuvres exposées - soutenue de surcroît par des projecteurs Supersystem. Le concept d'éclairage - tout en points lumineux concentrés -souligne la structure exceptionnelle du Mobile Art. De même que l'installation des luminaires : tant au plafond que sur le sol du pavillon, de minuscules surfaces en stretch naissent d'un système de courbe, formant un réseau spatial continu qui se traduit par deux matériaux : une structure-cadre spatiale noire constituée de rails de guidage fraisés par commande numérique en mousse dure revêtue de PU ainsi que des membranes textiles suspendues. L'éclairage est fixé dans les rails de guidage noirs. Les luminaires s'adaptent de manière optimale à la structure spatiale. Ainsi la lumière devient un élément conceptuel du Mobile Art et accompagne le visiteur dans sa fascinante confrontation avec les formes, la logique, la sensualité et les émotions.


Légendes :
B1 | Découvrir l'art dans l'art : le langage architectural fluide du pavillon Mobile Art marque également ses espaces intérieurs qui accueillent actuellement l'exposition « Zaha Hadid, une architecture ». Les formes et structures organiques permettent une variation constante des espaces d'exposition, formant un contexte exceptionnel qui permet de vivre l'art comme une expérience collective.
B2 I Zumtobel a été chargé de l'éclairage de l'exposition : une lumière délicate, des angles de rayonnement accentués et des projecteurs aux formes discrètes confèrent aux espaces intérieurs un aspect fascinant.
B3 I Intégrés dans les rails de guidage noirs fraisés, les corps des projecteurs à LED Arcos et le système d'éclairage Supersystem se font super-discrets. Le contraste entre les segments clairs – où la lumière est dirigée sur les pièces exposées – et les segments sombres exercent une attraction énorme.
B4 I Dans les surfaces d'exposition du Mobile Art, l'interaction harmonieuse entre l'architecture et la lumière ainsi que la puissance créatrice qui en résulte est particulièrement sensible et subjugue les visiteurs.

Publication gratuite avec la mention : B1 – B4 François Lacour,

dessin : Zaha Hadid Architects
Informations complémentaires :

Zumtobel Lighting GmbH

Nadja Frank

Gestionnaire RP

Schweizer Strasse 30

A-6851 Dornbirn

Tél. +43 -5572 -390-1303

Fax. +43-5572-390-91303

nadja.frank@zumtobel.com

www.zumtobel.com

similaire:

Une nouvelle scène pour l\La collection «bentley home» entre en scèNE
«Designs spéciaux», la collection se compose de meubles et d'accessoires pour la maison et pour le bureau et se présente comme la...

Une nouvelle scène pour l\En un siècle, des années 1450 aux années 1550, en Italie d’abord,...
«renaître», une vision nouvelle de l’homme et de l’art. Artistes, navigateurs, marchands et religieux bâtissent alors une civilisation...

Une nouvelle scène pour l\Dossier type à utiliser uniquement pour une demande nouvelle
Art. R. 6123-120. L’autorisation de soins de suite et de réadaptation mentionne, le cas échéant

Une nouvelle scène pour l\Contre le conformisme, contre l'engagement politique et même contre...

Une nouvelle scène pour l\Maestro Une nouvelle perspective sur l’art mécanique

Une nouvelle scène pour l\1999 À tous ceux qui, avec un dévouement passionné, cherchent de...
L'art de créer qu'atteindra une âme bienheureuse n'est point cet art par essence qui est Dieu, mais bien de cet art une communication...

Une nouvelle scène pour l\Bulletin de liaison 2011
«L’art et l’argent», les commissaires-priseurs français, imitant en cela leurs collègues anglais, bénéficient désormais de cours...

Une nouvelle scène pour l\La biennale d’art contemporain : un événement culturel de moins en...
«la» des arts plastiques mondiaux. La principale biennale étasunienne, celle du Whitney Museum of Art de New York, se consacre pour...

Une nouvelle scène pour l\Atelier d’écriture débouchant sur la réalisation en binôme d’une nouvelle fantastique
«Autre», qui est en nous… Dans sa nouvelle, écrite dans l’Angleterre de l’ère victorienne (une période très riche pour la littérature...

Une nouvelle scène pour l\Praxis High Integrity Systems et AdaCore annoncent un partenariat stratégique
«Nous partageons une même vision de la technologie et une même passion pour le support de nos produits. C’est une bonne nouvelle...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com