Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine








télécharger 131.95 Kb.
titreLes enquêtes de l’inspecteur Lafouine
page1/3
date de publication07.07.2017
taille131.95 Kb.
typeDocumentos
ar.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3


Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine

CM2

Sur l’année

Français

Autonomie

N°21


Monsieur X

Depuis plusieurs années, un individu s’est spécialisé dans l’attaque des bureaux de poste. La police veut arrêter ce dangereux malfaiteur dont on ne connaît pas l’identité et que la presse a baptisé Monsieur X.
Un coup de téléphone anonyme apprend à l’inspecteur Lafouine que le voleur se trouve au « Café des Sports ». Abandonnant ses travaux en cours, il se précipite à l’adresse indiquée. A travers les carreaux d’une fenêtre, il observe la salle du bar. L’épaisse fumée dégagée par les fumeurs l’empêche de voir tous les consommateurs. Ne connaissant pas le visage de Monsieur X, il décide de lui tendre un piège pour l’obliger à se démasquer.
« Police. Contrôle d’identité », crie-t-il en entrant dans le café. A peine a-til fini sa phrase, qu’un homme le bouscule et s’enfuit par la porte restée ouverte. Lafouine se jette immédiatement à sa poursuite. La course s’engage dans les rues de la vieille ville.
Plusieurs fois champion de cross de son lycée, Lafouine ne se laisse pas distancer par le fuyard. S’approchant de plus en plus de Monsieur X, il l’oblige à se réfugier dans un cinéma. Après s’être présenté, Lafouine demande à la caissière de bloquer toutes les issues et d’allumer la salle.
Heureusement pour l’inspecteur, le film n’a pas attiré la grande foule. Dix spectateurs seulement se sont déplacés. Lafouine les observe attentivement.
Au premier rang, un couple d’amoureux est tendrement enlacé. Quelques rangs plus loin, un homme plisse les yeux, gêné par le retour brutal de l’éclairage. Un adolescent, la casquette vissée sur le crâne, proteste contre l’arrêt de la projection. Une vieille femme s’apprête à sortir en croyant la séance terminée. Un homme d’une trentaine d’années, sentant le tabac à plein nez, regarde sa montre en soupirant.
Au dernier rang, Lafouine secoue un clochard endormi. L’homme le regarde sans comprendre. Les plis de sa veste sont marqués sur sa joue gauche. Une jeune femme fixe Lafouine en lui envoyant de petits clins d’oeil. Un enfant demande à son père assis à côté de lui : « C’est quand qui va finir l’entracte ? »
Lafouine pointe son revolver vers un des spectateurs : « Les mains en l’air, Monsieur X », dit-il en sortant sa paire de menottes.

0 Qui est Monsieur X ?





Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine

Français

Autonomie

N°22

CM2

Sur l’année


Le loup du chêne

Pierre Caillou, un célèbre banquier parisien vient d’être retrouvé dans le parc de son château. Comme tous les matins, il faisait son jogging en forêt quand la chute d’un chêne tricentenaire lui a coupé son élan et fracassé le crâne.
L’inspecteur Lafouine recherche des indices dans la clairière où a eu lieu le drame. Il découvre que l’arbre a été scié à la base avec une tronçonneuse et qu’un ingénieux mécanisme a permis au meurtrier d’activer la chute du chêne au moment voulu. La mort de Pierre Caillou ne doit rien au hasard !
Les alarmes et caméras de surveillance, positionnées sur les murs d’enceinte, n’ont rien décelé d’anormal depuis des mois. Le coupable ne peut être qu’un habitué du domaine.

De retour au château, Lafouine s’installe dans la bibliothèque et demande aux six occupants de la maison de venir le rejoindre.
Le premier à se présenter est Jacques Caillou, le fils aîné de la victime. Il s’avance doucement, pose ses béquilles puis s’assoit dans un fauteuil pour soulager sa jambe plâtrée. Passionné d’équitation, il est tombé de cheval la semaine dernière en voulant franchir un ruisseau.
Henri, son fils, vient se placer à côté de lui. En classe de sixième au collège Saint-Joseph, il a été autorisé à s’absenter pour assister à l’enterrement de son grand-père. Assez petit pour son âge, il porte un costume sombre qui lui donne un air sévère.
Marthe, la femme du défunt, entre à son tour. Très mince dans sa longue robe noire, elle paraît marquée par la mort de son mari. Vincent, son second fils, l’aide à s’asseoir dans un canapé. Pour sa part, il choisit de rester debout près de la cheminée. Architecte dans un grand cabinet parisien, il était venu passer quelques jours au château familial.
Suzanne, la gouvernante, au service de la famille Caillou depuis plus de trente ans, a visiblement du mal à trouver sa place. Après quelques instants d’hésitation, elle finit par prendre place sur une chaise.
Harry Cover est le dernier à entrer. C’est un américain arrivé la veille de New York. Il venait régler une affaire importante avec le banquier.
L’inspecteur Lafouine n’a pas besoin d’un long interrogatoire pour connaître le coupable. Il est évitent que cela ne peut être que…
0Qui est le coupable ?



Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine

Français

Autonomie

N°23

CM2

Sur l’année


Le somnambule

Le personnel et les membres de la famille savaient que le Duc de Ladive buvait trop et qu’il était sujet à des crises de somnambulisme. Personne n’est donc surpris quand un matin, on retrouve son corps sur la terrasse de son château. Encore vêtu de sa robe de chambre, il est tombé du balcon situé sept mètres plus haut.
L’accident semble évident. Malgré tout, l’inspecteur Lafouine fait son enquête pour déterminer les causes de la chute. Il commence par questionner le personnel de la maison.
- Votre patron faisait-il souvent des crises de somnambulisme, demande Lafouine.

- Quand Monsieur le Duc avait un peu trop arrosé la soirée, les nuits étaient souvent agitées, répond le domestique.

- On ne faisait rien pour l’empêcher de faire des bêtises ? interroge Lafouine en s’adressant à la cuisinière.

- Madame la Duchesse ne voulait pas que nous intervenions, explique la jeune femme. Depuis quelques mois, elle fermait sa chambre à clé pour éviter que Monsieur ne sorte.

- Cette nuit la porte était-elle fermée ? questionne l’inspecteur.

- Oui, affirme le domestique. J’ai apporté une bouteille d’eau à Madame la Duchesse. Quand je suis reparti j’ai bien entendu la clef tourner dans la serrure.
Lafouine se dirige vers le salon. Il souhaite entendre Claire de Ladive, la femme du défunt. Cette belle femme d’une quarantaine d’années l’attend, assise dans un fauteuil près d’une immense cheminée.
- Pouvez-vous me raconter votre dernière soirée ? demande Lafouine.

- Nous avions des invités à dîner, répond la Duchesse. Comme d’habitude, mon mari a trop bu. Quand nos amis sont partis, il était complètement ivre. J’ai dû lui mettre son pyjama et le coucher moi-même.

- Votre domestique m’a dit vous avoir apporté une bouteille d’eau ? interroge l’inspecteur.

- C’est vrai, confirme Claire de Ladive. J’avais très soif. Bien bordé dans son lit, mon mari ronflait. Je pouvais enfin souffler.

- Comment expliquez-vous la chute de votre époux ? demande Lafouine.

- Il faisait chaud, explique la Duchesse. J’ai ouvert la fenêtre en oubliant que mon mari avait des crises de somnambulisme.

Lafouine commence à douter que la mort du Duc de Ladive soit accidentelle. Il pense même que sa femme l’a poussé du balcon.

0Qu’est ce qui fait penser à Lafouine que Claire de Ladive est responsable de la mort de son mari ?



Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine

Français

Autonomie

N°24

CM2

Sur l’année


Pieds et poings liés

Jeudi, la police a repêché dans la Sarthe le corps de Lucie Faire, portée disparue depuis quatre jours. Elle avait les mains attachées dans le dos et les pieds lestés avec des pierres. L’autopsie, pratiquée par le docteur Faulker, a révélé que la jeune femme avait été droguée en prenant son dernier repas.
L’inspecteur Lafouine remonte le cours de la rivière et arrive au pied d’un ancien pont de chemin de fer. En empruntant un petit escalier de pierres qui mène sur la voie ferrée, il remarque que l’herbe a été foulée récemment. Un morceau d’étoffe déchirée, le persuade que le meurtrier a hissé le corps de Lucie jusqu’ici pour le jeter dans la rivière. L’endroit isolé et désert était parfait pour commettre un crime.
Une heure plus tard, une voiture dépose Lafouine chez les parents de la victime. Raymond, le père, reçoit l’inspecteur dans la cuisine. C’est un homme bourru qui parle peu. La mort de sa fille n’a pas l’air de le toucher. Paralysé depuis trois ans, il ne se déplace qu’en fauteuil roulant.
Gisèle, la mère, fait la vaisselle dans l’évier. Elle cache mal son chagrin. « Je n’arrive pas à croire que Lucie soit morte, dit-elle tristement. Qui va nous aider maintenant ? Mon mari est handicapé, je ne sais pas conduire et notre fils ne vient chez nous que le dimanche ! ».
De retour au commissariat, Lafouine convoque les deux autres personnes qui ont mangé avec Lucie le soir de sa disparition : Jean, son frère qui travaille à Paris et Julien, son petit ami.
Jean donne sa version de la soirée du dimanche précédent : « Nous avons mangé tous les cinq puis mes parents sont allés se coucher. Lucie et son copain se sont installés devant la télé. Je suis parti faire un tour au village. J’ai proposé à Julien de le ramener chez lui. Il m’a répondu qu’il préférait rester encore un peu ».
Le fiancé de Lucie explique : « Je suis rentré chez moi vers vingt-trois heures, juste après le film sur TF1. Lucie était fatiguée. Elle avait envie de dormir. Je suis rentré à pied. J’évite de conduire depuis que j’ai le bras dans le plâtre ! ».
Lafouine a récolté assez d’indices pour confondre le coupable. Le lendemain la presse peut titrer : « LAFOUINE A RESOLU LE MEURTRE DE LUCIE FAIRE ».

0 Qui est le meutrier ?  



Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine

CM2

Sur l’année

Français

Autonomie

N°25


L’inconnu de la plage

Il y a quelques jours, l’océan a rejeté un corps sur la plage des crevettes roses près de Mazout-les-Bains. Les recherches entreprises par la gendarmerie pour établir l’identité de l’homme n’ont rien donné. L’inspecteur Lafouine est envoyé sur place pour essayer d’élucider le mystère. Il commence par se rendre à la morgue pour interroger le médecin légiste qui a pratiqué l’autopsie.
- Alors toubib ? demande-t-il. Quel aspect avait cet inconnu trouvé sur le sable ?
Le médecin, un petit homme au regard vif, compulse les notes qu’il a rassemblées dans son rapport et dit d’une voix assurée.
- Il mesurait environ un mètre soixante-quinze. Son poids devait approcher les quatre-vingt kilos. Ses mains étaient très soignées, sans cicatrices ni bijoux. Il portait un pantalon de survêtement, un tee-shirt à rayures et de vieilles baskets. Il devait boiter car son pied droit était atrophié de naissance. Je lui donnerais entre quarante et quarante-cinq ans mais je peux me tromper à trois années près. Je n’ai constaté aucune blessure. Ses poumons, remplis d’eau salée, me permettent d’affirmer qu’il s’est noyé.

- A votre avis, combien de temps a-t-il séjourné dans l’eau ? demande l’inspecteur.

- Cinq à six jours au maximum, répond le médecin sans hésiter.
Lafouine écrit tous ces renseignements sur son carnet à spirales puis se rend au commissariat de Mazout-les-Bains. Il demande à consulter le tableau des disparus. Un agent lui apporte la liste des hommes recherchés par leur famille depuis une semaine. Muni du précieux document Lafouine sort s’asseoir sur un banc, face à l’océan. Profitant des derniers rayons de soleil, il étudie la liste.


  • MOREAU Christian, 42 ans, mécanicien à Fioul-sur-Mer, marié.

  • GODIN Eric, 46 ans, pharmacien, célibataire.

  • VERGER Christian, 58 ans, ingénieur en retraite, marié.

  • ALLARD Philippe, 29 ans, plâtrier, célibataire.

  • SIMON Serge, 43 ans, ancien champion de course à pied, célibataire.

  • BENOIT Jean-Christophe, 45 ans, bûcheron, célibataire.


Le soleil disparaît lentement à l’horizon lorsque l’inspecteur Lafouine se lève. Il remonte la fermeture Eclair de son blouson en cuir et rentre dans le commissariat. Il connaît l’identité de l’inconnu de la plage.


0Quel est le nom de l’inconnu ?




Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine

CM2

Sur l’année

Français

Autonomie

N°26


La première enquête de Lafouine

Lafouine a découvert sa vocation alors qu’il était en CE2 dans la classe de Madame Flûte, une vieille institutrice adepte des coups de règle sur les doigts.
Un après-midi, pendant la récréation, son ami Ludovic lui annonce la disparition de son taille-crayon, un magnifique objet représentant Obélix portant un menhir.
- Quand t’es-tu aperçu du vol ? demande Lafouine.

- Juste avant de sortir, répond Ludovic. J’avais besoin de ma gomme. J’ai ouvert ma trousse. Elle était toute tâchée et mon taille avait disparu. En fouillant dans mes affaires, le voleur a percé une cartouche d’encre avec la pointe de mon compas. Le vol a dû avoir lieu pendant la récrée de la cantine.

- Qui savait que tu possédais un nouveau taille crayon ? interroge Lafouine.

- A part toi, j’en avais parlé à Benoît, Jérôme, Valérie et Luc.
Lafouine quitte la partie de billes qu’il avait commencée et décide d’aider son ami à retrouver le voleur. En inspectant les lavabos, il découvre que le savon fixé au mur est recouvert d’encre bleue. « Ton voleur a eu besoin de se laver les mains », dit-il à Ludovic.
De retour dans la cour, Lafouine observe discrètement les quatre suspects.
Malgré son plâtre à la main droite, Benoît joue au foot. « Regarde, crie Ludovic, son pantalon est couvert de tâches. C’est sûrement lui qui a fait le coup ».
Lafouine retient son camarade par le bras et lui dit : « Pas de précipitation. Allons

d’abord voir les autres ».
Jérôme est en pleine discussion avec Clément et Didier. Contrairement à son habitude, il est calmement assis sur un banc. Pour une fois, Madame Flûte, n’aura pas à le punir pour s’être sali !
Valérie et son amie Sophie sont sous le préau. Ce midi, en revenant de chez elle, Valérie a acheté des carambars à la boulangerie. Les deux filles se partagent les bonbons.
Luc est dans la classe du directeur. Il a été puni ce matin pour avoir donné un coup de poing à Laurent. A chaque récréation, il doit copier cent fois : ‘‘ Je ne frappe pas un camarade’’. Il a confié à un de ses copains que le directeur le surveille même quand il va aux toilettes.
La sonnerie retentit. Lafouine se met en rang et annonce à Ludovic : « Ce soir, à la sortie, nous nous occuperons de ton voleur ».


0 Quel élève vont attendre Lafouine et Ludovic ?




Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine
  1   2   3

similaire:

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconNote d’intention : «L’Inspecteur Toutou»
«L’Inspecteur Toutou» est un spectacle ludique et divertissant qui s’adresse au jeune public de 4 et 10 ans pour leur faire découvrir...

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconAudition de Monsieur Bénéfice, Inspecteur d’Académie du Val-d’Oise
«l’enquête rapide», les résultats de «l’enquête lourde» n’étant disponibles qu’à la fin du mois de novembre

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconEnquêtes Au château de Malmaison Classe de 4ème D

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconRésumé La Tapisserie
«Tapisserie de Bayeux» est un objet d'enquêtes, de recherches et d'hypothèses depuis

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconRapport sur l’ethnologie de la France, besoins et projets, présenté...

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconSolutions 23/07/2013 Voir le sommaire
«Madagascar Conservation & Development» et d’enquêtes de l’Environmental Investigation Agency, réalisées par Alexander Von Bismarck,...

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconRésumé : L'enquête nationale du Credoc sur la fréquentation des bibliothèques...

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconPrésentation du contexte du trafic de bois de rose et d’ébène à Madagascar...
«Madagascar Conservation & Development» et d’enquêtes de l’Environmental Investigation Agency, réalisées par Alexander Von Bismarck,...

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconRésumé : Les motivations de consommation des touristes, selon des...
«coûts/avantages» des projets touristiques sur le plan environnemental, fragilise le secteur et constitue ainsi un des enjeux majeurs...

Les enquêtes de l’inspecteur Lafouine iconStage set stage
«interroge les ambigüités, les frustrations, les ambivalences, les joies, les ressentiments, les trajectoires, les observations,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
ar.21-bal.com